UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEDIA » Thomas Margout - une thèse sur les OVNI

Thomas Margout - une thèse sur les OVNI

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

nablator

avatar
Administration
Administration

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
Thomas Margout a écrit: En creusant, je me suis rendu compte qu'il n'y avait aucun travail universitaire sur le sujet, juste des livres d'ufologues ou de journalistes, qui sont parfois les mêmes
aucun travail universitaire, vraiment?  confused
La dernière fois que je m'y suis intéressé, il y en avait déjà une quinzaine.

http://oncle-dom.fr/index.htm

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
En fait, ce Thomas Margout traite du même sujet ("Le soucoupisme français entre 1945 et 2012"), et dans la même discipline universitaire (histoire), que Manuel Wiroth qui a même publié sa thèse cette année. Cela ne donne pas trop confiance dans ses qualités de chercheur. Enfin, ne soyons pas mauvaise langue et souhaitons que son travail de recherche soit bon et novateur.

Il distingue 4 générations de soucoupistes français :

Dans sa recherche, Thomas Margout a recensé ce qu'il appelle les quatre générations d'ufologues. Et chacune d'entre elles répond à des caractéristiques bien précises, au point de ne pas tout à fait se ressembler. « La première court pour moi de 45 à 77. Ce sont des gens qui ont vu quelque chose, notamment après la vague de 1954, et ils essaient de comprendre. Il y a notamment un scientifique connu, Jacques Vallée, qui inspirera Spielberg pour le rôle tenu par Truffaut dans « Rencontres du troisième type ». Avec d'autres universitaires, ils se cachent et forment un labo qu'ils nomment « le laboratoire invisible ». C'est cette structure qui accouchera du Geipan », détaille le chercheur. La deuxième génération est radicalement différente et se compose globalement des hommes de la première génération. « Elle arrive en 1977 lorsque certains, déçus par le peu de résultats, retournent leur veste et cherchent à démonter leur théorie. À mes yeux, ils restent des soucoupistes parce qu'ils passent leur temps à trouver une autre explication pour un même fait », dit celui qui sait que cette hypothèse ne va pas lui faire que des amis. Ils sont rejoints par l'union rationaliste, mouvement luttant contre l'ésotérisme et estimant que les lumières mystérieuses « sont des lumières de phare dans les yeux d'une vache ». Vaste programme. Le vrai tournant du soucoupisme arrive en 1993, et la naissance de la troisième génération, biberonnée « à X-Files, qui va tout changer. À partir de ce moment, ce phénomène qui pouvait être joyeux va s'assombrir. Les apparitions deviennent plus inquiétantes et la théorie du complot universel jaillit, avec la levée du grand secret et tout ça ». Cela va durer jusqu'en 2000 où l'arrivée d'Internet va tout bousculer et faire éclore la quatrième génération, toujours en vogue, « où la nécessité d'avoir vu quelque chose pour devenir ufologue va s'évanouir via les réseaux et les différents forums, où tout un tas de personnes s'affranchissent du bagage culturel ». La thèse de Thomas Margout prend fin en 2012 et la supposée fin du monde « où tout le monde s'est retrouvé à Bugarach pour la fin du monde annoncée, sauf la deuxième génération ». Un vaste (et heureux) flop qui ne remet pas en doute les croyances fortes de certains allumés : « pour eux, si les extraterrestres ne sont pas arrivés là, c'est qu'ils sont arrivés autre part ». Pas loin de chez un certain M. Vincent. David de son prénom.

Sur US, on a des représentants de toutes les générations tongue

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
En lisant cet article de presse , en sus de son ignorance inquiétante d'autres thèses universitaires (idem pour son jury de thèse !) , je constate :
-qu'il en est resté au skytracer des années 90 . Les lanternes thaï c'est trop récent pour notre docteur... Shocked
-La foudre en boule qui reste en lévitation quand elle tombe... serait une explication aux ovnis.  Laughing
-Vallée a fait partie du "laboratoire invisible" !   M. Margout n'aimait pas l'école ni le "Collège invisible" ou c'est une bourde du journaleux ?
-que de 1945 à 77 ils n'essaient pas de "comprendre" mais il croient aux zitis et collectionnent les cas.
-que vu ce qu'il dit de la génération des sceptiques des années 77 à 93 : " À mes yeux, ils restent des soucoupistes parce qu'ils passent leur temps à trouver une autre explication pour un même fait" je doute fortement l'intérêt du diagnostic et de l'analyse historique de Thomas Margout.

A noter que sa thèse datant de 2012, ses stats sur les  PAN D font partie de l'histoire :  les "10 à15% de PAN D" sont passés à 1-7% en 2017.

oncle dom

avatar
DAR a écrit:En fait, ce Thomas Margout traite du même sujet ("Le soucoupisme français entre 1945 et 2012"), et dans la même discipline universitaire (histoire), que Manuel Wiroth qui a même publié sa thèse cette année. Cela ne donne pas trop confiance dans ses qualités de chercheur. Enfin, ne soyons pas mauvaise langue et souhaitons que son travail de recherche soit bon et novateur.

Il distingue 4 générations de soucoupistes français :

Sur US, on a des représentants de toutes les générations tongue
Il y a effectivement plusieurs générations d'ufologues, mais ces générations ne sont pas celles de notre auteur:
d'abord il n'y avait pas d'ufologues en 1945. Le précurseur, Aimé Michel a commencé en 1946.

La première génération, elle celle d'Ouranos. Elle prenait les observations au premier degré: les témoins avaient réellement vu des soucoupes volantes, ou les avaient inventé.
Ces ufologues venaient parfois de la frange atlantiste de Paul Lecour, ou adamskiste.

La deuxième génération vient dans les années 70. Cette fois il ne s'agit plus de croire à des martiens - ou à des ouraniens - venus en soucoupes volantes, mais d'étudier un phénomène mystérieux que la science n'explique pas encore. On emploie , tant bien que mal, les méthodes de la science, car cette génération là (la mienne) espère bien que l'ufologie trouvera sa place parmi les sciences. Elle comporte beaucoup d'astronomes amateurs, dont certains se décourageront vite. Cette génération va progressivement abandonner l'hypothèse extraterrestre pour privilégier l'hypothèse socio-psychologique.

Je pense que la troisième génération vient avec le web. Malheureusement, cette génération revient au syncrétisme, puisque sur le web, on trouve tout, n'importe quoi, et le contraire. On ne compte plus les webmestres qui veulent faire l'intéressant en copiant-collant les sites des autres. Le résultat est une régressions consternante, ou l'on a oublié les avancées des années 80.

Vu l'ignorance de notre thésard, il semble qu'il appartienne bien à cette génération là. Encore heureux qu'il ne soit remonté qu'à 1945, ou je le descendais en flammes, et je n'aurais pas été le seul.
Conclusion: à la poubelle

http://oncle-dom.fr/index.htm

Patrice

avatar
Administration
Administration
Je plussoie, je ne me reconnais pas.
Bon d'accord suis ni ufologue, ni ufomane, ni ufophile non plus.
Pfff ! Smile

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:A noter que sa thèse datant de 2012, ses stats sur les  PAN D font partie de l'histoire :  les "10 à15% de PAN D" sont passés à 1-7% en 2017.
On va tout savoir sur notre brillant docteur:
Voici ce qu'on sait sur son parcours:
Copains d'avant a écrit:
Parcours scolaire

   Ecole Hameau De Glane (Saint Junien)  -  Saint junien 1996 - 1998
   Collège Louise Michel  -  Saint junien 1998 - 2002
   VAUBAN  -  Brest 2002 - 2004
   Lycée Lesven  -  Brest

   1ère ACC
   2004 - 2005
   Lycée Charles De Foucauld  -  Brest

   Terminale STT ACA
   2005 - 2006
   Lycée Fenelon  -  Brest

   PCPM
   2006 - 2007
   Université De Bretagne Occidentale : Brest  -  Brest 2007 - maintenant

http://oncle-dom.fr/index.htm

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marcassite a écrit:A noter que sa thèse datant de 2012, ses stats sur les  PAN D font partie de l'histoire :  les "10 à15% de PAN D" sont passés à 1-7% en 2017.

S'il s'arrête en 2012, date apparemment où il a commencé sa thèse, il vient à peine de la soutenir il y a quelques jours. C'est pourquoi son ignorance apparente de thèses similaires réalisées avant lui laisse un peu perplexe. De même, à l'image d'autres jeunes chercheurs en sciences humaines, il ne semble pas avoir jugé bon/utile de s'entretenir également avec des représentants du courant ufosceptique. Leur travail de recherche y aurait pourtant probablement gagné en qualité, vu l'ignorance globale qui y transparaît au final.

oncle dom

avatar
DAR a écrit: De même, à l'image d'autres jeunes chercheurs en sciences humaines, il ne semble pas avoir jugé bon/utile de s'entretenir également avec des représentants du courant ufosceptique. Leur travail de recherche y aurait pourtant probablement gagné en qualité, vu l'ignorance globale qui y transparaît au final.
Note que sur "le forum d'en face", ils disent exactement le contraire.

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Comme Thomas est inscrit sur le forum, il pourrait répondre aux questions.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ce qui ne changerait absolument rien au contenu de sa thèse ou de ses propos à la presse...
AMHA je doute qu'il nous apprenne quelque chose de neuf sur les ovnis.

oncle dom

avatar
marcassite a écrit:Ce qui ne changerait absolument rien au contenu de sa thèse ou de ses propos à la presse...
AMHA je doute qu'il nous apprenne quelque chose de neuf sur les ovnis.
Il pourrait au moins nous dire si les journalistes ont déformé ses propos.

http://oncle-dom.fr/index.htm

gfx

avatar
Sa classification me parait bien subjective et bien condescendante !
Appeler tous les ufologues des soucoupistes... sans déconner...
En gros des qu'on parle d'ufologie, on est soucoupiste, quelque soit ce que l'on y cherche ou les raisons pour lesquelles on s’intéresse au sujet.

Shocked

Il a mis 6 ans à monter une thèse sur les ovnis... je suis sur qu'Oncle Dom écrirait un truc plus intéressant et mieux documenté en seulement 6 jours !

oncle dom

avatar
gfx a écrit:Il a mis 6 ans à monter une thèse sur les ovnis... je suis sur qu'Oncle Dom écrirait un truc plus intéressant et mieux documenté en seulement 6 jours !
 a déja fait ce genre de truc, il n'y a qu'a voir son site, mais il a découvert le problème des soucoupes en 1959, quand notre thésard n'était pas encore né.

http://oncle-dom.fr/index.htm

gfx

avatar
Tu avais 13 ans quand tu as compris qu'il pouvait y avoir un problème... et depuis t'as pas lâché le truc.
La passion d'une vie...

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le terme "soucoupisme-iste" est effectivement connoté, pouvant être perçu comme insultant, mais c'est celui couramment utilisé dans les sciences humaines.

Le découpage des soucoupistes français en 4 "générations" de notre thésard n'est pas aberrant mais comme j'aurais plutôt opté pour 3 générations ou phases (ses 2 dernières générations gagnant à se voir fusionner) :

- 1947-1977 (1947 plutôt que 1945, date emblématique en histoire contemporaine mais peu pertinente pour le sujet considéré, à la rigueur on pourrait partir de 1946 ; 1977 constitue une vraie date-pivot avec la publication du premier livre ufosceptique français, Et si les ovnis n'existaient pas? de Monnerie, la création du GEPAN et la sortie dans la foulée - début 78 en France - du grand film ufologique Rencontres du Troisième Type qui diffuse notamment les stéréotypes du Petit Gris et du grand vaisseau E-T puissamment illuminé)

- 1977-1995 (autre date-pivot avec à la fois la pseudo-autopsie d'un E-T de Roswell, affaire qui fait la Une des médias traditionnels, relance le sujet ovni alors que les ovnis étaient depuis une bonne dizaine d'années tombés en désuétude, et popularise de nouveaux thèmes ufologiques, le lancement effectif du web, qui va tout changer, et le succès de la grande série ufologique X-Files => il n'est pas pertinent de choisir la date de 1993 car la série n'a été diffusée en France qu'à partir de la mi-1994 et ne commence à produire ses effets qu'en 1995 justement)

- 1995-2012 (cette dernière date est bien choisie car correspondant au dernier sursaut ufologique, à la dernière affaire médiatisée => depuis lors l'ufologie est tombée dans un coma profond sinon dépassé)

oncle dom

avatar
DAR a écrit:- 1947-1977 (1947 plutôt que 1945, date emblématique en histoire contemporaine mais peu pertinente pour le sujet considéré, à la rigueur on pourrait partir de 1946 ; 1977 constitue une vraie date-pivot avec la publication du premier livre ufosceptique français, Et si les ovnis n'existaient pas? de Monnerie, la création du GEPAN et la sortie dans la foulée - début 78 en France - du grand film ufologique Rencontres du Troisième Type qui diffuse notamment les stéréotypes du Petit Gris et du grand vaisseau E-T puissamment illuminé)
Personnellement, je place 1972 comme début de la deuxième phase, telle que je la conçoit: cette année là, il y eut une floraison de groupes ufologiques, floraison dont j'ignore toujours la vraie raison. 1977 va, pour moi, simplement amorcer, au sein de cette phase, le déclin de l'hypothèse extraterrestre.

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
J'aurais plutôt placé en 1973-74 avec la découverte de la comète Kohoutek découverte par Skylab et chantée par "Kraftwerk" dans leur album "Autobahn/autoroute": https://fr.wikipedia.org/wiki/C/1973_E1_(Kohoutek)



Et le n°2:

On peut penser aussi à 1968 "2001" de Kubrick.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:J'aurais plutôt placé en 1973-74 avec la découverte de la comète Kohoutek découverte par Skylab et chantée par "Kraftwerk" dans leur album "Autobahn/autoroute": https://fr.wikipedia.org/wiki/C/1973_E1_(Kohoutek)
On m'avait dit qu'elle avait été découverte par Lubos Kohoutek. On m'aurait menti?
Je me rappelle que l'annonce de cette comète a fait tourner bien des têtes vers le ciel, mais pour moi, fin 1973, c'est le début de la deuxième grande vague, montée en neige par l'émission Pas de panique, par Jean-Claude Bourret. Et le seconde génération des ufologues était déjà là.
Pour la comète elle même, un soir je la guettais avec mes 7x50, et dans la lueur du crépuscule, j'ai vu au sud-ouest, un petit point suivie d'une trainée, avec la taille et l'orientation que j'attendais. Mais voila, continuant l'observation, je remarque que cette "comète" à un mouvement perceptible. Je me suis alors rendu compte que c'était un avion mimetisé en comète. J'ai découvert la vraie comète à la tombée de la nuit, dans la même région du ciel, avec un aspect similaire, mais nettement moins lumineuse.

http://oncle-dom.fr/index.htm

gfx

avatar
DAR a écrit: => depuis lors l'ufologie est tombée dans un coma profond sinon dépassé)

L'ufologie n'est pas vraiment une discipline adapté à internet et à notre monde moderne ou tout va trop vite. C'est surtout ceux qui l'on perçu comme cela qui sont tombés dans le coma lorsqu'ils ont compris qu'il n'y avait plus rien à se mettre sous la dent, si ce n'est des trucs mainte fois réchauffés et complètement fagotés.

Faut être réaliste, il n'y a jamais eu plus de 2 ou 3 cas vraiment majeurs par décennie, pas plus... le reste c'est beaucoup de RR1 qui ne pèsent pas bien lourd pour la discipline.

C'est con mais le fait que les cas majeurs soient extrêmement rares laisse selon moi une petite part de crédibilité à l'HET. Ce qu'il faut comprendre c'est plutôt les mécanismes de l'HSP qui sont à l'origine des milliers de cas qui sont enregistrés chaque année. Ou pourquoi les gens sont à se point fascinés par ce sujet au point qu'il revienne sans cesse sur la table ?

Pour moi c'est deux choses totalement différentes...
C'est un peu comme ça que je vois le truc...

Patrice

avatar
Administration
Administration
gfx
Faut être réaliste, il n'y a jamais eu plus de 2 ou 3 cas vraiment majeurs par décennie, pas plus... le reste c'est beaucoup de RR1 qui ne pèsent pas bien lourd pour la discipline.

Là je suis d'accord. Et encore trois c'est énorme à mon avis.
Le reste c'est fabrications et reconstructions. les ufologues sont responsables de cet état.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

gfx

avatar
Dossiers de S.O a écrit:
Là je suis d'accord. Et encore trois c'est énorme à mon avis.

Je me disais la même chose quand je l'ai écrit !! Very Happy

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
oncle dom a écrit:Personnellement, je place 1972 comme début de la deuxième phase, telle que je la conçoit: cette année là, il y eut une floraison de groupes ufologiques, floraison dont j'ignore toujours la vraie raison. 1977 va, pour moi, simplement amorcer, au sein de cette phase, le déclin de l'hypothèse extraterrestre.

Oui, cette option se défend aussi. La période post-68 a vu se développer un fort appétit pour les parasciences, dont le phénomène ovni, et l'imaginaire scientifique encore plus largement (c'est aussi l'âge d'or de la science-fiction en France). C'est également la période des missions Apollo qui a beaucoup marqué les imaginations : si on peut aller sur un autre astre, pourquoi les Autres ne pourraient-ils pas venir nous visiter ici ? Certains ont raisonné (naïvement) ainsi alors. Après, cette date est pertinente surtout pour l'ufologie amateur. 1977 me semble plus englobante. Mais j'admets que cela peut se discuter. Dans tous les cas, il faudrait s'attarder sur cet essor post-68. La période 1972-1981 pourrait être considérée comme l'âge d'or de l'ufologie en France, de même que celui de la science-fiction donc : hasard ?

oncle dom

avatar
DAR a écrit: La période post-68 a vu se développer un fort appétit pour les parasciences, dont le phénomène ovni, et l'imaginaire scientifique encore plus largement (c'est aussi l'âge d'or de la science-fiction en France). C'est également la période des missions Apollo qui a beaucoup marqué les imaginations : si on peut aller sur un autre astre, pourquoi les Autres ne pourraient-ils pas venir nous visiter ici ?
Je ne suis pas trop convaincu par le rapport avec la SF. Mais je remarque qu'en 1969, le rapport Condon remet des conclusions négatives. Ceux qui espéraient en savoir plus sur les OVNIs sont déçus. Mais en même temps l'homme marche sur la lune, démontrant la possibilité de voyages extraterrestres. On pourrait dire qu'en 1972, les ufologues amateurs ont pris le relais du programme Apollo en créant des groupes d'études.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Patrice

avatar
Administration
Administration
1972 me parait en effet une date importante. Il faut savoir qu'en 1971 LDLN eu droit à une grande série d'articles (pleine page d'un grand format) dans Le Parisien Libéré en 1971. En tout pas moins de 5 articles dans ce grand format avec photos, dessins !
Sa notoriété s'en trouva augmenté.
A cette époque je me souviens que beaucoup de gens en causaient dans mon quartier. il ne s'agissait plus d'un simple articulet annonçant une "nouvelle soucoupe" mais d'articles de fond.
France-Soir avait également publié deux ou trois articles imposant mais Le Parisien parlait de cas et de chercheurs.


Va falloir peut-être que je scan ces articles non ?

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum