UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME

anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Analyse du cas Júlio Guerra / Ota / Alenquer du 2 novembre 1982 - "Encerclé par un OVNI"

Analyse du cas Júlio Guerra / Ota / Alenquer du 2 novembre 1982 - "Encerclé par un OVNI"

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 9]

Flo78

avatar
EDIT



Dernière édition par Flo78 le 25.09.15 18:54, édité 14 fois

Flo78

avatar
EDIT



Dernière édition par Flo78 le 25.09.15 18:55, édité 7 fois

Flo78

avatar
C'est également seulement après avoir entièrement terminé cette brève analyse, que j'ai commencé à réfléchir aux différentes hypothèses explicatives.
Je ne rejetais pas d'un revers de la main toutes les différentes hypothèses prosaiques, mais j'étais encore très loin de me douter de ma conclusion sur ce cas.


EN COURS D'UPDATE.



Dernière édition par Flo78 le 04.01.15 14:24, édité 3 fois

oncle dom

avatar
Flo78 a écrit:L'hypothèse ballon (ballon météo, sonde, ... , probablement en mylar)
cheers

http://oncle-dom.fr/index.htm

Rosetta

avatar
Administration
Administration
diablotin content MP suit

Invité


Invité
Joli Flo !
Je sors un peu du cas et de sa stricte analyse, mais si ce cas est "sorti", il y a une variable peut-être non-négligeable, si ma mémoire ne me joue pas des tours.
A savoir que le chef (d'Etat-Major ou que sais-je, je ne me rappelle plus) a accepté d'ouvrir l'enquête et le dossier à l'ufologue Portugais dont je ne me rappelle plus le nom également  - c'est cool la mémoire -, donc lever le "secret défense" (façon de parler) parce que lui-même a été témoin d'OVNI par le passé en tant que pilote lui aussi...
Sinon et sans doute, ce cas ne serait pas sorti et n'aurait pas eu la "médiatisation" au sein des revues et médias spécialisés qu'il a reçu (et qu'il méritait/mérite a priori et sans doute donc, légitimement).

nablator

avatar
Administration
Administration
The Phantom a écrit:A savoir que le chef (d'Etat-Major ou que sais-je, je ne me rappelle plus) a accepté d'ouvrir l'enquête et le dossier à l'ufologue Portugais dont je ne me rappelle plus le nom également  - c'est cool la mémoire -, donc lever le "secret défense" (façon de parler) parce que lui-même a été témoin d'OVNI par le passé en tant que pilote lui aussi...
Ouaip. Le général José Lemos Ferreira, chef d’état-major de l’armée de l’Air.

Ce serait intéressant de comparer ces rapports (z'auraient-ils pas été coverupisés par les zufologues ?) avec le narratif ufologique joliment lissé et inexplicabilisé. Il doit aussi y avoir quelque chose (petit résumé probablement) dans Blue Book.

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
Merci!   Smile

Oui Nablator, le général Ferreira a apparemment envoyé un rapport à Blue Book.

oncle dom

avatar
Flo78 a écrit:L'hypothèse ballon (ballon météo, sonde, ... , probablement en mylar)
Voila le plus grand que je viens de trouver



90 cm. Mais je ne sais pas quelle est la taille maximum

En tout cas, c'est un cas d'école, par le fait que l'hypothèse la plus probable après enquête, est justement celle qui paraissait la moins convenable avant.

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
The Phantom a écrit:A savoir que le chef (d'Etat-Major ou que sais-je, je ne me rappelle plus) a accepté d'ouvrir l'enquête et le dossier à l'ufologue Portugais dont je ne me rappelle plus le nom également  - c'est cool la mémoire -, donc lever le "secret défense" (façon de parler) parce que lui-même a été témoin d'OVNI par le passé en tant que pilote lui aussi...
Sachant que le droit d'étudier un objet non identifié a été donné à un ufologue non identifié par un militaire non identifié, trouver l'age du chef d'état major. je sors

http://oncle-dom.fr/index.htm

Chris Isbert

avatar
Bonsoir,

Bon ben, je vais jouer un peu l'avocat du diable pour le coup... Je viens de connaître ce cas ce soir et je n'ai pas prétention d'avoir plus de connaissances le concernant que Flo, bien au contraire mais je tenais à le préciser quand même hein. Very Happy

Pour ce faire, je me suis servi et appuyé uniquement du témoignage à la première personne de Júlio Guerra, témoignage que l'on trouve au Chapitre 4 du livre de Leslie Kean "UFOs: Generals, Pilots and Government Officials Go On the Record" disponible en bas de cette page en format pdf :
http://www.abovetopsecret.com/forum/thread667873/pg1

Flo disait concernant l'H plus léger que l'air :

Cela paraît tellement évident à posteriori, que c'est incroyable que personne n'y ait pensé.

Ce n'est nullement ce qui est précisé dans le compte-rendu de Guerra, ni même dans la vidéo pourtant "ufologisante" qui traite du cas (à partir de 16:33) :
https://www.youtube.com/watch?v=67WXqyd2bkA

Right away, when I realized it was an unknown object, I called the tower and told the controller that there was a strange object flying around
me. He, and others from three or four other airplanes, said it must be some kind of balloon. Some of the pilots flying in other zones made fun of it, and
I responded by asking them to come and see it with their own eyes if they didn't believe me. I told them that if it was a balloon, how could it ascend
from the ground to 5,000 feet in a few seconds? The response was silence.

Trad maison (pas taper) : Dès que j'ai vu qu'il s'agissait d'un objet inconnu, j'ai contacté l'ATC de la tours de contrôle pour lui signaler la présence d'un étrange objet autours de moi. Lui et d'autres dans 3 ou 4 autres avions m'ont dit qu'il devait s'agir d'une sorte de ballon. Certains des pilotes dans d'autres zones ont plaisanté à ce sujet et j'ai répondu en leur proposant de me rejoindre pour constater cela de leurs propres yeux si ils ne me croyaient pas. Je leur ai dit que si il s'agissait d'un ballon, comment pouvait il monter du niveau du sol à 5.000 pieds en quelques secondes ? Leur réponse fût le silence.


Flo a écrit:Ainsi dans le livre de Leslie Kean, le récit donne l'impression non seulement que le pilote a observé de ses yeux l'objet monter, puis qu'il s'est arrêté, d'abord de manière instable, puis immobile, juste devant son l'avion.
Or l'avion étant en train de voler, si l'objet s'était arrêté juste devant lui, il y aurait eut collision. A moins que l'objet se soit arrêté juste devant lui, mais tout en se callant sur la vitesse de l'avion? C'est un peu la fausse impression que cela pourrait/voudrait donner.

Ce n'est pas une fausse impression, mais plutôt une interprétation erronée de ta part (en gras), il s'agit ici de son compte-rendu à la première personne, je le cite :

Suddenly the object climbed straight up to my altitude of 5,000 feet in under ten seconds. It stopped right in front of me, at first with some instability, oscillations, and a wavering motion, and then it stabilized and was still—a metallic disc composed of two halves, one on the top and another on the
bottom, with some kind of band around the center, brilliant, with the top reflecting the sun. The bottom half was a darker tone.

Trad maison : Soudainement, l'objet a pris de l'altitude pour rejoindre mon altitude de 5.000 pieds en moins de 10 secondes. Il s'est arrêté en face de moi (dans ses 12 heures donc), au début avec de l'instabilité, des oscillations et un vacillement, il s'est alors stabilisé et est resté fixe- un disque métallique composé de deux parties, une sur l'autre en-dessous avec une sorte de bande autours du centre, brillant, avec la partie supérieure réfléchissant la lumière du Soleil. La moitié inférieure était d'un ton plus foncé.

Le fait que le pilote puisse faire un croquis aussi détaillé indique qu'il voyait très bien X et la phrase juste après indique clairement dans son témoignage que X volait dans ses 12h à la même vitesse que lui car sinon et de toute façon si X s'était arrêté, il l'aurait soit dépassé très vite, soit percuté. Le fait que X et le pilote observe ce dernier dans ses 12 heures alors qu'il volait de conserve suffit pour moi à réfuter cette hypothèse car le risque d'erreur d'appréciation me semble trop peu élevé dans ce cas de figure précis :

At first it moved with my aircraft, then it flew at a fantastic speed...

Trad maison : Au début, il se déplaçait avec mon avion (cf : vol de conserve), ensuite il a volé à des vitesses fantastiques...(les petits points sont de moi)


Flo a écrit:C'est la phase la plus étrange, mais contrairement à l'image que tout le monde a de ce cas, l'objet n'a jamais encerclé le pilote, bien que techniquement ce ne soit pas un mensonge.En réalité, c'est le pilote qui s'est lui-même placé au centre de l'orbite et qui s'est efforcé d'y rester pour ne pas perdre l'objet de vue, contrairement à ce que la plupart des récits tentent nous faire croire (par exemple le fameux titre du chapitre de Leslie Kean consacré à ce cas est "Encerclé par un OVNI").

Pas d'accord...

Pour commencer, le pilote a volé pendant 15 mn pendant que X effectuait des cercles autours de lui avant que les autres pilotes ne le rejoignent. Cela voudrait dire que pendant 15 mn, le pilote ne se rendait pas compte qu'il tournait lui-même (virage sur aile gauche ou aile droite) autours de X alors que cela était l'inverse. C'est déjà difficile à concevoir mais cela empire par la suite quand les autres pilotes le rejoignent et cela devient carrément plus (-) économique ni même logique :

They stayed with me for about ten minutes while the object kept up its circular pattern, each loop almost the same as
the previous one, and we conversed on the radio. I was in the interior of the orbit and they were outside of it, so the object passed between the two
planes.

Trad : Ils (les deux autres pilotes) sont restés avec moi pendant 10 mn pendant que X continuait à maintenir sa trajectoire circulaire, chaque cercle/tours était presque identique au précédent and nous avons parlé à la radio. J'étais à l'intérieur de l'orbite (circulaire) et eux à l'extérieur, alors X passait entre les deux avions.

Pourquoi pas logique, car cela voudrait dire que les autres pilotes aussi décrivaient de larges virages (cercles) autours de X sans s'en rendre compte.

Là je vais critiquer le manque d'objectivité de ce passage et une inférence douteuse (en gras) :

Flo a écrit:Avec tout le respect que j'ai pour le pilote, pour moi le plus étrange dans cette phase est sa décision de faire une interception.
Après 25 minutes d'observation, et ayant parfaitement conscience de la très grande vitesse de l'objet (même en considérant par exemple qu'il se déplaçait ne serait-ce qu'à 1 000 km/h), comment le pilote a t'il pu prendre cette décision?

Cela pourrait donner l'impression qu'il savait qu'il n'avait rien à craindre, voire qu'il doutait que l'objet soit solide.
Dans le cas contraire, sa décision semble être d'une totale inconscience.

Comme le dit dans une interview l'un des deux autres pilotes, Carlos Garcês, c'était une manœuvre complètement folle. Ils ont d'ailleurs tenté de l'en dissuader.

Comme expliqué dans son témoignage, X allait bien plus vite que lui mais décrivait de larges cercles, il a alors pris l'initiative de se positionner en amont de la trajectoire elliptique de X pour l'intercepter :

I would head directly toward it but slightly to the side, so it might be forced to alter its course.

Trad maison : Je me dirigerais alors vers lui mais légèrement sur le côté afin qu'il soit forcé d'altérer son cap.

Maintenant, un peu de logique, le pilote a clairement fait constater à l'ATC et autres pilotes qu'il ne s'agissait pas d'un ballon, pourquoi alors se serait-il subitement mis à penser que cela ne représentait pas un danger car il s'agissait d'un ballon ? De plus, même si il avait s'agit d'un ballon selon lui, pourquoi aurait il pensé qu'il n'y avait aucun risque à le percuter ? Ce n'est pas logique, tout objet, même un ballon sonde/météo représente un danger pour un pilote si il devait le percuter à grande vitesse.

Flo a écrit:Selon certaines versions on pourrait croire que l'objet s'est stoppé net, juste au-dessus de l'avion.
Mais encore une fois étant donné que l'avion est en mouvement, cela impliquerait que l'objet se soit calé sur la vitesse de l'avion, ce qui semble exclu.
Encore une fois il s'agit simplement d'un récit volontairement trompeur de la part des ufologues et des journalistes...(les petits points sont de moi)

C'est pourtant ce qui est clairement stipulé dans son compte-rendu à la première personne :

It came toward me and flew right over me, on top of my aircraft, and stopped there, like a helicopter landing but much, much faster,
breaking all the rules of aerodynamics. It was very close to my plane, only about fifteen feet. I was astonished. I closed my eyes and I froze at this
moment, without reacting. There was no impact...

Trad maison : Il (X) s'est alors dirigé vers moi et est passé juste au-dessus, sur la partie supérieure de mon avion et s'est arrêté là, comme un hélicoptère qui va atterrir mais beaucoup plus vite, violant toutes les règles de l'aérodynamique. Il (X) était très près de mon appareil, à seulement environ 15 pieds (5 m). J'étais stupéfait. J'ai fermé les yeux et j'ai "givré" (sous entendu flippé), sans réagir. Il n'y a pas eu d'impact...

Donc pour résumer, en se fiant à ce seul témoignage/compte-rendu, les trois seuls éléments qui permettent de soutenir l'H plus léger que l'air sont :

-La forme de X
-La couleur sensée rappeler certains matériaux comme le mylar ou l'aluminium
-Le croquis qui pourrait rappeler dans la partie inférieure de X les plissements que l'on trouve sur certains ballons

Maintenant, pour appuyer l'H proposé par Flo, il faut absolument ne pas tenir compte du témoignage, faire intervenir de nombreuses erreurs d'estimation mais aussi de pilotage par plusieurs pilotes parfois simultanément.

ps : je met en doute par contre l'estimation de vitesse et de distance parcourue par X lors de ses "circuits" car pour commencer l'oeil humain, aussi formidable soit il n'est ni un télémètre, ni un radar.

Pour conclure, je dirais "nice try" mais il faut tronquer le témoignage en faisant appelle à plusieurs sources (qui peuvent parfois rajouter du bruit et non l'inverse) et une série d'inférences hasardeuses sans oublier que les explications ne sont pas économiques en dépit du fait que l'hypothèse elle puisse le sembler à première vue car il faut faire intervenir un trop grand nombre d'erreurs humaines, erreurs d'estimations/appréciations (de 3 pilotes) + erreurs de pilotage (de 3 pilotes) pendant environ 25 mn pour le premier et environ plus de 10 mn pour les deux autres.

Perso', je n'ai pas d'hypothèse(s) à proposer (pas taper hein et lire ma signature qui s'adapte parfaitement à cette "histoire" àma) mais comme je l'ai dit plus haut, ce cas est nouveau pour moi, cela viendra peut-être ou pas. Il serait intéressant et plus fiable d'obtenir les différents debriefings avant de tenter d'aller plus loin et de trouver les failles entre les différentes versions/debriefings.



++
Chris

Flo78

avatar
Tu ne pouvais pas faire plus court?

1) Pour commencer j'ai cité dans la description que les pilotes à la radio ont dès le départ suggéré l'hypothèse ballon.
Je ne prétend pas l'avoir inventé, je constate seulement qu'aucune analyse de ce cas n'avait osé défendre cette hypothèse (et pour cause vu les descriptions erronées du cas), ni souligné la ressemblance du croquis avec un ballon en mylar.

2) Comme je le cite dans le livre de Leslie Kean en français: 

Kean a écrit:Ainsi dans le livre de Leslie Kean, le récit donne l'impression non seulement que le pilote a observé de ses yeux l'objet monter, puis qu'il s'est arrêté, d'abord de manière instable, puis immobile, juste devant son l'avion.
Or l'avion étant en train de voler, si l'objet s'était arrêté juste devant lui, il y aurait eut collision. A moins que l'objet se soit arrêté juste devant lui, mais tout en se callant sur la vitesse de l'avion? C'est un peu la fausse impression que cela pourrait/voudrait donner.

Donc la phrase suivante me semble justifiée et non pas comme tu le dis une interprétation erronée.
A moins que l'objet soit immobile, mais en mouvement? Com'on... 

Je m'arrête là car visiblement tu n'as pas bien lu, tu interprètes tout mal (comme déjà tout à l'heure en privé sur FB) et tu cherches la petite bête alors que tu ne connaissais rien de ce cas il y a encore quelques heures.

Comme je t'ai dit, prends le temps de bien te renseigner et cesse tes insinuations comme quoi je suis de mauvaise fois ou comme quoi j'interprète mal.

Peace

PS: et par pitié, synthétise, je ne vais pas non plus passer 3 heures à répondre à tes insinuations alors que tu n'as lu que le récit de 3 pages du livre de Leslie Kean.



Dernière édition par Flo78 le 06.12.14 10:53, édité 1 fois

Chris Isbert

avatar
Re Flo,


Non pas plus court car je ne pouvais pas faire plus court. J'ai bien pris le temps de te répondre point par point en ayant la correction de bien développer et de traduire pour tout le monde et non tes recherches ne me dérangent absolument pas du tout.

Si tu n'as rien d'autre à ajouter (objections), je pense que mon intervention est cohérente jusqu'à preuve du contraire.

Une rationalisation implique parfois des critiques, je sais ce que c'est et je sais y répondre.

PS: et par pitié, synthétise, je ne vais pas non plus passer 3 heures à répondre à tes insinuations alors que tu n'as lu que le récit de 3 pages du livre de Leslie Kean.

Oui, c'est vrai mais ce n'est pas une objection valable car il s'agit du témoignage à la première personne d'un des témoins et non d'un récit...

++
Chris

Flo78

avatar
Chris a écrit:Le fait que le pilote puisse faire un croquis aussi détaillé indique qu'il voyait très bien X et la phrase juste après indique clairement dans son témoignage que X volait dans ses 12h à la même vitesse que lui car sinon et de toute façon si X s'était arrêté, il l'aurait soit dépassé très vite, soit percuté. Le fait que X et le pilote observe ce dernier dans ses 12 heures alors qu'il volait de conserve suffit pour moi à réfuter cette hypothèse car le risque d'erreur d'appréciation me semble trop peu élevé dans ce cas de figure précis :


Dans cette version anglaise ça te paraît peut-être très clair et sans possibilité de mauvaise interprétation, mais dans la version française "immobile" porte clairement à confusion.
Tu verras en te renseignant sur d'autres sources que cette phase est la plupart du temps décrite comme si l'OVNI était fixe devant son cockpit. .


Concernant la précision du croquis.
Le pilote a observé l'objet pendant 25 minutes en plein jour par beau temps et avec une excellente visibilité.
Au début il a pu l'observer par le dessus, ensuite de profil (lorsqu'ils volaient de conserve), puis lors des orbites pendant facilement 15 voire 20 minutes (il indique qu'il a volé parfois très près de l'objet), et pour finir de face et par dessous.
De plus comme je l'explique, il faut tenir compte du fait que l'estimation de la vitesse lors des orbites est beaucoup exagérée. En plus tu verras que le témoin dit dans certaines interviews que l'objet semblait décélérer et accélérer.




Flo a écrit:C'est la phase la plus étrange, mais contrairement à l'image que tout le monde a de ce cas, l'objet n'a jamais encerclé le pilote, bien que techniquement ce ne soit pas un mensonge.En réalité, c'est le pilote qui s'est lui-même placé au centre de l'orbite et qui s'est efforcé d'y rester pour ne pas perdre l'objet de vue, contrairement à ce que la plupart des récits tentent nous faire croire (par exemple le fameux titre du chapitre de Leslie Kean consacré à ce cas est "Encerclé par un OVNI").
Chris a écrit:Pas d'accord... 

Pour commencer, le pilote a volé pendant 15 mn pendant que X effectuait des cercles autours de lui avant que les autres pilotes ne le rejoignent. Cela voudrait dire que pendant 15 mn, le pilote ne se rendait pas compte qu'il tournait lui-même (virage sur aile gauche ou aile droite) autours de X alors que cela était l'inverse. C'est déjà difficile à concevoir mais cela empire par la suite quand les autres pilotes le rejoignent et cela devient carrément plus (-) économique ni même logique :


Tu t'es fait avoir.
En réalité après la phase de stabilisation suite à l'ascension, l'objet s'est mis à décrire des orbites.
"et pour accompagner l'objet j'ai du faire des tours très serrés".
Donc le pilote s'est mis au centre de l'orbite de l'objet.

Tu verras aussi que les 2 autres pilotes effectuaient également des cercles.
Etonnant que tu n'aies toujours pas compris ça.




Chris a écrit:Maintenant, un peu de logique, le pilote a clairement fait constater à l'ATC et autres pilotes qu'il ne s'agissait pas d'un ballon, pourquoi alors se serait-il subitement mis à penser que cela ne représentait pas un danger car il s'agissait d'un ballon ? De plus, même si il avait s'agit d'un ballon selon lui, pourquoi aurait il pensé qu'il n'y avait aucun risque à le percuter ? Ce n'est pas logique, tout objet, même un ballon sonde/météo représente un danger pour un pilote si il devait le percuter à grande vitesse. 

Je ne dis pas qu'il savait que c'était un ballon. Je te l'ai même précisé en début de soirée sur FB. Je note qu'il y a une incohérence dans cette action, compte tenu de la vitesse de l'objet décrite, de son caractère inconnu et du risque.
D'autant qu'il dit qu'il comptait l'éviter si l'objet ne déviait pas, mais ça semble impossible si l'objet allait vraiment à une telle vitesse.
C'est un détail, mais c'est ce genre de détails qui une fois bien imprégné du cas peuvent mettre sur une piste.





chris a écrit:C'est pourtant ce qui est clairement stipulé dans son compte-rendu à la première personne : 
It came toward me and flew right over me, on top of my aircraft, and stopped there, like a helicopter landing but much, much faster, 
breaking all the rules of aerodynamics. It was very close to my plane, only about fifteen feet. I was astonished. I closed my eyes and I froze at this 
moment, without reacting. There was no impact... 

Trad maison : Il (X) s'est alors dirigé vers moi et est passé juste au-dessus, sur la partie supérieure de mon avion et s'est arrêté là, comme un hélicoptère qui va atterrir mais beaucoup plus vite, violant toutes les règles de l'aérodynamique. Il (X) était très près de mon appareil, à seulement environ 15 pieds (5 m). J'étais stupéfait. J'ai fermé les yeux et j'ai "givré" (sous entendu flippé), sans réagir. Il n'y a pas eu d'impact...


Oui bah encore une fois compare avec les autres versions.
Etrangement certaines disent que l'objet est simplement passé par dessus, comme s'il avait fait une manoeuvre d'évitement, perdant sa stabilité.

Là tout ce que tu fais c'est comparé mes recherches avec le récit du livre de L. Kean.
scratch


chris a écrit:Pour conclure, je dirais "nice try" mais il faut tronquer le témoignage en faisant appelle à plusieurs sources (qui peuvent parfois rajouter du bruit et non l'inverse) et une série d'inférences hasardeuses sans oublier que les explications ne sont pas économiques en dépit du fait que l'hypothèse elle puisse le sembler à première vue car il faut faire intervenir un trop grand nombre d'erreurs humaines, erreurs d'estimations/appréciations (de 3 pilotes) + erreurs de pilotage (de 3 pilotes) pendant environ 25 mn pour le premier et environ plus de 10 mn pour les deux autres. 

Je ne tronque pas les témoignages, je les recoupe, grosse nuance.
Tu n'en as lu qu'un seul pour le moment, donc merci d'éviter tes insinuations.

Tu es libre de penser ce que tu veux de mes conclusions, même si c'est a priori.

Voilà, j'ai répondu à chaque point.

Chris Isbert

avatar
Re,

Dans cette version anglaise ça te paraît peut-être très clair et sans possibilité de mauvaise interprétation, mais dans la version française "immobile" porte clairement à confusion. Tu verras en te renseignant sur d'autres sources que cette phase est la plupart du temps décrite comme si l'OVNI était fixe devant son cockpit. .

C'est là qu'on ne se comprend pas, je n'ai pas besoin d'autres sources, mais d'une et une "bonne", celle du pilote lui-même et de son témoignage. En croisant tes sources, tu ne fais que créer la confusion comme pour le reste de ta réponse ou désolé mais tes objections n'en sont pas, d'ou ma non réponse à certains points vu qu'une fois de plus, tu te sers de traductions différentes et sources différentes pour arriver à tes fins en inférant un max dessus.

Là tout ce que tu fais c'est comparé mes recherches avec le récit du livre de L. Kean.

C'est fallacieux ton truc là (tu fais le coup à chaque fois en plus !), ce n'est pas un récit mais bien un témoignage à la première personne, on dirait que tu veux presque laisser croire que c'est LK qui l'aurait pondu ce roman récit...témoignage.

J'ai dit ce que j'avais à dire dans mon message, les seules autres sources qui m'intéressent sont les debriefings des pilotes, croiser des sources en interprétant à ta convenance /compréhension/orientation vers ton hypothèse en fonction des traductions ne m'intéresse pas, c'est plus (+) que du cherry-picking, it's like picking up words here and there from different sources in differenrent languages, inferring and making it fit into a preset puzzle... = big bias

Bref. Je n'ai plus rien à dire, je n'oblige  personne à me suivre dans mon raisonnement mais tu as quand même sans le vouloir je suppose, l'audace de prendre les trois pilotes pour des abrutis finis (et je pèse mes mots), incapables d'analyser ce qui leur arrive et incapable de se rendre compte tous les trois qu'ils décrivent des cercles autours de X pendant 10 mn et plus de 20 mn pour le premier pilote, sans parler des hallucinations liées au départ "fulgurant", au vol de conserve, etc...etc...

Des hallucinations (c'est plus des méprises à ce niveau), des pilotes à la mord moi le noeud (qui comprennent rien), etc, etc, des scientifique qui comprennent un beignet eux non plus (vu qu'ils n'ont pas rationalisé l'histoire), pas mon type d'approche sceptique même si je sais que personne n'est infaillible, il y a des limites, il faut savoir être raisonnable et savoir dire je ne sais pas même si cela fait mal au derrière ou va à l'encontre de ses petites croyances.

Bref, the end for me, pas grave Wink

++
Chris

oncle dom

avatar
Chris Isbert a écrit:Re,
Oui... bon... ben, voila...
C'était des ET qui s'étaient amusés à balancer un ballon en mylar pour nous mystifier.  
Tu es content?

http://oncle-dom.fr/index.htm

Chris Isbert

avatar
oncle dom a écrit:
Chris Isbert a écrit:Re,
Oui... bon... ben, voila...
C'était des ET qui s'étaient amusés à balancer un ballon en mylar pour nous mystifier.  
Tu es content?

Lol OD, non Laughing

J'aime penser (croire, pas taper) avoir une approche sceptique non complexée, càd que pour moi un cas comme celui-ci est un cas parmis d'autres à niveau d'étrangeté assez élevé mais ou il manque pas mal d'infos autre que le seul témoignage d'une personne et même pas un debriefing (militaire donc) plus complet. Un "je ne sais pas" n'est pas égal à un "tiens voilà ET".

Donc, oui, perso et cela n'engage que moi, le cas n'est pas rationalisé et comme je l'expliquai à Flo pour ne pas le vexer (mais honnêtement), je pense exactement la même chose de notre étude conjointe avec Gilles concernant les supposés leurres d'Hessdalen. Une simple confirmation des militaires suffirait selon moi. La seule différence; c'est que dans un cas, on a besoin de "tordre" les "données" pour tenter de valider l'H et dans l'autre pas, les données valident l'H d'elles-mêmes, manque la confirmation.

Maintenant et pour finir avec le fond de ma pensée, ceux qui pensent une seule seconde que je pense/crois qu'un N.I aussi solide/étrange soit-il est un indice scientifique appuyant l'HET se mettent un doigt dans l'oeil vu que je suis adepte de la stratégie S3ETI et que cela fait donc un moment que je pense avoir compris ce qui pourrait être considéré comme un indice scientifique de ce qui ne l'est pas ou ne saurait l'être et que j'en fait l'apologie. (stratégie de recherche)

Donc, oui, je dors tranquille, que ce soit les ufo-sceptiques ou les tenants HET, "même pas peur" et surtout pas prêt de verser dans le politiquement correcte pour plaire à l'establishement si establishement il devait y avoir ou juste car j'entretiens des relations amicales, ce qui est le cas avec Flo même si cela est récent. Very Happy

Pas besoin de cela pour plaire ou ne pas plaire, ceux qui me connaissant savent qui je suis et surtout que je sais avouer mes erreurs si besoin est. (cf : justifié)

++
Chris

Flo78

avatar
J'espère surtout que ce n'est pas parce que je t'ai proposé hier l'hypothèse ballon pour ton observation, que tu as réagi de la sorte en essayant à tout prix de chercher la petite bête dans mes recherches.

En tous cas si j'avais su que tu étais dans cet état d'esprit (pas besoin de te renseigner, une source pro HET de 3 pages te suffit) et que tu ne tiendrais pas du tout compte de mes réponses, je n'aurais même pas répondu à tes messages.

nablator

avatar
Administration
Administration
Siouplait, restons dans la coolitude et l'analyse.

Je connais trop mal ce cas pour avoir une opinion. Où sont les sources primaires ?

Qui sait où trouver le(s) rapport(s) d'enquête(s) ? En portugais, ça ne va pas être facile pour moi, mais je peux me faire aider. Je ne suis pas encore tombé dessus sur le web, peut-être faudra-t-il demander aux bonnes personnes...

Il y aurait un rapport d'enquête scientifique divulgué par le general Ferreira de la FAP (Força Aérea Portuguesa), un rapport du CTEC (Centro Transdisciplinar de Estudos da Consciência), peut être quelque chose au CNIFO (Comissão Nacional de Investigação do Fenómeno OVNI), souvent cité...

Après il y a probablement une jolie étude à faire des mouvements illusoires quand la taille est surestimée, donc la distance, donc la vitesse.

Get your facts first, then you can distort them as you please... What a Face

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
Leslie Kean dit qu'il s'agit d'un des cas les mieux documentés, mais paradoxalement c'est un des moins bien documenté sur internet.
Apparemment aucun de ces rapports n'est disponible en ligne...

J'ai contacté a priori tous les sceptiques connus, ainsi que K. Randle pour essayer d'avoir des infos sur ce cas.
Résultat, pas de réponse ou pas d'infos.


Je précise que je n'ai rien déformé, et que si l'on tient seulement compte des erreurs d'estimation de vitesse et de taille/distance, ma conclusion est conforme à toutes les phases.

Je n'ai pas choisi les versions qui m'arrangeaient, à la base je comptais seulement faire une description aussi objective et détaillée que possible et la soumettre ici, car ce cas me paraissait être un des plus intéressants et solides. 
Je n'ai rien ajouté à cette description par la suite. J'aurais pourtant pu insister plus longuement sur les phases d'instabilité et les ondulations bien décrites, un peu comme des vagues.
De même comme j'ai dit plus haut, les pilotes décrivent des moments où l'objet semblait faire des accélérations ou ralentir par moment lors des orbites, ça n'apparait pas dans ma description, pourtant ça me semble être un détail intéressant pour l'hypothèse ballon.

Bien que je connaissais déjà pas trop mal ce cas à l'origine, j'aurais été le premier à dire que l'hypothèse ballon était ridicule, en tout cas avant d'envisager réellement cette possibilité et de me rendre compte à quel point ce cas était caricaturé.


Concernant l'interception et le moment ou l'objet passe par-dessus l'avion, je me demande si cela n'est pas dû non seulement au courant provoqué par l'avion, mais aussi par l'hélice à l'avant de l'avion.



Dernière édition par Flo78 le 06.12.14 10:50, édité 1 fois

Flo78

avatar
Chris me demande sur FB de retrouver le ballon, car il estime la ressemblance du croquis infondée et dûe à un manque d'objectivité.
Après une très rapide recherche voilà un exemple, en imaginant que la partie inférieure soit rouge (ces types de ballon ont parfois des couleurs différentes entre le dessus et le dessous).







Je ne prétend pas que c'est ce ballon, c'est juste un exemple.

La forme correspond.
La "matière/couleur" ("aluminium métallisé") correspond parfaitement.
Le caractère fortement brillant correspond.
La jointure correspond parfaitement.
Les plis correspondent et sont très bien reproduits (bien que le témoin n'ait probablement pas interprété cela comme des plis).
La dimension pourrait correspondre.
Bien que ce ne soit qu'une supposition, la partie sombre au centre sur le dessous pourrait potentiellement correspondre à l'endroit servant à le remplir.

nablator

avatar
Administration
Administration
36 et 38 pouces :
http://www.amazon.com/Replacement-Silver-Balloon-Envelope-Airships/dp/B000PUGYUU
http://www.amazon.com/Radio-Controlled-Silver-Baboom-Flying-Blimp/dp/B00D61IK9I

Reste plus qu'à trouver un modèle de 1982...

Rouge en dessous...

Avec un truc au milieu...

Qui vole à vitesse supersonique...

Sinon ça ne vaut rien, ce n'est qu'une ressemblance fortuite, hein...

Quand tu auras trouvé, on t'expliquera que plus ça ressemble moins c'est crédible comme pour le ziti en mousse de Boyd Bushman, à l'évidence une tentative de discréditer la véritude...

http://nabbed.unblog.fr/

Flo78

avatar
Un petit extrait de la page de Wikipedia sur les ballons:

Wikipedia a écrit:Beginning in the late 1970s, some more expensive (and longer-lasting) foil balloons made of thin, unstretchable, less permeable metallised films such as Mylar (BoPET) started being produced. These balloons have attractive shiny reflective surfaces and are often printed with colour pictures and patterns for gifts and parties. The most important attribute of metallised nylon for balloons is its lightweight, increasing buoyancy and its ability to keep the helium gas from escaping for several weeks. Foil balloons have been criticized for interfering with power lines.[2][3]

Traduction:
Depuis la fin des années 1970, certains ballons plus chers (et de plus longue durée) fait de minces films métallisés, non extensible, moins perméables comme le Mylar (BOPET) ont commencé à être produits. Ces ballons ont d'attrayantes surfaces brillantes réfléchissantes et sont souvent imprimés avec des images de couleurs et de motifs pour des cadeaux et des partis. L'attribut le plus important du nylon métallisé pour les ballons est son poids léger, augmentant la flottabilité et sa capacité à garder le gaz hélium de se échapper pendant plusieurs semaines. Ces type de ballons ont été critiqués pour interférer avec les lignes électriques. [2] [3]
http://en.wikipedia.org/wiki/Balloon



Ces types de ballons, style mylar, ont commencé à être produits à la fin des années 70.
L'observation a eut lieu en 1982.
Du fait de la légèreté de cette matière, la flottabilité a été augmentée par rapport aux ballons existants précédemment.

Je respecte totalement les témoins et je ne remets à aucun moment en cause leur honnêteté, ce type de ballon étant récents à l'époque et présentant des nouvelles caractéristiques légitimement intriguantes (la brillance très attrayante, la flottabilité, la forme), il n'est pas si surprenant qu'ils n'aient pas réussi à l'identifier.



Un exemple de ballons de 2 couleurs:

Credit: http://www.silvermangallery.com/

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Flo78
la ressemblance du croquis infondée et dûe à un manque d'objectivité.

Je garde cet extrait ! Pas d’inquiétude tu n'auras JAMAIS le coupable ! C'est idem dans mes cas où les explications sont fournies. Il y aura toujours ce "truc" qui embête Laughing
Ici dans les cas où la lune est soupçonnée mais pas entièrement prouvée, idem cas de la PAF puisqu’aucun avion n'a parlé, idem pour mon cas de St Mandrier (Page facebook), le coupable est perdu dans les cieux etc...
Perso. a partir du moment où une très grande part de l'observation entre en cohérence avec l'explication prosaïque proposée elle a acquis de facto une très forte probabilité.
A celui qui pense (et c'est un droit) qu'il y a erreur de le démontrer, à son tour.

Le témoignage humain est difficile, il est entaché de beaucoup d’erreurs, de reconstructions, prendre ce dernier à la lettre est une faute à ne pas commettre.
Ici de plus c'est une observation de pilotes en avion ! Plus difficile donc à retranscrire avec exactitude et surtout il me parait évident qu'un pilote n'ayant pas systématiquement les yeux rivés sur l'objet reconstruit lui aussi (nous en avons parlé avec quelques pilotes)...

Adm.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Dans les objets volants d'aspect ressemblants :

http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/9196-aerostats-ballons-pressurises-couche-limite-bpcl-page-1.php

Il me semble avoir vu des ballons atmosphériques similaires au dessin dans une revue mais où et quand surtout ?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 9]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum