UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » L'observation de Colusa, CA, 10 septembre 1976 (RR1)

L'observation de Colusa, CA, 10 septembre 1976 (RR1)

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Flo78

avatar
Cette observation, qui a eu lieu près de Colusa, Californie, le 10 septembre 1976, n'a jamais été expliquée...

J'ai fait ce résumé, qui est principalement une traduction du livre de Allan Hendry: The UFO handbook, A Guide to Investigating, Evaluating and Reporting UFO Sightings.
Allan Hendry classe cette observation dans les meilleurs cas de rencontres rapprochées du 1er type de son "catalogue" (1307 cas qui lui ont été soumis lorsqu'il travaillait au CUFOS).


Tout commence à 0:45, lorsque, suite à une coupure de courant, Bill Pecha, un mécanicien de 39 ans, décide de sortir de son mobile home pour vérifier le disjoncteur. En arrivant à l'extérieur, il sent alors ses poils se lever sur son corps, comme si l'air était chargée d'électricité statique. En regardant en l'air, il aperçoit un disque très lumineux, en vol stationnaire.

L'objet semblait être à une distance d'environ 15 à 18 mètres (en jugeant par rapport à la hauteur de la grange), presque juste au dessus de lui, et couvrait l'espace séparant le toit de la grange et l'antenne de sa télévision, soit 45 mètres.
Le bord de l'OVNI était en rotation dans le sens des aiguilles d'une montre, tandis que la partie centrale de la zone inférieure, plate et blanche, semblait tourner dans le sens inverse. L'objet avait également une large lumière rouge à l'avant, et d'autres lumières sur ses extrémités.
Sur le dessous, il y avait six protubérances, comme des câbles pendants (d'environ 1m80/2m40), et sur chaque bord (à gauche et à droite) il y avait des prolongements en forme de crochets.

Croquis de Bill Pecha:



Illustration par un artiste:


Aucun son, ni quelconque perturbation de l'air ne pouvait être perçu. 
Alors que Bill Pecha faisait un pas vers l'objet, ce dernier s'éloigna lentement, tout en commençant à rétracter ses câbles.
Au début juste assez pour éviter de toucher le toit de la grange, puis complètement après quelques minutes, alors que l'objet évoluait doucement au-dessus du sol.
La lumière blanche de la partie inférieure devenait de plus en plus intense et projeta un cône de lumière vers le bas. Initialement, ce rayon était "tronqué" et n'atteignait pas le sol. L'objet manœuvra alors pendant une minute au-dessus de la propriété d'un voisin, illuminant le sol de ses rayons lumineux. 
Le témoin vit également deux autres objets similaires, plus éloignés, projetant des rayons de lumière bleue sur des lignes électriques, et avec un arc de lumière s'étendant (vers le haut) des lignes électriques jusqu'aux objets.
Il pensa qu'ils étaient en train de pomper de l'énergie.
Soudain l'objet proche se propulsa extrêmement rapidement vers l'ouest, droit entre les deux autres, sa lumière illuminant le sol sur le trajet, puis il revint à nouveau au-dessus de la propriété du voisin, alors que les deux autres, plus distants, foncèrent dans des directions différentes au-dessus de la couche nuageuse. 
S'il s'est effectivement déplacé à cette distance, il a parcouru environ 30 km en l'espace de deux à trois secondes.
Juste après le départ des deux objets distants, le courant revint dans le mobile home (cela faisait en tout 9 minutes).
Bill Pecha prit sa femme et ses enfants et les fit monter dans leur voiture afin de quitter les lieux. 
L'OVNI sembla les suivre à une distance d'environ 30 mètres, malgré que la voiture filait à plus de 140 km/h avec ses phares éteints.
Il se gara devant la maison de ses amis, Les Arants. Mme Gayle Arant sortit à temps pour apercevoir ce qu'elle décrit comme un disque avec un dôme, d'une taille apparente semblable à celle de la Lune. 

Croquis de Gayle Arant



Ils furent rejoint par Mr Arant juste à temps pour voir l'objet, désormais distant, se déplacer vers l'Est, puis vers le Sud en direction de Sacramento, prenant de l'altitude et disparaissant en une trentaine de secondes.

Au même moment, au moins trois autres témoins indépendants, dont un employé du Shérif, son fils de 17 ans et une femme à 800 mètres au sud de l'habitation des Pecha, ont appelé le bureau du Shérif pour rapporter une lumière exceptionnellement brillante dont la trajectoire (voire l'apparence) correspond à la description de Bill Pecha.

Mme Pecha ne regarda l'OVNI une seule fois, le voyant comme une lumière. Elle ne l'a pas regardé à nouveau par la suite. Leurs enfants ne l'ont jamais regardé. Bill Pecha est le seul à l'avoir vu en détail.

Ce qu'il ignorait est que les lignes électriques qu'il pensait pompées par les OVNI appartiennent à Central Valley Project, un réseau fédéral qui passe par Colusa mais ne fournit pas de courant dans la région.
Le problème électrique qu'ils ont eu à leur domicile était dû à un transformateur appartenant à Pacific Gaz and Electric, à une dizaine de kilomètres à l'ouest de Colusa. Il a été établi par un responsable qu'il n'y a aucune connexion entre les deux systèmes et donc pas de possibilité qu'un problème sur l'un des deux réseaux puisse affecter l'autre.
Pourtant Bill Pecha a aperçu l'objet au début de la désormais compréhensible panne de courant, et le départ des deux OVNIs semblant pomper de l'électricité coïncide avec le retour du courant à son domicile.
Si les autres témoins n'avaient pas confirmé l'OVNI et la trajectoire décrite par Bill Pecha, on aurait pu en déduire que tout ceci sortait tout droit de son imagination.

Allan Hendry contacta le responsable de la région du Central Valley Project pour voir s'ils avaient enregistré quoi que ce soit d'anormal lors de l'observation. Négatif.

Bill Pecha était un homme au caractère posé, pas du genre à être effrayé facilement. 
Tout ceux qui le connaissent ne l'avaient jamais vu dans un tel état, aussi effrayé.
"Je suis marié avec lui depuis 14 ans, et je ne l'ai jamais vu comme ça" dit sa femme.
Tout le monde, des policiers au responsable du journal local garantissent la réputation honnête et le caractère pondéré de Bill Pecha.


Allan Hendry a tenté de vérifier la présence d'hélicoptères ou de ballons. Négatif. 
Ceci n'exclut pas d'autres sources pour un hélicoptère, en revanche le vent était contraire aux déplacements de l'OVNI décrit par les témoins.


Plan:





Sources:
The UFO handbook, A Guide to Investigating, Evaluating and Reporting UFO Sightings. Allan Hendry
Above Top Secret: sujet crée par Karl 12: http://www.abovetopsecret.com/forum/thread838143/pg1
The UFO Evidence: A Thirty-Year Report, Richard H. Hall



Sur cette vidéo il y a une interview du témoin principal sur les lieux, à partir de 1:45 (vous apprécierez le look de Hendry)






Remarques personnelles:
Le fait que l'observation ait eu lieu lors de la pleine Lune (SE, hauteur 50°), l'impression de poursuite en voiture (illusion très courante concernant les cas dont l'explication par la Lune est avérée), ainsi que la taille apparente décrite par Gayle Arant (taille apparente de la Lune) pourrait suggérer cette possibilité, mais, comme vous l'avez remarqué, certains détails semblent l'exclure (déplacements, taille décrite par Bill Pecha, détails atypiques de l'objet, témoins indépendants, ...).
Le fait que l'objet n'ait été réellement "bien" vu que par le témoin principal, impressionné par le possible lien avec la coupure de courant chez lui (à tort, car ce n'était finalement qu'une coïncidence), et dans un état émotionnel exceptionnel, incite tout de même à la prudence.
Il n'est pas exclu que plusieurs stimuli, sans rapport entre eux (exemple: hélicoptère + Lune), aient provoqué cette observation.



Dernière édition par Flo78 le 04.08.15 11:21, édité 1 fois

Flo78

avatar
Beaucoup plus de détails, notamment les autres témoignages dans APRO bulletin de février, mars et avril 1977:

Février: de la page 3 à 6:
http://www.openminds.tv/wp-content/uploads/APRO25-8.pdf

Mars: de la page 3 à 6:
http://www.openminds.tv/wp-content/uploads/APRO25-9.pdf

Avril: page 3 et 4:
http://www.openminds.tv/wp-content/uploads/APRO25-10.pdf




APRO BULLETIN FEVRIER a écrit:Pecha estimated the object was about 50 feet off the ground. He was close enough for his stereoscopic vision to determine a reliable distance, it seems to us. 


Traduction: 
"Pecha estime que l'objet était à 50 pieds (15m) du sol. Il était suffisamment proche pour permettre à sa vision stéréoscopique de déterminer une distance fiable, il nous semble."

Et bien non, 50 pieds, soit 15 mètres, c'est déjà trop pour pouvoir permettre une estimation fiable de la taille d'un objet inconnu.
La vision stéréoscopique peut permettre une estimation seulement pour les objets très proches (moins de 5 ou 10 mètres).




APRO BULLETIN FEVRIER a écrit:Pecha said he did not see the (97% illuminated) full moon, which was at azimuth 210 degrees (south-southwest), altitude 50 degrees, though he knew it should have been there. Apparently, the UFO was in front of the moon. 


Traduction: 
"Pecha dit qu'il n'a pas vu la pleine (97%) Lune, qui était à l'azimut 210 (S/SO), altitude 50°, malgré qu'il savait qu'elle aurait dû être là. Apparemment l'OVNI était devant la Lune."

oncle dom

avatar
Flo78 a écrit:Traduction: 
"Pecha dit qu'il n'a pas vu la pleine (97%) Lune, qui était à l'azimut 210 (S/SO), altitude 50°, malgré qu'il savait qu'elle aurait dû être là. Apparemment l'OVNI était devant la Lune."
Et ils arrivent à écrire ça sans s'écrouler de rire?  

http://oncle-dom.fr/index.htm

Flo78

avatar
oncle dom a écrit:
Flo78 a écrit:Traduction: 
"Pecha dit qu'il n'a pas vu la pleine (97%) Lune, qui était à l'azimut 210 (S/SO), altitude 50°, malgré qu'il savait qu'elle aurait dû être là. Apparemment l'OVNI était devant la Lune."
Et ils arrivent à écrire ça sans s'écrouler de rire?  


Surtout que le témoin et l'OVNI se déplacent durant cette phase de "rencontre rapprochée".

En fait tout repose sur les descriptions du témoin principal, qui est le seul à décrire un objet avec une grande taille apparente (et avec des détails très atypiques). 
Comme vu plus haut, les enquêteurs de l'APRO BULLETIN ont, à tort, considéré que son estimation de la distance/taille de l'objet en pleine nuit était fiable.

Tous les autres témoins (dont sa femme) décrivent des lumières très éloignées (à environ 700 m au minimum, voire plutôt à plusieurs kilomètres) et d'une taille apparente relativement petite (comme la pleine Lune pour Mrs Arant, comme un phare d'atterrissage d'avion pour Mrs Pecha, et également moins que la pleine Lune pour les McGowens).
Notons que Mrs Pecha, la femme du témoin principal, a vu l'OVNI ("I saw this big light, which reminded me of an airplane light-like an airplane getting ready to land. She described it as a light-yellow round light with an angular size less than that of the full moon and less than that of an aircraft landing light..."), mais était plus préoccupée par l'état de son mari que par l'OVNI. Elle se demandait pourquoi il était dans un tel état et a même pensé qu'il devenait dingue.

Ce qui est intrigant, c'est que de nombreux témoins (Bill Pecha, Mrs Arant, les McGowens) décrivent des déplacements importants (parfois l'objet est vu d'abord à l'ouest puis se dirigeant et disparaissant à l'est).

Invité


Invité
Là, on n'a le choix qu'entre canular ( mais le témoin avait plus à y perdre qu'à y gagner! ) et objet inconnu.
Un choix difficile...

Flo78

avatar
tyl24 a écrit:Là, on n'a le choix qu'entre canular ( mais le témoin avait plus à y perdre qu'à y gagner! ) et objet inconnu.
Un choix difficile...


Ou un stimulus pas forcément inconnu, simplement non identifié et mal interprété/retranscrit par le témoin, en raison de conditions d'observations difficiles (nuit, objet inconnu dans le ciel, sans repères, donc aucune possibilité de connaitre la distance/taille, ...) et d'un contexte particulier (coupure d'électricité).
Ici Bill Pecha fait le lien entre la coupure et la présence d'un phénomène lumineux qu'il estime à proximité de son antenne de TV à 1:00 du matin. Ca lui a rappelé les histoires d'OVNI avec effets sur l'environnement. On peut donc comprendre qu'il soit impressionné, seul, en pleine nuit, se sentant "ciblé" par l'OVNI. Or l'état émotionnel exceptionnel est à prendre en compte, il pourrait bien avoir engendré de mauvaises interprétations et des déformations.

Si cela te semble étonnant, voire peu crédible, il te suffit de regarder les IFO (les OVNI qui ont fini par être identifiés). Tu constateras que les témoins font parfois d'énormes erreurs d'interprétations et d'extraordinaires déformations, sans même être dans un état émotionnel aussi exceptionnel qu'ici. Certaines observations avec des détails très intrigants, a priori totalement inexplicables, n'étaient finalement dues qu'à des stimuli très classiques. Exemple: certains cas de RR2 ou RR3, très étranges a priori, qui étaient causés par la Lune, ou Vénus.

Invité


Invité
J'ai consulté sans succès les rapports d'enquête pour y trouver la durée de l'observation.
Elle semble avoir été de plusieurs minutes.

Que l'on fasse au tout début une confusion grossière avec - disons - la Lune, OK, mais que l'on soit incapable de "rectifier le tir" ensuite, j'ai quelque doute, car en ce cas, le témoin a pris des vessies pour des lanternes en décrivant un "objet" digne de la soucoupe Adamski...

La confusion, dans ce cas précis, semble la moins crédible des explications.

Flo78

avatar
Est-ce que les conditions d'observations (ici nuit, objet inconnu sans aucun moyen de juger de la distance/altitude/donc taille) et le contexte (coupure de courant à 1:00 du matin, crise de panique) sont propices à une méprise?
Ca ne me semble pas exclu personnellement étant donné la mauvaise interprétation du témoin dès le départ, la coupure est due à l'OVNI. Cela a pu déteindre sur toute l'observation. 
Il faut essayer de s'imaginer à sa place, à moitié nu en pleine nuit. 
On n'est pas dans un contexte d'observation optimum.
Le témoin s'est probablement mis en mode rencontre du troisième type (d'où son état émotionnel extraordinaire), et étant donné qu'il ne voyait pas distinctement l'objet (comme c'est le cas, il ne voit pas bien les contours. voir APRO Bulletin), il se pourrait qu'il ait fait des interprétations pour combler les "vides", potentiellement influencées par la seule chose qui lui semblait pouvoir expliquer ce qu'il avait devant lui, les OVNI.

Il est bien possible qu'il y ait plusieurs stimuli, vu que l'observation de l'objet n'a pas du tout été constante.
La soucoupe avec des cordes n'était pas forcément la Lune, mais comme je disais dans le message précédent, on a vu des IFO encore plus extraordinaires (avec parfois des extraterrestres visibles) expliqués par la Lune ou Vénus, donc ce n'est pas impossible.

Invité


Invité
J'ai de temps à autre observé en voiture des levers de Lune spectaculaires, surtout quand elle est coupée par un nuage: on pourrait croire à un OVNI qui "suit" le véhicule!
C'est très beau, mais deux secondes de réflexion, voire un arrêt pour vérifier que la "chose" est immobile et le doute est levé.
Il est vrai que j'ai l'habitude d'observer le ciel. Je ne suis pas spotter pour rien.

Comme souvent dans ce cas, il n'y a pas d'explication toute faite à l'observation de Colusa...

Flo78

avatar
Pourquoi n'envisager que la Lune?
D'autre part, il me semble que tu ne tiens pas compte du contexte, qui joue pourtant très souvent un role aussi important (voire plus important) que la vision.
Ce n'est pas une observation au calme, zen, sans aucun élement qui puisse influencer le témoin, contrairement à ton exemple.
Si tu venais de regarder rencontre du 3e type, que ta voiture calait en pleine foret, la nuit, seul, et que tu apercevais la Lune au-dessus de ta voiture, derrière un ciel un peu voilé (comme pour Colusa), là on pourrait comparer.

Il faut nécessairement tenir compte de l'aspect psychologique.

PS: ceux qui se font poursuivre par la Lune s'arrêtent parfois, pour vérifier qu'elle les suit bien. Le problème est qu'à ce moment là, en raison de l'illusion, ils estiment que la Lune les imite (elle se déplace à la même vitesse, ou bien s'arrête, comme eux).

Chris Isbert

avatar
Salut les gars,

Question Flo', tu as trouvé les données météo et as tu vérifié si la Lune était là ou les enquêteurs disent qu'elle se trouvait ?

J'ai traversé en voiture cette énorme vallée ou se trouve Colusa et les montagnes se trouvent assez loin pour ne pas gêner l'observation de la Lune sauf si elle était rasante ou assez basse on dira.

Cette histoire de filins pendants (nombre pair) pourrait être un indice important. Quand j'ai lu ce cas, j'ai tout de suite pensé à des filins d'amarrage (H plus léger que l'air) ou à des filins de largage de troupes depuis un hélico mais en visionnant la vidéo de l'époque, j'ai tilté sur l'antenne qui se trouve vraiment pas loin de là ou le témoin dit avoir vu la bestiole.



Se peut-il qu'il ait confondu ces filins avec l'antenne vue en premier plan devant notre bestiole ?

Pour l'instant et à chaud, je n'ai pas de H1 mais possible qu'un ou plusieurs stimulus en soient la cause.


++
Chris

Flo78

avatar
Chris Isbert a écrit:Salut les gars,

Question Flo', tu as trouvé les données météo et as tu vérifié si la Lune était là ou les enquêteurs disent qu'elle se trouvait ?

J'ai traversé en voiture cette énorme vallée ou se trouve Colusa et les montagnes se trouvent assez loin pour ne pas gêner l'observation de la Lune sauf si elle était rasante ou assez basse on dira.

Cette histoire de filins pendants (nombre pair) pourrait être un indice important. Quand j'ai lu ce cas, j'ai tout de suite pensé à des filins d'amarrage (H plus léger que l'air) ou à des filins de largage de troupes depuis un hélico mais en visionnant la vidéo de l'époque, j'ai tilté sur l'antenne qui se trouve vraiment pas loin de là ou le témoin dit avoir vu la bestiole.


Se peut-il qu'il ait confondu ces filins avec l'antenne vue en premier plan devant notre bestiole ?

Pour l'instant et à chaud, je n'ai pas de H1 mais possible qu'un ou plusieurs stimulus en soient la cause.


++
Chris


Salut,
La Lune est à environ 50° de hauteur, ça, ça à l'air sûr.
Par contre sur Stellarium je ne la trouve pas à 210 en azimut comme dans l'APRO, mais plutôt au SE (je me trompe peut-être de 2 heures).
Si vous voulez vérifier: Yuba (ville la plus proche), Californie, à 0:50 le 10 septembre 1976.
Quoiqu'il en soit, elle est haute, donc visible au-dessus des toits, et dans le champ de vision du témoin, soit un peu sur sa gauche (si SE), soit carrément pile dans la direction/hauteur de l'OVNI (si azimut 210).


Pour la météo, j'ai trouvé pour l'aéroport de Yuba (à 50 km de Colusa) à 1:00 du matin => vent SE de 18/20 km/h.
Apparemment l'objet se dirige approximativement vers l'ouest, donc vu ces informations, l'H plus léger que l'air n'est pas exclue a priori pour cette phase (par contre 18/20 km/h ça fait un bon vent).
Hendry dit que l'objet se dirigeait dans le sens contraire au vent, mais il ne parlait peut-être pas de cette phase rapprochée, mais plutôt des déplacements après le départ en voiture (O=>E). Dommage que l'on ait pas plus de détails précis.

Pour l'hypothèse de l'antenne, je ne sais pas si c'est possible, mais en tout cas l'OVNI était apparemment au-dessus.

L'enquête de l'APRO, bien que fortement biaisée, contient beaucoup d'informations.
Exemples:
la durée de l'observation rapprochée, le témoin a du mal à l'estimer, entre 30 secondes et 5 minutes.
le témoin avait estimé que la taille de l'objet était de 150 pieds (45m), puis quelques jours plus tard il a revu son estimation à la baisse, 90 pieds (27m). "I guess I wanted it to be big", Pecha remarked in explaining his early estimate.


Est-ce qu'un jour les ufologues comprendront que cela ne sert à rien de faire des estimations de distance/taille pour un objet inconnu dans le ciel? 



Dernière édition par Flo78 le 03.08.15 18:32, édité 1 fois

oncle dom

avatar
Flo78 a écrit:Est-ce qu'un jour les ufologues comprendront que cela ne sert à rien de faire des estimations de distance/taille pour un objet inconnu dans le ciel? 
S'ils le comprennent, ils seront en voie de guérison, mais seront ils encore ufologues? confused

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Flo78 a écrit:
La Lune est à environ 50° de hauteur, ça, ça à l'air sûr.
Par contre sur Stellarium je ne la trouve pas à 210 en azimut comme dans l'APRO, mais plutôt au SE (je me trompe peut-être de 2 heures).
Si vous voulez vérifier: Yuba (ville la plus proche), Californie, à 0:50 le 10 septembre 1976.
Quoiqu'il en soit, elle est haute, donc visible au-dessus des toits, et dans le champ de vision du témoin, soit un peu sur sa gauche (si SE), soit carrément pile dans la direction/hauteur de l'OVNI (si azimut 210).:

Pour une localisation "Yuba College - Colusa Center" (merci Calsky) : Lune à 50° de hauteur, azimut 145° (Sud-Est)


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Flo78

avatar
Merci Bob! diablotin content

Chris Isbert

avatar
Salut les gars,

Bob Rekin a écrit:
Pour une localisation "Yuba College - Colusa Center" (merci Calsky) : Lune à 50° de hauteur, azimut 145° (Sud-Est)

Vous avez bien fait de vérifier car il faut respecter le Daylight Saving Time (DST) pour Septembre 1976 :
http://www.timeanddate.com/time/zone/usa/san-francisco

Sur Stellarium, j'ai donc réglé mon horloge sur UTC Offset 0.00 et j'ai ajouté 7h car le Pacific Daylight Time (PDT) était = UTC-7 Summer (DST) soit le 10/09/76 (09/10/76 US) à 07h50 UTC±00:00 et j'ai entré ces coordonnées : 39°12'52.00"N et 122°00'34.00"W alt 15 m pour enfin trouver et confirmer vos vérifs :



Il y avait aussi Jupiter, Capella et Aldebaran visibles dans son secteur ENE :




Flo', merci pour les infos météo concernant le vent mais as tu trouvé des infos concernant la nébulosité (je sais y'a 50 km Sad ) ?

Flo78 a écrit:Traduction:
"Pecha dit qu'il n'a pas vu la pleine (97%) Lune, qui était à l'azimut 210 (S/SO), altitude 50°, malgré qu'il savait qu'elle aurait dû être là. Apparemment l'OVNI était devant la Lune."

Du coup si les enquêteurs ne se sont pas trompés en indiquant que l'azimut d'observation du témoin était de 210°, vu qu'ils se sont plantés sur la position de la Lune (azimut), leur constat est bidon. Maintenant et du coup, je me demande aussi si l'azimut (210°) qu'ils ont relevé n'est pas bidon lui aussi ?  

ps : je ne vois pas le plan que tu as posté Flo' mais je vais chercher...



++
Chris

Chris Isbert

avatar
Bon, j'ai un peu fouiné pour tenter de retrouver l'adresse exacte pour voir si par chance on la retrouve et que les bâtiments n'aient pas été rasés entre temps.

Le premier document de l'APRO mène en erreur car il est stipulé que la RR1 a eu lieu à 3 miles (4,82 km) au SO de Colusa. Après vérification, je n'ai trouvé qu'un Parc National et une seule ferme qui ne correspond à aucun niveau (dispo des bâtiments + routes + champs + bâtiments au loin) avec les images visibles depuis l'hélico dont je me sers comme référentiel et pour géolocaliser nos témoins.

Fausse route donc mais plus loin dans les documents de l'APRO, on obtient ces informations (voir plan). 0,33 miles = 531 m et cela correspond assez bien (mais pas précisément) avec la zone que j'ai entouré. Maintenant, reste à essayer de retrouver la grange et ou se trouvait leur maison (trailer) dans ce secteur ou juste à côté plus à l'Ouest, ce qui n'est pas gagné d'avance :



ps : Il y a un aéroport "régional" (County) non loi de là (+- 3 km), possible qu'on puisse retrouver un bulletin METAR archivé si il existait déjà : http://www.airnav.com/airport/o08


++
Chris

Flo78

avatar
Salut,
je remets le plan ici (je l'ai trouvé sur le sujet d'ATS, le lien est dans les sources):



Note: il n'est pas dans les proportions.
La direction de l'OVNI durant la "RR1" semble bien être SO.


Concernant le lieu de la "RR1", j'ai l'impression que c'est + au Sud. Je dirais par ici.




Ca serait bien d'essayer de retracer l'itinéraire jusque chez les Arants pour comparer la direction des OVNI.
Il faudrait aussi trouver le lieu de l'observation du deuxième groupe de témoins, les McGowens.

Pour le moment je pense que le début du trajet est à peu près ça

Flo78

avatar
En fait c'est là




Il suffisait de taper le nom des témoins. Ils habitent encore là.

Flo78

avatar
Apparemment une Gayle Arant habite justement sur la route (le point rouge à droite).
A vérifier, car ça parait bien court comme trajet pour cette "course pousuite", mais ça donnerait ça.



C'est dommage que les enquêteurs n'aient pas inclus le plan du trajet que leur avait fournit Bill Pecha.


Concernant la nébulosité à Yuba:
0:00: nuages épars
1:00: nuages épars
2:00: nuageux

Visibilité 23km

http://www.wunderground.com/history/airport/KMYV/1976/9/10/DailyHistory.html?req_city=Colusa&req_state=CA&req_statename=California&reqdb.zip=95932&reqdb.magic=1&reqdb.wmo=99999&theprefset=SHOWMETAR&theprefvalue=1

Chris Isbert

avatar
Excellent ! (one liner)

Flo78

avatar
Après vérification, je confirme le trajet de la ""course poursuite"" (2250 mètres en tout, moins de 2 minutes) et le lieu de la maison des Arants.


Concernant le 2ème groupe de témoin (Elaine McGowen et son fils de 17 ans, Fred Morris):
J'ai ajouté leur position sur le plan, dans la partie est de Colusa (point orange).
Le fils s'est rendu au bureau du Shérif (qui se trouve 2 blocs plus loin) immédiatement après l'observation.
Les directions qu'ils indiquent semblent très bien correspondre aux descriptions des autres témoins indépendants. 
Ils aperçoivent au départ l'OVNI à l'azimut 260°, donc précisément dans la direction de la maison des Pecha et des Davis (que j'ai aussi placé sur le plan, à environ 800 m à l'ouest de la maison des Pecha). 
Cela semble confirmer qu'il y avait bel et bien un objet lumineux dans cette direction (aucun corps céleste ne correspond).
Leur estimation de l'heure et de la durée d'observation diffèrent légèrement de l'autre groupe. Ils estiment que la coupure de courant a eu lieu à 0h30, alors que c'est 0h54, et que la coupure a duré 30 minutes (alors que c'est environ 7 minutes). Selon eux l'observation a duré environ 15 minutes (pendant la deuxième moitié de la coupure).
Ils ont vu un objet lumineux éloigné ("beaucoup plus petit" que la Lune) à basse altitude. C'est apparemment le déplacement et le fort éclat lumineux qui les ont interpellé (l'OVNI avait la taille angulaire d'un phare de voiture, mais 10 fois plus puissant). Ils n'ont pas observé de rayon lumineux/cône de lumière.



Note: Les Davis (tout à l'ouest sur le plan), qui dormaient dans une chambre sans fenêtre, survolé par l'OVNI selon les Pecha, ont un hangar avec des avions.

Flo78

avatar
Ce qui est impressionnant concernant cette observation, ce sont les nombreuses ressemblances et la cohérence entre les descriptions des 2 groupes de témoins indépendants. Notamment:
_ Le moment de l'observation: pendant et juste un peu après la coupure d'électricité.
_ L'aspect général de l'OVNI vu de loin: une lumière blanche qui semble à basse altitude, avec à quelques moments une lueur rouge/orange.
_ La direction générale: 260° précisément (à 3° près), puis déplacement vers le Nord, puis Sud.

Même s'il y a quelques détails qui diffèrent, il semble bien que le phénomène observé par les 2 groupes soit le même.

Sans le 2ème groupe de témoin, on aurait été tenté de déduire que le premier groupe avait observé au moins 2 stimuli différents. L'un chez les Pecha (environ 260° d'azimut) et l'autre, venant du nord (pendant la course poursuite).
Pourtant, si l'enquête est fiable, la position et le déplacement de l'objet décrits par le 2ème groupe (ouest pendant quelques minutes, puis nord, puis sud) semblent très bien correspondre à l'observation des Pecha. Il est donc fort probable que les 2 groupes aient vu le même phénomène.

Le 2ème groupe semble conférer une grande crédibilité à ce cas.
Sauf que... un détail, quelque peu mis de côté par les enquêteurs de l'APRO Bulettin, est important. Le 2ème groupe a entendu du bruit venant de l'objet, soudainement, au moment où il est passé au plus près d'eux, malgré le passage d'un camion dans la rue (le 1er groupe n'a jamais entendu le moindre son).
Elaine McGowen décrit un son strident, ou vrombissement. Comme un tournoiement. Tel le son d'un engin à turbine, une machine très puissante fonctionant à plein régime. Très aigu.
Elaine McGowen a écrit:"whining, or humming sound", "there was like a whirling, like a high turbin engine sound like a very high powered machine running at very fast rate of speed"

Son fils décrit pour sa part un bourdonnement:
Fred Morris a écrit:low "humming"
http://www.openminds.tv/wp-content/uploads/APRO25-9.pdf    (page 6, colonne centrale)


Etant donné ces éléments, il semble probable qu'il puisse s'agir d'un hélicoptère (voire éventuellement un avion).
Le vent relativement important (18,5 km et S/SE pour Yuba City), soufflant dans la direction de l'OVNI, pourrait avoir masqué le son de l'engin.
Reste à savoir si l'OVNI de la RR1 est bien le même, mais cela semble probable compte tenu des descriptions du témoin et du peu de temps qui sépare la rencontre rapprochée de l'observation plus distante.


Cône de lumière provenant d'un hélicoptère:

source: AP

Flo78

avatar
Il y a même un autre témoin indépendant, mais qui a voulu rester anonyme (Mrs. S).

Soit 7 témoins (sans compter les 2 jeunes enfants des Pecha) et 4 lieux différents d'où un OVNI a été aperçu (sauf Bill Pecha qui en a vu 3).
Le nombre de témoins, parfois indépendants, donne beaucoup de crédibilité à ce cas, et semble démontrer l'étrangeté du/des phénomène(s).
Pourtant, à l'exception de la RR1 de Bill Pecha, les descriptions n'ont rien de spécialement impressionnantes (une lumière blanche lointaine, assez puissante, avec parfois un éclat rouge/orangé, semblant faire du surplace, puis se déplacer à basse altitude à une vitesse pas particulièrement élevée).

Pour comprendre pourquoi toutes ces observations ont eu lieu en même temps, dans une zone géographique réduite, malgré l'heure tardive, il faut tenir compte du contexte, très particulier.

Les témoins précisent qu'il faisait très chaud en ce 10 septembre 1976. 
La température était d'environ 25 à 27° à 1:00 du matin (pour Yuba City, 50 km de Colusa).
http://www.wunderground.com/history/airport/KMYV/1976/9/10/DailyHistory.html?req_city=Colusa&req_state=CA&req_statename=California&reqdb.zip=95932&reqdb.magic=1&reqdb.wmo=99999&theprefset=SHOWMETAR&theprefvalue=1

Beaucoup d'habitants avaient activé la climatisation cette nuit là (dont les témoins principaux, les Pecha et les Arant). Lorsque la coupure de courant a eu lieu, naturellement les climatiseurs se sont arrêtés. C'est cela qui a réveillé la plupart des témoins déjà endormis, comme les Arant, et les a fait se lever.
Beaucoup, comme Bill Pecha (qui regardait la TV) ou Mrs McGowen, sont sortis pour vérifier si la coupure était commune à tout le quartier (elle était commune à toute la ville). 
C'est cette vérification des lumières environnantes, logique, qui explique la présence de nombreux témoins.
En scrutant leur quartier, ils ont pu constater qu'aucune lumière n'était allumée, à perte de vue. 
Ce contexte inhabituel (toute la ville est dans l'obscurité) explique également que leur attention ait été attirée par la lumière assez puissante d'un engin semblant voler au loin à basse altitude. 

La coupure, qui impose de vérifier la présence de lumières dans le quartier et la coïncidence avec le passage d'un engin relativement lumineux semblant voler à basse altitude peuvent donc expliquer les multiples témoins et leur interprétation qu'il s'agit d'un OVNI (potentiellement responsable de la coupure)

Il me semble même que l'on est en droit de se demander comment se fait-il que les ufologues n'aient pu trouver que 7 témoins (malgré leurs recherches ultérieures de témoins), dans une ville de plus de 12000 habitants.

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Soit l'engin n'a rien à voir avec la panne electrique
soit il est lié.
Dans cette dernière hypothese, existait t il déjà des surveillances ou examens nocturnes des lignes la nuit avec un helico en 1976 ?

Chose qui est évidemment pratiquée de jour :
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CCcQtwIwAWoVChMI2P60nYWhxwIVirgaCh3S6AcS&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DchpOgJwqBXU&ei=5OvJVdj8FYrxatLRn5AB&usg=AFQjCNGUvG7Jf4oZIdEFUdThOg-4ngburQ

et aussi de nuit si je saisis bien :
http://helistream.com/utility/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum