UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » FOUDRE » Un cas de FeB en 1950 ? Martigny (88)

Un cas de FeB en 1950 ? Martigny (88)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Patrice

avatar
Administration
Administration

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

L.J. Silver


Un cas très intéressant, merci.
Je remarque une chose :
A aucun moment le témoin ne décrit d'orage, d'éclairs ou même simplement d'atmosphère orageuse.
Pas de pluie non plus.
Cela ne milite pas tellement pour l'hypothèse FeB, je trouve.
Du coup, je suis sceptique.

Du reste, l'observation ayant eu lieu vers 1H30 du matin, je trouve bizarre que le café ait été encore ouvert et, à plus forte raison, qu'il y ait encore du monde à cette heure plus que tardive, pour écouter le récit du témoin.

Ensuite, la luminosité décrite me paraît trop puissante pour la FeB, jusqu'à faire pleurer les yeux du témoin...

J'ai moi même observé la foudre en boule il y a longtemps et j'ai posté mon témoignage dans le présent forum.
Dans mon cas, au contraire de celui-ci, il y avait une atmosphère indiscutablement orageuse, une grosse explosion, un transfo moyenne tension endommagé, et tous les équipements électroniques d'une usine de plasturgie hors service. ( gros dégâts matériels, également considérables sur le plan financier)

oncle dom

avatar
L.J. Silver a écrit:A aucun moment le témoin ne décrit d'orage, d'éclairs ou même simplement d'atmosphère orageuse.
Pas de pluie non plus.
Cela ne milite pas tellement pour l'hypothèse FeB, je trouve.
Du coup, je suis sceptique
Tout à fait d'accord. Je ne vois rien qui colle avec une Feb, à commencer par la lumière intense, qui fait se retourner le témoin, et en continuant par la couleur et les 8 mn d'observation.
Enfin avec une histoire racontée 35 ans après, bien malin qui pourrait identifier le phénomène avec certitude.

http://oncle-dom.fr/index.htm

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Totalement d'accord avec vous 2. Remarque intéressante sur le retour au café et l'heure...

D'ailleurs ce texte n'aurait pas du être mis en ligne par RRE sans un rectificatif car j'avais signalé aux membres du CNEGU en novembre 2016 les divers points ci dessous :

-Dans 85% des cas, la FeB suit un flash d'éclair qui est lié a un impact au sol observé lui dans 90% des cas de FeB (étude de Mc Nally en 1966 sur 444 cas). Le témoin n'en fait aucune mention.
- Dans 97% des cas les témoins parlent d'un orage concommitant avec ou sans pluie durant; ce qui n'est pas relaté par le témoin.
- Une durée de plus de 10 seconde ne représente que 5 à 10% des cas recensés (donc la marge d'erreur ou de confusion) et n'est pas une caractéristique de la FeB.
- Un diamètre supérieur à 30cm est rare, voire l'indice d'un tout autre phénomène que la FeB.
- Une hauteur de plus de 10m du sol n'est constatée que dans moins de 10 % des cas.
- Les FeB ne sont pas réputées être éblouissantes ou intenses en luminosité.

On peut constater que les positions des lignes EDF (BT, MT et HT) présentes à l'époque n'est pas connue , ni indiquée sur la carte IGN pour celles en date de l'enquete. Pas facile à retrouver d'ailleurs. Or il est très possible que cela ne soit ici que des effets corona ou couronne qui courent parfois sur une ligne EDF.



Cette manifestation connue collerait mieux vu la durée, l'intensité lumineuse et le déplacement très linéaire. La disparition "dans le sol" ne serait qu'une illusion causée par la perspective et le relief local (éloignement, masqué par la butte photo 7) du phénomène qui suivrait une possible ligne EDF.

Cette hypothèse n'est pas envisagée ni exclue dans ce texte relatif à un cas mal ou pas daté, sans météo vérifiable et enquété tardivement.

A noter que l'un des cas photographique cités dans le vieil article scientifique (donné en annexe p.10) se produit justement près d'une ligne électrique et y est très probablement lié vu le phénomène décrit par Jensen :
"Plusieurs des éclairs globulaires en question, tous chargés négativement, sortirent avec fracas d’une ligne de transport d’énergie, à 600 m de l’observateur"

Autant dire, au vu de ces données sur un phénomène nommé Foudre en Boule (FeB qui n'est de nos jours ni reproductible ni explicable scientifiquement), que ce cas n'a objectivement pas la proba statistique pour être une FeB, vu qu'il se situe, pour plusieurs paramétres caractéristiques, dans les % faibles ou en marge d'erreur statistique selon les études récentes comme celle citée ci dessous (qui me semble douteuse au niveau méthodologique mais qui a le mérite d'exister) : http://www.labofoudre.com/app/download/18366200/a+statistical+study+of+ball+lightning+events+observed+in+france+between+1994+and+2011-+uep+vol.6+2014.pdf

Patrice

avatar
Administration
Administration
Je plussoie sur ces remarques. Ce que j'ai vu jadis ne correspond pas à la description du cas. Moi il y avait orage, le phénomène (30 cm de diamètre maxi) semblait flotter dans l'air à environ 1,50 m du sol. pas de bruit aucun éblouissement non plus. Durèe environ 3 à 5 secondes - je viens de regarder mes notes :-)
Notons les traces laissées sur les voitures (brûlures).

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Quand j'évoque une effet corona, je ne pense pas que ce soit le bon terme, ni même un arc.
Si quelqu'un connaît le terme exact pour décrire ce phénomène là et/ou a des sources pour l'expliquer, je suis preneur :
https://www.youtube.com/watch?v=g9QFU0u0L5U

J'ai déjà vu une autre vidéo filmé d'une maison avec une phénomène similaire qui se déplace sur le réseau électrique d'une rue. Mais je n'ai pas enregistré ce lien vidéo ...Si vous avez de tels documents , merci de les mettre ici.

L.J. Silver


marcassite a écrit:Quand j'évoque une effet corona, je ne pense pas que ce soit le bon terme, ni même un arc.
Si quelqu'un connaît le terme exact pour décrire ce phénomène là et/ou a des sources pour l'expliquer, je suis preneur :
https://www.youtube.com/watch?v=g9QFU0u0L5U

J'ai déjà vu une autre vidéo filmé d'une maison avec une phénomène similaire qui se déplace sur le réseau électrique d'une rue. Mais je n'ai pas enregistré ce lien vidéo ...Si vous avez de tels documents , merci de les mettre ici.

Je crois que sans se tromper, on peut écarter l'effet corona.
Par certains aspects, ce phénomène me rappelle une "échelle de Jacob" :

Echelle de Jacob (arc électrique)


Echelle de Jacob en Aluminium/ Arcs electriques bleus


échelle de JACOB - 20.000 volts/2.A


Forum de physique

Jacob's Ladder (Climbing Arc) Construction


Le genre de bricolage qu'il vaut mieux, par prudence, ne pas essayer...

Il y a peut être une autre explication, mais il faut que je recherche dans ma mémoire.

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Ma référence en échelle de jacob c'est ça :
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19409838&cfilm=36726.html

diablotin content


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

L.J. Silver


NEMROD34 a écrit:Ma référence en échelle de jacob c'est ça :
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19409838&cfilm=36726.html

diablotin content

J'avoue que je ne connaissais pas ce film, mais je viens d'en lire le résumé sur Wikipédia.
C'est une autre "échelle de Jacob", intéressante également ! Very Happy

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Voici quelques videos que j'ai retrouvées et qui semblent coller :

https://www.youtube.com/watch?v=cIB3NPTdwmc

https://www.youtube.com/watch?v=34r6RGF2JLA

https://www.youtube.com/watch?v=pn1spmoZyOI  au debut. Le reste n'a aucun rapport.

https://www.youtube.com/watch?v=gOT8jx4jEzM
1m25 a 2mn

Quelques infos sur les surtensions ;
http://www.citel.fr/fr/origine-surtensions-transitoires.html

Et ici (schema en haut à droite), sans orage, c'est un probleme de commutation brusque avec le réseau qui cause la surtension :
https://paratonnerres-at3w.fr/upload/ficheros/divulg_q_son_y_danos_sobretensiones_fr.pdf

**Caractéristiques notables** :
luminosité forte, mouvement linéaire, quasi horizontal , bruit , étincelles ou flammèches, coloris orange ou flamme ou bleu électrique, sans orage ou avec, basse hauteur angulaire ou proximité du sol (maxi décamétrique mais sup à 2m), durée supérieure à 30s et inférieure à 15minutes, éventuellement répétitif. Possibilité de virage à angle droit ou anguleux brusque (suivant le tracé de la ligne électrique).

> Vérification : présence d'une ligne électrifiée suivant le parcours du phénomène.

A priori plus fréquent dans les années 50/60/70/80 qu'après où EDF a du aménager et moderniser son réseau pour éviter les dégâts des surtensions sur les appareils électroniques qui y sont hypersensibles (radio réveil, ordinateur, ...).
On voit peu de problèmes de transfo qui pétent ou flambent de nos jours (idem pour les coupures elec); c'était chose courante encore dans les années 80. D"où la raréfaction des ovnis qui créent des coupures ou interférences qui ont fait les choux gras des ufologues d'antan.

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marcassite a écrit:Totalement d'accord avec vous 2. Remarque intéressante sur le retour au café et l'heure...

D'ailleurs ce texte n'aurait pas du être mis en ligne par RRE sans un rectificatif car j'avais signalé aux membres du CNEGU en novembre 2016 les divers points ci dessous :

-Dans 85% des cas, la FeB suit un flash d'éclair qui est lié a un impact au sol observé lui dans 90% des cas de FeB (étude de Mc Nally en 1966 sur 444 cas). Le témoin n'en fait aucune mention.
- Dans 97% des cas les témoins parlent d'un orage concommitant avec ou sans pluie durant; ce qui n'est pas relaté par le témoin.
- Une durée de plus de 10 seconde ne représente que 5 à 10% des cas recensés (donc la marge d'erreur ou de confusion) et n'est pas une caractéristique de la FeB.
- Un diamètre supérieur à 30cm est rare, voire l'indice d'un tout autre phénomène que la FeB.
- Une hauteur de plus de 10m du sol n'est constatée que dans moins de 10 % des cas.
- Les FeB ne sont pas réputées être éblouissantes ou intenses en luminosité.

On peut constater que les positions des lignes EDF (BT, MT et HT) présentes à l'époque n'est pas connue , ni indiquée sur la carte IGN pour celles en date de l'enquete. Pas facile à retrouver d'ailleurs. Or il est très possible que cela ne soit ici que des effets corona ou couronne qui courent parfois sur une ligne EDF.



 Cette manifestation connue collerait mieux vu la durée, l'intensité lumineuse et le déplacement très linéaire. La disparition "dans le sol" ne serait qu'une illusion causée par la perspective et le relief local (éloignement, masqué par la butte photo 7) du phénomène qui suivrait une possible ligne EDF.

Cette hypothèse n'est pas envisagée ni exclue dans ce texte relatif à un cas mal ou pas daté, sans météo vérifiable et enquété tardivement.

A noter que l'un des cas photographique cités dans le vieil article scientifique (donné en annexe p.10) se produit justement près d'une ligne électrique et y est très probablement lié vu le phénomène décrit par Jensen :
"Plusieurs des éclairs globulaires en question, tous chargés négativement, sortirent avec fracas d’une ligne  de  transport  d’énergie,  à  600  m  de  l’observateur"

Autant dire, au vu de ces données sur un phénomène nommé Foudre en Boule (FeB qui n'est de nos jours ni reproductible ni explicable scientifiquement), que ce cas n'a objectivement pas la proba statistique pour être une FeB, vu qu'il se situe, pour plusieurs paramétres caractéristiques, dans les % faibles ou en marge d'erreur statistique selon les études récentes comme celle citée ci dessous (qui me semble douteuse au niveau méthodologique mais qui a le mérite d'exister) : http://www.labofoudre.com/app/download/18366200/a+statistical+study+of+ball+lightning+events+observed+in+france+between+1994+and+2011-+uep+vol.6+2014.pdf
Sont-ce les pylônes électriques qui bordent la ligne de chemin de fer ?
Si oui, ils étaient a priori déjà présents en 1947, année de la plus ancienne photo aérienne du lieu sur Remonter le temps.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Voici, grâce à GMH et Wim Van Utrecht, une revue de 1934 qui apporte la confirmation que la photo de Jensen ne concerne pas une Foudre en Boule libre mais un plasma de surtension sur une ligne électrique lors d'un orage.



Edit : LJ Silver a une piste intéressante. Il faudrait voir si dans tous les cas, le phénomène mobile se produit toujours entre 2 lignes parallèles (arc type échelle de Jacob) ou parfois sur une seule.
Ici c'est apparemment entre 2 lignes électriques :
https://www.youtube.com/watch?v=aG5B8Lhd46k

https://www.youtube.com/watch?v=34r6RGF2JLA).



Dernière édition par marcassite le 10.03.18 18:13, édité 1 fois (Raison : Ajout)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Cette configuration pourrait se trouver avec la ligne de chemin de fer Merrey à Hymont - Mattaincourt : la page wikipedia de cette ligne indique qu'elle est non électrifiée, mais les photos datant de 2008 montrent une double ligne électrique
Arrow https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Merrey_%C3%A0_Hymont_-_Mattaincourt

Sur la photo aérienne de 1947, il me semble voir des points d'ombre à intervalles réguliers sur le parcours de la ligne. Serait-ce des poteaux ?


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum