UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » PHOTOS ET VIDEOS D'OVNI » l’OVNI filmé avec un Phantom 4

l’OVNI filmé avec un Phantom 4

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

oncle dom

avatar
hal9000 a écrit:Hum est-il utile de penser que l'objet se déplaçait si le drone lui-même volait à 39 km/h?
En supposant un objet immobile, il se déplace relativement au drone à 36 cm à chaque image, et je trouve en comparant les deux images où il est le plus proche qu'il serait passé à environ 20 cm du drone, et filmé au plus près à 35 cm (tout ça est approximatif, mais est-il bien utile d'affiner?) Il faudrait vérifier que le flou de la dernière image soit compatible avec un objet filmé à cette distance, mais ça me paraît vraisemblable.
Hé, hé! Il fallait y penser! Il faut quand même vérifier avec tous les paramètres, mais ça me parait bien plus vraisemblable que l'oiseau ou l'insecte, puisqu'on ne remarque aucun battement d'aile.

Et dans ce cas, un minable débris d'origine animale ou végétale aurait mobilisé plusieurs experts sur tout un fil de discussion....
C'est encore plus fort que les oiseaux de Zacatécas.

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
bouba a écrit:Je pense donc à un fake...ou peut-être à un artefact numérique généré par le reflet d'un bras de ruisseau mais je préfère tout de même l'idée du fake:
La compression fait ce genre de chose sur les détails, c'est normal. L'artéfact n'apparait pas sur la vidéo ralentie. Youtube limite la résolution à 1920x1080 pixels, on n'a pas la résolution ni la qualité d'origine.

Bob Rekin a écrit:Sur la vidéo ultra ralentie, l'OVNI est visible de 2:31 à 2:38.
Il me semble distinguer une variabilité a priori cyclique de son éclat, ce qui irait dans le sens de battements d'ailes par exemple.
Je ne vois pas de variation régulière de luminosité / épaisseur sur la trace blanche, comme on a typiquement sur les "rods" (insectes volants), même en soustrayant le fond.



Le point plus clair sur la trace du milieu est dû à un fort contraste et à un alignement manuel d'une image sur la suivante qui n'est pas parfait.

Par contre je ne comprends pas bien pourquoi la trace du milieu est si pâle, peut-être un effet de contraste plus faible par rapport au fond plus clair (terre au lieu de forêt sur les deux autres) mal rendu par la compression ?

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
bouba a écrit:Je pense donc à un fake...ou peut-être à un artefact numérique généré par le reflet d'un bras de ruisseau mais je préfère tout de même l'idée du fake:
L'artefact numérique est à prendre en compte, mais personnellement, si j'avais voulu faire un fake, j'aurais fait quelque de plus conséquent, là, ce serait un fake vraiment minable.

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
Montage de 5 images extraites de la vidéo 1920x1080.



La trace n'est pas continue parce que la caméra capture 1/60e de seconde tous les 1/30e de seconde ou bien c'est l'ovni qui clignote ? rabbit

http://nabbed.unblog.fr/

papaella


hal9000 a écrit:Hum est-il utile de penser que l'objet se déplaçait si le drone lui-même volait à 39 km/h?
En supposant un objet immobile, il se déplace relativement au drone à 36 cm à chaque image, et je trouve en comparant les deux images où il est le plus proche qu'il serait passé à environ 20 cm du drone, et filmé au plus près à 35 cm (tout ça est approximatif, mais est-il bien utile d'affiner?) Il faudrait vérifier que le flou de la dernière image soit compatible avec un objet filmé à cette distance, mais ça me paraît vraisemblable.
Il s'agirait donc d'un objet de quelques millimètres, apparu à une dizaine de mètres du drone (30 images) parce que trop petit pour être visible au-delà...

Bonjour,

Intéressant, c'est une hypothèse à laquelle je n'avais pas pensé.
Personnellement j'étais parti sur une autre hypothèse plutôt inverse : un objet beaucoup plus grand (taille d'ordre décimétrique), venant à la rencontre du drone en se déplaçant à une vitesse beaucoup plus importante que ce dernier et qui le croise enfin en passant à environ une dizaine de mètres.
En effet, ce qui est assez intrigant c'est la luminosité relativement intense de l'objet dès qu'il apparaît sur la vidéo alors que cette dernière est filmée à contrejour et la luminosité de l'empreinte de l'objet décroît très sensiblement lorsqu'il est au plus proche de la caméra.

nablator

avatar
Administration
Administration
papaella a écrit:la luminosité de l'empreinte de l'objet décroît très sensiblement lorsqu'il est au plus proche de la caméra.
L'intensité lumineuse doit décroitre proportionnellement à la longueur de la trace à cause du flou de mouvement.

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ces images me rappellent celles identifiées par ElevenA  comme un papillon moro-sphinx ou macroglosse du caille lait ou sphinx colibri(1/78s) dans deux autres cas de videos discutés sur UfoScepticisme (dont une prétendue FeB !).
Voir ici le dossier IPACO complet :
http://www.ipaco.fr/RapportSixFours.pdf

On dirait qu'il y un fin liseret entre chaque trace de surluminosité => chercher un animal volant , insecte probable, dont le battement d'aile est visible 5 fois sur les 5 images cumulées donc de 1/30s.

Je miserais bien sur une libellule avec 28 à 30 battements seconde ! On lit aussi parfois 40battements/s. Variable selon l'espèce.
Volait elle dans le même sens que le drone ou en sens contraire ? Ou était elle immobile, ce qu'elle sait très bien faire aussi ?
Possible de le vérifier en faisant voler le drone dans un secteur où il y a des libellules ...

EDIT : Vitesse de vol de la libellule de 30 à 50km/h, record 97km/h. Sur la vitesse de vol des insectes par rapport au drone :
http://www.insectes.org/insectes/questions-reponses.html?id_quest=1008

Si les intervalles sans rien sont inhérents à la capture image, une fiente d'oiseau qui tombe  (non visible sur le fond lumineux au début) devant le drone ? Une expé permettrait de le vérifier : faire chuter un objet (cochonnet fluo) d'un pont dans  le "champ de vision"' du drone qui volerait à la même vitesse qu'ici. Voir ce ça donne ...Mais je n'y crois pas beaucoup pour ce cas là.

Bref, des expériences sont à faire pour en avoir le coeur net.
PS : les "rods/insectes" ne font pas toujours des ondulations ou sinusoides, tout dépend de la fréquence des battements.

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:On dirait qu'il y un fin liseret entre chaque trace de surluminosité
Juste une illusion. Quelques détails du fond semble être alignés avec la trace floue, mais ils ne bougent pas.

Si environ la moitié du temps est capturée c'est déjà beaucoup... typiquement les APN figent quasiment chaque image quand l'éclairement est bon, il y a très peu de flou de mouvement, ce qui donne ces effets bien connus :



Capteur : 1/2.3” (CMOS), pixels effectifs : 12.4 M
Objectif : FOV de 94°, 20 mm (équivalent au format 35 mm), f/2.8
https://www.dji.com/fr/phantom-4/info

C'est probablement parce que le temps est nuageux que la durée d'exposition de chaque image est assez longue, 1/60e de seconde.

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Nablator a écrit:Juste une illusion. Quelques détails du fond semble être alignés avec la trace floue, mais ils ne bougent pas.

D'accord avec toi. J'ai bien regardé avec un logiciel et effectivement le fond crée cette fausse perception (et pas partout).
Ceci dit la piste libellule (1/30s) reste à vérifier quand même...

papaella


Bonjour,

La vidéo de Droni ayant été filmée en plein hiver (27 janvier 2018, température matinale 0°C et 9°C la journée), raisonnablement je pense qu'on peut oublier un insecte volant filmé à proximité de la caméra ainsi que les petits oiseaux à battements d'ailes très rapides tels que Guêpier (migrateur), ...

Il reste les plus gros oiseaux blancs (mouette, ...) mais c'est la trajectoire tout à fait rectiligne qui serait étonnante : cf. la vidéo de Chaton prise à Thionville. En se rapprochant du drone, l'oiseau dévie sensiblement sa trajectoire pour s'écarter.

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Bonjour
Papaella a écrit:La vidéo de Droni ayant été filmée en plein hiver (27 janvier 2018, température matinale 0°C et 9°C la journée), raisonnablement je pense qu'on peut oublier un insecte volant filmé à proximité de la caméra

Argument qui semble massue mais il existe bien une seule libellule qui est adulte en hiver et peut donc voler (ici avec un vent faible à 17h et température 9°c ...à l'ombre): c'est la Leste brune. Comme on peut le voir sur la vidéo, ce ne sont pas le plan d'eau qui manquent pour qu'elle soit présente dans ce secteur.

Ceci dit, puisque vous semblez avoir étudié finement la vidéo, selon vous quelle est la fréquence de battement : 1/30s ou autre ?
.

Il reste les plus gros oiseaux blancs (mouette, ...) mais c'est la trajectoire tout à fait rectiligne qui serait étonnante : cf. la vidéo de Chaton prise à Thionville. En se rapprochant du drone, l'oiseau dévie sensiblement sa trajectoire pour s'écarter.

1/Pour exclure un oiseau à la roche/yon avec l'argument "trajectoire non linéaire" de la vidéo de Thionville, êtes vous sûr ce que c'est un oiseau à Thionville ? Perso, dans ce dernier cas je ne perçois pas de battement d'aile et pense plus à une plume (ou paquet de graine de pissenlit?) emporté par le vent (première impression).

2/Pour celle de Droni, rien n'exclut qu'un oiseau puisse voler en ligne droite pendant une seconde, même près d'un drone (qu'il ne prendra pas pour un rapace ou un danger connu). A moins que vous n'ayiez la preuve sur plusieurs vidéos que les oiseaux s'écartent systématiquement des drones en vol. L'avez vous ?

3/ Si c'est une mouette, la fréquence de battement n'est pas de 1/30s. On en revient donc à la question : quelle fréquence trouvez vous sur cette vidéo (durée des 5 segments = combien ? ) ?



Dernière édition par marcassite le 23.04.18 13:19, édité 1 fois

Armand Cadi

avatar
"Allez directement à 2.31 pour capter l'objet tout juste sous la ligne d'horizon et constatez sa vitesse"

Je conseille plutôt de regarder la vidéo depuis le début et notamment vers 0,11-0,12. On y voit à peu près la même chose.

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
A propos de la libellule hivernale, on peut lire ceci :
"C’est de Sympecma fusca qu’il s’agit, et si cette demoiselle est à l’honneur ce mois-ci, c’est parce que vous aurez peut-être la chance de la voir voleter en février, pour peu que le soleil réchauffe un peu la journée et vous pousse à sortir le nez !....Cette année, la première mention de l’espèce remonte au 16 janvier 2011, à la limite de l’Aube et de la Marne."
https://www.biodiversite-savoie.org/ressources/article_2011-02



Dernière édition par marcassite le 23.04.18 13:03, édité 1 fois

Patrice

avatar
Administration
Administration
Marcassite
PS : les "rods/insectes" ne font pas toujours des ondulations ou sinusoides, tout dépend de la fréquence des battements.

Tout a fait. fait très récemment un cas en étude qui le démontre (c'était une mouche là). Nous ne savons pas dans ce film si le PAN descend vers le sol ou passe de manière rectiligne sous le drone, cela change aussi parfois l'approche à avoir.

De toute manière aucun témoignage attenant. le PAN si c'est un PAN doit être bien petit....

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

nablator

avatar
Administration
Administration
Armand Cadi a écrit:On y voit à peu près la même chose.
C'est exactement la même séquence. A 2:28 c'est ralenti (x 10).

http://nabbed.unblog.fr/

papaella


Je m'incline honorablement devant autant de savoir en matière d'insecte et autre objet volant.
C'est pourquoi on s'adresse à des spécialistes !

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Le misérable modérateur que je suis s’incline bien bas devant tant d’humilité


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

GBKingdom


Bonjour.

Au risque de répondre n’importe quoi. Ne pourrait il pas s’agir d’une perspective forcée ?
L’objet tombe, tout droit ou en biais...

La, pour le coup, ce n’est qu’une image en 2D et parfois la perspective peut nous jouer des tours.

Chaton


bouba a écrit:
Admettons que la perspective soit trompeuse et que l'objet ne parcourt, hypothétiquement, que 10m depuis la ligne d'horizon. A vitesse réduite de 100X il parcourt ces 10m en à peu près 8 secondes. Cela voudrait dire qu'à vitesse de vidéo normale il parcourrait 10m en 8 centièmes de seconde, soit une vitesse approximative de 125 m/s auxquels il faut retrancher les 11 m/s du drone qui évolue en sens contraire. Nous serions tout de même proches des 115 m/s, ce qui est évidemment énorme (plus de 400 km/h).  
Plus on augmente la distance hypothétique de l'objet depuis son point d'origine, plus les vitesses correspondantes semblent folles.
Donc je sèche  jocolor

Exit la piste insecte ou autre oiseau.

diablotin content

nablator

avatar
Administration
Administration
bouba a écrit:
Admettons que la perspective soit trompeuse et que l'objet ne parcourt, hypothétiquement, que 10m depuis la ligne d'horizon. A vitesse réduite de 100X il parcourt ces 10m en à peu près 8 secondes. Cela voudrait dire qu'à vitesse de vidéo normale il parcourrait 10m en 8 centièmes de seconde, soit une vitesse approximative de 125 m/s auxquels il faut retrancher les 11 m/s du drone qui évolue en sens contraire.
Le 100x ne doit pas être du 100x alors. Sur la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=i4kpUcZcFAY en 10x et aussi à vitesse normale il n'y a que 28 images, soit moins d'une seconde de visibilité.

http://nabbed.unblog.fr/

46 a propos de chatons le 23.04.18 19:26

oncle dom

avatar
Comme c'est la saison du pollen et des "chatons", je viens de prendre en vidéo les évolutions de ces débris végétaux.
Ne dirait-on-pas une nuée d'insectes?
Ma première impression fut d'abord celle d'une nuée de moucherons, avant de comprendre en les voyant de plus près.
En fait, leur mouvement semble d'origine animale, alors qu'il ne trahit que les turbulences de l'air.


au milieu de l'image, un "rod" qui trahit un authentique insecte.

http://oncle.dom.pagesperso-orange.fr/paranormal/ovni/confusions/nuée%20de%20chatons.avi
http://oncle.dom.pagesperso-orange.fr/paranormal/ovni/confusions/faux%20insectes.avi

http://oncle-dom.fr/index.htm

papaella


Bonsoir,
Pour ceux qui plancheraient sur un objet très proche de l'objectif de la caméra, sachez que les 4 hélices d'un Phantom 4 ça brasse assez fort : le drone pèse presque 1,4 kgs

nablator

avatar
Administration
Administration
Bonsoir,
papaella a écrit:
Pour ceux qui plancheraient sur un objet très proche de l'objectif de la caméra, sachez que les 4 hélices d'un Phantom 4 ça brasse assez fort : le drone pèse presque 1,4 kgs
Mais le flux d'air descendant n'est pas vers l'avant (dans le sens du mouvement).

http://nabbed.unblog.fr/

papaella


La caméra étant placée entre les 4 hélices et une dizaine de cm en dessous alors il y a inévitablement une surpression devant la caméra

hal9000

avatar
Modération
Modération
papaella a écrit:La caméra étant placée entre les 4 hélices et une dizaine de cm en dessous alors il y a inévitablement une surpression devant la caméra
Mais la caméra ne filme pas sous le drone à la verticale, le bas de l'image doit être incliné de plus de 45° par rapport à la verticale, donc si l'objet est passé comme je le pense à une vingtaine de centimètres sous le drone il était encore plus de vingt centimètres devant quand il est sorti du champ... Avec un drone qui doit être en plus pas mal incliné vers l'avant à cette vitesse, je doute qu'il y ait un déplacement d'air à ce niveau.


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum