UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » Le "point froid" pourrait prouver l'existence d'univers parallèles

Le "point froid" pourrait prouver l'existence d'univers parallèles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

L.J. Silver



Ci dessous quelques documents sur le mystère du "point froid" ( Cold Spot) et la possible existence d'univers parallèles.


"Cantonnés jusqu'ici à la science-fiction, les univers parallèles pourraient pourtant bel et bien exister. Une récente étude dévoile en effet leur présence et remet en cause tous nos principes de réalité.

Existe-t-il des univers parallèles dans lesquelles la réalité de ce que nous vivons serait différente ?

Si jusqu'à aujourd'hui cette question restait cantonnée au domaine de la science-fiction, une étude menée par deux astronomes de l’université de Durham (Royaume-Uni) et publiée au mois d'avril dans la revue scientifique Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, tend à démontrer le contraire.

Un vide intersidéral qui pose question :

Ce qui fait dire à nos deux scientifiques qu'un ensemble multivers pourrait exister est la découverte en 2004 d'un "Point Froid" situé entre 6 et 10 milliards d’années de la Terre et mesurant près d'un milliard d’années-lumière.
"

Univers parallèles : des scientifiques viennent peut-être d'apporter la preuve de leur existence  


Le Point froid




lhommealacigarette

avatar
Je suis sceptique.

en fait l'intrication quantique serait responsable de ce point froid, notre univers en subissant l'inflation aurait séparé ces deux univers l'un de l'autre en détruisant nos galaxies.

1/Il faut qu'elle explique comment l'intrication peut laisser une marque macroscopique ? je comprend pas d'ailleurs ce que vient faire l'intrication ici mdr

2/en quoi l'inflation physique de l'univers peut t'il agir sur l'autre univers ? ( pourquoi pas vice versa? ) sur quelle base se fonde t'elle pour dire sa.

3/Si sa théorie est bonne alors si nous constatons un point froid chez nous qu'est ce qu'un observateur constaterait dans "l'autres univers"?

4/ c'est encore une théorie fumeuse

http://www.defense.gouv.fr

L.J. Silver


lhommealacigarette a écrit:

c'est encore une théorie fumeuse

Peut être...
Pour le reste, j'avoue ne pas connaitre assez cette théorie pour répondre aux autres questions.

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
C'est chouette le quantique !
On peu écrire, dire, imaginer et travailler avec sérieux avec ce truc... Pour valider en revanche...

Tiens, petite récréation :


https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE

cheers


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Soeur Pétard

avatar
L.J. Silver a écrit:
lhommealacigarette a écrit:

c'est encore une théorie fumeuse

Peut être...

L'est scientifique le fumeur de tabac ? afro

lhommealacigarette

avatar
Si par exemple tu as un trou dans un aquarium on ne peut pas dire que l'aquarium n'est pas étanche dans sa globalité, c'est le trou qui lui est une anomalie en lien avec l'aquarium ( l'aquarium représente l'univers et le trou l'anomalie dans cet exemple )


Pourquoi le hazard ne serait il pas tout simplement le responsable ? ou un facteur logique/chaotique inhérent à l'univers lui même? au lieu de chercher des explications fantastiques comme les mondes parallèles.

http://www.defense.gouv.fr

L.J. Silver


lhommealacigarette a écrit:

Pourquoi le hazard ne serait il pas tout simplement le responsable ? ou un facteur logique/chaotique inhérent à l'univers lui même? au lieu de chercher des explications fantastiques comme les mondes parallèles.


Amha, l'hypothèse des univers parallèles ne relève plus aujourd'hui de la science fiction, mais de la physique quantique.
Il ne me semble donc pas anormal que les scientifiques aient tendance à vouloir tester cette hypothèse en priorité.
Voir :




Et :

Des neutrons pour explorer les univers parallèles En savoir plus sur http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-l-existence-d-univers-paralleles-testee-avec-des-neutrons-37081.php#tZy1B6UD5FOLkQsG.99

"Dans un modèle simple avec deux mondes branaires aux propriétés identiques, ils ont alors calculé la distance minimale qui sépare les deux 3-branes. Ils ont ainsi montré que cette distance était supérieure à 87 fois la longueur de Planck, soit environ 1,4 × 10-33 mètres."

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Sans avoir de compétence pour entrer dans le fond, sur la forme je trouve paradoxal de faire appel à d'autres univers inconnus pour essayer d'expliquer ce que l'on ne comprends pas dans le notre.

Mais il semble que ce soit une pratique courante désormais vu que l'on invoque de la matière noire, de l'énergie noire, des trous noirs dont on ne sait quasi rien pour expliquer le peu de l'univers que l'on voit et prétend comprendre. Je caricature à peine.

l'hypothèse des univers parallèles ne relève plus aujourd'hui de la science fiction, mais de la physique quantique.

Bizarre, j'ai du mal à croire ce type de propos vu que j'ai déjà entendu des affirmations du même style : L'hypothèse de la voyance , du voyage astral, de la télépathie, de la psychokinèse ne relève plus aujourd'hui de la science fiction mais de la physique quantique. Et si c'est un grand gourou qui fait autorité qui le dit, ce doit être vrai... prostern

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Merci marcassite, pour en avoir causer avec C Galfard lors d'une conférence à Nancy, c'est à peu près ce qu'il disait. La physique quantique c'est des mathématique et c'est uniquement sur cela que repose ces théories. Rien d'autres.
de là, imaginons, construisons, un jour peut-être un modèle se révélera plus solide qu'un autre. C'est passionnant en tout les cas (et je n'ai hélas pas les compétences nécessaires pour en comprendre le 10éme).


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

L.J. Silver


Dossiers de S.O a écrit:Merci marcassite, pour en avoir causer avec C Galfard lors d'une conférence à Nancy, c'est à peu près ce qu'il disait. La physique quantique c'est des mathématique et c'est uniquement sur cela que repose ces théories. Rien d'autres.
.


Pardon mais la physique quantique ne repose pas que sur des mathématiques, elle a des pouvoirs explicatifs et prédictifs comme toute théorie scientifique.
Elle se confronte aux expériences et explique trop de phénomènes pour être rangée dans les mêmes catégories que voyance ,voyage astral,télépathie, etc...
Cela, Galfard ne peut pas l'ignorer.

Un livre intéressant sur les univers parallèles :

"La réalité cachée, les univers parallèles et les lois du cosmos" par Brian Greene, Ed Robert Laffont.

Sur Brian Greene

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
LJ Silver a écrit:Elle se confronte aux expériences et explique trop de phénomènes pour être rangée dans les mêmes catégories que voyance ,voyage astral,télépathie, etc...

Merci de ne pas déformer ce que j'écris. Relire plus haut, en cherchant à comprendre ma phrase...Elle me semble plus simple à saisir que la physique quantique pourtant ! Mon propos comparatif concerne les univers parallèles. Tu en as confronté un seul à l'expérience ? Probablement moins que la voyance, non ? (C'est plus clair là j'espère).

L.J. Silver


marcassite a écrit:
LJ Silver a écrit:Elle se confronte aux expériences et explique trop de phénomènes pour être rangée dans les mêmes catégories que voyance ,voyage astral,télépathie, etc...

Merci de ne pas déformer ce que j'écris. Relire plus haut, en cherchant à comprendre ma phrase...Elle me semble plus simple à saisir que la physique quantique pourtant !

L'hypothèse des univers parallèles se rattache à la physique (quantique), donc repose sur un socle scientifique,  contrairement à la voyance, télépathie etc...qui n'ont rien de scientifique.
Pour cette raison, cette phrase me paraît obscure.

Je dois m'absenter, je reviendrai là dessus plus tard.

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Idem que Marcassite Silver. Merci bien.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
http://ufo-scepticisme.forumactif.com

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
La parapsychologie (voyance, télépathie,...) se prête aisément à l'investigation scientifique et à l'expérience/vérification. Pas les univers parallèles. L'effet photoélectrique, la relativité, l'expé d'Aspet ou des fente d'Young, là c'est de la science selon ma vision des choses.
Si je me trompe cite moi une expé qui prouverait l'existence des Univers Parachose. Merci de m'instruire.

Si tu ne le peux, admet que la phrase que je contestais est du même accabit que celle que nous vendent les gourous les plus allumés. Même l'astrologie ou l'influence alléguée des planètes s'expliquerait par la physique quantique aujourd'hui (entendu cette année dans la bouche d'une astrologue!). Donc j'ai mes voyants rouges qui clignotent quand on veut expliquer/théoriser tout et n'importe quoi avec la physique quantique.

lhommealacigarette

avatar
http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-neutrons-chercher-univers-paralleles-62789/

Des chercheurs français de grenoble ont dementis une théorie sur un passage entre notre univers et un autre en utilisant un réacteur nucléaire.

Les résultats postés sur arxiv sont négatifs.
https://arxiv.org/pdf/1604.07861.pdf

http://www.defense.gouv.fr

L.J. Silver


lhommealacigarette a écrit:

Les résultats postés sur arxiv sont négatifs.
https://arxiv.org/pdf/1604.07861.pdf


En effet, mais il convient malgré tout de souligner la prudence des conclusions des chercheurs :

"Les chercheurs ont réalisé cette expérience et ils viennent d'exposer les résultats obtenus dans un article que l'on peut trouver sur arXiv. Pour le moment ils sont négatifs."

"Ces sauts seraient rares ce qui expliquerait pourquoi ils restent inobservables dans la vie de tous les jours et au laboratoire."

texte extrait du lien :
http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-neutrons-chercher-univers-paralleles-62789/

Lien très intéressant, merci.

L.J. Silver


Au début du lien indiqué par l'homme à la cigarette, je viens de découvrir une "perle" :


"Quand la première révolution de la théorie des supercordes est arrivée au milieu des années 1980 grâce à Michael Green et John Schwarz, un fait curieux a intrigué certains physiciens.

La version la plus prometteuse de la théorie reposait sur le produit de deux groupes de symétries identiques, à savoir E8 par E8. Chacun de ces groupes de Lie contient comme sous-groupes ceux du modèle standard, ce qui a permis de spéculer sur l'existence d'une sorte de second monde miroir du nôtre qui ne l'influencerait qu'au niveau de la gravité.

En effet, aucune des particules des deux mondes ne semblait pouvoir passer de l'un à l'autre, sauf, peut-être, les gravitons, ce qui donnait une solution élégante au problème de la masse manquante. La matière noire que l'on commençait à considérer sérieusement faisait peut-être partie de cet autre univers parallèle.
"

Stupéfaction ! Voilà qui rappelle étrangement les thèses d'un physicien bien connu...n'est ce pas ??

L.J. Silver


marcassite a écrit:Donc j'ai mes voyants rouges qui clignotent quand on veut expliquer/théoriser tout et n'importe quoi avec la physique quantique.


Ok, je comprends !

Soeur Pétard

avatar
lhommealacigarette a écrit:Des chercheurs français de grenoble ont dementis une théorie sur un passage entre notre univers et un autre en utilisant un réacteur nucléaire.
Les résultats postés sur arxiv sont négatifs.
https://arxiv.org/pdf/1604.07861.pdf

Certes mon fils, mais ils n'ont rien prouvé. Ils ont peut-être tout simplement raté leur expérience.
Au CERN, les chasseurs de photons noirs ratent leurs expériences pour l'instant, mais ne disent pas leur dernier mot. Ils continuent à chercher et à expérimenter.
Sont-ce des croyants pour s'accrocher ainsi ?

http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-matiere-noire-cern-part-chasse-photons-noirs-53705/

oncle dom

avatar
Soeur Pétard a écrit:Certes mon fils, mais ils n'ont rien prouvé. Ils ont peut-être tout simplement raté leur expérience.
Hé!  
C'est comme pour les OVNI, quoi.... Un témoin d'OVNI n'a pas prouvé l'existence d'engins extraterrestres. Il a simplement raté son observation.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Soeur Pétard

avatar
oncle dom a écrit:Un témoin d'OVNI n'a pas prouvé l'existence d'engins extraterrestres. Il a simplement raté son observation.

Tout-à-fait mon oncle, dans 91% des cas. diablotin content

lhommealacigarette

avatar
L.J. Silver

Justement ce qui est intéressant c'est que les résultats invalident indirectement la théorie sur le point froid.

https://arxiv.org/pdf/1604.07861.pdf
for two parallel Planck-scale branes separated by a
distance d, we conclude that d > 87 in Planck length units.

d > 87 alors aucun moyen que les deux univers puissent s'influencer l'un et l'autre.

Après on peut imaginer une autre théorie, une stargate qu'on aurait pas fermé par exemple  je sors

Cdt

http://www.defense.gouv.fr

Believovore



Mouarf, les vidéos youtube anglophones qui illustrent le "point froid" par un globule de Bok, ça commence mal ... Très mal ...

(Un globule de Bok étant un simple nuage "froid" de poussière non traversé par la lumière, enfin "froid" ... En général vu au téléscope IR ils sont pas si "froids" que ça)

Mais au fait en termes simplifiés, ou était la démonstration de base quand au point froid visibles dans les résultats de Plank et l'existance de cet univers parallèle (ou en quiconce ...)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum