UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEDIA » Georges Langelaan espion et paranormaliste.

Georges Langelaan espion et paranormaliste.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
J'écoutais hier une baladodiffusion sur les espions sur France-Culture avec cette conférence: https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/quand-un-espion-se-racontait-lagent-secret-ou-le-crime-legal

France culture a écrit:Quand un espion se racontait : "L'agent secret ou le crime légal" par Georges Langelaan
En 1966, lors d'une conférence de l'Université des Annales, l'écrivain et journaliste Georges Langelaan revenait sur son passé d'espion durant la seconde guerre mondiale. Il brossait le portrait de ce qu'était, selon lui, un agent secret.
Les archives télévisuelles ou radiophoniques, comme celle-ci, témoignent de l'humour de Georges Langelaan. Un humour froid, distant, très "british".

Il faut dire que s'il était de mère française, son père était britannique, et qu'il partagea son enfance et sa jeunesse entre la France et l'Angleterre.

Georges Langelaan l'avouait lui-même, il était un excentrique, un original. Après la deuxième guerre mondiale, redevenu journaliste et écrivain, il signa de nombreux ouvrages, de science-fiction notamment, dont un, La Mouche, est connu pour avoir été adapté au cinéma, par Kurt Neumann d'abord, puis par David Cronenberg. Langelaan donna aussi dans le paranormal, le spiritisme et la chasse aux fantômes. Mais pendant la guerre, avec un visage remodelé, il fut aussi un agent du SOE engagé dans de périlleuses actions en France occupée.

J'écoutais d'une oreille distraite cette conférence et à la 25è minute, une phrase m'a sauté à l'oreille. Si les deux grands se parlent, dit G. L., c'est qu'ils se communiquent via leurs services secrets, ce qu'ils savent sur les soucoupes volantes Shocked Euh ? Vraiment ? La détente des années après 1962 et la crise de Cuba est due aux soucoupes ? Georges Langelaan est-il un autre François Couten ? GL a enquêté sur les fantômes. Du coup, comme le rapporte sa fiche anthropométrique sur Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/George_Langelaan

Wikipédia a écrit:George Langelaan s’intéresse au paranormal et aux esprits, écrivant ainsi plusieurs histoires sur les fantômes. Il chassa les fantômes pendant plusieurs décennies sans en trouver la moindre trace. Il abandonna sa chasse après s'être rendu à l'évidence : les fantômes n'existent pas. La double adaptation cinématographique de sa nouvelle La Mouche (The Fly, 1957), est un très grand succès mondial. Dans les années 1960, il participe activement à la revue Planète - et à sa petite sœur Plexus - de Louis Pauwels, apôtre du réalisme fantastique. Il est également très actif au sein du journal Pilote de 1960 à 1963, transmettant aux enfants ses souvenirs d'agent secret. De juillet 1970 à février 1971, il devient collaborateur de la revue mensuelle Espionnage de Jacques Bergier, pour neuf numéros aux éditions Opta, en compagnie de Pierre Nord et Gabriel Véraldi du groupe XXX de la revue Planète.

Amateur d'échecs, il enseigne ce jeu bénévolement à la Maison des Jeunes du Mesnil-Saint-Denis de 1969 à 1972.

La fin de sa conférence est un ramassis de ce qu'on lisait dans "Planète": les expériences parapsychologique des soviétiques et des américains.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
diablotin content

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum