UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ARCHEOVNI » Matière gélatineuse, 1652

Matière gélatineuse, 1652

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Matière gélatineuse, 1652 le 10.03.15 10:03

nablator

avatar
Administration
Administration

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
Conclusion: Vallée et Aubeck sont encore plus moines copistes que Jason ne croit. ils n'ont même pas du lire Charles Fort, mais une source intermédiaire. Fate, peut-être?
les affirmations de Vallée-Aubeck se retrouvent maintenant dans Think about it
site qui dans sa page d'introduction affirme: All from real reported events. 100% REAL
Ce qui nous rappelle Abraham Rockenbach, qui , en 1602, prétendait écrire "ex probatissimus & antiquissimis veterum scriptoribus", alors qu'il avait pompé dans Lycosthenes et Caesius (1557 et 1579).
Ah, ces moines copistes!
A noter que Charles Fort renvoie à Annals of Philosophy, et que Annals of Philosophy revoie à Miscell. Acad. Nat. Curios, c'est à dire Miscellanea curiosa, sive Ephemeridum medico-physicarum germanicarum Academiae naturae curiosorum. organe de Academia Caesarea Leopoldino-Carolina Germanica Naturae Curiosorum. fondé en 1652, et qui existe encore.
Mais comme il s'agit d'une société allemande, il est probable qu'elle reprenait cette information d'une autre source, qui peut être elle même...
C'est le jeu des moines copistes, quoi...

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
oncle dom a écrit:Mais comme il s'agit d'une société allemande, il est probable qu'elle reprenait cette information d'une autre source, qui peut être elle même...
C'est le jeu des moines copistes, quoi...
En continuant mes recherches, je trouve qu'il y a eu une comète en 1652, observée par divers astronome, et qu'elle a donné matière à un opuscule Brevis dissertatio de cometa, 1652. 1653. et aliqua de meteorologicis impressionibus., par Andrea Argoli, imprimé à Padoue en 1653.


Je ne suis arrivé à en trouver que deux pages en ligne, où le nombre 80 apparait, et comme il est question aussi de météorologie, ce pourrait être la source initiale.
Quant à la confusion comète/bolide, elle est fréquente chez les savants du dimanche et jours fériés.

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
oncle dom a écrit:Mais comme il s'agit d'une société allemande, il est probable qu'elle reprenait cette information d'une autre source, qui peut être elle même...
C'est le jeu des moines copistes, quoi...
Finalement le texte est retrouvé. Le lien a été donné dans une réponse de David Bradbury au blog de Jason
https://archive.org/stream/miscellaneacurio9169acad#page/120/mode/1up
On peut donc oublier l'hypothèse de la comète.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum