UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » VAUX EN DIEULET (08) mai 1950 méprise hélicoptère BELL 47

VAUX EN DIEULET (08) mai 1950 méprise hélicoptère BELL 47

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
D'abord le récit de cette RR3 tel qu'il est connu :

http://ufologie.patrickgross.org/ce3/1950-05-france-vauxendieuletf.htm

Constats :
- Il y a 2 témoins mais un seul témoigne 31 ans après les faits. Il n'y a eu aucune enquête à l'époque.
- Le récit provient de la mémoire d'une enfant de 14 ans (cf cas de RR3 de Cussac)
-Il se produit de jour et à faible distance;  probablement moins de 100m et plus de quelques dizaines de mètres au vu des détails fournis (tube, combinaison, casque).
-l'engin émet un bruit décrit comme OU,OU,OU (par une enfant!). Ce bruit répétif peut être  celui des pales d'un hélico difficile à imiter vocalement.
Il n'y a pas de sifflement relaté ce qui rend improbable une propulsion à turbine.
-L'engin vient vers eux et se pose.
-l'engin reflète le soleil au lever et l'engin est transparent. Une verrière convient très bien.
-Un pilote immobile, de petite taille, casqué et en combinaison est assis à l'intérieur. Un simple pilote d'hélico avec son casque et sa combinaison suffisent ici. Le plissé de la combinaison a été interprété avec l'imagerie du bonhomme Michelin (très en vogue à l'époque).
-Les 2 tuyaux reliés à des bonbonnes au dessus de ses épaules nous orientent vers le seul appareil qui possède deux réservoirs qui peuvent être perçus au dessus des épaules du pilote. Les "tuyaux" étant soit les montants de portière soit la ceinture harnais interprétés comme des tuyaux de respirateur (représentation B.D/S.F de l'E.T ou du spationaute des années 50).

Cet appareil est le Bell 47 à piston, dont la verrière le fit surnommer "Bocal à poisson".
https://i.pinimg.com/originals/a4/7f/97/a47f97faee86f2574da450083cc7a8a8.jpg
http://www.amazingaircraft.com/2007-01-02/helicopters/bell_47_g2/T500/bell_47_g2_004.jpg
video pour le son
https://www.youtube.com/watch?v=roKi-QLJKVQ

Il était utilisé en 1950 par les militaires USA, dont certains sont sur le territoire français au sein de bases OTAN.
Pour confirmer cette hypothèse de la méprise, le témoin indique que l'engin part vers Buzancy (S/SO).
Or à une vingtaine de kilomètres plus loin que Buzancy ,dans cette même direction, se trouve la base aérienne OTAN USA de Séchault !
https://goo.gl/maps/eg3L6PQzT3K2

L'impression de chaleur peut être psychologique (frayeur => paresthésie) ou de l'air brassé par le rotor (mais grande proximité nécessaire).
Le père n'a probablement pas éloigné l'enfant par crainte de la chaleur mais des pales de l'hélico en approche.

A noter qu'en 1950, les hélicoptères ne sont pas encore courants (ils s'installeront progressivement à partir de 1954) et ne font logiquement pas partie de la culture d'une fillette de la campagne agricole ardennaise, même vu de jour.  

A noter qu'à Villers le Tilleul (08) en 1954 un possible atterrissage de Sikorsky H5 pourrait avoir donné lieu à une méprise RR3 mais cette fois à la nuit tombante.

L'appareil :
http://casmuseum.techno-science.ca/en/collection-research/artifact-sikorsky-s-51-h-5-dragonfly.php

Le récit :
http://ufologie.patrickgross.org/1954/4oct1954villersletilleulf.htm

La forme de l'hélicoptere, le bruit d'une écrémeuse et une trace d'herbe couchée en sens gyratoire semble étayer cette possibilité de méprise.
L'être peut-il être un pilote avec chapka ou casque, des moufles et une combinaison à col fourrure en ce soir du 4 octobre 54 ? A creuser...

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:A noter qu'à Villers le Tilleul (08) en 1954 un possible atterrissage de Sikorsky H5 pourrait avoir donné lieu à une méprise RR3 mais cette fois à la nuit tombante.

L'appareil :
http://casmuseum.techno-science.ca/en/collection-research/artifact-sikorsky-s-51-h-5-dragonfly.php

Le récit :
http://ufologie.patrickgross.org/1954/4oct1954villersletilleulf.htm

La forme de l'hélicoptere, le bruit d'une écrémeuse et une trace d'herbe couchée en sens gyratoire semble étayer cette possibilité de méprise.
L'être peut-il être un pilote avec chapka ou casque, des moufles et une combinaison à col fourrure en ce soir du 4 octobre 54 ? A creuser...
J'en parle sur cette page.

http://oncle-dom.fr/paranormal/ovni/confusions/martiens/martiens_poilus/villers/villers.htm

Un bruit d'écrémeuse de ferme, ce n'est d'ailleurs pas un bruit de turbine, mais un bruit ressemblant à celui des pales d'un hélico.
Donc la forme, le bruit et les traces correspondent à un S 51/H 5.
Difficile d'échapper à l'hypothèse de l'hélico, sauf à  faire appel à un triple mimétisme, de forme, de bruit et de traces

http://oncle-dom.fr/index.htm

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Concernant Villers le Tilleul, nous en avions effectivement discuté sur U.Scepticisme quand tu créait tes pages sur ces cas d'ET poilus.
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t5742-plus-de-martiens-poilus#99837

Je viens de trouver une info concernant l'installation d'escadrons à Marville qui nous rapproche de la date du cas Villers le T. :
" No. 1 Wing was first located at RCAF North Luffenham, England and was moved to Marville some time after October, 1954)."
Il y avait donc de nombreux mouvements du RCAF vers Marville depuis 1953 (Leap FrogIII).
Mais je n'arrive toujours pas à tracer un S-51/H5 sur ce site (la preuve définitive); il est possible qu'il ne soit que de passage et là, pas de trace en archive...
Exemple : vol égaré d'un officier de liaison de Metz (commandement OTAN 1erAir Division) vers Reignowez (base OTAN USA en Ardennes).

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Bon, petit probleme :
-la RCAF n'avait que 7 appareils et beaucoup étaient destinés à l'école d'entrainement en 54.
-l'armée française avait 9 Westland Dragonfly :
" Dragonfly were collected at Air Base 482 and 483 to be returned to Metropolitan France between Oct 1953 and Mar 1954. From 1 Nov 1954 they were operated from Rochefort (BE721, LFDN) as trainers"

Où étaient ils entre octobre 53 et Nov 54 ???
Donc pas forcément un hélico OTAN...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum