UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ASSOCIATIONS, BLOGS, etc. » L'affaire de Golfech aux repas ufologiques de Montpellier vendredi 20 janvier 2012

L'affaire de Golfech aux repas ufologiques de Montpellier vendredi 20 janvier 2012

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

Patrice

avatar
Administration
Administration
Par exemple moi je ne peux pas répondre à ça :
Je rappelle pour le "gourou" d'en face et ces sinistres accolytes

J'ai répondu à cela. Vais-je être entendu et compris ?

Affaire close. Merci.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Vieille émission "Au cœur de l’étrange" sur les soucoupes et Golfech avec le témoignage de « Yohann » et les commentaires de Bob qui a dit TLV et E. Kragel qui a lui vraiment écrit un livre sur les soucoupes:


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

NEMROD34

avatar
Modération
Modération


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Détail intéressant : on pourrait avoir l'heure exacte de l'observation, puisque lorsque le témoin regardait Flightradar, il voyait 2 avions "presque parallèle à notre position". Cela veut dire que les avions volaient en parallèle entre eux ?
En tout cas, le 1er avion était au Nord (vers Soissons), et le témoin ne pouvait pas le voir. Le second était au Sud et était à haute altitude.

Le seul moment où on retrouve cette configuration était à 2h17 du matin, le 1er avion étant  un A320 d'Air Portugal reliant Lisbonne à Moscou, le second un A330 de China Eastern Airlines reliant Madrid à Shanghai.

Vous allez rire, l'heure correspond... à un passage de l'ISS, qui descendait plein Est après être passé à 61° de hauteur au Nord. La description du témoin correspond très bien ! Very Happy
Le "rallumage" de l'étoile peut correspondre simplement à un flash d'un panneau solaire de l'ISS, ce qui peut être impressionnant à voir (malheureusement, les horaires des flashes de l'ISS ne sont pas prévisibles).
Dernier point de détail : lorsqu'elle est proche de l'horizon, l'ISS fait comme la Lune, le Soleil ou bien encore Vénus. Elle prend une teinte rougeâtre ! Very Happy
Polyèdre exclut l'ISS car il ne la voit pas sur Stellarium, mais Stellarium n'est pas du tout fiable pour les horaires de passages de satellites. A moins de mettre à jour en permanence les données, mais c'est bien chiant à faire ! Laughing
Quant au fait qu'aucun satellite n'aurait une teinte rougeâtre, je viens de donner l'explication. Et je ne parlerai pas de satellites comme UARS ou Lacrosse 5, non non, je n'en parlerai pas ! Laughing

Et pour répondre à ta question Nemrod, l'avion vu par le témoin était à une altitude de 34 000 pieds.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Vous allez rire, l'heure correspond... à un passage de l'ISS, qui descendait plein Est après être passé à 61° de hauteur au Nord. La description du témoin correspond très bien ! Very Happy
Le "rallumage" de l'étoile peut correspondre simplement à un flash d'un panneau solaire de l'ISS, ce qui peut être impressionnant à voir (malheureusement, les horaires des flashes de l'ISS ne sont pas prévisibles).
Dernier point de détail : lorsqu'elle est proche de l'horizon, l'ISS fait comme la Lune, le Soleil ou bien encore Vénus. Elle prend une teinte rougeâtre ! Very Happy

Je suis trop fort ! Sans même bouger de ma chaise ! cheers



_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Ça fait combien de mètres ? Parce que moi j'ai pensé un avion pas au dessus mais plus loin, mais comme il y avait un avion à 10 000 m ça m'intéresse.
Et j'ai pleins de trucs à faire (notamment appeler un couple infernal pour ce faire un week-end avec Satan en personne sur sa grosse moto (il a même des ailes dans les dos et des bottes...)

Non sérieux je sais qu'il y a des gens ici qui sont bons pour ça, je laisse faire ce qui savent faire.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
34 000 pieds, ça fait à peu près 11/12 km


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Patrice

avatar
Administration
Administration
Il est clair que dés le début l'auteur du petit film montrant des lampadaires ne voyait pas un engin triangulaire près des tours de refroidissements (que ne montre pas le film !). Il a certainement un truc au loin (avion ou ISS à voir), loin et/ou bas sur l'horizon et son téléphone a enregistré des images des lampadaires et non le truc au loin.
Sinon il n'a a aucune raison de prendre un film pour prendre un film.

Nous sommes très loin d'un triangle survolant à basse altitude (euphémisme) une centrale nucléaire.
Ce cas devrait être en B - et encore !

Chez les TC en principe le sujet d'un survol au-dessus d'une centrale nucléaire (comment ils arrivent à le déterminé avec autant de certitude ?) est derechef un cas important. Imaginons chez le TCE alsacien et ses sbires....
Confiance et crédibilité niveau zéro !

Merci Bob.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Il ne s'agit pas de l'ISS pour Golfech en tout cas : celle ci, à l'heure de l'observation (20h17 le 6 octobre 2010) était à mi-chemin entre Madagascar et l'Antarctique. De plus, elle n'était pas en période de passages du soir.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
34 000 pieds, ça fait à peu près 11/12 km

Ce qui ne fermera pas la bouche puante d'un gendarme nucléaire, mais qui confirme que des témoins, non inventés, et pas sur notre forum mais sur un forum où il avait des responsabilités, peuvent observer même la lumière rouge en dessous (et au dessus mais bien sur ils ne peuvent pas la voir) a  10 000 m d'altitude et ben ça se voit dans la nuit !

Alors même si dès le début j'ai rejeté un avion au dessus de la centrale pour un plus loin mais pas au-dessus, son argument "à 10 000m on le voit" pas tombe.
Ou alors le forum F.O.U  a encore inventé un témoin ...     Et même  


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Pour confirmer qu'on voit bien la lumière rouge à 10 000 m, même pas besoin d'un témoin sur un autre forum : une observation des avions la nuit suffit !


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Dernier point de détail : lorsqu'elle est proche de l'horizon, l'ISS fait comme la Lune, le Soleil ou bien encore Vénus. Elle prend une teinte rougeâtre ! Very Happy
Le phénomène est connu depuis toujours, pour le soleil, et pour Sirius, depuis l'antiquité. Quand Sirius réapparaissait, rougeâtre, à l'horizon, on l'appelait "la canicule"
http://oncle-dom.fr/sciences/astronomie/erreurs/sirius/sirius.htm

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
NEMROD34 a écrit:
Je suis trop fort ! Sans même bouger de ma chaise ! cheers
Moi itou j’avais pensé à la SSI ! Nous sommes trop forts sur US cheers

JPP rapporte par "des témoins fiables" le survol de Fassenheim par une douzaine de soucoupes:
JPP a écrit:26/5/18 Dans la soirée du 24 mai deux heures de survol de la centrale nucléaire de Fassenheim par une douzaine d'ovnis. Observation rapprochée (50 mètres) d'un engin triangulaire de 15 mètres d'envergure, totalement silencieux, par plusieurs témoins fiables. Observation de drones à exclure. Enregistrements vidéos. Pas un mot dans la presse.
http://jp-petit.org/nouv_f/nouveau.htm


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Pas un mot dans la presse ? Un article est paru dans les DNA aujourd'hui !

En tout cas, Nemrod, j'ai fait pire ou mieux que toi en parlant de ne pas bouger de sa chaise : moi, j'étais allongé dans mon canapé, en train de regarder du catch. Manquait plus que le verre de bierre ! Laughing


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Patrice

avatar
Administration
Administration
Bière ? J'ai bien lu Bière ?

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
En effet, pour Fessenheim (et pas Fassenheim comme l’écrit JPP), la source de JPP semble être Jean-Claude Bourret, lequel le tient d'un gendarme: https://www.dna.fr/actualite/2018/05/26/des-ovnis-au-dessus-de-la-centrale-nucleaire-jean-claude-bourret-s-en-mele
Alsace, aux dernières nouvelles alias ADN a écrit:Comme il le dit  lui-même, il a une "petite étiquette Ovnis"... Et c'est vrai qu'à 77 ans, le nom de Jean-Claude Bourret, multiprésentateur de journaux télévisés, reste associé à la quête d'Objets volants non-identifiés. Jean-Claude Bourret vient de joindre notre rédaction pour signaler que des phénomènes étranges auraient été observés jeudi dernier, à 22h40, au-dessus de la centrale nucléaire de Fessenheim. L'ancien journaliste avait déjà alerté l'association MUFON (Mutual UFO network) qui a également contacté notre rédaction ce matin.

Concrètement, la "source" de Jean-Claude Bourret est unique. Il s'agit, dit-il, d'une "source officielle cachée" qui l'a contacté via sa page Facebook. Et l'ancien présentateur vedette des journaux de la 5 finit par lâcher que cette source est "un gendarme". "C'est un témoin direct de l'observation, quelqu'un de tout à fait crédible", assure-t-il. Notons que le centre opérationnel de la gendarmerie de Colmar, joint par nos soins, n'est évidemment au courant de rien.

En ces matières, les canulars sont légion... Les Terriens que nous sommes n'avons pas encore eu de contacts avérés avec des civilisations extra-terrestres, il faut bien le rappeler. Comme souvent, l'affaire repose sur un témoignage indirect. Toujours est-il que l'individu que cite Jean-Claude Bourret aurait vu "quelque chose d'extraordinaire" et l'aurait même filmé. Un document vidéo "d'une durée de 7 à 8 minutes", ajoute M. Bourret. "Mon témoin m'a raconté qu'il était en mission de surveillance pour la centrale de Fessenheim, insiste. M. Bourret. Ils étaient trois observateurs. Ils ont vu des lumières au-dessus de la centrale, l'une sous forme de triangle qui planait à 50 mètres au-dessus de la centrale. Elle avait trois feux blancs et un feu rouge. Elle ne faisait pas de bruit."

Le "témoignage" recueilli par M. Bourret se prolonge avec un cocktail des images d'Epinal de l'observation ufologique... Un "autre triangle", un "autre objet" doté de "hublots très blancs, vifs éclatants"... Et puis, tout à coup, ce sont "15 objets" d'abord "stationnaires" puis "décrivant des trajets à angle droit". Apparaît ensuite une "forme allongée", visible au-dessus de la Forêt-Noire, et puis "une grosse sphère".

Un vrai festival d'apparitions d'OVNI, au-dessus d'une centrale nucléaire très surveillée... L'unique témoin de Jean-Claude Bourret indique que sept personnes au total ont pu observer ces étranges phénomènes, dont trois gendarmes et quatre agents de la sécurité...

Alors, quelqu'un a-t-il voulu raconter de belles histoires à Jean-Claude Bourret, quitte à en faire un peu trop? Les ufologues de France relaient en tout cas un appel à témoins pour en savoir plus.

Un survol par un aéronef?

Plus sérieusement, un militant anti-Fessenheim, André Hatz, a relayé sur Twitter l'information d'un survol de la centrale le jeudi 24 mai, en effet, vers 23h. Un survol par "un aéronef", assure-t-il, soulignant le "risque" que cela fait encourir à la centrale, et qui s'ajoute "à celui de rupture du générateur de vapeur n°335 et à l'arrêt fortuit du réacteur 2 pour problème de carte électronique". M. Hatz s'est procuré un document interne, signé de Matthieu Winkelmuller, de la direction technique de la centrale, qui signale en effet la "présence illégale d'un aéronef", le jeudi 24 mai peu avant 23h, "par des gendarmes du Peloton spécialisé de la protection de la gendarmerie (PSPG) sur le périmètre aérien de la centrale". M. Winkelmuller précise que "les pouvoirs publics ont été prévenus et la surveillance du site renforcée", même si "ce survol n' a eu aucune conséquence sur la sûreté et le fonctionnement des installations". La direction de la centrale a décidé de porter plainte auprès de la gendarmerie.

Appel à témoin du MUFON: http://mufonfrance.com/2018/05/appel-a-temoins-secteur-fessenheim-jeudi-24-mai-2018-a-22h30/
MUFON France a écrit:Appel à témoins MUFON France sur le secteur de Fessenheim. Nous n’avons pas encore énormément d’informations, mais notre source est de premier ordre,

Phénomène aérien anormal qui a eu lieu Jeudi 24/05/2018 à 22h30. Merci d’avance pour toute remontée d’informations.

De par le caractère extrêmement sensible du site survolé, nous vous invitons, surtout si vous habitez dans le secteur de Fessenheim, de partager l’information.

Mise à jour 26/05/2018 à 13:40 / Gendarmerie de Fessenheim contactée, confirmation d’un CR suite au  déplacement de gendarmes, mais qui n’aurait rien à voir avec une observation sur place. Ils auraient fait la constatation de lumières mais coté allemand. Nous attendons le retour d’un chargé de communication de la gendarmerie de Colmar pour en savoir plus.

A noter les articles sur les dégagements de fumée de cette nuit, donc plus de 24 heures après notre appel à témoins, on ne peut donc raisonnablement relier les deux événements.

Article L’Alsace :

https://www.lalsace.fr/actualite/2018/05/26/degagement-de-fumee-nocturne-a-la-centrale

Mise à jour 26/05/2018 à 14:26 / L’info est sortie sur L’Alsace et DNA, article de Denis Tricart (avec qui je me suis vaguement engueulé ce matin au téléphone…) :

https://www.dna.fr/actualite/2018/05/26/des-ovnis-au-dessus-de-la-centrale-nucleaire-jean-claude-bourret-s-en-mele

https://www.lalsace.fr/actualite/2018/05/26/survol-de-la-centrale-nucleaire-jeudi-dernier-jean-claude-bourret-evoque-des-ovnis
Et encore un petit article du directeur du MUFON:
http://mufonfrance.com/2018/05/observation-de-fessenheim-ca-bouge/
Le Herr-Direktor des MUFONS a écrit:Article de Denis Tricart, après la prise de bec de ce matin avec lui, je ne pensais pas que l’info sortirait ! Article sorti pour le DNA et L’Alsace.

Sur la forme, why not, le principal, c’est que le fond soit respecté. Nous avons donc la confirmation que la centrale de Fessenheim a été survolée de façon illégale le Jeudi 24 Mai vers 23h.

Ce qui, en soi, est déjà une nouvelle assez… Intriguante ? Terrifiante ? Insolite ?

En tout cas, le MUFON France n’a pas dans ses communications avec les gendarmeries ou les journalistes utilisé les termes « soucoupes volantes », « extraterrestres » ou autres termes connotés.

Dommage, moi j'aime bien les utiliser. Et on peut savoir pourquoi il y aurait eu une "prise de bec" avec le journaliste ? Apparemment le ton un brin moqueur de l'article.

Le mystère reste entièrement ouvert, mais je serais quand même plus rassuré qu’on puisse identifier ce qui survole nos centrales en toute impunité.

N'oubliez pas de partager ☺️

Surtout pas.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:JPP rapporte par "des témoins fiables" le survol de Fassenheim par une douzaine de soucoupes:
JPP a écrit:26/5/18 Dans la soirée du 24 mai deux heures de survol de la centrale nucléaire de Fassenheim par une douzaine d'ovnis. Observation rapprochée (50 mètres) d'un engin triangulaire de 15 mètres d'envergure, totalement silencieux, par plusieurs témoins fiables. Observation de drones à exclure. Enregistrements vidéos. Pas un mot dans la presse.
http://jp-petit.org/nouv_f/nouveau.htm
Et en gros caractères rouges, en plus!  Shocked

C'est l'ufologie des années 50 dans toute son horreur!  Crying or Very sad

http://oncle-dom.fr/index.htm

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Très intéressant: https://lessor.org/vrais-avions-et-fausses-alertes-quand-les-survols-de-drones-font-pschit/

Automne 2014 : des survols de centrales nucléaires par des drones mettent la France en émoi. Les pouvoirs publics ripostent en renforçant la législation et en lançant trois programmes de recherche de lutte anti-drones. Et la Gendarmerie est même chargée de peaufiner une application informatique de surveillance des drones.

Mais près de quatre ans plus tard, la montagne semble accoucher d’une souris. “Oui, il y a eu un emballement, concède un haut gradé dans la Gendarmerie proche du dossier. Mais nous ne pouvions pas rien faire, c’est pourquoi des mesures de vigilance ont été prises, et cela a permis finalement de faire avancer les choses.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
La suite est bien aussi:
Le journal des gendarmes a écrit:Le nombre de survols de l’automne 2014 fait lui-même débat. Si Greenpeace compte trente survols de quatorze centrales nucléaires entre septembre et novembre 2014, le général de brigade Francis Formell, le commandant de la Gendarmerie des transports aériens, a fait lui part d’un chiffre inférieur, 16, dans une récente audition à l’Assemblée nationale, le jeudi 19 avril.

Ces seize survols sont eux-mêmes sujet à caution puisque selon Francis Formell, sept concerneraient en réalité des… avions. Il est en effet, excuse-t-il, “très difficile de distinguer un drone d’un avion – la taille est bien différente mais l’effet d’optique joue – notamment de nuit, lorsqu’on voit de petites lumières”. “Il y a eu beaucoup de fausses alertes, et la plupart des signalements de nuit ont été confondus avec des avions, poursuit notre source interne de la Gendarmerie. Quelque fois, il s’agissait de plaisanteries en interne, ou du fait de pilotes de drones désorientés.”

Pour autant, il y a toujours des signalements de survols illicites de sites nucléaires. Il y en aurait eu douze sur les six derniers mois de l’année, selon une source proche du dossier, dont deux qui ont entraîné l’ouverture d’une enquête judiciaire. Un nombre certes important mais en baisse par rapport à l’automne 2014. Et pour la Gendarmerie des transports aériens, si aujourd’hui ce chiffre diminue, c’est bien grâce à des efforts de pédagogie auprès des signaleurs. “Nous avons fait un gros travail auprès des sociétés qui sont proches d’un site sensible en expliquant que, par exemple, les avions ont un tracé rectiligne”, souligne ainsi Francis Formell. Preuve qu’en matière de drone, la pédagogie paye.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Nouvelles de l'enquête du Mufon France concernant Fessenheim
http://mufonfrance.com/2018/05/incident-de-fessenheim-point-mufon-france-au-30-05-2018/
Notre enquêteur, Thierry Trégnago, s’est rendu à la centrale et a pu rencontrer dans le cadre de leurs fonctions des gendarmes de la PSPG, qui n’ont pas souhaité commenter l’incident.

Nous avons contacté le service Communication de la Centrale de Fessenheim, à qui nous avons expliqué notre démarche. Le contact semble être bien passé, nous espérons rapidement une explication écrite de leur part.

Notre appel à témoins reste ouvert, nous n’avons pour l’instant pas obtenu d’informations nous permettant de confirmer ou d’infirmer les informations transmises par le témoin à Jean Claude Bourret. Nous rappelons que nous assurons l’anonymat total de nos sources, vous pouvez donc nous contacter sans crainte de voir votre identité dévoilée.

Rencontres avec les gendarmes : rien de concluant, vu qu'ils n'ont rien dit
Service Communication de la Centrale : rien, mais peut-être des nouvelles prochainement (ou pas)
Une semaine après les faits allégués, rien ne permet d'étayer les "infos" transmises à et par Jean-Claude Bourret.
Ce cas est donc pour l'instant toujours complètement vide, et on peut sans peine parler d'une simple rumeur... à la poubelle


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Patrice

avatar
Administration
Administration
ou d'une plaisanterie à JC Bourret....

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Et pourtant si JCB le dit, ça devrait avoir une réalité (remarquez le conditionnel).


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:Et pourtant si JCB le dit, ça devrait avoir une réalité (remarquez le conditionnel).
Mais l'existence des rumeurs er des canulars ne fait aucun doute! Même Jean Sider est d'accord là dessus, c'est dire!

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
En effet, les rumeurs et les canulars existent bien car même les gendarmes admettent avoir eu des canulars en interne sur les survols (cf. le message n°69 citant "l'essor", le journal des gendarmes).
Ces seize survols sont eux-mêmes sujet à caution puisque selon Francis Formell, sept concerneraient en réalité des… avions. Il est en effet, excuse-t-il, “très difficile de distinguer un drone d’un avion – la taille est bien différente mais l’effet d’optique joue – notamment de nuit, lorsqu’on voit de petites lumières”. “Il y a eu beaucoup de fausses alertes, et la plupart des signalements de nuit ont été confondus avec des avions, poursuit notre source interne de la Gendarmerie. Quelque fois, il s’agissait de plaisanteries en interne, ou du fait de pilotes de drones désorientés.”


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
JPP revient sur le traitement médiatique de l’article de "dernières nouvelles d’Alsace" où JCB passe pour un farfelu: http://jp-petit.org/nouv_f/nouveau.htm
JPP a écrit:28 mai 2018 : Le seul écho presse présente Bourret comme un homme crédule, ayant accordé foi à un "unique témoignage" pouvant être celui d'un .. gendarme farceur (...). Selon mes sources les survols de centrales continueraient, mais les autorités auraient décidé désormais de ne plus communiquer sur ce sujet (...). Façon pudique de parler de black out ....


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum