UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Le 05 Nov. 1990 (par Maya)

Le 05 Nov. 1990 (par Maya)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 13]

51 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 14:58

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
louxor2 :


"Venom"
dont le témoignage n'est tout simplement pas fiable parce que le témoignage humain en général est extrêmement peu fiable (comme toutes les recherches en sciences humaines l'ont démontrées)
Cool rien nest fiable même la zetétique. ;-)

52 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 14:59

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Venom :


louxor2 a écrit:Cool rien nest fiable même la zetétique. Wink

Lorsqu'on a des preuves tangibles, alors le savoir construit est fiable.

Par exemple, si on trouve des dizaines et des dizaines de fossiles, alors on peut dire que la théorie de l'évolution est un savoir fiable. Parce qu'on a des preuves tangibles (des fossiles) que l'évolution s'est bel et bien produite. Wink

D'où l'importance des preuves tangibles... Rolling Eyes

Lorsqu'on ne trouve pas de preuves tangibles pour soutenir une hypothèse, well, au fur et à mesure que le temps passe on construit un savoir fiable que cette théorie est juste fausse (parce que non prouvée pendant trop longtemps).

53 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:00

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
louxor2 :


"Venom"

Lorsqu'on a des preuves tangibles, alors le savoir construit est fiable.
Parfois des preuves tangible remises en question par l'évolution de la science.

Par exemple, si on trouve des dizaines et des dizaines de fossiles, alors on peut dire que la théorie de l'évolution est un savoir fiable.
Oui daccord , mais ca n'explique pas tout .
Parce qu'on a des preuves tangibles (des fossiles) que l'évolution s'est bel et bien produite. ;-)
Hélas on a pas de fossiles de soucoupe volante du moins pas encore.



Lorsqu'on ne trouve pas de preuves tangibles pour soutenir une hypothèse,
par exemple celle des ovnis d'origine E-T.

54 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:01

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
maxbill :


louxor2 a écrit:"Venom"
Lorsqu'on a des preuves tangibles, alors le savoir construit est fiable.
Parfois des preuves tangible remises en question par l'évolution de la science.
C'est déjà tellement difficile de construire un savoir fiable qu'il ne vaut mieux pas se rajouter des "peut-être que" et des "pourquoi pas" à tour de bras sans bonne raison. C'est grâce au rasoir d'occam que les remises en questions sont les bonnes au bons moments.

55 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:01

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34 :


rien nest fiable même la zetétique.
La zététique est l'application de la méthode scientifique + l'esprit critique + le doute qui habite chaque scientifique.
Je t'invite à lire les news que je poste de temps à autre, toute la physique connue pourrait être remise en cause avec une nouvelle théorie ...
C'est ça la science, si c'est valable on change tout.

Comment quand on comprend les mots et le français en général peut-on parler de fiabilité ?

56 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:02

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius :


Bonsoir,

Nous en étions sur le 05 novembre et les témoignages contradictoires avec cette rentrèe. Restons-y SVP ;-)

J'avais demandé à Dam qui affirmait :
mais si on s'en tenait à ceux qui les ont vus de très près ?

Je lui ai donc répondu : Poste les !

Et ? Rolling Eyes

Pour terminer provisoirement une petite interrogation : Pourquoi personne de s'étonne qu'aucun témoin ne décrive ET la rentrèe atmosphérique et un artefact bien distinct ? Cool
Suis curieux non ?

Marius

57 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:03

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Dam :


marius a écrit:Bonsoir,

Nous en étions sur le 05 novembre et les témoignages contradictoires avec cette rentrèe. Restons-y SVP ;-)

J'avais demandé à Dam qui affirmait :
mais si on s'en tenait à ceux qui les ont vus de très près ?

Je lui ai donc répondu : Poste les !

Et ? Rolling Eyes

Pour terminer provisoirement une petite interrogation : Pourquoi personne de s'étonne qu'aucun témoin ne décrive ET la rentrèe atmosphérique et un artefact bien distinct ? Cool
Suis curieux non ?

Marius
pffff... OK !... Rolling Eyes

mais je vais t'en soumettre 2 qui m'ont été envoyés à la suite de mes appels à témoins,
tu pourras toujours leur demander des précisions si des choses te chiffonnent,

celui de Paulo à Evry dans la région parisienne :

http://www.objetvolant.com/html/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&p=54595#54595

et celui de marco, toujours dans la région parisienne :

http://nousnesommespasseuls.xooit.com/p69215.htm

tu peux aussi lister les autres pages pour d'autres témoignages,

voila.. bonne lecture !.. ;-)

58 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:04

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
maxbill :


marius a écrit:Pour terminer provisoirement une petite interrogation : Pourquoi personne de s'étonne qu'aucun témoin ne décrive ET la rentrèe atmosphérique et un artefact bien distinct ? Cool

Très belle remarque. En effet s'il y a bien des milliers de témoins... baudruche qui éclate
Je n'en connais pas un seul qui attrape l'instant où le phénomène de la rentrée se révélerait soudainement être deux phénomènes.
Très juste.

Il y seulement la fameuse vidéo : le témoin filme la rentrée et s'aperçoit (seulement après il me semble non?) d'une petite formation triangulaire curieuse. Mais je crois me souvenir qu'il ne l'a pas vu sur le coup, seulement sur l'écran vidéo. Et d'autre part l'autre truc "curieux" c'est l'affirmation d'une "barre" droite lumineuse. Ah la lumière solide, ça fait ET cette image.

59 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:05

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
maxbill :


Dam a écrit:je vais t'en soumettre 2 qui m'ont été envoyés à la suite de mes appels à témoins,
tu pourras toujours leur demander des précisions si des choses te chiffonnent,

celui de Paulo à Evry dans la région parisienne :

http://www.objetvolant.com/html/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&p=54595#54595

et celui de marco, toujours dans la région parisienne :

http://nousnesommespasseuls.xooit.com/p69215.htm

tu peux aussi lister les autres pages pour d'autres témoignages,

voila.. bonne lecture !.. ;-)
Ouais. Bon. Ben moi ça y est, je commence à comprendre la pertinence du modèle psychosocio, dans ce genre de débat en tout cas.
Ces témoins ne parlent que de leurs impressions et opinions. Et l'imprécision est vraiment, vraiment flashante. Si je voyais une chose réellement étrange je ne témoignerais pas ainsi en 2 minutes dans un coin en restant vague et obscur.
Y'a rien.

Le triangle épais dessiné : il ne l'a pas vu, il dit bien que ça pourrait être ça à son avis.

60 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:06

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Zénon :


... et c'est la raison pour laquelle l'analyse contextuelle d'un récit d'observation reste indispensable ! Il est également nécessaire de ne pas faire l'impasse sur les mécanismes de la perception ( étapes sensorielle, figurative, cognitive, etc. ) et la construction de la signification ( lire Jimenez à ce sujet )

Cela étant dit, rien ne permet de réduire la casuistique à sa seule composante psychosociale.

Comment décrire, précisément, un " objet " jamais vu jusqu'ici ? Un objet réellement très étrange ?
En cherchant dans sa " boite noire " quelques objets " triviaux " ressemblants !
Le témoin, troublé, dira : " ça ressemblait à... " ou encore " c'était comme... " etc.

Il n'y a pas, il n'y aura jamais de preuves testimoniales. Mais des données. Fragiles, certes. Rarement significatives, en effet. Mais c'est encore, dans de très nombreux cas, la seule et unique matrice informationnelle où puiser...

61 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:09

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Venom :


Zénon a écrit:Cela étant dit, rien ne permet de réduire la casuistique à sa seule composante psychosociale.

Comment décrire, précisément, un " objet " jamais vu jusqu'ici ? Un objet réellement très étrange ?
En cherchant dans sa " boite noire " quelques objets " triviaux " ressemblants !
Le témoin, troublé, dira : " ça ressemblait à... " ou encore " c'était comme... " etc.

Il n'y a pas, il n'y aura jamais de preuves testimoniales. Mais des données. Fragiles, certes. Rarement significatives, en effet. Mais c'est encore, dans de très nombreux cas, la seule et unique matrice informationnelle où puiser...

OK. Je suis globalement d'accord avec ce que tu dis. La vrai question arrivé à ce moment là de la réflexion est la suivante. (je cite Richard Wiseman à propos du psi, mais sa s'applique aussi très bien au phénomène ovni):

"Pendant combien de temps faudra-t-il chasser les licornes avant d'admettre que les licornes n'existent pas?"

Après plus d'un demi-siècle sans rien de concluent, il me semble qu'il est largement temps de faire le deuil de l'idée qu'il y aurait quelque chose d'extraordinaire dans le phénomène ovni. Encore une fois, si des extraterrestres visitaient notre planète, les preuves tangibles devraient être écrasante. Ca ne devrait même pas faire question!

Mais je suppose que ça me différencie de ceux qui voit dans l'ufologie une science émergente (moi j'y vois une pseudo-science), ceux qui espère toujours qu'un jour futur une preuve arrivera enfin...


Cela étant dit, rien ne permet de réduire la casuistique à sa seule composante psychosociale.

A noter que quand j'utilise le terme de modèle sociopsychologique, je ne réduit pas la casuistique à sa seule composante psychosociale (même si je la trouve essentielle pour comprendre le phénomène). J'admet qu'il y ai des méprises simples avec des phénomènes météorologiques rares et des AVNIS (des avions militaires secrets, même si je ne rentre pas dans les délires conspirationnistes à propos de ces avions).

Le terme de "modèle sociopsychologique" est juste un synonyme pour moi d'approche sceptique du phénomène ovni, mais qui montre qu'on ne fait pas que déconstruire, on construit aussi des concepts, des explications, etc.

62 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:11

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius :


Bonjour,

Dam :
pffff... OK !...

mais je vais t'en soumettre 2

Pfff ... merci ;-)

Avant de commenter et afin de nous faire bien comprendre je vais tenter d’expliquer deux petites choses afin qu’il n’y ait plus d’ambiguïté.
Pour ce faire je vais utiliser comme à l’école deux petit croquis.
Croquis A :



Ce dessin nous montre un témoin se trouvant en X. (donc l’endroit d’où il aperçoit un artefact étrange.
Dam, peux-tu me dire quelle est la trajectoire du phénomène sachant que le dit phénomène se déplace de sa droite vers sa gauche.

Croquis B :



Ici le témoin se trouve toujours en X. Peut-on affirmer que le témoin observe un objet proche de lui puisque observé à 30° ? Si oui, pourquoi, si non, même question.

Je reviendrai après sur ces deux témoignages que tu soumets à notre sagacité.
Dans l’attente de ta réponse.

(bourrinet1er)

63 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:12

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Dam :


.. no comprendo.. :neutral: j'ai pourtant une bonne expérience de l'observation,
je voudrais plutôt que tu m'expliques comment certains témoins ont pu voir cette fameuse rentrée atmosphérique en dessous de la couche nuageuse à Paris et d'autres en vol stationnaire,
tant que tu me parleras 'rentrée atmosphérique', on ne pourra pas se comprendre.. :c pas:

64 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:12

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius :


Dam
.. no comprendo.. j'ai pourtant une bonne expérience de l'observation,

Désolé Dam ! Je pensais qu’avec un peu d’expérience en Astronomie… :???:

je voudrais plutôt que tu m'expliques comment certains témoins ont pu voir cette fameuse rentrée atmosphérique en dessous de la couche nuageuse à Paris et d'autres en vol stationnaire,

Ben ! Justement le croquis B (Hauteur angulaire)) est assez explicite. Mais auparavant permets moi d’expliquer mes petits croquis. Juste au cas où…
Le croquis A nous montre un témoin se situant en un point X. Il observe un phénomène passant de sa droite vers sa gauche. Cela veut dire qu’il regarde vers SE en gros. Le fait de prendre lors d’enquêtes ufologiques et les azimuts et le sens de passage permet justement de faire entrer en cohérence plusieurs témoignages d’un même phénomène et de définir à l’aide de plusieurs recoupements, une trajectoire EXACTE ou du moins, la PLUS PROCHE POSSIBLE. Ici le croquis B n’indique qu’une trajectoire visuelle APPARENTE et non la TRAJECTOIRE RELLE. D’où un nombre considérable d’erreurs de la part des témoins et des enquêteurs lorsqu’ils affirment que le phénomène observé ne pouvait être la rentrée atmosphérique du 05 novembre puisque ne suivant pas la même trajectoire REELLE (et donnée par les services officielles et corroborées par d’autres enquêteurs plus pointilleux). Rolling Eyes

Le second croquis en B lui répond même directement à ta question. En effet comment affirmer sans friser le ridicule que le phénomène se situe près ou loin du témoin puisque personne lors de l’observation n’avait la moindre idée de sa taille REELLE ? Dire à 30m ou 150 m voir 300 km du témoin n’apporte rien sans aucune corrélation avec d’autres données. Seuls la hauteur angulaire tout comme les azimuts, sont des données fiables, du moins suffisamment fiables pour être exploitables. Or le croquis B montre justement qu’un témoin peut observer un phénomène se situant très loin de lui (donc bas sur l’horizon) et affirmer que l’artefact se situait sous la couche nuageuse ! (nouveau dessin explicatif Dam). 30° est donc plus juste et scientifiquement plus recevable que 30, 50 m ou 200 km…
Plus clair ? :mrgreen:



tant que tu me parleras 'rentrée atmosphérique', on ne pourra pas se comprendre

Shocked Disons que TU ne pourras pas comprendre si un objet est dissociable de la rentrée atmosphérique avec une certaine vérité tant que ces deux principes ne seront pas compris.
Tu constates ainsi que le témoignage humain, s’il est sincère, comporte inévitablement des erreurs d’appréciations mais surtout que le témoin colle des mots pour expliquer ce qu’il a vu et qu’il convient de décrypter.
Les ufologues devraient toujours avoir à l’esprit tout cela.


Marius :crazy:

65 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:14

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
ufo-logic :


Alessandri explique aussi qu'à certains endroits la couche nuageuse a pu être transpercée par la luminosité de la rentrée en quelque sorte.
Mais bon, le dessin de Marius pour "bas sur l'horizon" qui ne veut pas dire que le phénomène était près du sol me semble très parlant.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'ufologie n'est pas une science, ce vocable est impropre à ce qui n'est qu'une recherche du mythe ou de la réalité de la soucoupe volante.

66 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:15

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
benzemas :


Certes il y avait une rentrée atmosphérique mais la présence d'ovnis en forme de cylindre et d'ovni triangulaires et attestée pas un nombre conséquent de témoins.

67 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:16

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius :


:mrgreen:
Certes il y avait une rentrée atmosphérique mais la présence d'ovnis en forme de cylindre et d'ovni triangulaires et attestée pas un nombre conséquent de témoins.

Bien entendu ces mêmes témoins ne virent pas la rentrèe atmosphérique ! Que des Ovni ! Bien entendu ! :MDR45:
Témoignages cohérents les uns envers les autres, typique d'une rentrèe atmosphérique.Mais bon... Rolling Eyes
Les formes cylindriques ou triangulaires s'expliquent parfaitement avec les différents angles de vues. Basique mais connais-tu ?

Sinon, en attendant que Dam revienne faire un tour ici même et apporte des témoignages avec A et HA (pour meilleure vérification) cite nous un ou deux cas qui te parait indéboulonnable STP.
Et pendant que j'y suis : combien de cas Ovni dans cette rentrèe atmosphérique ? ;-)

Marius :::::::-------)))))))

68 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:17

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Dam :


marius..

..mouain bon, c'est un peu capillo-tracté mais le raisonnement est correct..

en considérant la trajectoire de 'cette fameuse rentrée atmosphérique', on constate qu'elle serait passée à 150 km au sud-est de Paris au plus près, à 90/100 km d'altitude (rentrée à 110 km sur Bordeaux et sortie à 83 km sur Strasbourg)..



.. toujours au conditionnel,
à 8 km/sec (480 km/minute), elle aurait mis 2 minutes pour traverser le territoire français, les éventuels témoins parisiens auraient donc dû l'apercevoir azimut 150 sous une élévation de 35°, ce qui est loin d'être le cas, sans compter ceux qui ont fait leur observation en dehors de la fourchette horaire alléguée, le fait de voir ce phénomène à plus de 220 km de distance, en tenant compte de l'altitude,
sous la couche nuageuse, est carrément délirant et fantaisiste. Cool

69 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:19

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
louxor2 :



C'était vraiment au-dessus de nous. Il ne bougeait pas, malgré le sens inverse du bateau en marche, donc il devait reculer un peu, en fait. Un losange complet, bien délimité par des lumières blanches tout autour, comme des guirlandes. Superbe ! C'était assez important, ça paraissait vraiment énorme, même bien 200 à 300 m de côté, beaucoup plus que mon bateau, au moins quatre à cinq fois comme le bateau, comme si on avait eu un plafond au-dessus de nous, qui déborde de chaque côté. On n'avait pas l'impression que c'était haut, parce qu'avec tous ces feux qui étaient vraiment énormes... mais est-ce que ça paraissait grand parce que c'était bas ? Ça n'avait pas l'air d'être haut, vu comme c'est arrivé bas sur l'horizon, peut-être 900 m de haut, par comparaison aux câbles qu'on allonge pour la pêche. On avait l'impression de matière, mais dans le centre, est-ce que c'était une masse ? On ne voyait rien au travers. Ça n'était pas transparent, sinon on aurait vu un petit nuage, une étoile. On ne voyait que du noir, mais plus noir que le ciel. Même dans la nuit, on fait la différence; je ne me souviens pas d'avoir vu des étoiles, mais le ciel était clair, vraiment clair, mer calme, le bateau ne bougeait pas, mais le moteur couvrait tous les autres bruits. C'est resté stable bien cinq minutes au-dessus de nous, à faire du sur-place, comme s'« ils » voulaient nous voir, nous photographier... Je
é Cool Oui suis sceptique que cela ne soit qu'une rentrée atmosphérique, au début du témoignage ca parle bien d'une forme triangulaire énorme __çç__ .

70 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:20

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34 :


sans compter ceux qui ont fait leur observation en dehors de la fourchette horaire alléguée
Ca je demande à voir !
Un cas de crop circles fait en 15 minutes montre après enquête si mes souvenirs sont bons un amplitude de plus de 2 heures ...
Je vérifis demain mais là on a même pas besoin de deux heures, et n'oublions pas qu'on est sur du témoignage, donc par essence très peu vérifiable et fiable.

Dans tous les cas tu donne les témoignages en questions, et on se met tous au travail pour vérifier !
Chiche ? :mrgreen:

71 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:21

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius :


Bonjour et bon dimanche à tous.

Petit historique de la trajectoire réelle du phénomène Dam. Utile au cas où !
Ta carte est mieux que l’affirmation de Franck Marie qui, dans son ouvrage, nous dit : « Cette rentrée étant située à la frontière allemande sur un transit Nord-Est, il apparaît nettement que l’objet en rentrée atmosphérique n’a jamais été visible lors de son survol de le France ! »
Si F Marie a réalisé un remarquable travail de compilation utile à tous, il se plante lamentablement sur cela mais aussi sur ses propres calculs ! Ce qui explique en grande partie la confusion qui règne parmi les ufologues et surtout de la part de certains qui ne cherchent surtout pas à vérifier !
En tout cas bravo à toi, tu acceptes donc la carte de trajectoire de R Alexandri, ce qui en soit n’est pas anodin ! Reste à la comprendre. ;-)




Robert Alexandri nous dit de façon claire et nette ceci :
- La trajectoire réelle n’étant pas linéaire l’écart ne devait pas excéder 20 km tout au long du parcours sur la France.
- On constate que cette trajectoire théorique est nettement moins inclinée que celle de F Marie.
- Marie (ici en C) a cru que l’inclinaison indiquée par la NASA était le cap lors du survol de la France, en fait il s’agit de l’inclinaison de l’orbite au niveau de l’équateur. Il ajoute en outre une erreur sur les coordonnées du point de chute (ou de l’entrée) car il interprète les nombres décimaux donnés par la Nasa comme des nombres sexagésimaux (7,3 degrés est correspond en réalité à 7’18’).
- Plus curieux et moins compréhensible est l’erreur du SEPRA (droite B en pointillés), qui montre un axe Pau-Strasbourg, qui en revanche a bien compris cette histoire d’inclinaison.
- Le SEPRA en revanche est juste puisqu’il indique une explosion à 18h59, une observation à partir de 19h et une visibilité dans la région parisienne vers 19 :01. Ce qui correspond parfaitement aux divers témoignages.
- Enfin, dès l’origine Pierre Neirinck indique un point de chute vers Francfort, ce qui s’accorde mieux avec les témoignages en provenance d’Allemagne. La ligne A est par conséquent plus proche de la véritable trajectoire !


Concernant ta remarque :
les éventuels témoins parisiens auraient donc dû l'apercevoir azimut 150 sous une élévation de 35°, ce qui est loin d'être le cas

Plus haut tu disais : j'ai pourtant une bonne expérience de l'observation,
Il conviendrait alors de comprendre ton expérience de l’observation. ______çççççç______

Un autre croquis diablement parlant : Twisted Evil



Qu’indique ce schéma ? Le pic (à environ 200 km au nord) s’explique par les nombreux témoignages en région parisienne (population dense). On constate que le nombre de témoignages est constant jusqu’à ces deux cents kilomètres pour décroître rapidement et devenir nul après 350 km. Les autres régions nous fournissent très peu de témoignages. Ce qui veut dire que les trois quart des témoignages se situent dans une zone de 200 km de part et d’autre de la trajectoire de la rentrée atmosphérique.
Ce point est particulièrement important car il atteste bien un phénomène se situant en haute altitude et confirme une rentrée atmosphérique.
Cette rentrée aurait pu être visible à plus de 1200 km, sa hauteur par rapport à l’horizon devient inférieure à 30° au-delà de 200 km…. (plus nous sommes proche de la verticalité plus l’angle selon notre point d’observation devient important – on estime qu’entre 80° et 100° nous sommes en verticalité, au-delà ça décroît rapidement). Veux-tu un autre petit dessin comme plus haut ?
Nous remarquons aussi que de tous les endroits d’où proviennent les témoignages, la rentrée atmosphérique était parfaitement visible compte tenu du relief. Les hauteurs angulaires données par le témoins de la région parisienne (lorsque nous les avons !!) sont non seulement compatibles mais plus qu’acceptables avec leurs marges d’erreur ! ;-)

sous la couche nuageuse, est carrément délirant et fantaisiste

Et non, c’est plutôt carrément logique et redoutablement vrai. Dur à avaler n’est-ce pas ? Manque les arguments Dam pour contester cela. Rolling Eyes

Louxor :
Oui suis sceptique que cela ne soit qu'une rentrée atmosphérique, au début du témoignage ca parle bien d'une forme triangulaire énorme

Relis donc posément le sujet Louxor. Merci. :mrgreen:

Marius

72 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:23

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
louxor2 :


Embarassed Ah oui !!!! :crazy: « Le témoignage de M. Bal
«
C'était le 5 novembre 90, vers les 19 h, dans le suroit de l'île de Groix, à peu près à 18 milles au sud-sud-ouest de l'île. Il faisait nuit, la mer était calme, le ciel clair et dégagé. J'étais sur la passerelle. Le reste de l'équipage dormait. D'un coup, il y a eu comme une explosion, une lumière rouge intense, rouge pâle si on veut, comme un éclair rouge-orange, qui paraissait bas sur l'horizon. Ça n'était pas très gros, mais tout de même assez important... comme une explosion. C'était assez loin... difficile de préciser la distance. »


Cette description est tout à fait conforme à une rentrée atmosphérique
;-) l'évidence éffectivement . :jap:

73 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:23

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius :


:MDR45:

Dam
.. les évènements du 5 novembre 1990, l'art de la diversion ou d'éluder les questions qui dérangent, ça me rappelle furieusement la polémique autour du crash du Concorde à Gonesse le 25 juillet 2000, où cette providentielle lamelle métallique perdue par un DC-10 de Continental Airlines, a permis d'éluder les 70 incidents ou éclatements de pneumatiques, dont 10 très sérieux, et de focaliser le débat et l'opinion sur un faux sujet ou pour le moins 'sujet à caution'..

Dam dans toute sa splendeur ou l’art d‘éviter les réponses ! Du déjà vu et je ne m’attendais pas à autre chose. Surtout après l’aveu qui consiste à dire qu’il ne comprend pas les dessins d’école primaire. Soit un peu sérieux Dam ça nous changerais. Je réponds directement à tes interrogations, et cela semble vraiment de déranger.
Aucun rapport avec le crash de Concorde. Restons sur le 05 novembre sans faire de diversion ou d’amalgame sous-entendu !
Merci tout de même de l’extrait de cette émission (que je viens justement de regarder sur Vidéo).
J’attends donc tes réponses à mes posts, sans faux fuyants. Que tu n’acceptes pas la version officielle, mes certitudes à deux balles, je puis le comprendre, mais reste cohérent une fois au moins. Rolling Eyes

passons rapidement sur les 2 témoins de Villavard.. que sont devenues les 7 photos prises par Alain Descy ? confisquées ?

Pourquoi confisquées ? je ne comprends pas cette fois ! D’où sors-tu cette idée loufoque ? (sur les clichés puisque tu sembles fort bien connaître ce cas particulier, dit nous donc ce qu’il y avait….) :mrgreen:

intéressons-nous plutôt à Jean-Michel Guion, l'agriculteur qui labourait son champ ce soir-là, même s'il a du mal à s'exprimer, il nous décrit un objet ovoïde entouré de lumières multicolores, qui décrit une boucle devant lui et repart en direction de Blois, est-ce là la description typique d'une rentrée atmosphérique ?
Non, ici pas la rentrée atmosphérique, nous sommes d’accord, c’est pourquoi j’ai dit bien avant toi qu’il existe quelques témoignages ne rentrant pas dans la logique du 05 novembre. As-tu bien lu le topic ? Lorsque tu auras admis qu’il y avait bien une rentrée atmosphérique, lorsque tu auras compris mes schémas d’école primaire (pour quelqu’un qui se targue de s’intéresser à l’astronomie ta réponse est…disons, surprenante), bref lorsque tu tiendras un discours argumenté et cohérent, je reviendrai dessus, promis (et moi je réponds clair et net Dam). ;-)

maintenant analysons la prestation de J-J Velasco, pas très convaincante.. mais il nous parle de 20 pilotes témoins du phénomène, où sont-ils ?
Pourquoi la prestation de Velasco ? Tu cherches à démontrer quoi au juste ? Qu’il a fait nombre d’erreurs ? Alors nous sommes d’accord. (les ufologues de terrain le savent mieux que toi), Ceci n’est guère une surprise mon bon Dam. Lis un peu l’ouvrage d’Alessandri (ah non ! Pardon, tu ne lis pas la prose sceptique….) Rolling Eyes

: j'ai la fâcheuse impression qu'une quantité considérable de données a été occultée, qu'en pensez-vous ?
J’ai la nette impression que tu cherches tout et n’importe quoi. Un tantinet parano le Dam ? Occultée l’impressionnante quantité des données ? Bien au contraire Dam, là aussi renseigne toi ! En revanche la quasi-totalité entre bien dans le schéma d’une rentrée atmosphérique et c’est cela qui gêne considérablement les gens comme toi. Qui n’ose l’admettre ! Qu’en penses-tu ?

Louxor : Pas compris ton message ! Ironie ou bien tu viens de comprendre cette observation ? Pouvons-nous espérer quelque chose de plus clair STP ?


Marius :mdr99:

74 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:24

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
NEMROD34 :


j'ai la fâcheuse impression qu'une quantité considérable de données a été occultée, qu'en pensez-vous ?
j'ai la fâcheuse impression qu'une quantité considérable de données récoltées à droite et gauche sont résolument rapprochées de façon a faire coincider, qu'en pensez-vous ? :mrgreen:
D'ailleurs je me souviens que ce jour là et cette heure là mon chat c'est payé un trip a la matrix :
courrir a fond la caisse et courrir sur les murs dans les angles de l'appart, surement qu'ils avait sentis les zitis ... alien:

75 Re: Le 05 Nov. 1990 (par Maya) le 05.03.09 15:25

maxbill

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marius :


Tiens, bon prince, prends connaissance ici : http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/nat/etude_1990-11-01225.html
(attention c'est occulté, ton ordinateur risque de s'enflammer, ton écran de s'auto détruire et le tout d'auto alimenter ta mauvaise foi) (sourirefranc2)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 13]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum