UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » RESSOURCES SCEPTIQUES SUR LE NET » vidange de propergol et méprises

vidange de propergol et méprises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Rosetta


Administration
Administration
NEMROD34

Je transmets un truc de Buckwild parce que c'est un nouvel éclairage sur certaines vidéos:Citation:
19:34:31<Buckwild> Salut les gars, tjs bon à savoir que les vidanges de propergol (dump) peuvent engendrer des méprises : http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/ap050208.html
19:38:39<Buckwild> le lanceur + satellite étaient à 6000 km au dessus des caméras open-sky quand ils sont passés à leur zénith

Complément d'informations:
Un propergol, dans le domaine de l'astronautique, est un produit constitué par un ou plusieurs ergols, soit séparés soit réunis, pour former un mélange ou un composé, apte à fournir par réaction chimique l'énergie de propulsion d'un moteur-fusée.
Avec un propergol, le mélange d'ergols réduits/oxydés formé par la réaction d'oxydo-réduction est éjecté par un système propulsif à réaction.
Le terme correspondant en anglais est propellant.
On fait parfois l'amalgame entre propergol et ergols.


Vidanges de carburants:
Lorsque les étages de fusées atteignent la vitesse orbitale et qu'ils restent en orbite pour au moins plusieurs jours, ils doivent se départir du reste de leur propergol liquide pour éviter les risques d'explosion inattendue qui créent des nuages de débris dangereux pour les autres satellites.

Quand ces dégazages surviennent lorsque l'observateur est dans l'obscurité mais que la fusée est encore éclairée par le soleil, cela donne lieu à tout un spectacle. La lumière solaire est réfléchie par les goutelettes de carburant éjectées de la fusée, ce qui les rend visibles du sol sous la forme d'un nuage de forme très variable.

L'auteur de ce site a observé sept de ces manoeuvres : deux de fusée Delta 2, une de la navette spatiale après l'extinction des moteurs principaux, trois d'un étage Centaur et une d'une fusée Ariane 4.

Voici donc une liste de compte-rendus de trois de ces observations:
Vidange du deuxième étage d'une Delta 2 le 17 août 1999.
Vidange du deuxième étage d'une Delta 2 le 8 février 2000.
Voici maintenant le rapport de l'observation de la vidange du troisième étage d'une fusée Ariane 42P transportant le satellite Spot 5 le soir du 3 mai 2002.

AUTRES PAGES WEB DE VIDANGE DE CARBURANT

Largage de carburant par un étage Centaur d'une fusée Atlas IIAS le 31 août 2004 :
Images superposées prises par une caméra vidéo à Toronto

Croquis sur le site du National UFO Reporting Center:


Belle photo de la vidange d'un étage Centaur prise le 3 mai 1994 (Lancement d'USA 103) (une traduction serait bienvenue).

Un grand merci à Daniel Deak dont la page est ici: http://www.obsat.com/videcarb.htm

Rosetta


Administration
Administration
Buckwild

Salut tonton'

Superbes les clichés, SUPERBES...Merci

Pour revenir sur les captures optiques Hawaïennes, voici le témoignage en V.O d'un observateur & astram (chanceux) de ce phénomène : http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/ap050208.html


*eyewitness*
I live in South Kona on the Big Island. I awoke in the very early AM. The sky was quite clear that AM. As I gazed up towards the zenith, tracking close to Leo was a very large "white blob". Being a frequent star gazer my initial response was "What the f#$# is that"!. I have never seen an object like it before. It's size was approximately twice, maybe a little more, than the Full Moon diameter.

After watching it track very slowly for about 10 minutes, I decided it was worth a look in my telescope. I have a 4" Vernonscope Refractor. Magnification was 20x. The wide field revealed a very soft light - no it was not a weather balloon as others have suggested - with stars visible behind it. Rather than some distinct object it seemed that a light was shining on part of the sky!

Even stranger was what I observed on the southern side of the object. About 3 full moon diameters away was a small dot of pale yellow/white light that looked and tracked like a satellite, however, moved much slower. Don't know about distance above the Earth, however, if it was in the atmosphere, there was no sound of any engine noise (I live in a very quiet area of the Island and any atmospheric sound from an airplane etc. would be audible). Also, there was no observable beam of light coming from the small object.

>From the time I picked up the object until it disappeared into the East about 45 minutes later, it remained "parallel" to the "white blob", never varying its distance or speed. I have observed airplanes across the sky here, and this was not moving like an airplane. This tells me the object's distance from the Earth Surface was significantly higher.

- the "object's" brightness remained consistent during my observation (around 45 minutes). I'd say the magnitude was definitely on the minus side of the scale. Very easy naked eye object. It was not as visually bright as Arctaurus. However, since it covered a significantly larger part of the sky, visual magnitude was difficult to discern. The magnitude of the companion "satellite" or whatever it was, probably would be around 8 or 9 magnitude - definitely not naked eye (sky visibility was very good as the Southern Milky Way was quite vivid.

- there was only 1 small object tracking to the right of the white blob. If there was a second piece to the Centaur rocket, I didn't see it telescopically. ...


Ce témoignage est réellement riche en informations et il confirme bel et bien à la vue de certains détails l'origine du phénomène. Le fait que l'observateur soit un astram y est pour beaucoup...

J'irai même jusqu'à dire que c'est un cas d'école à retenir absolument.

NB : n'oublions pas que l'altitude (plusieurs milliers de km contrairement à quelques centaines pour l'ISS) à laquelle s'est
déroulée ce phénomène y est pour beaucoup dans le pseudo-mystère de ce cas. Car il est quasiment impossible d'observer
à l'oeil nu des satellites évoluant à de telles altitudes et que la plupart des satellites que nous observons évoluent en LEO et les observations durent en moyenne quelques minutes seulement et non pas plus de 40 mn dans ce cas précis.

Rosetta


Administration
Administration
Marcassite

C'est bien d'expliquer Buck mais tout les forumeurs ne savent pas ce que signifie "évoluer en LEO" = Low Earth Orbit. En clair et plus simplement, on dit qu'ils sont en "orbite basse".

Et si vous faisiez un répertoire/sommaire intitulé "MEPRISES et OVNI : liste des objets connus ou méconnus que l'on prend parfois pour des ovnis"
avec ce Topic dedans par exemple. Les fils de discussion d'Ufologic qui aboutissent à des explications certaines ou très probables de cas ovni (ou vidéo ou photo d'ovnis) pourraient servir de base à des synthèses sur certaines méprises ou phénomènes peu connus (l'avantage par rapport au publi papier étant que l'on peut mettre des liens sur des sites web intéressants).
Ce serait dans le même ordre d'idée que les "fiches techniques Méprise" que le CNEGU avait commencé mais n'a pas continué à publier. C'est aussi efficace et pédagogique comme info que des débats et polémiques sans fin.

Rosetta


Administration
Administration
Buckwild

Salut Marcassite,

Oui "my bad" pour n'avoir pas expliquer la définition de l'abréviation LEO.

Ta suggestion est très bonne, nous allons nous entretenir à ce sujet...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum