UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » PHOTOS ET VIDEOS D'OVNI » Les photographies du Lac Chauvet

Les photographies du Lac Chauvet

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 37 sur 40]

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
L.J. Silver a écrit:

Pour reprendre cette métaphore juridique, je suis persuadé qu'aucun tribunal ne l'aurait condamné, en l'absence des trois éléments constitutifs de l'infraction/canular, à savoir l'élément légal, l'élément matériel et l'élément moral...

A toi donc le rôle de l'avocat commis d'office, mais les charges sont là: l'expertise, les motivations...

En l'espèce, la "relaxe" s'imposerait dès lors que l'élément matériel, à savoir la preuve d'un canular est absent.

Juge et avocat commis d'office ? Les experts appelés à la barre pourraient témoigner: l'infraction canular, l'élément matériel (les reconstitutions), l'élément moral (les motivations).

Mais comme dans les épisodes de Colombo, le lieutenant arrête le coupable, mais on ne sait pas quelle est la peine encourue pour meurtre.



Dernière édition par PhD Smith le 20.08.16 1:58, édité 1 fois


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

L.J. Silver


PhD Smith a écrit:

Vous êtes donc le juge et l'avocat commis d'office ? Les experts appelés à la barre pourraient témoigner: l'infraction canular, l'élément matériel (les reconstitutions), l'élément moral (les motivations).

Si j'étais l'avocat, je pourrais répondre que l'on ne juge pas un mort, lequel ne peut évidemment pas se défendre.
Je pourrais aussi demander une contre-expertise, invoquer l'article 6 de la CEDH sur le procès équitable, soutenir que les reconstitutions ne sont pas complètes, faire valoir que l'hypothèse d'un fil est à chercher sur les négatifs originaux de l'accusé, etc...



Dernière édition par L.J. Silver le 20.08.16 2:00, édité 1 fois

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Oui, invoquer l'article 6 de la CEDH, mais si on plaide le cas en Turquie qui a promulgué l'état d'urgence en suspendant la convention internationale, ça me paraît indéfendable Cool


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

L.J. Silver


PhD Smith a écrit:Oui, invoquer l'article 6 de la CEDH, mais si on plaide le cas en Turquie qui a promulgué l'état d'urgence  en suspendant la convention internationale, ça me paraît indéfendable Cool


Oui, évidemment, j'en conviens.

En France, nous avons aussi l'état d'urgence...
De toutes façons, par définition, l'état d'urgence c'est la suspension des droits fondamentaux de l'individu, tant ceux consacrés par les traités internationaux ( la CEDH notamment) que ceux garantis par la Constitution.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/07/21/la-turquie-derogera-a-la-convention-europeenne-des-droits-de-l-homme-pendant-l-etat-d-urgence_4972830_3214.html

La Turquie va pouvoir rééditer les procès de Moscou de l'époque stalinienne.
Fini le droit au procès équitable....

Le danger, c'est que de telles situations, prétendument provisoires, ne finissent par s'installer dans la durée.

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
C'est évidemment la marotte favorite des potentats présents et passés.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Soeur Pétard

avatar
PhD Smith a écrit:comme dans la série des "experts"...
...comme dans la série télé.
Comme dans Agatha Christie...
Comme dans les épisodes de Colombo...

Comme vous avez de bonnes références mon fils, mais c'est un sophisme par association, non ?

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Merci, ma soeur. Pour parler jésuitiquement: analogie par association


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

julien.arlandis


william l'Ozone a écrit:Ce sont les risques de la médiatisation.
Si on ne peut plus critiquer un groupe de rock parce qu'on  le trouve mauvais ... ou qu'il joue faux, où va t-on!

Vous vous imaginez Bernadette Soubirou porter plainte parce qu'un athée aurait dit que c'était de la foutaise?

Soyons sérieux , nous sommes là aussi dans le registre de la croyance, avec tapage médiatique, avec des photos de on ne sait quoi .

Un témoin d'ovni est tout le contraire d'un croyant puisque par définition il cherche à identifier un objet qui a traversé son regard.
Objet qui pourrait être un phénomène naturel classifié, à découvrir, un objet manufacturé, un ballon expérimental ou que sais-je.

Dans l'affaire du lac Chauvet, le croyant c'est celui qui allègue sans la moindre preuve que l'objet photographié par Frégnale est un pigeon d'argile. Car si nous avons une certitude c'est bien que Frégnale n'a matériellement pas eu le temps ni les moyens de lancer plusieurs millions de pigeons d'argiles comme il le faudrait pour réussir ses 4 clichés. Donc même si Frégnale avait cru observer un engin extraterrestre (ce qu'il a lui même réfuté), bien que hautement improbable une telle croyance est bien plus rationnelle que certaines hypothèses impossibles soutenues par certains sceptiques.
L'improbable est plus rationnel que l'impossible.

Soeur Pétard

avatar
PhD Smith a écrit:Merci, ma soeur. Pour parler jésuitiquement: analogie par association

C'est vous qui voyez, Gaël.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme_par_association
Autre exemple, je cite : "Le président a beaucoup de points communs avec Napoléon Bonaparte... Il faut donc se rendre compte qu'il est à l'évidence un dictateur en puissance."
J'analogise : "Les enquêtes sur les OVNI ont beaucoup de points communs avec les enquêtes policières... Il faut donc se rendre compte qu'une enquête sur les OVNI se déroule assurément comme une enquête policière."

julien.arlandis


PhD Smith a écrit:
julien.arlandis a écrit:Tout travail de recherche qui peut être compilé dans une publication, un rapport ou une thèse ne doit pas forcément déboucher sur une conclusion tranchée et définitive surtout en l'absence de preuves incontestables.
En théorie, oui, mais non. Les preuves incontestables n'existent que dans les rares cas.
Or, le rapport IPACO et les autres reconstitutions relèvent à la fois des mesures faites sur site et sur les photos (physique) et de l'enquête historico-policière. Là tu pinailles sur la qualité des échantillons comme dans la série des "experts" alias, As Known As "Crime Scene Unit".

Je préfère le film "I comme Icare" en particulier la scène où le procureur Volney refuse de cautionner le rapport de la commission d'enquête sur l'assassinat du président Jarry.

Je trouve votre conception de la preuve bien conciliante, si le rapport avait conclu à un objet de 100m de diamètre vous n'auriez pas trouvé que je pinaille. Pourtant il ne faudrait pas être beaucoup moins rigoureux pour l'affirmer, peu vous en importe du moment qu'il ne dérange pas vos convictions. C'est confortable, mais le jour où vos convictions seront dérangées vous ne saurez pas pourquoi.

julien.arlandis


Soeur Pétard a écrit:
PhD Smith a écrit:Merci, ma soeur. Pour parler jésuitiquement: analogie par association

C'est vous qui voyez, Gaël.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme_par_association
Autre exemple, je cite : "Le président a beaucoup de points communs avec Napoléon Bonaparte... Il faut donc se rendre compte qu'il est à l'évidence un dictateur en puissance."
J'analogise : "Les enquêtes sur les OVNI ont beaucoup de points communs avec les enquêtes policières... Il faut donc se rendre compte qu'une enquête sur les OVNI se déroule assurément comme une enquête policière."

Un bon debunking ça glisse comme du velours à la manière d'un dénouement dans un épisode de Columbo, quand c'est bien fait même les défenseurs de l'HET ne le contestent pas.

Rosetta

avatar
Administration
Administration
Un témoin d'ovni est tout le contraire d'un croyant puisque par définition il cherche à identifier un objet qui a traversé son regard.

Surtout quand il dit ce n'étais pas un avion, pas un hélicoptère, pas un satellite, pas une lanterne etc .. et ... je sais ce que j'ai vu !

Lire le livre d'Esquerre à propos du narratif et de ce qu'il sous tend.

Dans l'affaire du lac Chauvet, le croyant c'est celui qui allègue sans la moindre preuve que l'objet photographié par Frégnale est un pigeon d'argile.

Donner une préférence à une hypothèse en fonction de résultats obtenus par reconstitutions reproductibles n'est pas une croyance.

Attention à ne pas faire dire ce qui n'est pas dit. Tout comme l'attaque ad hominem, il s'agit de rhétorique assez nauséeuse.

Car si nous avons une certitude c'est bien que Frégnale n'a matériellement pas eu le temps ni les moyens de lancer plusieurs millions de pigeons d'argiles comme il le faudrait pour réussir ses 4 clichés

Des millions ? Pourquoi pas des milliards ! ... In situ nous n'avions qu'un petit paquet de pigeons et nous ne les avons pas tous utilisés, loin de la.
Que savons-nous des négatifs ? S'agissait-il des négatifs de 1ère génération ou s'agissait-il de négatifs de clichés re photographiés ? Vous mettez en doute l'honnêteté de ceux qui ont travaillé pour et sur le rapport mais pas celle du témoin. C'est votre choix. Je peux affirmer que toute l'équipe est partie sans a priori sur la bonne foi du témoin mais puisque vous poussez les choses comme vous le faites, il faut le faire tous azimuts.

WLO a écrit:Soyons sérieux , nous sommes là aussi dans le registre de la croyance, avec tapage médiatique, avec des photos de on ne sait quoi .

Oui.

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
julien.arlandis a écrit:
NEMROD34 a écrit:
C'est son propre témoignage qui suggère une trajectoire rectiligne. Si Frégnale a monté un canular, en homme cohérent qu'il était il aura cherché à représenter une trajectoire rectiligne puisque c'est ce qu'il affirme.

Pardon de m’insérer dans les calculs mais ça sort d'où ça ?
Parce que des arguments inverses sont avancés, où sont les vôtres monsieur ?


De quels arguments est il question? La phrase est au conditionnel.

Je parlais de ça:
en homme cohérent qu'il était


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

william l'Ozone


NEMROD34 a écrit:
julien.arlandis a écrit:
NEMROD34 a écrit:
C'est son propre témoignage qui suggère une trajectoire rectiligne. Si Frégnale a monté un canular, en homme cohérent qu'il était il aura cherché à représenter une trajectoire rectiligne puisque c'est ce qu'il affirme.

Pardon de m’insérer dans les calculs mais ça sort d'où ça ?
Parce que des arguments inverses sont avancés, où sont les vôtres monsieur ?


De quels arguments est il question? La phrase est au conditionnel.

Je parlais de ça:
en homme cohérent qu'il était

Alors en consultant plusieurs sources sur la toile, il se prétendait ingénieur et géologue mais n'aurait pas les diplômes pour, multipliait les inventions et avait même proposé au sommet de l'Etat une réforme de l'orthographe...

peut-être manquait-il à cet homme un peu de renommée? est-ce envisageable?

Deuxio, il est universellement reconnu que les lumières, mais aussi ombres et taches ont toujours fasciné les observateurs célestes, tache de Jupiter, taches solaires, cratères et face cachée de la Lune, tache ou ombre oblongue de l'objet du lac Chauvet...

D'où l'intérêt (éventuellement!) d'inventer le détail qui tue, qui retient l'attention, centre d'intérêt, objet de toutes les études et discussions. une concavité qui ne serait pas "logique", mais pas logique par rapport à quoi? au stéréotype flying saucer des années cinquante..

Je m’immisce toutefois dans ce débat aux fins d'en finir éventuellement.

En effet toute les essoreuses à salade ont un axe déporté pour améliorer l'effet centrifuge et par extension, gyroscopique.


On peut imaginer que le Monsieur ait inventé (puisque c'était son dada) une sorte de frisbee ou une partie reste fixe tandis que la circonférence tourne, mais on on peut tout aussi bien  imaginer comme pour des enjoliveurs de voitures ou des hélices en rotation rapide, une image construite du genre effet d'optique.

Et si on n'avait pas la logistique du ballon à hélium (hélium=plongée=Lac)(concevable mais pas d'emblée disqualifiant)), on a encore dans l'arsenal facile à transporter le recours au bon vieux cerf volant pour suspendre un objet en bois très léger (liège, balsa...).

Or selon les sources, il y aurait du vent entre 30 et 60 Km/H

Mais certains de dire, oh mais c'est curieux que le complice(car pour un cerf volant ça parait nécessaire quoique?)  n'ait pas dénoncé le stratagème etc...

Quel intérêt y aurait-il eu à se dénoncer? Je ne vois pas. Affirmation gratuite donc.



Dernière édition par william l'Ozone le 20.08.16 12:18, édité 1 fois

julien.arlandis


Rosetta a écrit:

Des millions ? Pourquoi pas des milliards ! ... In situ nous n'avions qu'un petit paquet de pigeons et nous ne les avons pas tous utilisés, loin de la.


Je l'ai expliqué plus haut.
En me basant sur votre rapport, vous écrivez que l'alignement de la tache sombre avec la trajectoire est approximatif. Ensuite en comparant l'angle formé par la tache sombre entre les photos 1 et 2 vous trouvez un angle minimal de 8°.
Pour obtenir une série de 4 clichés avec une tolérance de seulement 8°, la probabilité d'y parvenir à chaque essai vaut
P = (8/360)^4 = 1/4100625.
Même si en étant très très indulgent, on évalue la tolérance à seulement 45°, on obtient tout même P = 1/4096.
L'hypothèse du pigeon d'argile n'est pas réaliste.

julien.arlandis


william l'Ozone a écrit:
NEMROD34 a écrit:
julien.arlandis a écrit:
NEMROD34 a écrit:
C'est son propre témoignage qui suggère une trajectoire rectiligne. Si Frégnale a monté un canular, en homme cohérent qu'il était il aura cherché à représenter une trajectoire rectiligne puisque c'est ce qu'il affirme.

Pardon de m’insérer dans les calculs mais ça sort d'où ça ?
Parce que des arguments inverses sont avancés, où sont les vôtres monsieur ?


De quels arguments est il question? La phrase est au conditionnel.

Je parlais de ça:
en homme cohérent qu'il était

Alors en consultant plusieurs sources sur la toile, il se prétendait ingénieur et géologue mais n'aurait pas les diplômes pour, multipliait les inventions et avait même proposé au sommet de l'Etat une réforme de l'orthographe...

peut-être manquait-il à cet homme un peu de renommée? est-ce envisageable?

Deuxio, il est universellement reconnu que les lumières, mais aussi ombres et taches ont toujours fasciné les observateurs célestes, tache de Jupiter, taches solaires, cratères et face cachée de la Lune, tache ou ombre oblongue de l'objet du lac Chauvet...

D'où l'intérêt d'inventer le détail qui tue, qui retient l'attention, centre d'intérêt, objet de toutes les études et discussions. une concavité qui ne serait pas "logique", mais pas logique par rapport à quoi? au stéréotype flying saucer des années cinquante..

Je m’immisce toutefois dans ce débat aux fins d'en finir éventuellement.

En effet toute les essoreuses à salade ont un axe déporté pour améliorer l'effet gyroscopique.

On peut imaginer que le Monsieur ait inventé (puisque c'était son dada) une sorte de frisbee ou une partie reste fixe tandis que la circonférence tourne, mais on on peut tout aussi bien  imaginer comme pour des enjoliveurs de voitures ou des hélices en rotation rapide, une image construite du genre effet d'optique.

Et si on n'avait pas la logistique du ballon à hélium (hélium=plongée=Lac)(concevable mais pas d'emblée disqualifiant)), on a encore dans l'arsenal facile à transporter le recours au bon vieux cerf volant pour suspendre un objet en bois très léger (liège, balsa...).

Or selon les sources, il y aurait du vent entre 30 et 60 Km/H

Mais certains de dire, oh mais c'est curieux que le complice(car pour un cerf volant ça parait nécessaire quoique?)  n'ait pas dénoncé le stratagème etc...

Quel intérêt y aurait-il eu à se dénoncer? Je ne vois pas. Affirmation gratuite donc.

Je n'exclues pas l'hypothèse du canular, elle est plausible, tout autant d'ailleurs que l'hypothèse de la méprise à ce stade.
Mais se contenter d'affirmer sans la moindre preuve que nous sommes face à un canular au motif que Frégnale avait un mobile, une certaine soif de reconnaissance, le tout sans expliquer précisément le modus operandis, ce n'est ni sérieux ni honnête.
Si c'est ça l'ufologie ou le debunking du 21ème siècle, je ne veux rien avoir avec ça, virez vite mon nom du rapport avant que cette affaire n'entache ma réputation.
D'ailleurs, je viens de voir que je suis déjà cité et pris à parti sur ce forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t20868p125-lac-chauvet-l-enquete-et-l-analyse-par-ipaco

Je cite :
"Hélas cela ne me réjouit pas du tout car ...
Admettons que elevenaugust ne soit pas particulièrement porté sur les mathématiques ou la physique mais lorsque l'on regarde les personnes qui ont participé plus ou moins à l'élaboration de ce "rapport" on commence à se poser de sérieuses questions sur l'honnêteté et les buts qui ont présidé à son élaboration. Si personne n'a hurlé en le relisant on peut se faire du souci :".

william l'Ozone


Ju a écrit:Si c'est ça l'ufologie ou le debunking du 21ème siècle, je ne veux rien avoir avec ça, virez vite mon nom du rapport avant que cette affaire n'entache ma réputation.

là aussi?

http://adelmon.free.fr/Chauvet/Lac_Chauvet_8.html

sur le forum "d'en face"? vous n'êtes pas le seul apparemment, il y a toute une liste, les listes.... diablotin content

Soeur Pétard

avatar
Rosetta a écrit:
Un témoin d'ovni est tout le contraire d'un croyant puisque par définition il cherche à identifier un objet qui a traversé son regard.

Surtout quand il dit ce n'étais pas un avion, pas un hélicoptère, pas un satellite, pas une lanterne etc .. et ... je sais ce que j'ai vu !

Donc si j'ai bien compris, mère Rosetta, le témoin d'OVNI n'est pas fiable de manière générale, quels que soient ses talents, il ne voit que ce qu'il veut voir, ou il se méprend inconsciemment sur les distances, les formes, les tailles, les trajectoires, les durées d'observation.
Dans cette logique, Frégnale a pu se méprendre sur la trajectoire de l'objet : il a vu la trajectoire qu'il a voulu voir, ou il en a vu quelques bribes, puisqu'occupé à recharger son appareil, viser, cadrer, mettre au point, photographier. Donc la trajectoire qu'il a rapportée peut en réalité être différente d'une trajectoire rigoureusement rectiligne.

Julien, mon fils, sur le lien suivant, je ne vois pas ton nom apparaître, qu'est-ce qui te fait penser que tu es cité sur le "forum d'en face" ?
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t20868p125-lac-chauvet-l-enquete-et-l-analyse-par-ipaco
D'autre part, planchais-tu déjà sur l'affaire en avril 2016 ?

Flo78

avatar
julien.arlandis a écrit:Je n'exclues pas l'hypothèse du canular, elle est plausible, tout autant d'ailleurs que l'hypothèse de la méprise à ce stade.

Bonjour Julien, comme vous l'avez peut-être constaté, au départ j'ai essayé de privilégier l'hypothèse d'une méprise avec un ballon.
J'ai abandonné cette hypothèse après avoir fait des tentatives de reconstitution avec un ballon, car j'ai constaté que peu importe l'angle de prise de vue, il n'est pas possible de reproduire la photo 3, et encore moins la 4 (peu importe le nombre d'essais - donc encore moins sur 4 photos prises à la suite).
L'objet est forcément beaucoup plus plat qu'un ballon (même en imaginant un ballon expérimental très aplati - ce qui est peu probable).

Plutôt que de palabrer pendant encore 60 ans comme ça a été le cas pour cette observation, permettez-moi de vous conseiller de faire des essais de votre côté afin de le vérifier par vous-même en tentant de reproduire la photo 3 et 4.

Idem concernant la tache et le reflet du Soleil, ça ne peut pas coller avec une forme arrondie pour les 2 dernières photos, contrairement à ce que j'avais imaginé a priori. Ou alors il faudrait que le Soleil soit proche du zénith et que le ballon soit très opaque. (et même dans ce cas, la forme observée sur la photo 4 ne colle pas avec la forme d'un ballon)

Pour enfoncer le clou, le fait que la tache demeure - grosso modo - dans le même angle sur les 4 clichés est également défavorable à l'hypothèse ballon, car comme pour l'hypothèse pigeon, il n'y a aucune raison (si ce n'est une très heureuse coïncidence) que cela soit le cas.

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
julien.arlandis a écrit:...je ne veux rien avoir avec ça, virez vite mon nom du rapport avant que cette affaire n'entache ma réputation.

Ce sera fait rapidement, votre réputation sera ainsi sauvegardée. Ne venez cependant pas nous demander de vous citer par la suite, une fois les corrections éventuelles à apporter au rapport faites.

--------------------

A noter par ailleurs que je compile soigneusement toutes les notes et remarques faites ici et ailleurs pour cette éventuelle révision ultérieure du rapport qui sera faite selon nos disponibilités.


_________________
IPACO

Soeur Pétard

avatar
Flo78 a écrit:
Plutôt que de palabrer pendant encore 60 ans comme ça a été le cas pour cette observation, permettez-moi de vous conseiller de faire des essais de votre côté afin de le vérifier par vous-même en tentant de reproduire la photo 3 et 4.

En parlant de reproduction plus ou moins fidèle, dans les dernières pages du topic sur F.O.U, il y a une remarque intéressante concernant ta reproduction des photos LC3 et LC4. Entre tes 2 premières photos, pourquoi l'arbre change-t-il de taille ? Ne pouvais-tu pas reproduire la deuxième photo en gardant l'arbre de la même taille ?

Flo78

avatar
Soeur Pétard a écrit:En parlant de reproduction plus ou moins fidèle, dans les dernières pages du topic sur F.O.U, il y a une remarque intéressante concernant ta reproduction des photos LC3 et LC4. Entre tes 2 premières photos, pourquoi l'arbre change-t-il de taille ? Ne pouvais-tu pas reproduire la deuxième photo en gardant l'arbre de la même taille ?

Si, c'est possible. Ca m'a semblé être un détail donc j'ai fait au mieux en tenant compte de tous les paramètres à respecter, le principal selon moi étant l'illusion du déplacement de l'objet et l'angle avec le Soleil.
En plaçant l'objet dès le départ à un autre endroit, il suffit de faire une rotation entre la photo 1 et 2 en gardant le même écart par rapport à l'arbre (on peut même rendre l'arbre + petit sur la deuxième photo).
Sur ma reconstitution je me rapproche légèrement de l'arbre, d'où la différence de taille.

Sur les photos originales j'ai l'impression que l'arbre est légèrement + proche sur la photo 2, mais la forme de l'arbre, l'angle de prise de vue, ainsi que l'absence de netteté sur la photo 1 rendent plus difficile la comparaison.

julien.arlandis


Soeur Pétard a écrit:
Rosetta a écrit:
Un témoin d'ovni est tout le contraire d'un croyant puisque par définition il cherche à identifier un objet qui a traversé son regard.

Surtout quand il dit ce n'étais pas un avion, pas un hélicoptère, pas un satellite, pas une lanterne etc .. et ... je sais ce que j'ai vu !

Donc si j'ai bien compris, mère Rosetta, le témoin d'OVNI n'est pas fiable de manière générale, quels que soient ses talents, il ne voit que ce qu'il veut voir, ou il se méprend inconsciemment sur les distances, les formes, les tailles, les trajectoires, les durées d'observation.
Dans cette logique, Frégnale a pu se méprendre sur la trajectoire de l'objet : il a vu la trajectoire qu'il a voulu voir, ou il en a vu quelques bribes, puisqu'occupé à recharger son appareil, viser, cadrer, mettre au point, photographier. Donc la trajectoire qu'il a rapportée peut en réalité être différente d'une trajectoire rigoureusement rectiligne.

Julien, mon fils, sur le lien suivant, je ne vois pas ton nom apparaître, qu'est-ce qui te fait penser que tu es cité sur le "forum d'en face" ?
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t20868p125-lac-chauvet-l-enquete-et-l-analyse-par-ipaco
D'autre part, planchais-tu déjà sur l'affaire en avril 2016 ?

Houla non, ça fait bien longtemps que je ne m'intéresse plus à cette affaire. Malgré que j'ai cherché de toutes mes forces à comprendre ce cas qui heurte violemment ma vision rationnelle du monde, je dois bien reconnaitre qu'aujourd'hui JE NE SAIS PAS.

Soeur Pétard

avatar
Flo78 a écrit:
En plaçant l'objet dès le départ à un autre endroit, il suffit de faire une rotation entre la photo 1 et 2 en gardant le même écart par rapport à l'arbre (on peut même rendre l'arbre + petit sur la deuxième photo).

J'ai certaines difficultés à l'imaginer, pourrais-tu nous le montrer s'te plait ? Puisque l'hypothèse maquette attachée à un fil est très économique, ça devrait te prendre peu de temps.

Flo78 a écrit:
Sur les photos originales j'ai l'impression que l'arbre est légèrement + proche sur la photo 2, mais la forme de l'arbre, l'angle de prise de vue, ainsi que l'absence de netteté sur la photo 1 rendent plus difficile la comparaison.

Oui mon frère, c'est aussi écrit dans le rapport IPACO page 16 :
Sur LC3, la distance est de 5,6m, et sur LC4 elle est de 5,4m.

C'est sans doute aussi pour cette raison qu'il est difficile d'assembler les photos LC3 et LC4, il faudrait peut-être augmenter la taille de la photo LC4 pour compenser la légère différence de taille de l'arbre et de ses feuilles entre les 2 photos, pour assembler ensuite.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:Je n'exclues pas l'hypothèse du canular, elle est plausible, tout autant d'ailleurs que l'hypothèse de la méprise à ce stade.

Bonjour Julien, comme vous l'avez peut-être constaté, au départ j'ai essayé de privilégier l'hypothèse d'une méprise avec un ballon.
J'ai abandonné cette hypothèse après avoir fait des tentatives de reconstitution avec un ballon, car j'ai constaté que peu importe l'angle de prise de vue, il n'est pas possible de reproduire la photo 3, et encore moins la 4 (peu importe le nombre d'essais - donc encore moins sur 4 photos prises à la suite).
L'objet est forcément beaucoup plus plat qu'un ballon (même en imaginant un ballon expérimental très aplati - ce qui est peu probable).

Plutôt que de palabrer pendant encore 60 ans comme ça a été le cas pour cette observation, permettez-moi de vous conseiller de faire des essais de votre côté afin de le vérifier par vous-même en tentant de reproduire la photo 3 et 4.

Idem concernant la tache et le reflet du Soleil, ça ne peut pas coller avec une forme arrondie pour les 2 dernières photos, contrairement à ce que j'avais imaginé a priori. Ou alors il faudrait que le Soleil soit proche du zénith et que le ballon soit très opaque. (et même dans ce cas, la forme observée sur la photo 4 ne colle pas avec la forme d'un ballon)

Pour enfoncer le clou, le fait que la tache demeure - grosso modo - dans le même angle sur les 4 clichés est également défavorable à l'hypothèse ballon, car comme pour l'hypothèse pigeon, il n'y a aucune raison (si ce n'est une très heureuse coïncidence) que cela soit le cas.

Cela fait 13 ans que je privilégie l'hypothèse d'un ballon, j'ai même tenté plusieurs reconstitutions sur cette base dont voici quelques photos, ici il s'agit d'un ballon solaire en polyéthylène :
http://juliendusud.free.fr/lac_chauvet/

Concernant l'alignement de la tâche sombre, s'il s'agit d'une ombre il n'y a plus de problème d'alignement, maintenant si c'est une caractéristique propre de l'objet je suis d'accord que ce serait une heureuse coïncidence, même si le ballon n'est pas sensé effectuer une rotation sur lui même pendant son vol.

J'ai pensé à un ballon solaire expérimental avec une seconde enveloppe à l'intérieur pour augmenter la température de l'air, à l'image de ce qu'on peut voir ici :
http://users.tpg.com.au/idea/Images/Solar/solarballoon2.gif
Dans le cas d'une double enveloppe ayant une forme volontairement éllipsoïdale, l'ombre qui en résulterait peut devenir extrêmement complexe à anticiper sans passer par une reconstitution de terrain. Pour compliquer le tout, l'enveloppe peut aussi être composée de plusieurs matériaux, une enveloppe transparente sur le dessus et opaque sur le dessous comme ici :
http://users.tpg.com.au/idea/Images/Solar/doubleeagle.gif
Il faut également tenir compte de l'opacité du matériau en fonction de son étirement effectif qui peut varier localement en fonction de sa localisation.
Concernant la stabilité du vol, la forme géométrique,je ne vois pas de contre indication. Le problème c'est cette tache sombre, c'est le seul problème.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 37 sur 40]

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum