UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » PHOTOS ET VIDEOS D'OVNI » Les photographies du Lac Chauvet

Les photographies du Lac Chauvet

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 38 sur 40]

L.J. Silver


julien.arlandis a écrit:
Malgré que j'ai cherché de toutes mes forces à comprendre ce cas qui heurte violemment ma vision rationnelle du monde, je dois bien reconnaitre qu'aujourd'hui JE NE SAIS PAS.


Au stade actuel,en l'absence d'éléments nouveaux, je ne peux que partager ce point de vue à 100 % !

Il ne nous reste plus qu'une infime chance de pouvoir conclure rationnellement, c'est de se procurer les agrandissements des photos et d'y découvrir un fil...qui aurait échappé à Pierre Guérin et à son fils, ce qui parait assez peu probable.

La faisabilité de truquages n'est pas inintéressante, mais ne remplacera jamais une preuve de truquage.

Et il faut abandonner définitivement les recherches sur la trajectoire, en effet il est impossible de reconstituer une trajectoire à partir d'un jeu de quatre photos inexploitables à ce point de vue, dont l'une seule montre le sol, et aucune la ligne d'horizon.

Après tout, la trajectoire n'est qu'un détail dans le témoignage, il ne faut pas amha trop se polariser là dessus et en faire l'axe central des recherches.

Sinon, on se retrouve contraint d'introduire un nombre élevé d'inconnues/paramètres, ce qui est contraire au principe d'Ockham.

Il faut aussi se montrer indulgent à l'égard du rapport IPACO, et reconnaître que le problème était extraordinairement difficile sous l'angle duquel il a été traité.

Flo78

avatar
Soeur Pétard, comme vous l'avez noté, sur les photos originales c'est également le cas, donc la taille de l'arbre sur ma photo 2 n'est qu'un détail.


Julien, voici une comparaison entre l'OVNI et une de vos photos (celle où le ballon semble le + plat).
Je les ai mises à peu près à la même taille en largeur.
Vous pourrez constater que votre ballon est trop épais. Sans parler du reflet qui ne colle pas non plus (malgré que le Soleil soit apparemment haut, contrairement aux photos de Chauvet selon le témoin).
L'objet de Chauvet est quasiment plat. Rien à voir avec un ballon.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:Soeur Pétard, comme vous l'avez noté, sur les photos originales c'est également le cas, donc la taille de l'arbre sur ma photo 2 n'est qu'un détail.


Julien, voici une comparaison entre l'OVNI et une de vos photos (celle où le ballon semble le + plat).
Je les ai mises à peu près à la même taille en largeur.
Vous pourrez constater que votre ballon est trop épais. Sans parler du reflet qui ne colle pas non plus (malgré que le Soleil soit apparemment haut, contrairement aux photos de Chauvet selon le témoin).
L'objet de Chauvet est quasiment plat. Rien à voir avec un ballon.

Le ballon peut encore être aplati, pour information je l'ai assemblé en thermo-soudant deux disques de même rayon, pour avoir une forme bien ovale et plus aplatie il faudrait assembler une bonne douzaine de fuseaux. Ce que j'ai voulu tester sur ces photos c'est surtout la tenue au vent, plus que la forme géométrique.

Flo78

avatar
julien.arlandis a écrit:
Le ballon peut encore être aplati, pour information je l'ai assemblé en thermo-soudant deux disques de même rayon, pour avoir une forme bien ovale et plus aplatie il faudrait assembler une bonne douzaine de fuseaux. Ce que j'ai voulu tester sur ces photos c'est surtout la tenue au vent, plus que la forme géométrique.

La forme que vous obtenez est celle du ballon mylar (géomètrie).
https://en.wikipedia.org/wiki/Mylar_balloon_(geometry)
The shape is approximately realized by inflating a physical balloon made of two circular sheets of flexible, inelastic material; for example, a popular type of toy balloon made of aluminized plastic.
Vous ne pourrez pas faire + aplati que ce que vous avez obtenu, à moins de le sous-gonfler, mais dans ce cas il se déformerait, et il n'est même pas certain du tout qu'il puisse décoller.

Je veux bien qu'on parte, comme ici, dans des spéculations de haute voltige pour tenter de faire rentrer l'hypothèse ballon dans les cases, mais à un moment il faudrait cesser les palabres, et passer à la démonstration. Pour le moment votre seule reconstitution n'est pas convaincante du tout en comparaison aux photos originales, donc à ce stade l'hypothèse ballon se dégonfle fortement.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:
Le ballon peut encore être aplati, pour information je l'ai assemblé en thermo-soudant deux disques de même rayon, pour avoir une forme bien ovale et plus aplatie il faudrait assembler une bonne douzaine de fuseaux. Ce que j'ai voulu tester sur ces photos c'est surtout la tenue au vent, plus que la forme géométrique.

La forme que vous obtenez est celle du ballon mylar (géomètrie).
https://en.wikipedia.org/wiki/Mylar_balloon_(geometry)
The shape is approximately realized by inflating a physical balloon made of two circular sheets of flexible, inelastic material; for example, a popular type of toy balloon made of aluminized plastic.
Vous ne pourrez pas faire + aplati que ce que vous avez obtenu, à moins de le sous-gonfler, mais dans ce cas il se déformerait, et il n'est même pas certain du tout qu'il puisse décoller.

Je peux faire plus aplati mais dans ce cas il faut découper et assembler une douzaine de fuseaux. L'aplatissement va dépendre de la géométrie des fuseaux qu'il faut calculer préalablement. Ensuite le ballon solaire n'est pas constitué d'une enveloppe étanche, au contraire mieux vaut qu'il y ait des fuites pour que l'air puisse se dilater car le but ce n'est pas d'avoir de l'air sous pression mais plus léger à la pression atmosphérique. Je pense qu'un ballon solaire étanche ne monterait pas bien haut.

Flo78

avatar
julien.arlandis a écrit:
Je peux faire plus aplati mais dans ce cas il faut découper et assembler une douzaine de fuseaux. L'aplatissement va dépendre de la géométrie des fuseaux qu'il faut calculer préalablement. Ensuite le ballon solaire n'est pas constitué d'une enveloppe étanche, au contraire mieux vaut qu'il y ait des fuites pour que l'air puisse se dilater car le but ce n'est pas d'avoir de l'air sous pression mais plus léger à la pression atmosphérique. Je pense qu'un ballon solaire étanche ne monterait pas bien haut.

On est d'accord que le ballon doit être rond, ovale ou elliptique?
Dans ce cas peu importe votre assemblage, vous obtiendrez toujours (au mieux) une forme de ballon mylar.
Je veux bien un schéma (même très vite fait) si jamais vous pensez avoir un moyen pour obtenir une forme + aplatie, car à ce stade je ne vois vraiment pas (sauf en faisant appel à une armature).
On est quand même dans de la spéculation de très haute voltige, et on n'a pas résolu le problème du reflet qui ne va pas, ni celui de la tache.
A ce stade, mettre cette hypothèse au même niveau qu'un canular en utilisant une illusion avec un objet suspendu (conforme à tous les éléments requis, et expliquant tous les détails étranges), ce n'est pas scientifiquement correct.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:

Je veux bien qu'on parte, comme ici, dans des spéculations de haute voltige pour tenter de faire rentrer l'hypothèse ballon dans les cases, mais à un moment il faudrait cesser les palabres, et passer à la démonstration. Pour le moment votre seule reconstitution n'est pas convaincante du tout en comparaison aux photos originales, donc à ce stade l'hypothèse ballon se dégonfle fortement.

L'hypothèse d'un ballon expérimental à des fins militaires ou scientifiques est forcément de haute voltige, car comme tu l'as toi même expérimenté si c'est un ballon il est tout sauf banal, tout comme ce cas ufologique d'ailleurs.
Une piste à explorer aussi c'est celle d'un ballon cerf-volant, à l'image du fameux kytoon.
On en peut pas imaginer le nombre d'engins que les hommes ont essayé de faire voler dans les airs, il ne faut surtout pas s'arrêter à un objet du commerce. L'hypothèse "ballon expérimental" n'est d'ailleurs pas suffisante, il faudra ensuite reconstituer le ballon et identifier l'auteur ou le laboratoire à l'oeuvre derrière cette construction.

Flo78

avatar
Comme je disais, j'ai personnellement testé l'hypothèse ballon, et cela ne colle pas concernant:
_ La forme
_ Le reflet
_ La tache

A toi de jouer pour prouver que mes tests n'étaient pas optimisés et que ces problèmes n'en sont pas. Cessons de palabrer pendant des années. Place aux essais.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:
Je peux faire plus aplati mais dans ce cas il faut découper et assembler une douzaine de fuseaux. L'aplatissement va dépendre de la géométrie des fuseaux qu'il faut calculer préalablement. Ensuite le ballon solaire n'est pas constitué d'une enveloppe étanche, au contraire mieux vaut qu'il y ait des fuites pour que l'air puisse se dilater car le but ce n'est pas d'avoir de l'air sous pression mais plus léger à la pression atmosphérique. Je pense qu'un ballon solaire étanche ne monterait pas bien haut.

On est d'accord que le ballon doit être rond, ovale ou elliptique?

Le ballon doit avoir une forme elliptique.

Flo78 a écrit:
Dans ce cas peu importe votre assemblage, vous obtiendrez toujours (au mieux) une forme de ballon mylar.
Je veux bien un schéma (même très vite fait) si jamais vous pensez avoir un moyen pour obtenir une forme + aplatie, car à ce stade je ne vois vraiment pas (sauf en faisant appel à une armature).

Pas du tout, c'est le nombre de fuseaux et la géométrie des fuseaux qui déterminent la forme précise de l'enveloppe. On peut réaliser la forme que l'on veut :

Regarde la guitare de droite comme elle est bien aplatie :


Flo78 a écrit:
On est quand même dans de la spéculation de très haute voltige, et on n'a pas résolu le problème du reflet qui ne va pas, ni celui de la tache.
A ce stade, mettre cette hypothèse au même niveau qu'un canular en utilisant une illusion avec un objet suspendu (conforme à tous les éléments requis, et expliquant tous les détails étranges), ce n'est pas scientifiquement correct.

Le ballon expérimental ce n'est même pas une hypothèse, c'est une piste de réflexion, elle ne peut pas être comparée à une hypothèse aboutie comme celle que tu as fournie, on est bien d'accord.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:Comme je disais, j'ai personnellement testé l'hypothèse ballon, et cela ne colle pas concernant:
_ La forme
_ Le reflet
_ La tache

A toi de jouer pour prouver que mes tests n'étaient pas optimisés et que ces problèmes n'en sont pas. Cessons de palabrer pendant des années. Place aux essais.

Pour la forme contrairement à la tache, je peux t'assurer que ce n'est pas un problème.
Concernant le reflet, qu'est ce qui te gêne exactement?

Flo78

avatar
La guitare n'est pas arrondie, c'est pour cela que je précise "On est d'accord que le ballon doit être rond, ovale ou elliptique?".

Regarde ceux qui sont arrondis, il y a toujours une épaisseur type ballon mylar.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:La guitare n'est pas arrondie, c'est pour cela que je précise "On est d'accord que le ballon doit être rond, ovale ou elliptique?".

Regarde ceux qui sont arrondis, il y a toujours une épaisseur type ballon mylar.

Je comprends pas ce que tu veux dire par "la guitare n'est pas arrondie". L'ovni du lac Chauvet présente lui aussi une épaisseur, ce n'est pas une simple plaque.

Flo78

avatar
julien.arlandis a écrit:Concernant le reflet, qu'est ce qui te gêne exactement?

Regarde la photo originale n°3. Le Soleil se reflète uniquement sur le haut, et sur tout le contour du haut.
Avec le Soleil tel qu'il devrait être selon le témoin (pas au zénith), tu ne pourras pas obtenir un reflet identique en utilisant un ballon. Seule une forme proche d'un pigeon d'argile le pourra.



julien.arlandis a écrit:Je comprends pas ce que tu veux dire par "la guitare n'est pas arrondie". L'ovni du lac Chauvet présente lui aussi une épaisseur, ce n'est pas une simple plaque.

Pour pouvoir correspondre, le ballon doit être composé de partie arrondies (comme pour les ballons en mylar). Or si les parties qui le composent sont arrondies, en le gonflant le ballon prendra l'épaisseur des ballons en mylar.
Regarde tous les ballons que tu as posté et qui sont arrondis. Ils sont tous épais comme les ballons en mylar.

Soeur Pétard

avatar
Flo78 a écrit:Soeur Pétard, comme vous l'avez noté, sur les photos originales c'est également le cas, donc la taille de l'arbre sur ma photo 2 n'est qu'un détail.

J'en conviens, mais j'aime les détails, comme frère Elevenaugust.



Sur les photos originales, le rapport entre les 2 distances est de : Ri = 5,4/5,6 = 0,96
Sur tes photos, le rapport est de : Rf = 19/25 = 0,76

C'est vraiment enquiquinant de refaire les photos 1 et 2 pour toi ? Je ne t'oblige à rien, mon fils.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:Concernant le reflet, qu'est ce qui te gêne exactement?

Regarde la photo originale n°3. Le Soleil se reflète uniquement sur le haut, et sur tout le contour du haut.
Avec le Soleil tel qu'il devrait être selon le témoin (pas au zénith), tu ne pourras pas obtenir un reflet identique en utilisant un ballon. Seule une forme proche d'un pigeon d'argile le pourra.

L'enveloppe n'est pas nécessairement uniforme, partout transparente ou métallique. Si c'est un ballon on peut supposer sur le dessus la présence d'une partie métallisée et opaque qui pourrait expliquer à la fois l'ombre et le reflet. Ce n'est pas si simple.

Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:Je comprends pas ce que tu veux dire par "la guitare n'est pas arrondie". L'ovni du lac Chauvet présente lui aussi une épaisseur, ce n'est pas une simple plaque.

Pour pouvoir correspondre, le ballon doit être composé de partie arrondies (comme pour les ballons en mylar). Or si les parties qui le composent sont arrondies, en le gonflant le ballon prendra l'épaisseur des ballons en mylar.
Regarde tous les ballons que tu as posté et qui sont arrondis. Ils sont tous épais comme les ballons en mylar.

Un ballon possède forcément une épaisseur, oui et ensuite? Ce qui est important ce n'est pas l'épaisseur mais l'aplatissement = diamètre/épaisseur. Pour l'ovni du lac Chauvet à combien évalues tu cet aplatissement, sachant que pour la guitare on est déjà à la louche très aplati (environ 1/7 je dirais).

Flo78

avatar
Ma Soeur, oui il faudrait que je réinstalle tout. S'il y avait un problème sérieux dans ma reconstitution, je n'hésiterais pas, mais pour un détail futile, ça ne vaut pas le coup.
Je t'invite à regarder ma première reconstitution (dispo sur la page facebook UFO-pragmatisme - avec ciel voilé) le problème est moindre voire presque résolu si tu mesures les pixels de la même partie de la branche. Ca te suffira peut-être pour comprendre que ce n'est pas un problème.

Flo78

avatar
julien.arlandis a écrit:
Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:Concernant le reflet, qu'est ce qui te gêne exactement?

Regarde la photo originale n°3. Le Soleil se reflète uniquement sur le haut, et sur tout le contour du haut.
Avec le Soleil tel qu'il devrait être selon le témoin (pas au zénith), tu ne pourras pas obtenir un reflet identique en utilisant un ballon. Seule une forme proche d'un pigeon d'argile le pourra.

L'enveloppe n'est pas nécessairement uniforme, partout transparente ou métallique. Si c'est un ballon on peut supposer sur le dessus la présence d'une partie métallisée et opaque qui pourrait expliquer à la fois l'ombre et le reflet. Ce n'est pas si simple.

Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:Je comprends pas ce que tu veux dire par "la guitare n'est pas arrondie". L'ovni du lac Chauvet présente lui aussi une épaisseur, ce n'est pas une simple plaque.

Pour pouvoir correspondre, le ballon doit être composé de partie arrondies (comme pour les ballons en mylar). Or si les parties qui le composent sont arrondies, en le gonflant le ballon prendra l'épaisseur des ballons en mylar.
Regarde tous les ballons que tu as posté et qui sont arrondis. Ils sont tous épais comme les ballons en mylar.

Un ballon possède forcément une épaisseur, oui et ensuite? Ce qui est important ce n'est pas l'épaisseur mais l'aplatissement = diamètre/épaisseur. Pour l'ovni du lac Chauvet à combien évalues tu cet aplatissement, sachant que pour la guitare on est déjà à la louche très aplati (environ 1/7 je dirais).


Tu as conscience que tu es dans une approche irréfutable avec ton hypothèse d'un ballon extraordinaire?

Un ballon arrondi aura forcément au minimum une épaisseur de type ballon mylar (sauf en utilisant une armature). Ou alors explique moi comment c'est possible.
Fais le test, où trouve moi un ballon de la forme arrondie et aussi applati que l'objet de Chauvet.

julien.arlandis


Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:
Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:Concernant le reflet, qu'est ce qui te gêne exactement?

Regarde la photo originale n°3. Le Soleil se reflète uniquement sur le haut, et sur tout le contour du haut.
Avec le Soleil tel qu'il devrait être selon le témoin (pas au zénith), tu ne pourras pas obtenir un reflet identique en utilisant un ballon. Seule une forme proche d'un pigeon d'argile le pourra.

L'enveloppe n'est pas nécessairement uniforme, partout transparente ou métallique. Si c'est un ballon on peut supposer sur le dessus la présence d'une partie métallisée et opaque qui pourrait expliquer à la fois l'ombre et le reflet. Ce n'est pas si simple.

Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:Je comprends pas ce que tu veux dire par "la guitare n'est pas arrondie". L'ovni du lac Chauvet présente lui aussi une épaisseur, ce n'est pas une simple plaque.

Pour pouvoir correspondre, le ballon doit être composé de partie arrondies (comme pour les ballons en mylar). Or si les parties qui le composent sont arrondies, en le gonflant le ballon prendra l'épaisseur des ballons en mylar.
Regarde tous les ballons que tu as posté et qui sont arrondis. Ils sont tous épais comme les ballons en mylar.

Un ballon possède forcément une épaisseur, oui et ensuite? Ce qui est important ce n'est pas l'épaisseur mais l'aplatissement = diamètre/épaisseur. Pour l'ovni du lac Chauvet à combien évalues tu cet aplatissement, sachant que pour la guitare on est déjà à la louche très aplati (environ 1/7 je dirais).


Tu as conscience que tu es dans une approche irréfutable avec ton hypothèse d'un ballon extraordinaire?

Un ballon arrondi aura forcément au minimum une épaisseur de type ballon mylar (sauf en utilisant une armature). Ou alors explique moi comment c'est possible.
Fais le test, où trouve moi un ballon de la forme arrondie et aussi applati que l'objet de Chauvet.

Quelques exemples :
http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/styles/mea_635x357/public/2013/09/03/1129547/images/ressource/Iris%201.JPG?itok=ZoLcaJ9r
Et ce ballon était commercialisé à une époque que je retrouve sur le site d'Alain Delmon :
http://adelmon.free.fr/Chauvet/ballon/draganfly-disc.jpg

Soeur Pétard

avatar
Flo78 a écrit:Ma Soeur, oui il faudrait que je réinstalle tout. S'il y avait un problème sérieux dans ma reconstitution, je n'hésiterais pas, mais pour un détail futile, ça ne vaut pas le coup.

Il est vrai qu'au niveau de la distance arbre- appareil photo, ton premier test noir et blanc était plus fidèle. Mais dans ta première reconstitution, cette fois ce sont les inclinaisons qui sont moins fidèles :



Ce ne sont pas des détails futiles.

Flo78

avatar
julien.arlandis a écrit:
Quelques exemples :
http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/styles/mea_635x357/public/2013/09/03/1129547/images/ressource/Iris%201.JPG?itok=ZoLcaJ9r
Et ce ballon était commercialisé à une époque que je retrouve sur le site d'Alain Delmon :
http://adelmon.free.fr/Chauvet/ballon/draganfly-disc.jpg


Le premier est un dirigeable (il y a un gouvernail à l'arrière) et a été fabriqué vers 2011. Ce que l'on voit sur le dessus est une enveloppe à laquelle est fixé la nacelle. Cela doit influencer sur la forme. On est sur du ballon très expérimental, et surtout pas du tout d'époque.

Sur le deuxième lien il s'agit d'un ballon en "mylar", si je comprends bien "avec une armature".
Le "mylar" n'était pas accessible au grand public à l'époque de l'observation (1952), mais bien plus tard (pas avant les années 60/70). Donc ce ballon ne pouvait pas être disponible.

Donc a priori les deux exemples sont anachroniques.

Flo78

avatar
Soeur Pétard, les photos de la première reconstitution ne sont pas en noir et blanc, mais le ciel était voilé.

L'angle de l'engin (en fait l'inclinaison de l'engin) qui vous pose problème sur la photo 2 est uniquement dû au vent qui a incliné la soucoupe.

N'oubliez pas que j'ai fait les quatre photos à la suite.
Il y a tellement de critères (soleil, ciel, vent, distance objet, distance arbre, angles par rapport à l'arbre, cadrage, taille angulaire, fil, ...) que vous pourrez toujours trouver un petit détail qui n'ira pas sur telle ou telle photo.
D'ailleurs je ne prétends pas que ma reconstitution est parfaite sur tous les plans. J'ai juste essayé de faire au mieux en tenant compte de tous les critères.

Même si je voulais refaire à l'identique l'une de mes reconstitutions je ne pourrais pas non plus y arriver à 100%.
Un peu d'indulgence je vous prie.

Soeur Pétard

avatar
Flo78 a écrit:
Un peu d'indulgence je vous prie.

Il n'y a pas d'indulgence envers Frégnale, il n'y a pas d'indulgence envers les argumentations des uns et des autres qui participent à ce topic, alors excusez-moi, mon fils, je ne serai pas indulgente quant à la reconstitution, qui se doit d'être un maximum fidèle à l'original.
Le vent empêche donc l'hypothèse maquette tenue par un fil d'être économique ?

julien.arlandis


Flo78 a écrit:
julien.arlandis a écrit:
Quelques exemples :
http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/styles/mea_635x357/public/2013/09/03/1129547/images/ressource/Iris%201.JPG?itok=ZoLcaJ9r
Et ce ballon était commercialisé à une époque que je retrouve sur le site d'Alain Delmon :
http://adelmon.free.fr/Chauvet/ballon/draganfly-disc.jpg


Le premier est un dirigeable (il y a un gouvernail à l'arrière) et a été fabriqué vers 2011. Ce que l'on voit sur le dessus est une enveloppe à laquelle est fixé la nacelle. Cela doit influencer sur la forme. On est sur du ballon très expérimental, et surtout pas du tout d'époque.

Sur le deuxième lien il s'agit d'un ballon en "mylar", si je comprends bien "avec une armature".
Le "mylar" n'était pas accessible au grand public à l'époque de l'observation (1952), mais bien plus tard (pas avant les années 60/70). Donc ce ballon ne pouvait pas être disponible.

Donc a priori les deux exemples sont anachroniques.

Il était juste question de la forme de l'enveloppe, ce qui peut être enveloppé avec du mylar peut l'être tout aussi bien avec du polyéthylène.
À la question, un ballon rempli d'air peut il avoir une forme et un aplatissement similaire à l'ovni du lac Chauvet, la réponse est oui.
À la question, peut il présenter une ombre similaire à la tache sombre à l'ovni du lac Chauvet, je répondrais "je ne sais pas, cherchons".

william l'Ozone


Et si c'était une "rustine" faisant pencher ou facteur d'inclinaison de l'objet/ballon en étant excentrée?

L.J. Silver


Flo78 a écrit:

L'angle de l'engin (en fait l'inclinaison de l'engin) qui vous pose problème sur la photo 2 est uniquement dû au vent qui a incliné la soucoupe.

Dans le cadre de l'hypothèse du fil sustentateur, les six paramètres les plus importants seraient :

a) la vitesse du vent,
b) les reflets du Soleil sur le fil,
c) le diamètre du fil,
d) le contraste sur les photos qui risque de faire ressortir ces inévitables reflets,
e) la finesse de l'émulsion utilisée
f) la surexposition des photos

Selon Pierre Guérin, le vent était de 60 km/h le jour de l'observation, mais il ne cite pas sa source, dommage.

Mais ne chicanons pas sur les chiffres exacts, il y avait du vent, lequel était susceptible de faire bouger le dispositif de truquage.

C'est à dire la maquette mais aussi les branches des arbres ou la canne à pêche servant de support au fil sustentateur, et par conséquent le fil lui-même.

Et si le fil bouge,les reflets du Soleil sur le fil bougent aussi, et sont d'autant plus difficiles à éliminer sur les photos.

Du reste, si les feuilles ont bougé sur les deux premières photos de Frégnale, c'est probablement dû à une rafale de vent, comme le souligne notamment Alain Delmon sur son site.

Dans ces conditions, comment expliquer que l'objet photographié ait si peu bougé sous l'effet du vent sur les photos 1 et 2 de Frégnale, contrairement aux feuilles de l'arbre ?

Alors que la prise au vent d'un petit disque en carton devrait être bien supérieure à celle des feuilles de l'arbre et que le petit disque en question est en réalité très proche de l'arbre, donc soumis au même vent que les feuilles ?

En d'autres termes, comment expliquer que l'objet photographié par Frégnale semble aussi peu sensible au vent, dans l'hypothèse d'un tout petit objet suspendu par un fil ?

Un vent de 60 ou même 30 km/h, voire moins, n'aurait il pas manqué de faire trembler l'ensemble très léger et fragile du dispositif de truquage, au point de compromettre sérieusement la prise des photos ?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 38 sur 40]

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum