UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » PHOTOS ET VIDEOS D'OVNI » Hessdalen une nouvelle preuve photo de Bjorn Hauge

Hessdalen une nouvelle preuve photo de Bjorn Hauge

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
La énième révélation ici :

https://www.nrk.no/trondelag/presenterte-nytt-hessdalsfenomen-pa-forskningskongress-1.13487794

Présentation de la preuve à un congrès à Vienne, etc.

Je n'arrive pas à m'empêcher de rire tant je sens qu'il essaie encore de nous rouler dans la farine...

Extraits avec traduction à l'arraché de Gogol :

"- Voilà pourquoi nous avons mis le terrain à Hessdalen aux périodes où la lune est en baisse.
Dans ce cas, le 16 Septembre 2015, à 11,21, à environ une demi-heure après le coucher du soleil,
dit scientifique Bjørn Gitle Hauge."

Il est l'une des nombreuses caméras champs exposition provisionnés de l'équipe,qui a duré quatre secondes. La photo a été prise de Skarvan, dans la direction du Nord.

Les demandes de renseignements à NRK contient un certain nombre de propositions - et avis - si le contenu d'image est assez fiable. Par exemple, il peut être sur un réflections optiques, un Bisoleil ou la pleine lune?Bjørn Gitle Hauge dit l'image est fiable à cet égard, et nous croyons que, avec une certitude de 95 pour cent peut être considéré comme un phénomène lumineux qui est photographié.

Les caméras prennent des photos toutes les cinq secondes et boule de lumière n'a pas été dans l'image soit dans l'exposition ou la photo a été prise après. Le système de caméra est entièrement automatique, sans que personne physiquement près de la gâchette. Il rend l'image dit supplémentaire précieux, Hauge.

Et sa photo avec quelques ajouts perso (la position des étoiles visibles devrait permettre de faire des vérifs d'azim/heure)

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:La énième révélation ici :

https://www.nrk.no/trondelag/presenterte-nytt-hessdalsfenomen-pa-forskningskongress-1.13487794

Présentation de la preuve à un congrès à Vienne, etc.
Le 16 septembre à Hessdalen le soleil se couchait à 17H 30 TU, Stellarium dixit.
1/2 heure après le coucher du soleil cela nous amène à 18H TU soit 20H à l'heure d'été en Norvège, et pas 11:21 ni 21:11
A cette heure là, il n'y a pas encore d'étoiles visibles, à part Vénus.
D'autre part, le ciel n'est pas un ciel de nuit, mais un ciel crépusculaire, et ne doit pas montrer d'étoiles. Les prétendues étoiles qu'on voit sont
- soit des lens flares. Mais comme on ne voit pas les sources de ces lens flares, il faudrait que l'image ait été recadrée.
- soit des images d'étoiles superposées.  A l'examen la luminosité et la disposition de ces étoiles correspondent à Capella, les chevreaux et epsilonn Persée, qui nous rien à faire sur une photo censée être prise au Nord-ouest à 18H TU
Bref, un document complètement pourri, comme d'habitude

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Gilles Fernandez a publié cette image sur la page facebook d'UFO-Pragmatism :


Et le contexte de prise de vue : http://www.sciencecamp.no/?CatID=1293


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ce qui ne fait pas très "scientifique", c'est qu'on n'a aucun détail précis du lieu de prise de vue.
On sait juste qu'il s'agit de Skarvan. Et ben on est bien avancés, car Google Earth connait au moins 4 Skarvan en Norvège, dont deux à proximité de la vallée d'Hessdalen :
- Skarvan og Roltdalen, un sommet situé sur la commune de Selbu, à 10 ou 20 km au Nord d'Hessdalen
- Skarvan, sur la commune de Sor-Fron, en plein centre de la Norvège
- Skarvan, sur la commune de Nord-Fron, juste à côté du précédent (peut-être s'agit-il d'un seul et même lieu, pas vérifié)
- Skarvan, à Holtalen, qui est à proximité immédiate d'Hessdalen. Je pense qu'il doit s'agir du bon candidat : https://www.google.fr/maps/place/Skarvan/@62.7629754,11.080087,5933m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x466c8b48da16761b:0xb96f1c3fc1df7b2a!8m2!3d62.7558261!4d11.1020727

Humour potache ou foutage de gueule, ce dernier Skarvan est situé juste à côté d'un prétendu site d'atterrissage d'OVNI en mai 2005 sur Google Earth : http://www.panoramio.com/photo/38164448


Il faudrait voir en fonction du lac visible en contrebas de l'image où est situé ce Skarvan


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Vu la carte indiquée par G.Fernandez, le soleil n'est pas ce que j'ai cerclé mais juste une trouée crépusculaire. Paréidolie.

La visée serait bien au Nord et Capella visible (comme O D l'a vu mais avec un probleme horaire à éclaircir).

Reste à espérer que ce n'est pas une photo coupée  avec des lens flare, parce ça ils savent bien faire.

S'il est confirmé le ciel lointain est bien dégagé d'astres là où il y a le spot, reste à vérifier qu'il ne s'agit pas d'un phare d'avion, d'un flash geostationnaire ou satellite, d'un météore venant de face (visée vers le radiant), d'un éventuel insecte défocalisé issu de la mare (improbable mais...). Ensuite la thèse d'un truc insolite HP va devenir intéressante. Pas avant...

Ce qui est triste dans leur méthodo c'est qu'ils n'ont toujours pas de recoupement des champs de caméras ou appareil photo pour bianguler au moins ! Depuis les années 80, ils n'ont pas compris

données :
9:06 - Bjorn Gitle et Anna-Lena arrivent Skarvan
19:11 - HK arriver à cette phrase dans l'histoire est peu précis, 4 voix contre 1
19:12 - Øyungen calibrer værmåleutstyr et émet Conditions où la température est de 7,9 ° C, l'humidité sont de 6,69% ​​et la vitesse du vent est de 4,1 m / s
19:43 - HK demandé pour aider à l'étalonnage laser Skarvan en émettant clignement humain
19:45 - Skarvan été calibré et réussi
19:55 - HK lecteur de conditions où la température est de 7,2 ° C, l'humidité relative est de 78%, la vitesse du vent est de 4,7 m / s et la direction du vent est sud / sud-ouest
19:56 - Skarvan émet Conditions où la température est de 5,6 ° C, l'humidité relative est de 86%, la vitesse du vent est de 5,8 m / s, la direction du vent est nord / nord-est et à pression atmosphérique est de 1004 hPa et la radioactivité est de 0.07 Sv
19:58 - Øyungen émet Conditions où la température est de 6,7 ° C, l'humidité relative est de 82%, la vitesse du vent est de 5,4 m / s, la direction du vent est au sud, la pression atmosphérique est 905,1 hPa et la radioactivité est de 0,08 Sv
???????????????????
20h37 Skarvan rapporte que deux voitures ont été vus conduire dans les montagnes au nord-ouest, sans avoir de retour
20h48 - Rapport Øyungen observé la lumière à travers spektralkamera sous l'horizon dans la direction sud-ouest, photo numéro 0443NEF
20h55 - Rapport Skarvan observé la lumière avec un spectre continu et la couleur jaune-blanc sous l'horizon au nord
20:57 - Øyungen émet Conditions où la température est de 6,2 ° C, l'humidité relative est de 85%, la vitesse du vent est de 0,7 m / s, la direction du vent est au sud, la pression atmosphérique est 903,6 hPa et la radioactivité est de 0.11 Sv
20h59 - Rapport Skarvan observé la lumière avec une intensité forte, clignotant, au-dessous de l'horizon, à côté de Hong Kong, 25 °
21:02 - Skarvan émet Conditions où la température est de 5,1 ° C, l'humidité relative est de 89%, la vitesse du vent est de 5,8 m / s, la direction du vent est au nord, la pression atmosphérique est 1004,1 hPa et la radioactivité est de 0.07 Sv
21h05 - Rapport Øyungen observé la lumière, statique et clignote contre le flanc de la montagne, 0 °
21:06 - activité lampe de poche rapport Skarvan
21:07 - Øyungen corriger l'information sur la lumière observée 21:05, à 350 °
21:09 - Øyungen fait le point sur l'observation qui a été faite 21h05, informe même un feu clignotant
21:11 - rapports Øyungen observant plusieurs feux clignotants à flanc de montagne sur Skarvan
21:14 - Rapports Skarvan lumière Observer avec spectre continu dans retnign du Nord, entre 10 ° -20 °
21h16 - Rapport Øyungen répété l'observation de plus de feux clignotants à flanc de montagne sur Skarvan, 330 °
21:21 - Øyungen rapport d'activité à haute Inspire
21h22 - Rapport Skarvan observé rai de lumière par la couleur rouge et blanc de l'eau, 285 °, voiture possible
21:24 - Øyungen rapport montagne lysaktivitet stable sur Skarvan
21:25 - contacts Cormorant Øyungen au sujet de leur observation de la lumière et informe qu'il ya des possibilités que peut venir la lumière observée de la tente
21:26 - Skarvan fait le point sur l'observation qui a été faite 21h22, ils se tiennent sur leur qu'il ressemble à une voiture
21:28 - Øyungen fait le point sur la montagne lysoberservasjon contre sur Skarvan, où il a approfondi que les éclairs sont sporadiques
21:29 - rapport Skarvan lumière oberservert avec changement d'intensité en mouvement, l'eau, 250 °
21:33 - Skarvan rapport Ute a observé la lumière avec la couleur blanc-vert, stagnant, sous l'horizon, 160 ° -170 °
21h34 - Rapport Øyungen observé rai de lumière de couleur bleue, sur la montagne sur Skarvan, 340 °
21:35 - Øyungen fait le point sur l'observation précédente, attribuer l'observation de la lumière avec la couleur rouge dans la même direction
21:36 - Skarvan rapport intérieur observé la lumière avec un spectre continu à travers la caméra orientale
21h36 - Rapport Øyungen observé la lumière par la couleur rouge, flamboyant, à l'horizon, 280 °
21h37 - Rapport Skarvan observé la lumière avec la couleur blanche, continue
21:37 - Øyungen fait le point sur l'observation faite 21h36, deux lumière de feu est observé, au nombre de 0519NEF, voiture possible
21h39 - Rapport Skarvan observé la lumière sur deux images consécutives par la caméra est, première observation a une intensité faible, l'observation suivante a plus forte intensité et le mouvement;



Dernière édition par marcassite le 28.04.17 13:53, édité 2 fois

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Depuis les années 80, ils n'ont pas compris ?  
Mais s'ils avaient compris, ils n'auraient plus rien à présenter. Enfin, quoi?

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marcassite a écrit:
S'il est confirmé le ciel lointain est bien dégagé d'astres là où il y a le spot, reste à vérifier qu'il ne s'agit pas d'un phare d'avion, d'un flash geostationnaire ou satellite, d'un météore venant de face (visée vers le radiant), d'un éventuel insecte défocalisé issu de la mare (improbable mais...). Ensuite la thèse d'un truc insolite HP va devenir intéressante. Pas avant...
Météore venant de face : pas de radiant signalé juste au Nord de Castor et Pollux
Flash géostationnaire : non, puisque c'est plein Nord
En flash satellitaire (j'ai pris Hostalen comme point de référence) calculables : Calsky indique que le satellite Iridium 70 a flashé à 21h13m49s, mais à 55° ENE dans Cassiopée.
Dans l'heure qui a suivi, plusieurs flashs Iridium ont eu lieu pas très loin du point mystérieux !
A 21h45m35s, Iridium 81 flashe à -2,8m à 22° plein Nord, dans le Lynx
A 21h47m53s, Iridium 42 flashe à -4,6m à 21° plein Nord, dans le Lynx
A 21h55m06s, Iridium 82 flashe à -0,1m à 18,5° plein Nord, dans le Lynx
Ca, ce sont les flashs satellitaires calculables. Un éventuel flash non calculable de satellite est également possible.

Pour ce qui est des avions, a priori Planefinder n'indique rien qui arrive du Nord, mais les données ont l'air incomplètes


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
A propos de données incomplètes... Si j'ai bien saisis la photo est une pause de 5s ? Ou bien prise toute les 5 secondes ?
Quoiqu'il en soit, j'aimerai vraiment voir les images 30s avant et les 30s après cette "preuve"...Histoire de voir si l'explication n'y est pas bien visible.


elevenaugust

avatar
Modération
Modération
oncle dom a écrit:Le 16 septembre à Hessdalen le soleil se couchait à 17H 30 TU, Stellarium dixit.
1/2 heure après le coucher du soleil cela nous amène à 18H TU soit 20H à l'heure d'été en Norvège, et pas 11:21 ni 21:11
A cette heure là, il n'y a pas encore d'étoiles visibles, à part Vénus.
D'autre part, le ciel n'est pas un ciel de nuit, mais un ciel crépusculaire, et ne doit pas montrer d'étoiles. Les prétendues étoiles qu'on voit sont
- soit des lens flares. Mais comme on ne voit pas les sources de ces lens flares, il faudrait que l'image ait été recadrée.
- soit des images d'étoiles superposées.  A l'examen la luminosité et la disposition de ces étoiles correspondent à Capella, les chevreaux et epsilonn Persée, qui nous rien à faire sur une photo censée être prise au Nord-ouest à 18H TU
Bref, un document complètement pourri, comme d'habitude
Oui mais il faut tenir compte aussi de la durée d'exposition. Plus elle est importante, plus des étoiles habituellement non visibles peuvent le devenir sur l'image.

Concernant le recadrage de l'image, on a un ratio de 1.7, qui est plausible. Mais tout aussi plausible est également un recadrage conservant ces proportions, mais masquant le soleil et pas un reflet indésirable. L'équipe Hessdalen nous a habitué à ce genre d'image:



Source: page du Projet Hessdalen

Pour celle-là j'avais mis en évidence qu'il s'agissait d'un lens flare avec le soleil à gauche hors-champ:



Voir l'histoire résumée sur le site de Gilles Fernandez.

Cependant, je ne crois pas à un reflet cette fois-ci et si explication prosaïque il y a, elle devrait plutôt se trouver dans une combinaison de facteurs tels qu'une durée d'exposition suffisante pour bien rendre visible des lumières qui ne devraient pas l'être en temps normal, telles que certaines étoiles mais aussi pourquoi pas un feu d'atterrissage d'avion observé à très grande distance. J'ai déjà eu des cas d'observations similaires avec de tels feux visibles à plus de 30 km, sans que rien d'autre ne le soit.

Vous me direz pourquoi dès lors ce ne serait visible ni sur l'image d'avant ni sur celle d'après, il suffit tout simplement que l'avion soit capturé dans une phase de virage, l'angle de visibilité du feu d'atterrissage étant optimal depuis la station au moment précis de cette capture.

Bon ok, ça reste à prouver...


_________________
IPACO

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Oui Eleven. piste avion ou même hélico avec phare allumé possible. Mais pas facile avec les gens d'Hessdalen pour l'obtention d'une info. J'ai fait demande concernant un ancien cliché (et un des plus connu) mais sans réponse jusqu'à ce jour. Sad
Quoiqu'il en soit ce type de photo ne vaut rien sans témoignage et aujourd'hui j'estime, malgré la qualité des travaux effectués par les sceptiques, que c'est une perte de temps (comme les Blurfos etc...)
Hessdalen restera encore longtemps la vallée des mystères.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
ELEVENAugust : Vous me direz pourquoi dès lors ce ne serait visible ni sur l'image d'avant ni sur celle d'après,

Tu as vu la séquence de 30s avant et après ??
Je demande à voir...même s'ils disent qu'il n'y a rien.
Si le spectre est celui d'une ampoule, ilsdoivent le voir en comparant (à moins qu'ils n'aient toujours aucune base de spectres comparative!).
<l'avion qui vire reste le plus plausible en effet mais là encore à quoi sert leur p... de radar hessdalien s'il ne capte pas les avions BA ou TBA?>

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
marcassite a écrit:Si le spectre est celui d'une ampoule, ils doivent le voir en comparant (à moins qu'ils n'aient toujours aucune base de spectres comparative!).
Très juste.

marcassite a écrit:l'avion qui vire reste le plus plausible en effet mais là encore à quoi sert leur p... de radar hessdalien s'il ne capte pas les avions BA ou TBA?
Bof, s'ils partent du principe qu'un avion (tiens tiens cela me rappelle le cas Chilien, ça vous dit quelquechose? Very Happy ) ne peut pas être visible au-delà d'une certaine distance, il ne penseront (ou ne voudront) jamais examiner les données afin de vérifier si des échos existent au-delà de cette distance.

Dommage qu'il soit trop tard pour une étude avec FR24... Mais il est peut-être encore possible d'avoir des infos avec PlaneFinder (Bob?).


_________________
IPACO

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Marcassite Si le spectre est celui d'une ampoule, ils doivent le voir en comparant (à moins qu'ils n'aient toujours aucune base de spectres comparative!).



C'est bien le drame ça ! On -t-il ou non une base de spectre comparative ? Impossible de mon côté de le savoir. J'ai même demandé un temps à une personne bien au fait (!) de la célèbre photo (j'ai du mal avec l'anglais) mais pas possible d'obtenir une réponse.
Et comme je n'ai aucune réponse à mon mail... Surprised

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
D'après un des articles cités en source par "beetee" sur ATS, la durée d'exposition était de 4 secondes et les estimations de taille/distance/élévation faite par photogrammétrie avec deux caméras.

Les deux articles en questions: source 1, source 2.

Par ailleurs, il y a confusion sur le terme "reflet sur le sol". Un des articles parle de reflet sur l'eau, ce qui n'est pas tout à fait pareil. La lune ou toute autre source lumineuse lointaine peut très bien se refléter sur l'eau, mais par sur le sol environnant, dont l'albédo ne s'y prête pas.

Bref, je vous copie et traduit ce que je viens de poster sur ATS.

Le problème, comme je l'ai dit, est que l'équipe Hessdalen a fait des erreurs dans le passé et que cela a été prouvé. En outre, ils semblent souhaiter que les lecteurs prennent leurs déclarations à la lettre et laisser penser à tout le monde que cette lumière serait un phénomène inconnu. Certes, c'est possible, mais même si c'était le cas, désolé, tout cela est un peu inconsistant en l'état.

En effet, permettez-moi de bien comprendre:
- Ils publient une photo non originale dans un journal; est-ce que l'original est disponible quelque part pour que chacun puisse juger par soi-même et confirmer/réfuter les affirmations?
- Cette photo fait partie d'une séquence, mais nous n'y avons pas accès non plus.
- Ils estiment que cette lumière mesurait 1,5 m de diamètre, se trouvait à 100 m (ou à 500 m) de la caméra et à 30 m au-dessus du sol. Où sont les calculs qui les amènent à obtenir ces estimations?
- Ont-il envisagé auparavant (je ne peux pas imaginer qu'ils ne l'ont pas fait d'abord) toutes les sources possibles de confusion? Dans l'affirmative, où sont toutes les données et pourquoi ne les publient-ils pas avant? Il peut être utile que leur recherche soit transparente, sinon cela pourrait sembler comme étant un problème de dissimulation d'informations.
- Où sont toutes les analyses de spectre? S'ils ont attendu deux ans avant de publier leurs résultats, je ne peux pas imaginer qu'ils n'ont pas comparé au préalable ce spectre à leur base de données (mais peut-être qu'ils n'ont pas construit de base de données?). Hauge a déclaré que "ça ressemble à une vieille ampoule incandescente 100 watts" ... Ok, et alors? Est-ce suffisant pour conclure que cette lumière est un phénomène inconnu?

Je peux comprendre l'enthousiasme et l'excitation, mais :
1 - toutes les données de la caméra ne devraient-elles pas être rendues disponibles par l'équipe Hessdalen pour quiconque afin d'être transparent dans leur travail.
2 - toutes les confusions possibles ont-elles été considérées et examinées au préalable? Imaginez un instant que finalement il se trouve que ce n'est qu'un feu d'atterrissage ou tout autre objet terrestre banal. Je suppose que cela pourrait apparaître comme étant de leur part au mieux de la négligence et au pire de l'incompétence. Mais peut-être, après tout, ont-ils vérifié cela pendant ces deux années, mais dans l'affirmative, pourquoi n'y a-t'il pas de rapport public complet? Retour au point 1 ...

Je voudrais également souligner deux choses:

- Oui, la lumière semble vraiment éclairer le lac (comme affirmé dans l'un des journaux, ce qui n'est pas exactement la même chose que "éclairer le sol"). Et donc? Est-ce que cela réfute toute explication banale? Vous pouvez trouver mille exemples similaires où la réflexion de la lune peut être vue sur une surface d'eau, la même chose s'appliquant aux feux d'atterrissage.

- À propos des calculs de distance/taille/élévation, croyez-moi, il n'est pas si facile de donner de telles estimations, en particulier pour un objet lumineux sans points de référence. Pour ce faire, tout ce que vous pouvez faire, c'est d'avoir deux caméras séparées par une distance connue qui enregistrent simultanément le même phénomène au même moment. Ensuite, vous pouvez effectuer une analyse de photogrammétrie. Il semble que c'est ce qu'ils ont fait, mais encore une fois, où sont les détails des calculs? Aussi, personnellement, si j'aimerais renforcer une telle conclusion, je publierai les deux photos...

Cela me rappelle quand j'ai rencontré Hauge and Strand en 2014 lors de l'atelier CAIPAN à Paris. Nous, avec François Louange, avons été quelque peu surpris de voir cette image dans leur affiche:



L'image centrale semble être une version recadrée de l'original:



... et les "boules de lumière" apparaissaient alors comme étant ... des lens flares:



(voir l'histoire complète sur le blog de Gilles Fernandez).

Lorsque nous avons expliqué ce fait à Paris en 2014 à Strand et demandé poliment la photo originale afin que nous puissions mieux vérifier avec IPACO cette hypothèse, il nous a donné une sorte de fin de non-recevoir, en disant qu'il le fera plus tard quand il aura le temps. Bien sûr, nous n'avons jamais obtenu cette photo ...

Comment cela peut-il être interprété? Personnellement, j'ai été très déçu par cette attitude, à la lumière de notre bonne entente mutuelle d'avant.

Quoi qu'il en soit, désolé pour la digression, mais il faut comprendre que mon expérience antérieure avec l'équipe de Hessdalen a été quelque peu décevante et que la manière dont ils analysent leurs documents photos/vidéos est quelque peu curieuse, à la lumière de mon expérience d'analyste.



Dernière édition par elevenaugust le 29.04.17 14:51, édité 1 fois


_________________
IPACO

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
elevenaugust a écrit:
Dommage qu'il soit trop tard pour une étude avec FR24... Mais il est peut-être encore possible d'avoir des infos avec PlaneFinder (Bob?).
Comme je le disais dans mon post précédent, les données Planefinder sont partielles pour cette date (environ 3300 avions "visibles", contre 9000/10 000 en temps normal), et il semblerait bien que la région de Trondheim ne dispose pas de transpondeur.
Ainsi, vers 21h05/21h10, on peut voir deux avions en approche d'Oslo, arrivant du Nord, dans la région de Lillehammer. Or, quand on clique dessus, on voit que leurs trajectoires complètes n'apparait pas. Pourtant, l'un des deux vient de Trondheim.
Pour savoir si un avion arrivait du Nord vu depuis Hessdalen, il faudrait donc faire de l'extrapolation, en laissant tourner Planefinder jusque 22h00 par exemple, et voir si des avions n'apparaîtraient pas dans la région de Lillehammer par exemple.

Or...
A 21h30, apparait juste au Sud d'Hessdalen un Boeing 737 de la SAS, reliant la ville de Bodo, dans le fin fond Nord de la Norvège, à Oslo. Il arrive du Nord-Nord-Est.
Connaissant sa vitesse, on pourrait peut-être calculer sa position vers 21h11, horaire a priori de la prise de vue ?
A 21h52, c'est au tour d'un autre avion de la SAS Trondheim - Oslo de pointer le bout de son nez du côté d'Hesdalen.
Je ne pense qu'il puisse s'agir de ce vol, mais une chose est sûre : plein Nord depuis Hessdalen, on tombe pile sur... l'aéroport de Trondheim !


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Merci Bob, suis moins C o n d'un coup Very Happy
J'avais supposé que quelques clichés en provenance de cette vallée pouvait être du à des avions (ou hélicoptères de l'armée ?). J'ai en effet quelques clichés ressemblant assez à ça mais je sais par expérience qu'une ressemblance n'est pas obligatoirement une même chose. prostern
Il est bon de vérifier aussi cette piste à chaque fois.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Bob Rekin a écrit:A 21h30, apparait juste au Sud d'Hessdalen un Boeing 737 de la SAS, reliant la ville de Bodo, dans le fin fond Nord de la Norvège, à Oslo. Il arrive du Nord-Nord-Est.
Connaissant sa vitesse, on pourrait peut-être calculer sa position vers 21h11, horaire a priori de la prise de vue ?

Briseur de rêve ... pardon de "H.P" !
Quelle est sa vitesse et sa position ? diablotin content

Pour rappel ; depuis la fin des années 80, je ne cesse de répéter que la majorité des lueurs sont des avions du couloir N/S au dessus de Hessdalen (couloir aérien visible sur mes vieiiles cartes aéro).
Et ce sur la base du premier rapport que E Strand a publié dans les années 80.
Et que les photos n'étaient que des bougés en pose déjà à l'époque.
Des études critiques (italiennes il me semble) ont fini par le publier (dans les années 2000/10). Mais les Hauge et Strand s'en tapent...et pas qu'eux.

On sait depuis les années 2000 qu'ils font aussi leurs "chous gras" avec des astres, des phares de voitures, des lens flares (invisibles normalement dans le paysage!), et des bougés de l'appareil pour embrouiller un peu plus...

Depuis longtemps je considère que ces gens embobinent le public avec l'admiration de certains pour leur "recherches".

Ils ont bien raison de continuer puisque plus c'est gros .. plus ça marche (cf mission du GEIPAN.CNRS.CEA) .
http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=181&no_cache=1&tx_ttnews%5BbackPid%5D=211&tx_ttnews%5Bpointer%5D=3&tx_ttnews%5Btt_news%5D=98

Voir le GEIPAN cautionner la création de plasmas Hessdalien avec une vallée "pile" de ...1,5v , ça me dépasse :
http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=181&no_cache=1&tx_ttnews%5Btt_news%5D=150

Suis heureux qu'ElevenA affiche un scepticisme courtois mais net sur cette affaire.

Peut être qu'un jour plusieurs voix s'éleveront bien fort pour crier à ceux qui se laissent berner que c'est une escroquerie pseudo scientifique qui n'a que trop duré (30 ans au moins) ?

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Sans compter que nous sommes bien loin des milliers de phénomènes que l'on nous affirmait exister dans les années 80 (voir les premiers reportages - que j'ai en vidéo cassettes), et loin des témoignages visuels de cette époque. D'ailleurs nous n'avons quasi plus rien en testimonial et beaucoup en photos... Cool

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Comme je le disais, la région de Trondheim doit manquer d'un transpondeur pour la date du 16 septembre 2015. A 21h00, on trouve bien un vol Trondheim-Oslo, mais sa trajectoire apparait comme incomplète :


Là, on va faire un tour de magie. Voici ce que montre Planefinder à 21h29 :


Et à 21h30 :

C'est le vol Bodo-Oslo dont je vous parlais. A l'inverse, on pouvait voir à 21h29 que deux avions filaient vers le Nord depuis Oslo. A 21h30, on n'en voit plus qu'un.
Il y a donc un défaut de couverture radar dans cette zone. Les mauvaises langues (mais pas si mauvaises quand même) diront que c'est quand même pratique cette lacune pour protéger le mythe des phénomènes hessdaliens ! Razz

Où était le vol Bodo-Oslo à 21h11 ?
Il faudrait pouvoir l'estimer d'après ce plan plus large, sachant que la vitesse de l'avion était de 426 kts (noeuds). En toute logique, la trajectoire de l'avion doit être en ligne droite de Bodo (l'aéroport tout en haut de l'écran) jusqu'à la ligne rouge sombre juste au-dessus de l'icone de l'avion :


Comme je le disais aussi, l'avion arrivait du Nord-Nord-Est vu depuis Hessdalen, aussi j'ai un doute quant à son éventuelle implication dans la photo, mais sait-on jamais.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
J'ai fait quelques petites recherches sur l'aéroport de Trondheim. Il est situé à 75 km au Nord d'Hessdalen. Un avion au décollage ou à l'atterrissage de cet aéroport peut donc être repérable d'Hessdalen, pour peu qu'on soit sur une hauteur.
La piste de l'aéroport est orientée Ouest/Est.
Si on pouvait connaitre le trafic de cet aéroport en date du 16 septembre 2015, ce serait tip-top !


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Si ça peut aider j'ai trouvé cette carte aéro des couloirs.
https://ais.avinor.no/no/AIP/View/8/aip/EN_ENR_6_2-3_en.pdf

https://ais.avinor.no/no/AIP/View/8/aip/EN_ENR_6_2-1_en.pdf

Faudrait  l'indicatif de l'aérodrome de Trondeim
et Roros pour s'y retrouver...
Je chercherai plus tard. Trouvé : ENVA et ENRO

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Bob tu as une altitude ? Nous pourrions aussi voir si la hauteur angulaire par rapport à la boule sur la fabuleuse photo entre en cohérence ?

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Tu as l'altitude sur la capture ecran de Bob : 40000ft
soit 12190m.
Mais il est peu probable que ce soit les phares de cet avion s'il est haut et loin de son aéroport final (il me semble que ce n'est qu'en approche que les phares sont utilisés ?). Un trafic plus local (coucou d'aéroclub, hydravion, hélico) serait lui plus probable.
Mais sans les vues avant/après, les images de l'autre caméra,... on se casse la tête pour des prunes.

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Oui, les phares ne sont allumés qu'en phase d'approche des aéroports.
Depuis chez moi, je m'amuse à regarder la distance qui me sépare des avions de ligne qui croisent près de l'horizon : au moins 180 km. Et les phares ne sont pas allumés.

Replacer la photo dans son contexte serait évidemment l'idéal. Un positionnement avec coordonnées géographiques du lieu d'observation ferait également plus scientifique.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Un avion en phase d'att. ou de décollage (cela arrive aussi) se voit de très loin et longtemps s'il vient vers l'observateur (ou l'appareil photo). Surprised
Ici 12 000 m c'est trop haut en effet pour expliquer la "boule" sur la photo qui parait basse sur l'horizon. Hélico ou autre avion plus proche ?

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum