UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » RESSOURCES SCEPTIQUES SUR LE NET » Flightradar24

Flightradar24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Flightradar24 le 24.02.16 21:48

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
En faisant une petite recherche, je m'aperçois que nous n'avons pas consacré de sujet au site Flightradar24.com, un superbe outil pour identifier les avions de ligne. L'erreur est réparée. Smile
C'est ici : https://www.flightradar24.com/49.28,2.12/8
Simple d'utilisation, il permet de suivre en temps réel la quasi-intégralité du trafic aérien civil de par le monde. En cliquant sur les avions (dont les types sont classés par icones spécifiques), vous pouvez obtenir de précieuses informations : immatriculation de l'avion, trajet, altitude, vitesse de croisière, etc...
Créé il y a une dizaine d'années, il a (malheureusement) été rendu célèbre dans les journaux suite au crash de l'avion de la Germanwing l'année dernière dans les Alpes.

Ufologiquement parlant, Flightradar est très utile, puisqu'il présente un historique (cliquez sur l'icone en forme d'horloge en haut à droite de l'écran) gratuit pendant une semaine, et pendant un mois en version payante.

Quelques exemples d'utilisation de flightradar sur le forum :
- l'identification d'un Cessna "au-dessus" d'une centrale nucléaire lorraine : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t5031p320-survol-de-perimetres-de-securite-et-sites-nucleaires-par-des-drones#87415
- l'identification d'une fausse foudre en boule à Asques en août dernier : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t5346-probable-pan-feb-asques-gironde-le-03-08-2015-rosetta-12-08-15-meprise-avec-vol-af630yb-de-23-h-01-tl
- l'identification d'un phénomène "inexpliqué" filmé dans l'Aisne en septembre : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t5367-un-phenomene-inexplique-filme-dans-l-aisne-le-7-septembre-2015


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

2 Re: Flightradar24 le 31.05.16 20:43

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Au mois de mars, Flightradar a modifié sa mise en page.
Les replay ont également changé. Si auparavant, on avait 7 jours d'archive en version gratuite et un mois d'archive en version payante, les choses se sont améliorées.
En effet, si encore aujourd'hui en version gratuite on a 7 jours d'archives, les nouvelles versions payantes (la pluparte sont largement accessibles Very Happy ), on a :
- 60 jours d'archive en version Silver
- 180 jours d'archive en version Gold
- 365 jours d'archive en version Business

Un outil très utile pour les études de cas ! diablotin content

Plus de renseignements ici : https://www.flightradar24.com/premium


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

3 Re: Flightradar24 le 11.10.16 17:11

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Voici une utilisation concrète de Flightradar. Les images datent d'avant la nouvelle mise en page du mois de mars, car je n'avais pas encore eu le temps de les poster sur le forum.

Sur la liste Seesat (groupe d'observateurs de satellites artificiels), le 12 février, José Luis Ruiz, membre espagnol habitant à Almeria, fait part d'une observation insolite. Ce n'est pas ufologique, mais presque : http://www.satobs.org/seesat/Feb-2016/0117.html
Pour les non-anglophones, voici un petit résumé de l'observation : José Luis Ruiz a vu et photographié un "avion étrange" (strange plane), clignotant avec des flashs de magnitude -3 et -4. L'hypothèse d'un satellite clignoteur est exclue puisque José dit clairement avoir vu une trainée typique d'avion. L'objet observé n'a dans l'absolu rien d'étrange, puisqu'il s'agit visiblement d'un avion. Le seul "truc" qui sort de l'ordinaire est la forte luminosité des flashs.
La trajectoire de cet avion était Sud-Ouest / Nord-Est, puisqu'il se déplaçait d'un azimut de 220 ou 240° à un azimut de 20 ou 40°.

La première photo montre clairement que cet avion est passé le long de la constellation d'Orion.

On a donc le lieu d'observation, la trajectoire approximative et 3 bouts de trajectoire en photo. De plus, on a la date et l'heure des photos : 20160211224550 signifie ainsi qu'elle a eu lieu le 11 février 2016 à 22h45 heure locale espagnole.
On peut ainsi s'amuser à déterminer l'aspect du ciel à Almeria le 11 février 2016 à 21h45 TU (puisque l'Espagne est comme la France à TU+1 en hiver) :


Sachant que l'avion longe la constellation d'Orion à l'Ouest de Rigel et de la ceinture d'Orion, sa trajectoire approximative parmi les étoiles est la suivante :


Effectivement, sa trajectoire est bien Sud-Ouest / Nord-Est. On peut même préciser que l'avion est passé à la quasi-verticale d'Almeria.

Bien, nous avons maintenant toutes les cartes en main pour essayer de déterminer de quel avion il s'agit. Flightradar fonctionne également en heure TU. Voici ce que ça donne :

Superbe : à l'heure dite, un avion visiblement quadriréacteur s'approche d'Almeria par le Sud-Ouest. Tenons nous notre coupable ? S'agit-il d'un Boeing 747 ? Cliquons sur l'icône de l'avion pour en savoir plus :

Ha non, pas un 747, mais un Antonov An-124, de la compagnie Volga-Dnepr Airlines. Et d'après sa trajectoire, il va sûrement survoler Almeria dans les minutes qui suivent. Vérification :


Et voilà, nous tenons notre coupable : l'Antonov est passé à l'heure indiquée au-dessus d'Almeria sur une trajectoire Sud-Ouest / Nord-Est.
Ne pas avoir reconnu cet avion, ou tout du moins être étonné par ses clignotements puissants, est parfaitement normal ! En effet, ce très gros avion est plutôt rare, puisqu'il n'existe actuellement qu'à 47 exemplaires opérationnels dans le monde (52 appareils construits mais 5 perdus en vol depuis 1984 Arrow https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-124

A noter que José Luis Ruiz, en date du 13 février, pense à un hélicoptère maritime ou militaire : http://www.satobs.org/seesat/Feb-2016/0124.html


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

4 Re: Flightradar24 le 24.01.17 16:11

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Avec quelques semaines de retard, je publie une nouvelle utilisation concrète de Flightradar, cette fois-ci directement liée à l'ufologie.
Je remercie le témoin qui m'a donné l'autorisation d'utiliser ses photos.

Le 29 novembre 2016, un témoin a publié une série de 17 photos sur la page facebook d'Ufo Scepticisme. Malheureusement, aucun témoignage n'y était associé, et il a fallu un peu "cuisiner" gentiment le témoin pour obtenir les renseignements nécessaires.

On peut résumer l'observation comme suit : le 28 novembre 2016, entre 20h00 et 21h00 (le témoin ne pouvait pas être plus précis), un automobiliste circule dans la région de Maubeuge quand il est intrigué par une série de points lumineux proches de l'horizon qui se déplacent lentement. Il prend une série de photos.
Il fait nuit, il fait froid, et le vent souffle du Nord-Est (ça aura son importance dans la suite de l'enquête).
A ce stade, on ne savait pas encore exactement où avait eu lieu l'observation, mais on pouvait voir des étoiles : la Grande Ourse, le Cocher, Castor et Pollux (que j'ai pris dans un premier temps pour les "pattes" de la Grande Ourse, la honte ! Embarassed Embarassed Embarassed ),  ce qui permettait au vu du jour et de l'heure de situer les points lumineux vers le Nord-Est.
La Grande Ourse :


On voit qu'il y a deux pylônes électriques sous la Grande Ourse. Ce qui veut dire que sur la photo suivante, les deux étoiles en bas à droite près de la pollution lumineuse sont Castor et Pollux, et les trois étoiles en haut à droite Capella et deux étoiles du Cocher :


Si je prend ces repères, c'est que les points lumineux étaient principalement visibles en dessous à gauche de Castor et Pollux, juste au-dessus de l'horizon :


Le témoin nous avait communiqué en privé son emplacement, mais avait néanmoins pris une photo de jour :


Quant à son emplacement, il s'agissait d'un petit parking en terre situé au bord du "chemin des Quarante", à Pont-sur-Sambre (59). On reconnait bien les différentes pylônes et arbres repères sur cette vue Street View : https://www.google.fr/maps/@50.2416886,3.8434636,3a,75y,65.84h,90.15t/data=!3m6!1e1!3m4!1sqt_oX1-1tpXjVxzppIgF8Q!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1

Grâce à ces informations, on pouvait déterminer un azimut assez précis des points lumineux, grâce aux repères.
Mieux : grâce aux étoiles, on pouvait même estimer l'heure de prise de vue ! En effet, j'avais remarqué que Castor et Pollux faisait un alignement vertical avec un petit arbre (cf photo ci-dessus).
Il fallait tout d'abord déterminer l'azimut de ce petit petit arbre. Facile : c'est le plus à gauche d'une série d'arbres bordant la D117. La règle à azimut de Géoportail permet de déterminer que cet arbre est situé à 56° d'azimut.


Un coup d'oeil sur Stellarium nous apprend que Castor et Pollux sont à 56° d'azimut à Maubeuge le 28 novembre 2016 à 20h30 HL.

Accessoirement, l'azimut des pylônes électriques est de 32°. Ca a son importance, car les points lumineux observés sont compris entre les pylônes et le petit arbre, donc entre 32 et 56° d'azimut.

Ensuite, l'expérience de l'astronome amateur : les points lumineux ne sont pas des étoiles, car il n'y a aucun astre brillant dans le secteur d'observation, et surtout si près de l'horizon (1,3° de hauteur, merci Flo !). De plus, le témoin les a vu bouger à l'oeil nu.
A la vue des photos, je m'étais dit "j'ai déjà vu ça" : ça ressemblait en effet à des phares d'avions lointains, ce qui d'ailleurs expliquer les mouvements observés et les disparitions/apparitions rapides des points lumineux.

Il suffit de reporter sur une carte à plus grande échelle pour voir où les azimuts de 32 et 56° nous mènent. Résultats : 32°, ça passe juste au Sud de Bruxelles, et 56°, juste au Nord de Charleroi.


L'hypothèse phares d'avions étant posée, ne reste plus qu'à vérifier si des avions arrivaient par hasard "de face" entre Bruxelles et Charleroi vers 20h30 le 28 novembre 2016.
C'est effectivement le cas, puisque deux avions se posant à l'aéroport de Charleroi ont fait un joli demi-tour avant de se poser. Ils arrivaient pile dans l'azimut où étaient vues les lumières. Et s'ils ont fait toutes ces manoeuvres "bizarres" avant de se poser, c'est que le vent était de Nord-Est à ce moment-là



Mieux : au moment d'entamer leur demi-tour, les deux avions étaient à environ 3000 pieds d'altitude, c'est-à-dire environ 1 km. Sachant qu'ils étaient distants du témoin d'environ 40 km, cela leur conféraient une hauteur angulaire de... 1,3° (merci Flo !), exactement celle des points lumineux observés.
Effectuant un demi-tour, les avions n'avaient plus leur phare avant "face" au témoin, ce qui explique la disparition des points lumineux en plein ciel.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

5 Re: Flightradar24 le 24.01.17 18:11

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Bon résumé Thibaut.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Les petits gris je les aime avec de l'ail et du persil, accompagné d'un bon verre de blanc !

"Avec une ou deux bouteilles de rosé, nous arrivons à apprendre des choses"  un aveu qui en dit long sur la façon de procéder  en ufologie de la part d'un conférencier.
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum