UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Cas de Falcon Lake, Canada, 1967 (Stefan Michalak)

Cas de Falcon Lake, Canada, 1967 (Stefan Michalak)

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

nablator

avatar
Administration
Administration
The Phantom a écrit:
he was ordered to help carry bodies out of the gas chambers.
Sa nécrologie ne mentionne pas qu'il a été prisonnier, mais tout est possible.
http://passages.winnipegfreepress.com/passage-details/id-47556/name-Stefan_Michalak/

http://nabbed.unblog.fr/

L.J. Silver


L.J. Silver a écrit:
nablator a écrit:
L.J. Silver a écrit:1/3 de la quantité de radium d'une montre, c'est rien du tout, et il me semble que cela contredit l'allégation d'une "forte" radioactivité sur le site, non ?
C'est la quantité estimée dans l'échantillon analysé, dont on ne connait pas la taille.

Oui, c'est bien la réflexion que je me suis faite, il faudrait tenir compte des volumes, et par conséquent des concentrations, notamment pour évaluer la quantité totale de radium nécessaire dans l'hypothèse du canular.

L.J. Silver


Toujours dans l'hypothèse d'un canular, je m'interroge sur la motivation possible.
Qu'est ce qui aurait bien pu pousser un citoyen tranquille comme Michalak,notamment compte tenu de son passé, à monter un canular qui aurait pu lui amener des ennuis dans un pays d'accueil où il était par ailleurs bien intégré ?
Il y a quand même des risques à faire des fausses déclarations aux autorités et contaminer délibérément un site par des matières radioactives.
Au surplus, se brûler soi-même avec une grille de barbecue pour appuyer son récit, ça va quand même loin.

Quel intérêt, quel motif ? je ne comprends pas.

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Raffiner du minerai d'argent, a fortiori pour l'amener à 98% de pureté, c'est tout à fait infaisable pour un particulier.
Il faudait non seulement posséder les connaissances en chimie et métallurgie, mais aussi le matériel et les produits chimiques nécessaires... sans oublier le temps.

L.J silver oublie que l'argent en filon (celui cherché par Michalak) peut être de l'argent natif, donc quasi pur ou associé à un faible pourcentage d'autres métaux (au, hg, pt, ...) et qu'il a donc une densité de 10,1 à 11.
Le meilleur minerai d'argent (l'argentite) est déjà à 87% d'Argent. 
Donc il a très bien pu user de ce qu'il aurait trouvé sur place. Il a aussi pu prendre des feuilles ou débris d'argent travaillé.

Pour le radium, il était utilisé couramment sur les aiguilles de montre et des réveils quand j'étais gosse
. J'avais même, en 1969 (j'avais 10 ans!), un petit pot de peinture au radium ... Alors il faut arrêter de penser que cela ne lui était pas aisé d'en avoir aussi !
Un minéralogue est toujours un peu chimiste** et saurait diluer ou dissoudre ce genre de produit pour l'étaler ou le pulvériser en solution sur une zone donnée et la rendre "radioactive".
Il y a aussi , et Michalak ne pouvait l'ignorer, des minéraux d'uranium (pechblende, uranophane) présent dans la région...L'analyse en a trouvé sur les débris fondus d'argent de Michalak.

**A 16 ans, déjà passionné de géologie et minéralogie, je m'amusais à concentrer de l'uranium en grains noirs d'UO3/UO2 à partir d'autunite (minerai pauvre d'Uranium) ramassée dans le limousin. Enfantin pour certains, impossible pour d'autres ... Un peu comme les explications des ovnis !

Les traces sur le maillot et les "brulûres en grille" du corps m'ont toujours parues discordantes visuellement. Intéressante démo de Chris.

Au surplus, se brûler soi-même avec une grille de barbecue pour appuyer son récit, ça va quand même loin.

Ce n'est pas avec une grille trouée de barbecue. Le motif serait inverse (en négatif).

Je doute même que sur le corps ce soit des vraies brûlures par chaleur (stade1er degré) !
On peut simuler une brûlure 1er degré sans chaleur... (ex : produit chimique irritant appliqué localement, aspiration puissante localisée de la peau, injection sous pression sur la peau,...).
Michalak est mécano, il doit aussi l'avoir expérimenté/constaté involontairement.

Je n'ai pas assez approfondi cette histoire et le personnage pour cerner une motivation (canular). Mais je reste convaincu que les éléments constitutifs et/ou le déclencheur d'un canular s'inspirent de base vécues (ici minéraux/chimie pour la trace).

EDIT : Je m'imagine mécano et avec des lunettes de soudeur : je fais des trous réguliers dans un carton , je soulève mon tricot de peau ,je pose le carton sur mon ventre (un peu de travers) car je soude à l'arc de l'autre main avec gants et lunettes de protection => j'ai une jolie grille de brulûres pas trop graves sur le ventre , des gants cramés, ...Je grille ensuite régulièrement mon marcel et zou ! Elémentaire et efficace !



Dernière édition par marcassite le 18.12.14 19:50, édité 2 fois (Raison : ajout sur soudure arc)

L.J. Silver


marcassite a écrit:

Au surplus, se brûler soi-même avec une grille de barbecue pour appuyer son récit, ça va quand même loin.

Ce n'est pas avec une grille trouée de barbecue. Le motif serait inverse (en négatif).


C'est exact, je n'avais pas pensé à ce détail...

Invité


Invité
Je signale un récent billet de Chris Rutkowski sur une partie du cas (en Anglais donc) :

The myth of radioactive UFOs? The case of Falcon Lake
http://uforum.blogspot.ca/2014/12/the-myth-of-radioactive-ufos-case-of.html
Gilles

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum