UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » RESSOURCES SCEPTIQUES SUR LE NET » "Les créationnismes : une menace pour la société française ? " Site dédié

"Les créationnismes : une menace pour la société française ? " Site dédié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Rosetta


Administration
Administration
http://www.tazius.fr/les-creationnismes/


_________________
Conclusion d'un exoticien : "S'il n'y a pas de preuves c'est qu'on nous les cache". 
Question d'un sceptique : "Si les preuves sont cachées comment sais tu qu'il y en a ?"

Dossiers de S.O


Administration
Administration
On en revient toujours à la même chose. Poser une vrai-question (Origine de l'Homme) et calquer un discours pseudo-scientifique. Ca fait de l'effet.
Quid de la réflexion ?


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Les petits gris je les aimes avec de l'ail et du persil, accompagné d'un bon verre de blanc !

"Avec une ou deux bouteilles de rosé, nous arrivons à apprendre des choses"  un aveu qui en dit long sur la façon de procéder  en ufologie de la part d'un conférencier.
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

R.C


Tient ????
Je parcourait le forum et je tombe la dessus, ça tombe bien j'avais fais un petit article sur l'évolution, il y a quelque temps déjà 8) Le sujet et un peu ancien, mais je vous post quand même l'article ^^:

L’évolution, une révolution

A l’origine, il n’y avait rien. Puis, il y a environs 15 milliards d’années un phénomène appelé Big-Bang, engendra l’Univers actuel via une formidable explosion. Depuis, ce dernier semble en expansion. L’évolution commençait sa longue marche.

Les premier pas de l’évolutionLa classification des organismes a commencé avec Aristote (384-382 avant J.C.) puis Théophraste (vers 372-287). Ce dernier réalisa la première classification des végétaux, puis Linné (1707-1778) en élabora une nouvelle, toujours utilisée aujourd’hui. Jusqu’à la révolution Française, la botanique était au centre des préoccupations. En 1789, il y a 220 ans, « le système du Trianon » est publié par Antoine Laurent suite aux travaux de Bernard de Jussieu. La notion, de groupe (taxon), de genre, de famille, d’espèce et de caractère constant (et non plus de ressemblance), préside au classement. « C’est un petit pas dans l’évolution et un grand pas pour l’humanité ».
Lamarc (1744-1832), organise la classification zoologiste et parle de transformisme.
Cuvier (1769-1832), enchaîne sur une classification générale du règne animal. Aujourd’hui nous ne sommes plus aux 4 embranchements initiaux, mais à 37. Mais Cuvier est créationniste, plus exactement fixiste.
Pasteur (1822-1895), met fin à la théorie de la génération spontanée et Buffon (1707-1788) avait décrédibilisé la biblique théorie créationniste. Bref, l’idée que les espèces dépendent de leur environnement et de leur aptitudes à s’adapter était déjà dans l’air.
Darwin (1809-1882) élabore le concept de descendance avec modifications (1859) dans son ouvrage « l’origine des espèces ». C’est la théorie de l’évolution. Elle sera reprise par beaucoup, y compris par les astrophysiciens pour expliquer l’Univers.

Les premier pas de l’Univers:
Dès le Big-Bang, des nuages de gaz, de particules, de matières étranges ou sombres et probablement quelques éléments inconnus à ce jour s’agitèrent dans l’Univers primaire.
Ces éléments s’agglutinèrent aléatoirement en structures toujours plus complexe. La matière s’organisa alors en respectant une logique que la physique n’explique que partiellement.
Comment ? Désolé, pas par une force divine, mais sous l’action de 4 forces: Gravitation, électromagnétisme, nucléaire faible et nucléaire forte.
Partant des particules; nous sommes arrivés aux planètes et aux étoiles. Cependant, la physique a ses propres règles arithmétiques. Un plus un ne font pas deux, mais trois. Dans l’Univers l’addition est anecdotique. La logique qui prime est celle de l’association. Deux entités distinctes s’assemblent et produisent un nouvel élément.
Notre système solaire, les planètes, la Terre ont été créés par les forces centrifuges et de gravitation. Et non, ce n’est pas l’opération du Saint-Esprit et non, ce n’est pas en 6 jours. L’orbite ne notre planète, autour du Soleil, se stabilisa à une distance qui permit à l’eau d’exister sous trois formes essentielles: liquide, solide, gazeuse. Rappelons que l’eau est présente naturellement dans l’espace (voir Gazette 1). La Terre développe une telle énergie qu’elle engendre, combine, annihile, d’innombrables molécules.
Notre système solaire vieux d’environ 4.6 milliard d’années a vu une certaine génération de la vie se manifesté au niveau moléculaire à partir de la matière minérale vers la matière organique. La théorie de l’impact, démontre par analyses, l’arrivé de la vie sur Terre via des météorites. Cette vie extraterrestre se situe au niveau moléculaire et non, ce n’était pas des petits hommes verts !
Les découvertes et les résultats d’analyses semblent confirmer cette théorie. La conjonction des deux sources (endos et extra-terrestre) est donc parfaitement vraisemblable.

Les premiers pas de la vie:
Comment se produisit la transition de l’inanimé à l’animé ? Premièrement la biochimie (chimie de la vie) s(articule autour de l’atome de carbone (C) et des éléments essentiels: Hydrogène (H), Oxygène (O) et Azote (N). On parle de « CHON » comme molécule de base de la vie. Les acides aminés, il y en a 20 essentiels, donnèrent naissance aux premières protéines.
Puis les macromolécules cellulaires comme les acides nucléiques (ADN-ARN), se combinèrent avec des protéines pour engendrer les premières structures cellulaires ou molécules organogènes complexe.
Cette évolution vers la vie a commencé il y a environ 4.5 milliards d’années. La primo-évolution a duré 1 milliard d’années environ. Vers 3.5 milliards d’années, les premiers organisme unicellulaires vivants apparaissent. Les bactéries, les virus, la première cellule minimale, puis les organisme vivants atypiques, enfin les végétaux et les animaux successivement ou simultanément.

Le monde sous-marin accueillit les premières formes de vie.
L’apparition des animaux représente un événement sans précédent dans l’histoire de l’évolution et la complexité biologique.
Les animaux sont hétérotrophes, ils tirent leur énergie d’autres organismes.
La biodiversité animale est prodigieuse. On estime à plusieurs millions le nombre d’espèces vivantes sur Terre dont 1.5 millions sont répertoriées.
Et pour répondre plus précisément à vos interrogations muettes, les premiers fossiles de vertébrés sont âgés de 550 millions d’années, ceux des mammifères 115 millions d’années, ceux des primates 55 millions d’années et enfin la superfamille des hominoïdes, dont il semble que nous soyons issus, 25 millions d’années.
Pas besoin d’être Einstein, pour relativiser les postulats du créationnisme « à savoir, il y a entre 6 000 et 10 000 ans, la création de l’Univers et de la vie en 6 jours ! ». D’autan plus que l’évolution est en marche, elle poursuit son chemin, aujourd’hui et le poursuivra bien après la disparition de l’homme «  dit » moderne.

Les premier pas de l’homme:
Notre histoire remonte, il y a environ 25 millions d’années, avec l’apparition de la superfamille des hominidés ou nous trouvons l’homme, le chimpanzé, le gorille. Le genre homo donnera l’espèce homo sapiens (environs 200 000 ans) puis la sous espèce homo sapiens sapiens (environ 120 000 ans) ou homme moderne.

L’Adam et Eve, dont certains voudraient bien descendre, sont bien plus âgés que les 10 000 ans bibliquement corrects. De récentes études, sur notre ADN, démontrent irréfutablement que les variations génétiques d’un individu ou d’une population à l’autre, excluent la notion zoologique de race.
Bref, peut-être cela veut-il dire que les créationnistes, c’est comme les racistes, une branches de l’évolution vouée à l’extinction par manque d’adaptation à son temps géologique.

Conclusion:
A l’origine, il n’y avait rien. Puis il y a 6 000 ou 10 000 ans tout commença. La Bible telle que nous la connaissons engendra alors le créationnisme. Depuis l’histoire de la vie semble en expansion. L’évolution des connaissances commençait sa longue marche.
La théorie de Darwin en 1859, il y a 150 ans, est l’ancêtre de l’actuel Néodarwinisme ou théorie synthétique.
Et oui ! Même la démonstration de l’évolution a évolué !

Seray Mathieu

ded


Bonjour et bonne année,

En fait, je considère qu'il y a plusieurs sortes de créationnisme.

- il y a une croyance que dieu a fait le monde, que l'on retrouve chez de nombreux peuples
dont l'instruction est raréfiée et/ou religieuse. Mais il m'est arrivé de discuter au fin fond
du Maghreb, de l'évolution, de la formation du monde, sans faire la moindre référence à dieu,
et j'ai vu des gens fascinés, très intéressés.

- l'autre extrême est qu'il existe un créationnisme engagé, qui est un anti-darwinisme, qui
peut s'opposer par ailleurs à toute pensée scientifique. Là oui, je pense que ça peut être un
véritable boulet, une rupture avec la société moderne - et la réalité.

Si un gosse d'une tribu analphabète est capable de comprendre les bases de l'évolution, on peut
s'inquiéter de cette espèce de croisade antiscientifique, qui nous fait revenir aux temps où
on lapidait les penseurs et où on brûlait les bouquins.

Sans être alarmiste bien sûr.

En ce moment, il existe tout une mouvance new-age qui est plus qu'en rupture : ce qui se passe
ne contribue pas à améliorer la situation, et la science est vue comme complice d'un système
pourri, du moins me semble-t-il. Or le darwinisme est dans la pensée populaire l'un des plus
grands emblêmes reprsentatifs de l'esprit scientifique : qui ne connaît pas "l'homme-singe"?

De plus, les pseudoscientifiques sont toujours plus ou moins directement soutenus par des
sectes, qui promouvoient ce créationisme politicoreligieux un peu à la façon des prédicateurs.

J'ai appris récemment que la scientologie n'était pas étrangère dans certains discours
ufomaniaques.

IL y a un certain danger qu'il ne faut pas sous-estimer.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum