UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » L'observation du 27 juillet 1984 par Jean Gabriel Greslé.

L'observation du 27 juillet 1984 par Jean Gabriel Greslé.

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
J'espère que l'auteur reviendra sur ses observations d'OVNI dans l'émission, car l'une d'elle m'intéresse tout particulièrement. Smile


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Invité


Invité
J'ai posé la question suivante sur le FB de l'émission, et même PM un ufologue Président d'une sorte de discussion dînatoire autour du thème OVNI (je n'ai pas le droit de "prononcer" son nom, ici et à sa demande), afin qu'il fasse suivre.
L'auteur pourrait-il donner l'horaire exact ou estimé de son observation du 27 juillet 1984 ? En vue de vérification par les "sceptiques" - son observation du 5 novembre étant déjà une ré-entrée atmosphérique en lieu et date - . Car il y aurait un candidat prosaïque ce jour. Merci. Gilles Fernandez.
A suivre peut-être ?

L'observation est la suivante :

Le 27 juillet 1984 à 23:50, alors qu'il pilote le Boeing 747-Combi du vol Air France AF 6842 relie Los Angeles à Montréal : La nuit est parfaitement claire et la visibilité excellente tandis que nous passons au nord de la ville de Detroit. La fin du vol en croisière à 11 500 m d'altitude approche. Dans la glace latérale droite, derrière la tête du copilote, j'aperçois une épaisse traînée lumineuse qui dépasse l'avion à grande vitesse. Elle est attachée à un groupe serré de 3 sphères d'apparence métallique et la trajectoire suivie par ce phénomène est rigoureusement parallèle à notre route. Son altitude est légèrement au-dessus de l'horizon. Un chronométrage précis permet de voir que les objets nous doublent en 15 s. En tendant ma main à bout de bras, tout en alertant mon équipage, j'obtiens des mesures angulaires précises du phénomène. Au moment où je vais demander des explications au contrôleur de la navigation aérienne sur ce "trafic" non annoncé, c'est lui qui appelle pour me demander de décrire ce qui vient de nous dépasser. 2 autres vols commerciaux, un Olympic Airways et un Lufthansa, interviennent sur la même fréquence pour confirmer cette observation. Je demande alors à la tour de contrôle si ses radars visualisaient ce curieux engin et lui annonce que j'envisage de déposer un "airmiss", une procédure prévue en cas de risque de collision grave. Très gêné, le contrôleur confirme que l'avion d'Air France était bien le plus proche du phénomène mais que celui-ci n'avait jamais été à moins des 9 km réglementaires pour justifier une telle procédure. Cette distance minimum de passage de l'objet me permet d'évaluer ses dimensions et sa vitesse. Les calculs montrent que le phénomène se déplaçait à une vitesse supérieure à 3400 km/h. Le groupe d'engins qui précédait la traînée lumineuse pouvait avoir un diamètre de 100 m environ tandis que la traînée, très dense, opaque et lumineuse sur toute sa longueur, s'allongeait sur environ 2 km... Il a été estimé que les 3 objets sphériques étaient à 10 km du Boeing 747, volaient à 3300 km/h (contre 900 km/h pour l'avion) et avaient un diamètre de 40 à 50 m environ.
http://rr0.org/people/g/GresleJeanGabriel/

Gilles

Sénéchal

avatar
Gilles F. a écrit:
A suivre peut-être ?
Il m'étonnerait beaucoup que tu aies une réponse... Certains ufologues tenants ne semblent surtout pas vouloir trouver d'explications prosaïques.

Il y a heureusement quelques exceptions: vendredi dernier, toujours chez Bob, Thibaut Canuti a expliqué certains témoignages d'auditeurs par le phénomène de la paralysie du sommeil. Téléchargez l'émission appelée "Le Rendez-Vous des Ufologues" pour écouter. Et c'est au moins la deuxième fois qu'il plombe l'ambiance en direct chez Bob car il avait précédemment expliqué que les OVNI des tableaux religieux n'en sont pas (des OVNI). Je ne serais pas surpris que Bob lui préfère bientôt d'autres invités plus dociles, ce qui ne manque pas. Shocked

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Sénéchal a écrit:
Gilles F. a écrit:
A suivre peut-être ?
Il m'étonnerait beaucoup que tu aies une réponse... Certains ufologues tenants ne semblent surtout pas vouloir trouver d'explications prosaïques.
C'est ballot : on a très probablement les moyens de prouver que son observation était bien réelle !
Et presque extraterrestre ! ovni triangle


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Sénéchal

avatar
Bob Rekin a écrit:
C'est ballot : on a très probablement les moyens de prouver que son observation était bien réelle !
Et presque extraterrestre ! ovni triangle
Déjà qu'il n'admet toujours pas avoir vu une rentrée atmosphérique le 5 novembre 1990... Bonne chance !

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Tant pis ! De toute façon, nous ne sommes pas là pour convaincre à tout prix, juste exposer des faits vérifiés. Smile
Mais comme il manque encore quelques pièces à cette histoire, nous y reviendrons très prochainement !


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Invité


Invité
Gilles F. a écrit:J'ai posé la question suivante sur le FB de l'émission, et même PM un ufologue Président d'une sorte de discussion dînatoire autour du thème OVNI (je n'ai pas le droit de "prononcer" son nom, ici et à sa demande), afin qu'il fasse suivre.
L'auteur pourrait-il donner l'horaire exact ou estimé de son observation du 27 juillet 1984 ? En vue de vérification par les "sceptiques" - son observation du 5 novembre étant déjà une ré-entrée atmosphérique en lieu et date - . Car il y aurait un candidat prosaïque ce jour. Merci. Gilles Fernandez.
A suivre peut-être ?

L'observation est la suivante :

Le 27 juillet 1984 à 23:50, alors qu'il pilote le Boeing 747-Combi du vol Air France AF 6842 relie Los Angeles à Montréal : La nuit est parfaitement claire et la visibilité excellente tandis que nous passons au nord de la ville de Detroit. La fin du vol en croisière à 11 500 m d'altitude approche. Dans la glace latérale droite, derrière la tête du copilote, j'aperçois une épaisse traînée lumineuse qui dépasse l'avion à grande vitesse. Elle est attachée à un groupe serré de 3 sphères d'apparence métallique et la trajectoire suivie par ce phénomène est rigoureusement parallèle à notre route. Son altitude est légèrement au-dessus de l'horizon. Un chronométrage précis permet de voir que les objets nous doublent en 15 s. En tendant ma main à bout de bras, tout en alertant mon équipage, j'obtiens des mesures angulaires précises du phénomène. Au moment où je vais demander des explications au contrôleur de la navigation aérienne sur ce "trafic" non annoncé, c'est lui qui appelle pour me demander de décrire ce qui vient de nous dépasser. 2 autres vols commerciaux, un Olympic Airways et un Lufthansa, interviennent sur la même fréquence pour confirmer cette observation. Je demande alors à la tour de contrôle si ses radars visualisaient ce curieux engin et lui annonce que j'envisage de déposer un "airmiss", une procédure prévue en cas de risque de collision grave. Très gêné, le contrôleur confirme que l'avion d'Air France était bien le plus proche du phénomène mais que celui-ci n'avait jamais été à moins des 9 km réglementaires pour justifier une telle procédure. Cette distance minimum de passage de l'objet me permet d'évaluer ses dimensions et sa vitesse. Les calculs montrent que le phénomène se déplaçait à une vitesse supérieure à 3400 km/h. Le groupe d'engins qui précédait la traînée lumineuse pouvait avoir un diamètre de 100 m environ tandis que la traînée, très dense, opaque et lumineuse sur toute sa longueur, s'allongeait sur environ 2 km... Il a été estimé que les 3 objets sphériques étaient à 10 km du Boeing 747, volaient à 3300 km/h (contre 900 km/h pour l'avion) et avaient un diamètre de 40 à 50 m environ.
http://rr0.org/people/g/GresleJeanGabriel/


L'hypothèse/piste explicative ici : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t3911-liste-chronologique-des-rentrees-atmospheriques-artificielles-observees#69668

Invité


Invité
J'ai divisé un sujet et créé ce nouveau fil.

hal9000

avatar
Modération
Modération
A noter que les derniers éléments orbitaux catalogués du satellite datent d'une semaine avant la rentrée, et ne sont de ce fait pas très précis. L'altitude du satellite donnée par le programme est de 200 km, bien trop élevée pour provoquer la rentrée. On peut donc supposer que le satellite a été plus ralenti par l'atmosphère que ne le suppose la reconstitution par Bob, et que de ce fait le passage près de Detroit a eu lieu un peu plus tôt et aussi un peu plus à l'est.
Voilà par exemple le tracé qu'on trouve en doublant le "BSTAR" (coefficient balistique, utilisé pour le calcul du freinage atmosphérique) du satellite, sans changer les autres données:



L'heure de 3h indiquée par Ted Molczan est donc peut-être correcte, voire un peu avant... Il faudrait alors supposer que Greslé se serait trompé d'une heure, l'heure locale de son observation étant de 22h50 plutôt que 23h50.
Le passage plus à l'est serait du reste conforme à son observation (il dit que l'objet a dépassé l'avion à sa droite), et aussi à la liste des états ayant donné lieu à des observations d'après Ted Molczan.
Voici pour info le récit de l'observation dans le premier livre de JJG ("Ovnis, un pilote de ligne parle"):



Il n'indiquait alors ni la date précise ni l'heure, on lit que la détection radar n'est que supposée, et de même que la distance de 10 km qui a permis de calculer les dimensions et la vitesse est "fixée arbitrairement". Si on fixe cette distance à 150 km correspondant à peu près à celle de la rentrée, on trouve par les mêmes calculs une vitesse de 36000 km/h et une longueur de 45 km pour la traînée, qui sont tout à fait compatibles avec celles d'une rentrée atmosphérique.


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Merci pour ces précisions ! diablotin content


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Invité


Invité
Héhé, visiblement, l'hypothèse de la rentrée atmosphérique pour l'observation de 1984 du Commandant Greslé est toujours négligée ou méconnue...
Nous avons été dépassés par un engin à 5 000 km/h au sud ouest de Buenos Aires et enfin à Détroit sur le vol Los Angeles-Montréal. [...] Ce que j’avais pu voir lors de ces différents vols étaient bien des engins utilisant une technique inconnue, qu’aucun gouvernement ne maîtrise et qui pour l’heure, n’est compréhensible par aucun scientifique.
http://www.ladepeche.fr/article/2013/07/01/1662198-ancien-pilote-air-france-ai-eu-preuve-existence-ovnis.html 

Invité


Invité
Quelqu'un connaitrait-il la date exacte et l'heure, de l'observation relatée juste avant dans le lien, sur Vol AF de 1966, faite par Monsieur Greslé, au sud-ouest de Buenos Aires, SVP ?
Gilles

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Quelqu'un connaitrait-il la date exacte et l'heure, de l'observation relatée juste avant dans le lien, sur Vol AF de 1966, faite par Monsieur Greslé, au sud-ouest de Buenos Aires, SVP ?
Gilles
C'est qu'il est cachotier, Monsieur Greslé. Même Dominique Weinstein n'a pas listé le cas dans son catalogue.

http://nabbed.unblog.fr/

hal9000

avatar
Modération
Modération
Dans son livre de 1993 c'était Rio de Janeiro et non Buenos Aires et 1968 et non 66... Sans plus de précision sur la date, mais l'observation est détaillée, ou plutôt il n'y a pas eu d'observation visuelle, juste un écho radar.


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Invité


Invité
Merci Hal9000 du partage. Si on passe de 1966 à 1968, de Buenos Aires à Rio, heu... En lisant l'interview, on a l'impression d'une observation visuelle.
Bref, rien de "visuel", juste un machin radar. Cela sent la "rémanence" ou l'artefact radar de cette époque, mais je ne suis pas spécialiste radar et je ne pourrais aider. Désolé.

hal9000

avatar
Modération
Modération
J'ai fait un article sur la rentrée du 27 juillet 1984, sans oublier bien sûr de signaler d'où et de qui vient la trouvaille...

http://univers-ovni.com/rentrees/rentree_27_07_1984.html

En cours de relecture, si vous voyez des erreurs, surtout dans les traductions, merci de me les signaler


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Superbe travail Robert, comme toujours ! cheers

Pour :
(la désignation internationale indique qu'il s'agit du deuxième objet ? B ? du 55e lancement de l'année 1984)
il faudrait peut-être remplacé les ? par des " Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

nablator

avatar
Administration
Administration
Bob Rekin a écrit:Superbe travail Robert, comme toujours ! cheers
diablotin content

Dommage que la base de données de l'ASRS qui est accessible sur le web ne remonte que jusqu'en 1988.
Peut-être y a-t-il moyen de faire une demande pour des données plus anciennes ?
http://asrs.arc.nasa.gov/search/dbol/aboutdata.html

La page web disparue est toujours en cache de mon z'ami Google.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité
diablotin content
Tu as les félicitations de Ted pour tes deux articles ajoutés à sa base de sources...
Par ailleurs, peux-tu me confirmer to adresse e-mail en privé ou du moins Ted me demande si c'est toujours la même via laquelle vous avez échangé par le passé ?

Superman

avatar
Déploiement de SR 71 des USA vers le Royaume uni
Entre juin 84 et mi juillet 85.

vols entre Beale AFB et RU avec des pointes de vitesse pouvant atteindre au maxii3500 km/h

Un plan de vol incluant une escale à Thule AFB groenland ou South Weymouth NAB MA pour refueler pourrait expliquer l'observation de Greslé.

Concernant les orbes a la suite de la trainée, voici une autre explication : témoignage suite démonstration d'un blackbird à un salon aéronautique devant une grande foule:



marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Joli dossier bien ficelé qui prouve ce que je soupçonnait en fin 1998 suite à la parution dans VSD ' juillet 1998 ' du récit de JG Greslé.
http://www.zetetique.ldh.org/vsd.html

"Le commandant Greslé, alors qu'il est pilote d'Air France voit une rentrée atmosphérique le 27 juillet 1984 à 23h50 au dessus du Michigan et sa vie bascule dans la croyance aux E.T. Vérifier auprès du NORAD ou des réseaux de surveillance de météores serait trop difficile. Voilà comment on devient spécialiste ufologue et conseiller technique à VSD. Pour se convaincre de la fiabilité du jugement des pilotes, il est nécessaire de lire les pages 26 et 28-29 du livre "Hypothèse extraterrestre" où Jean Gabriel Greslé déclare avoir poursuivi avec 4 autres pilotes chevronnés... la planète vénus. "

Superman

avatar
Superman a écrit:Déploiement de SR 71 des USA vers le Royaume uni
Entre juin 84 et mi juillet 85.

vols entre Beale AFB et RU avec des pointes de vitesse pouvant atteindre au maxii3500 km/h

Un plan de vol incluant une escale à Thule AFB groenland ou South Weymouth NAB MA pour refueler pourrait expliquer l'observation de Greslé.

Concernant les orbes a la suite de la trainée, voici une autre explication : témoignage suite démonstration d'un blackbird à un salon aéronautique devant une grande foule:




Je ne connaissais pas ce cas de Greslé.
Ma première intuition penchait pour un possible SR71 en route vers la base USAF de Thule ou Weymouth, MA, pour refueler puisque vitesse , trainée et boule lumineuses à sa suite pouvait cadrer. En effet, l'USAF basant des Blackbirds sur le Royaume uni entre juin 84 et mi juillet 85 , leurs plans de vols pouvait cadrer avec le Nord de Detroit.

Toutefois la précision du dossier de Hal9000 me paraît parfaitement pertinent, pas de failles apparentes dans la concaténation, et me fait pencher dorénavant pour cette explication.

Merci Robert.

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
marcassite a écrit:Joli dossier bien ficelé qui prouve ce que je soupçonnait en fin 1998 suite à la parution dans VSD ' juillet 1998 ' du récit de JG Greslé.
http://www.zetetique.ldh.org/vsd.html

"Le commandant Greslé, alors qu'il est pilote d'Air France voit une rentrée atmosphérique le 27 juillet 1984 à 23h50 au dessus du Michigan et sa vie bascule dans la croyance aux E.T. Vérifier auprès du NORAD ou des réseaux de surveillance de météores serait trop difficile. Voilà comment on devient spécialiste ufologue et conseiller technique à VSD. Pour se convaincre de la fiabilité du jugement des pilotes, il est nécessaire de lire les pages 26 et 28-29 du livre "Hypothèse extraterrestre" où Jean Gabriel Greslé déclare avoir poursuivi avec 4 autres pilotes chevronnés... la planète vénus. "
Tout à fait marcassite, et comme je l'avais écrit une fois sur le forum, ce cas est un très bon exemple d'une belle collaboration entre membres. Au cours de l'été 2011 (si ma mémoire est bonne), nous avons bossé en privé sur ce cas. Nous ne connaissions pas encore le logiciel JSatTrak.
Tu avais soumis l'hypothèse explicative RA / bolide, en disant ne pas savoir comment faire pour démontrer formellement qu'il s'agissait d'une RA.
Etant membre d'un petit réseau d'observateurs amateurs de satellites artificiels, je connaissais le calcul des TLE en théorie, mais pas en pratique. Etant une quiche en informatique, je n'avais pas su aller plus loin.
Et c'est Nablator, geek sur les bords, qui a dégotté les logiciels de calculs.
Nos premiers essais n'avaient pas été concluants, mais grâce au travail de Hal9000, on voit bien mieux les choses. Smile

Grâce au forum, on s'informe, on apprend et on découvre ! cheers


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Grâce au forum, on s'informe, on apprend et on découvre ! cheers
Pour ne pas mourir idiaut: UFO SCEPTICISME ! diablotin content

http://oncle-dom.fr/index.htm

hal9000

avatar
Modération
Modération
Bob Rekin a écrit:
Tout à fait marcassite, et comme je l'avais écrit une fois sur le forum, ce cas est un très bon exemple d'une belle collaboration entre membres. Au cours de l'été 2011 (si ma mémoire est bonne), nous avons bossé en privé sur ce cas. Nous ne connaissions pas encore le logiciel JSatTrak.
Tu avais soumis l'hypothèse explicative RA / bolide, en disant ne pas savoir comment faire pour démontrer formellement qu'il s'agissait d'une RA.
Etant membre d'un petit réseau d'observateurs amateurs de satellites artificiels, je connaissais le calcul des TLE en théorie, mais pas en pratique. Etant une quiche en informatique, je n'avais pas su aller plus loin.
Et c'est Nablator, geek sur les bords, qui a dégotté les logiciels de calculs.
Nos premiers essais n'avaient pas été concluants, mais grâce au travail de Hal9000, on voit bien mieux les choses. Smile

Grâce au forum, on s'informe, on apprend et on découvre ! cheers

Et je crois surtout que c'est le travail de Ted Molczan qui a permis de conclure, parce qu'avec une heure d'observation fausse et des TLE datant de presque une semaine avant la rentrée c'était pas gagné!

Vive Ufo scepticisme et la collaboration internationale!


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum