UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ARCHEOVNI » Vallée explique un prodige par un miracle:

Vallée explique un prodige par un miracle:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

oncle dom

avatar
J'en suis en 124 avant JC, avec une pluie de lait.
Au passage nous voyons
- en 147 une comète, bricolée avec six mots d'Obsequens et un phénomène nocturne cité par Sénèque, qui pourrait n'être qu'un bolide
- en 140 une pluie de possibles grêlons que Drake se hâte de transformer en figures sculptées qui ne pouvaient manifestement venir que de vaisseaux de l'espace
- en 134 la lumière du soleil vue la nuit que Vallée, qui sait distinguer un vrai OVNI d'un faux, explique par l'apparition d'une comète, quitte à récupérer l'impossible comète de Justin
- en 132 une comète plus brillante que le soleil lui même, que tous les cométographes (et Vallée) ont pieusement repris sans éprouver le moindre doute

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
oncle dom a écrit:
- en 132 une comète plus brillante que le soleil lui même, que tous les cométographes (et Vallée) ont pieusement repris sans éprouver le moindre doute
Ha oui, effectivement, elle figure même dans la liste officielle des comètes observées (avec un bémol néanmoins, cf ci-dessous) dans le tome 1 de Cometography de Gary Kronk ! affraid
Cependant, il est précisé que l'année est imprécise, et... qu'il n'y a pas que des sources romaines concernant cette pseudo-comète. Elle figure en effet dans les annales chinoises.
La comète figure sous le nom de X/-134 N1, avec description en pages 14 et 15. A noter le bémol : la comète apparaît avec le préfixe "X", ce qui signifie que son existence est incertaine ou qu'on ne possède pas assez de donnée sur elle (c'est un PAN C ! Laughing )

Petit extrait :
Previous treatments of the Roman comets were never tryly decisive on the dates, mainly as a result of Seneca and Justinus not providing a definitive dating of the events described in their books. Historians have established the reign of Attalus III as extending from -137 to -132, while the probable date of the birth of Mithradates VI Eupator has been given as between -133 and -131. Although previous astronomers have listed the Roman comets separately from the Chinese comets, the Author believes that the descriptions are too similar to be ignored.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Ha oui, effectivement, elle figure même dans la liste officielle des comètes observées (avec un bémol néanmoins, cf ci-dessous) dans le tome 1 de Cometography de Gary Kronk ! affraid
Cependant, il est précisé que l'année est imprécise, et... qu'il n'y a pas que des sources romaines concernant cette pseudo-comète. Elle figure en effet dans les annales chinoises.
Pingré signale qu'une comète fut observé en Chine, en l'an -134, c'est à dire 135 av JC
Mais il n'y a rien de précis chez les auteurs latins. Sénèque parle d'une comète sous Attale, mais il faut faire l'hypothèse que c'est Attale III, plus connu des romains, il est vrai.
Je vais peut être rajouter cette comète dans le catalogue, d'autant qu'elle pourrait avoir inspiré Justin, au même titre que celle de 147 av JC.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Cette dernière figure également dans Cometography, mais dans la liste des objets incertains.
Et encore une fois, l'année n'est pas sûre.

-150 to -146
The Roman text Quaestiones Naturales (written by Lucius Annaeus Seneca around 63) notes, "After the death of Demetrius the king of Syria, whose sons were Demetrius and Antiochus, a little before the Achaean War, a comet appeared as big as the sun. At first it was a fiery red disc, emitting a light so bright that it dispelled the night. Then gradually its size diminished and its brightness faded. Finally it disappeared entirely." No specific date is given by Seneca. Demetrius Soter died in -150, and the Achaean War began in -146.
The text A Book of Prodigies after the 505th Year of Rome (written by Julius Obsequens during the 4th century AD) notes "A star blazed for thirty-two days" during -146.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Cette dernière figure également dans Cometography, mais dans la liste des objets incertains.
Et encore une fois, l'année n'est pas sûre.
Ca c'est une autre que je cite ici, mais qui pourrait très bien ne pas être une comète
En fait, des générations de cométographes, ont parlé de comètes, à propos de bolides, ou même d'aurore boréale, sur la seule foi de la source qu'ils consultaient, qui elle même...
Ainsi, je pense que la prétendue comète du roi Typhon, n'était en fait qu'un bolide, de même que celle dite d'Ambroise Paré était une aurore boréale
Inversement d'authentiques comètes sont appelées étoiles

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Oups ! Embarassed Je suis confus Embarassed


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Oups ! Embarassed Je suis confus Embarassed
Bah! Ils sont des milliers qui devraient être confus
Je viens de découvrir que des quantités de prétendus connaisseurs croient à la réalité d'une dislocation de comète observée par Ephore, confirmant les dislocations des comètes du groupe de Kreutz
Or
Ephore n'était pas astronome (comme remarque Sénèque)
On ignore s'il a observé lui même cette comète, celle de 372 av JC
On ignore sa date de naissance et donc l'age qu'il avait lors du passage de la comète
Les oeuvres d'Ephore sont perdues, mais on sait d'après d'autres auteurs qu'il parlait parfois de sujets auxquels il ne connaissait rien
Nous ne connaissons ce passage d'Ephore que par Sénèque, qui d'ailleurs n'y croit pas
Ephore serait le seul à avoir parlé de ce dédoublement de la comète en deux étoiles, alors que cette comète passant au moment d'un cataclysme, elle devait avoir eu beaucoup d'observateurs (même si pour la plupart d'entre eux, leurs récits sont aujourd'hui perdus)
Il y a une explication à un prétendu dédoublement en deux étoiles que je mentionne ici

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
Bob Rekin a écrit:Ha oui, effectivement, elle figure même dans la liste officielle des comètes observées (avec un bémol néanmoins, cf ci-dessous) dans le tome 1 de Cometography de Gary Kronk ! affraid
Cependant, il est précisé que l'année est imprécise, et... qu'il n'y a pas que des sources romaines concernant cette pseudo-comète. Elle figure en effet dans les annales chinoises.
Hé non!
Pour l'an 132 av JC, nous trouvons seulement:
Au printemps de l'année suivante, une inondation terrible du Hoang-ho ravagea les terres de seize départemens, & fit périr plus de cent mille personnes, suivant l'examen qu'on en fit par ordre de l'empereur.
La comète qu'on trouve dans les annales chinoises, et qui s'étendait jusqu'au milieu du ciel, est celle de 135 av JC, c'est à dire la comète d'Attale, citée par Sénèque.

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
En 122 avant JC, en Gaule (cocorico!) on observe trois lunes, donc un parasélène, dont Pline l'ancien nous apprend, qu'on l'appelle "soleils nocturnes".
Tite Live a probablement mentionné ce prodige, avec tant d'autres, en parlant de trois lunes ou soleil nocturnes.
Mais Julius Obsequens a probablement compris: "trois lunes et soleils nocturnes, car il écrit qu'on a vu trois soleils et trois lunes.
Vallée comprend bien que trois lunes c'est un parasélène, mais troublé par les trois soleils concomitants, il ne peut s'empécher de citer ce cas:
We include the case because of the ambiguity about the coincidence of several phenomena making a strong enough impression to be recorded by serious authors.
Nous incluons le cas en raison de l'ambiguïté au sujet de la coïncidence de plusieurs phénomènes faisant une impression assez forte pour être enregistrée par des auteurs sérieux.
Et pour faire bonne mesure, il déplace le cas à Ariminium, et rajoute un énorme corps lumineux.
Recette du cocktail Vallée:
Prendre un parasélène
Ajouter trois soleils
Ajouter un phénomène qu'on puisse prendre pour un engin E.T.
Mélangez bien
Déplacer le cas en un lieu connu pour ce type de prodige.
Ajouter une belle étiquette: Garanti venant d'auteurs sérieux
Goutez le résultat ici

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Source: Pliny the Elder, Natural History, traduit par Harris Rackham (Harvard University Press, 1963), vol. 10, 243.

cheers Rackham "Lerouge" ! Vous savez pourquoi ? Bolchévique ? Non:




_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum