UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEDIA » Thomas Margout - une thèse sur les OVNI

Thomas Margout - une thèse sur les OVNI

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

oncle dom

avatar
Dossiers de S.O a écrit:1972 me parait en effet une date importante. Il faut savoir qu'en 1971 LDLN eu droit à une grande série d'articles (pleine page d'un grand format) dans Le Parisien Libéré en 1971. En tout pas moins de 5 articles dans ce grand format avec photos, dessins !
Sa notoriété s'en trouva augmenté.
A cette époque je me souviens que beaucoup de gens en causaient dans mon quartier.
Il faut dire que si je ne sais pas ce qui s'est passé cette année là, c'est tout simplement qu'après avoir été sursitaire, je suis parti à l'armée. Du coup, je me demande depuis longtemps qu'est ce qui a pu provoquer cette éclosion de groupes d'étude, il y a 45 ans.

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
oncle dom a écrit:On m'avait dit qu'elle avait été découverte par Lubos Kohoutek. On m'aurait menti?

Hem, c’est « suivi » par Skylab et non pas « découverte ».


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:Hem, c’est « suivi » par Skylab et non pas « découverte ».
Encore que "suivi" c'est au sens d'observer régulièrement, et pas de suivre à la traine. Wink

http://oncle-dom.fr/index.htm

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
oncle dom a écrit:Je ne suis pas trop convaincu par le rapport avec la SF. Mais je remarque qu'en 1969, le rapport Condon remet des conclusions négatives. Ceux qui espéraient en savoir plus sur les OVNIs sont déçus. Mais en même temps l'homme marche sur la lune, démontrant la possibilité de voyages extraterrestres. On pourrait dire qu'en 1972, les ufologues amateurs ont pris le relais du programme Apollo en créant des groupes d'études.

Je note juste le fait que l'essor de la SF et de l'ufologie françaises sont concomitants (leur déclin, au début des années 80, aussi d'ailleurs). L'époque était favorable aux spéculations échevelées et on peut penser qu'une partie des mêmes personnes étaient à la fois intéressées par la SF et par l'ufologie.

De même, on peut constater que les premiers rapports d'observation de "soucoupes volantes", aux USA, coïncident avec le début de la Guerre froide. Cela ne signifie pas forcément que ces événements sont directement liés, que l'un est la cause de l'autre. Il est probable que chaque fois plusieurs causes/facteurs interviennent, se combinent. Mais a minima les gens baignent à chaque phase historique dans une certaine atmosphère socio-psychologique, produite par cette multiplicité de facteurs.

oncle dom

avatar
DAR a écrit:Je note juste le fait que l'essor de la SF et de l'ufologie sont concomitants. L'époque était favorable aux spéculations échevelées et on peut penser qu'une partie des mêmes personnes étaient à la fois intéressées par la SF et par l'ufologie.
Comme ça, d'accord.

De même, on peut constater que les premiers rapports d'observation de "soucoupes volantes" coïncident avec le début de la Guerre froide. Cela ne signifie pas forcément que ces événements sont directement liés.
Mais cependant, il y a cette fois un certain rapport, surtout avec les "bombes volantes" scandinaves de 1946. Le paroxysme de la guerre froide, c'est le blocus de Berlin en 1949, mais dès 1950, l'hypothèse d'engins soviétiques est concurrencée par celle d'engins extraterrestres.
Par ailleurs, il existe une mythologie de la guerre froide, surtout chez les ufologues qui veulent qu'elle ait encore eu lieu en 1969. Le vraie guerre froide, situation conflictuelle permanente, s'est arrêtée sous Kroutchev, pour être remplacée par la politique du chaud et du froid, alternance d'épisodes conflictuels et d'épisodes de détente.

http://oncle-dom.fr/index.htm

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
oncle dom a écrit:Mais cependant, il y a cette fois un certain rapport, surtout avec les "bombes volantes" scandinaves de 1946. Le paroxysme de la guerre froide, c'est le blocus de Berlin en 1949, mais dès 1950, l'hypothèse d'engins soviétiques est concurrencée par celle d'engins extraterrestres.

Tout à fait. Je crois que seul Pierre Lagrange soutient que les deux phénomènes n'ont rien à voir l'un avec l'autre. De même il y a un certain rapport entre vulgarisation scientifique (surtout par les images de la science qu'elle diffuse) et l'ufologie, et aussi entre SF et ufologie, même si l'une n'est pas la cause directe et immédiate de l'autre : contempler la couverture d'un pulp ou visionner Rencontres du Troisième Type ne fait pas voir le soir d'après au quidam un Petit Homme Vert puis un Petit Gris au fond de son jardin ou au bord de la route, ni regarder Les Envahisseurs à la TV susciter immédiatement une vocation d'ufologue. Mais tous sont des produits d'une période historique déterminée.

oncle dom

avatar
DAR a écrit:De même il y a un certain rapport entre vulgarisation scientifique (surtout par les images de la science qu'elle diffuse) et l'ufologie, et aussi entre SF et ufologie, même si l'une n'est pas la cause directe et immédiate de l'autre :
Je pense que le rapport est dans l'interprétation qu'on donne au phénomène, et qui peut "colorer" le récit qu'on fait d'une observation d'OVNI.

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
Thèse disponible ! PDF 330 pages ici : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01714094 --> lien à droite sous FICHIERS
cheers

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
nablator a écrit:Thèse disponible ! PDF 330 pages ici : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01714094  --> lien à droite sous FICHIERS
cheers
Ouaip! Cible vue. Paré à tirer.

Thomas Margout a écrit:Plusieurs termes sont utilisés pour parler de l’étude des objets volants non identifiés.
Exact.

Thomas Margout a écrit:L’ensemble de ces termes définissent tous la même idée, celle d’une discipline qui recueille les témoignages d’observations d’ovnis, qui les étudie et les interprète.
C'est moins simple. Cette notion de discipline fait l'impasse, sur les différentes approches, que je classerais en quatre strates:
- les ufonomes, qui étudient le plus scientifiquement possible les observations d'OVNI
- les ufophiles qui s'intéressent aux OVNI, mais ne les étudient pas
- les ufomanes, qui prétendent étudier les OVNIsn mais ne font que défendre une croyance pré-établie
- les ufolatres, qui prétendre connaitre la source du phénomène et la vénère dans un cadre religieux

Thomas Margout a écrit:Avant de parler d’ovnis, les premières déclarations parlèrent de soucoupes volantes, ce qui donna l’appellation de soucoupisme a la matière qui étudiait ces phénomènes.
Et même avant de parler de soucoupes volantes, on parla de bombes volantes, avant encore, d'avions fantômes, toujours avant, de dirigeables fantômes, etc...
Quant à la matière d'étude, c'était les soucoupes elles mêmes, le soucoupisme, c'était l'intérêt pour les soucoupes.

Thomas Margout a écrit:Ce terme colle parfaitement aux trente premières années de notre étude, durant lesquelles la plupart des ovnis qui étaient observés étaient effectivement en forme de soucoupes volantes.
Horreur! On sent le besogneux qui n'a jamais fait d'enquête. En 1954, les témoins décrivaient n'importe quoi, de l'entonnoir volant au pot de chambre du même métal. En 1974, sur des dizaines d'enquêtes, j'ai trouvé beaucoup de descriptions d'objets allongés, mais jamais de description de soucoupe à coupole.
En pratique, les seuls témoignages décrivant des soucoupes volantes conformes à la mythologie de l'époque étaient des canulars, y compris pour les photos.

Thomas Margout a écrit:Ce terme prit cependant assez vite une connotation péjorative, et finit par le définir comme une forme de croyance populaire. Les premières autorités américaines qui s’occupérent des soucoupes volantes, et notamment le capitaine de l’US Air Force Edward J. Ruppelt, qui participa à l’un des premiers rapports officiels sur les ovnis, ont préféré alors employer le terme "d’objet volant non identifié", Unknown Flying Object (UFO), plus neutre.
Exact.

Thomas Margout a écrit:Ainsi, ce qui était observé par les témoins qui ignoraient, alors, tout du phénomène, étaient des ovnis, qu’il s’agisse de soucoupes volantes, de formes indéterminées ou d’oiseaux non reconnus au premier coup d’oeil.
Oui, mais ceci laisse penser qu'il y avait parmi les OVNIs de réelles soucoupes volantes, hypothèse inutile.

Franchement, si tout le reste est à l'avenant, on peut demander à notre doctorant de revoir sa copie.
Le problème avec ce genre de soutenance, c'est qu'il n'y a aucun professeur d'ufologie dans le jury.

http://oncle-dom.fr/index.htm

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Lu une seule page = 1 erreur majeure

Pour les ufo-sceptiques [...] et pour les zététiciens, le GEIPAN doit disparaître.

Dans Les OVNI du CNES (que certains décidément gagneraient vraiment à lire et si possible pas à travers des verres déformants), nous écrivions explicitement le contraire (un tel petit service réformé pouvait, modestement, se montrer scientifiquement et socialement utile). Et je ne connais pas d'autres ufo-sceptiques qui l'ai demandé. Seul Monnerie en 1980 l'a fait et pour l'ancien GEPAN.

Par ailleurs, plusieurs ufo-sceptiques collaborent activement depuis de longues années avec le GEIPAN (qui leur doit pas mal d'explications de cas soit dit en passant).

Curieusement, nos thésards sont obligés de déformer les divers écrits ufo-sceptiques pour pouvoir les critiquer. Rassurant, quelque part ! (enfin pas pour l'université française)

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
diablotin content DAR et ODom

Je pense qu'il faudra le recul de plus d'un siècle (quand les ovnis seront enfin devenus le mythe du XX et XXI eme siècle) pour qu'un jour un thésard historien fasse enfin un boulot objectif en tenant compte des apports de ceux (sceptiques ou zététiciens) qui ont eu le seul tort d'être lucides un peu trop tôt...

On sent bien encore aujourd'hui que c'est compliqué d'admettre simplement la réalité des faits et des erreurs du passé. Voir ici un exemple révélateur de ce problème :
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t6260-sigma-2#104265
Et ElevenA, que j'apprécie pour son travail sérieux, est pourtant bien placé pour connaître précisément le contenu des rapports de PAN D.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum