UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » LECTURES » Ovnis sur la France - Des années 1940 à nos jours

Ovnis sur la France - Des années 1940 à nos jours

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Il s'agit de l'édition papier d'une thèse en histoire contemporaine de Manuel Wiroth. Du moins de la première partie, l'autre, consacrée à la recherche publique, devant apparemment suivre.

L'auteur, exercice obligé dans le cadre d'une thèse, cherche à adopter un ton de neutralité objective. Mais ses croyances intimes en le domaine émergent malgré tout à des moments clés. A ses yeux, l'HET bénéficie de nombreux éléments en sa faveur tandis que l'HSP souffre de "faiblesses intrinsèques". Very Happy L'observation de Duboc, tout comme les photos du Lac Chauvet, font partie des cas les plus solides, l'enquête du GEPA à Cussac paraît très sérieuse, etc. :crackpipe:  

Dans une interview, ce prof dans le secondaire (dont les parents étaient soucoupistes) se lâche plus et livre le fond de sa pensée :
http://www.brain-magazine.fr/article/interviews/39057-Ovnis-sur-la-France

Dans sa thèse, il accuse par exemple les "très réductionnistes" auteurs du livre "Les OVNI du CNES" de prétendre que les canulars sont fréquents alors qu'en fait ils seraient très rares, en donnant pour références les pp. 400-401. Or, il est exactement écrit ceci en ces pages :

"Faible dans l’ensemble des cas connus, la proportion d’histoires inventées de toutes pièces est donc évidemment plus grande  dans les cas "à haute étrangeté" (atterrissage d’un ovni, vision d’entités)."

Notons par ailleurs que M. Wiroth omet la thèse de JM Abrassart, certes de nationalité belge, mais écrivant en français et lié aux ufosceptiques français, alors qu'il convoque un ufologue "croyant" suisse francophone.

oncle dom

avatar
DAR a écrit:Dans une interview, ce prof dans le secondaire (dont les parents étaient soucoupistes) se lâche plus et livre le fond de sa pensée :
http://www.brain-magazine.fr/article/interviews/39057-Ovnis-sur-la-France
Boouuuh... Encore un qui se fie à la rumeur et qui n'a rien compris. Son travail est à l'ufologie ce que la théologie est à la science.

http://oncle-dom.fr/index.htm

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Brain magazine a écrit: Encore faut-il distinguer ce qui relève du complot et ce qui est plutôt du registre de la protection du secret, ainsi que l’a souligné François Parmentier dans OVNI, 60 ans de désinformation.

Prendre ce bousin de livre comme référence ? à la poubelle


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Plus fort : il se réfère à l'opinion de Gildas Bourdais pour avancer que l'HSP est en perte de vitesse. C'est un peu comme demander à Dracula son avis sur les transfusions sanguines.

On notera, qu'après E. Teissier, les frères Bogdanoff, P. Lagrange et maintenant M. Wiroth, les universités françaises ne semblent toujours pas très regardantes sur le contenu scientifique des thèses en sciences humaines et sociales...

Il faut dire que le jury de thèse de M. Wiroth comprenait JP Rospars (qui a sévi à l'époque des Notes Techniques du GEPAN) et E. Claverie (qui a commis un bouquin sur les apparitions de la Vierge Marie, qu'elle ne distingue pas très bien des faits scientifiques). Avec de pareilles cautions de scientificité... prostern

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Pour être juste, je précise malgré tout que le volumineux texte peut être utile pour certaines données factuelles sur les principales assos et revues  ufologiques hexagonales, pour ceux que cela intéresserait.

Attendons maintenant le volume 2, qui porte en partie sur le GEPAN/SEPRA/GEIPAN... Il contiendra peut-être des infos inédites, entre quelques jugements douteux... Suspect

Armand Cadi


Je suis curieux d'y jeter un œil et de voir ces données factuelles sur les assos.


oncle dom

avatar
DAR a écrit:Il s'agit de l'édition papier d'une thèse en histoire contemporaine de Manuel Wiroth.
Il n'est pas sur Wikipédia, mais son fanclub en dit de belles!
http://elevation.over-blog.net/2017/07/manuel-wiroth.html

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Pour l'info, l'auteur a été aidé par le SCEAU dans ses recherches d'archives ufologiques. Un bon point à souligner Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Je peux dire du mal du SCEAU pour le coup ? Non ? je sors
S'il y a un tome 2 à paraître en septembre, cela dame le pion à T. Canuti qui n'a pas toujours pas sorti le tome 2 de son "histoire de l'ufologie française". Les éditions JMG ont donc fait leur choix chat gris


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Mais le SCEAU n'est aucunement responsable des interprétations et conclusions de M. Wiroth Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Juste par curiosité, quelqu'un a-t-il déjà connaissance du contenu de la thèse concernant le service du CNES ?

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Pour information, il a bien soutenu en 2016: http://www.theses.fr/2016LYSE3053

Bob Rekin a écrit:Mais le SCEAU n'est aucunement responsable des interprétations et conclusions de M. Wiroth Wink

Alors je leur pardonne Cool


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je m'étais abstenu de commenter cet ouvrage parce que je n'en ai lu que quelques dizaines de pages chez un ami mais au vu de vos remarques, je me lance :
- il m'a semblé clair que  l'auteur était plus favorable aux tenants de l'insolite (ou des manip militarop_psy ) qu'aux sceptiques. Donc un parti pris qui transpire même sans lire tout le bouquin.
-il a bossé sur la base d'archives (donc fait son taf d'historien) bravo , notamment pour le mise en avant d'assos souvent oubliée (GPUN, CVLDLN, ....)
-MAIS il s'est fait prendre au piège de l'historien qui se fait son histioire de l'ufologie en regardant quelques docs d'archives à la loupe. C'est un prisme déformant (comme regarder un paysage par l'oculaire d'une lunette et prétendre qu'il  s'agit du Paysage. Wiroth n'a pas écrit l'Histoire de  l'ufologie mais ce qu'il a lu 'une petite parcelle des écrits ufologiques. bref, en le lisant, j'ai d'emblée eu la conviction que ce gars n'avait rien vécu de ce qu'il prétendait être l'Histoire. Ou alors s'il l'avait vécu, qu'il n'avait pas compris grand chose des influences, des acteurs visibles ou discrets qui ont réellement fait avancer ou bouger le schmilblik ufologique depuis les années 70 (celles que je connais bien).
Bref, un sentiment de parti pris, qui tente d'être discret mais transpire (cf post de DAR), et de vision à oeillère (ou loupe déformante) puisque basé sur un travail documentaire indéniable (probablement fonds SCEAU). Donc du  boulot mais pas un résultat peu réaliste, biaisé. Il lui manque l'interview d'une dizaine d'acteurs présents ou absents de son Histoire ufologique pour commencer à s'approcher de la réalité de l'Histoire ... Croire que quelques revues et des fonds d'archives du SCEAU permettent de relater l'Histoire vraie de l'ufologie est un leurre ! Le fonds SCEAU n'est qu'une parcelle infime des évènements importants de l'ufologie. Je ne suis pas le seul a avoir eu l'impression de ne pas avoir vu les mêmes acteurs "phares" au sein d'assos...Il y a même des personnes citées qui a mon avis n'ont "RIEN" apporté et d'autres non citées qui ont elles, vraiment fait évoluer l'HISTOIRE ufologique.
=>Le boulot d'historien est très subjectif; chacun d'entre nous ici même ayant vécu une parcelle seulement de cette Histoire, nul ne pourrait prétendre la relater objectivement même en l'ayant vécu depuis les années 50/60.

Tout ça pour expliquer pourquoi je n'ai pas pu aller  plus loin que quelques dizaines de pages : nous n'avons pas vécu la même Histoire de l'ufologie.
L'Histoire UFO selon Wiroth m'a semblé une construction littéraire mais non vécue...Bref une fiction qui se veut réaliste mais sans intérêt pour celui qui a trempé dedans. Le point positif de son ouvrage est de faire connaître quelques assos d'antan qui ont été oubliées et de citer des ouvrages sceptiques (dont les ovni du CNES) au lieu de faire comme si ces ouvrages n'avaient jamais existé (chose que d'autres auteurs tenants font pour ne pas éveiller leurs lecteurs).

Je suis néanmoins curieux de lire ses futures pages sur l'étude officielle des ovnis en France ...

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Marcassite, il est évident que seul les marques (articles ou enquêtes) des auteurs sont pris en compte dans cet ouvrage, pas les acteurs de l'ombre. Dés lors difficile d'y faire référence à mon avis.

Le CNEGU et le CVLDLN sont cités plusieurs fois, ce qui est un hommage largement mérité au vu du travail fourni par ces deux assos. Cela change des avis négatifs des exoticiens( et de un ou deux "sceptiques dit pragmatique" au passage) acharnés contre le scepticisme de bon aloi qui ne pensent qu'à critiquer sans une amorce de construction.

C'est quand même beaucoup mieux que Canuti qui, si je m'en réfère à ces derniers dire, ne vérifie même pas les informations de ses amis... il cautionne, point barre.

Le second volume devrait être dans la même veine, peu d'infos nouvelles.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

zozo1983

avatar
DAR a écrit:L'auteur, exercice obligé dans le cadre d'une thèse, cherche à adopter un ton de neutralité objective. Mais ses croyances intimes en le domaine émergent malgré tout à des moments clés. A ses yeux, l'HET bénéficie de nombreux éléments en sa faveur tandis que l'HSP souffre de "faiblesses intrinsèques". Very Happy
Dans le cas de JM Abrassart, c'est plutôt:
Plus sceptique que moi tu meurs a écrit:L'auteur, exercice obligé dans le cadre d'une thèse, cherche à adopter un ton de neutralité objective. Mais ses croyances intimes en le domaine émergent malgré tout à des moments clés. A ses yeux, l'HSP bénéficie de nombreux éléments en sa faveur tandis que l'HET souffre de "faiblesses intrinsèques". Very Happy
Laughing

La thèse de JM Abrassart n'a rien de neutre non plus. Elle affiche très clairement un parti pris plus que sceptique. 

Et c'est parfaitement normal.

Les deux devraient se parler. Les échanges pourraient être très intéressants.

A++

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
zozo1983 a écrit:La thèse de JM Abrassart n'a rien de neutre non plus. Elle affiche très clairement un parti pris plus que sceptique. Et c'est parfaitement normal.



zozo1983 a écrit:Les deux devraient se parler. Les échanges pourraient être très intéressants

Les éditions JMG devraient publier la thèse de JMA ?



Dernière édition par PhD Smith le 22.08.17 22:36, édité 2 fois


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Les éditions JMG devraient publier la thèse de JMA ?

Aucune chance, ce ne serait pas rentable ! Seul le rêve fait des sous... Very Happy

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Les éditions JMG devraient s'enorgueillir de publier la thèse de JMA et même un honneur cat


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

DAR

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
zozo1983 a écrit:
La thèse de JM Abrassart n'a rien de neutre non plus. Elle affiche très clairement un parti pris plus que sceptique. 

Et c'est parfaitement normal.

Non, ce ne l'est pas. Tout simplement parce que ce sont des thèses relevant de disciplines différentes avec des approches et des objectifs différents.

JM Abrassart entend présenter "Le modèle sociopsychologique du phénomène OVNI : un cadre conceptuel interprétatif en sciences humaines". Il va donc logiquement se focaliser sur le modèle sociopsychologique et sera jugé à ce titre.

M. Wiroth livre lui une thèse d'"Histoire de l'ufologie en France : des premières recherches individuelles sur les soucoupes volantes à la constitution de réseaux d'étude des ovnis (des années 1940 à nos jours)".

On attend donc une présentation rigoureuse et objective de cette ufologie amateur. Or, je vérifie une seule de ses affirmations sur des sceptiques (voir le 1er post de ce fil), et je montre qu'il déforme sciemment la source à laquelle il se réfère. Ceci est un "péché" majeur pour un historien.

Armand Cadi


Je n'ai pas encore commencé la lecture. Juste feuilleté l'ouvrage et lu certaines des notes de bas de page.
Il faut d'abord saluer l'énorme boulot accompli et déplorer l'absence d'un index. Le tome 2 y remédiera peut-être ? Il n'est pas certain que le texte a eu droit une relecture attentive.

Par exemple page 87. L'auteur cite le pseudo de Vallée en SF : Jerôme Seriel (sic) et précise qu'il a obtenu le prix Jules Verne. Mais il évoque ensuite comme lecture de jeunesse pour Méheust  Jules Vernes (sic) qui revient également à la page 229.

p. 229 : la note 771 provient de Wikipédia c’est un pur copier-coller. Son très court paragraphe sur la Terre creuse est un peu trop inspiré par l'article du site qu'il cite dans sa note 772 et n'apporte strictement rien.

p. 245 "Dans sa thèse, Pierre Lagrange décrit ces turbulences et remet en cause l’HPS qu’il sembla pourtant soutenir pendant longtemps."
On m'a toujours dit exactement le contraire. Cette affirmation demande à être étayée.

pp. 423-424 : sa source pour les notes 1570 et 1571 semble erronée car il cite LDLN n° 302 de mars-avril 1990 pour des faits de 1991 et 1995 !

p. 441 : L'auteur évoque des dons notables pour racheter le fond SOS-OVNI. Je ne suis pas surpris.
Une initiative similaire avait eu lieu dans les années pour sauver le stock éditeur deux premiers livres de Méheust avant qu'il ne soit envoyé au pilon.

Armand Cadi


Le sommaire du livre avec pagination.

Sommaire

Remerciement p. 9
Introduction p. 13
I. L'ufologue et la construction des représentations OVNI p. 47
- I.1. Le phénomène OVNI et son récit p. 49
- I.1.1. La presse  p. 49
- I.1.2. Les autres médias. p. 69
- I.2. L'ufologue face au phénomène : du travail solitaire à la constitution des premiers réseaux p. 81
- I.2.1. Les parcours individuels p. 83
- I.2.2. Les actions entreprises à l'échelle individuelle p. 126
- I.2.3 L'évolution de l'état d'esprit p. 156
- I.3. Les hypothèses développées p. 172
- I.3.1. L'hypothèse d'armes secrètes p. 172
- I.3.2. L'HET p. 174
- I.3.3. Les HPN p. 214
- I.3.4. L'HSP p. 233
- II. Le groupement ufologique ou l'amélioration de la recherche par un fonctionnement en réseau p. 283
- II.1. Les groupements et leur évolution p. 285
- II.1.1. Composition sociologique des groupements et caractéristiques marquantes p. 288
- II.1.2. Leur fonctionnement p. 298
- II.1.3. L'évolution des groupements p. 324
- II. 2. Leur action  p. 341
- II.2.1. La recherche p. 341
- II.2.2. Informer p. 407
- II.3. La collaboration des groupements : la constitution d'un réseau de recherche p. 445
- II.3.1. Entre les groupes et les individus p. 445
- II.3.2. Entre les groupes français p. 451
- II.3.3. Entre les groupes français et étrangers. p. 471
- Glossaire p. 479
- Sources p. 489

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
p. 441 : L'auteur évoque des dons notables pour racheter le fond SOS-OVNI. Je ne suis pas surpris.
Une initiative similaire avait eu lieu dans les années pour sauver le stock éditeur deux premiers livres de Méheust avant qu'il ne soit envoyé au pilon.

Cette note est surprenante Armand. D'autant que l'auteur a été en contact très étroit avec le SCEAU et qu'il n'y a aucun secret sur le financement pour la sauvegarde des archives SOS-OVNI. Une partie d'ailleurs est à l'étranger et le reste en France puisqu'il y eu collaboration pour le rachat de ses archives là avec une asso. suédoise selon mes souvenirs. Les dons ne sont pas si surprenant.

pp. 423-424 : sa source pour les notes 1570 et 1571 semble erronée car il cite LDLN n° 302 de mars-avril 1990 pour des faits de 1991 et 1995 !

Là j'y vois une erreur de frappe. :-)

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
p. 245 "Dans sa thèse, Pierre Lagrange décrit ces turbulences et remet en cause l’HPS qu’il sembla pourtant soutenir pendant longtemps."
On m'a toujours dit exactement le contraire. Cette affirmation demande à être étayée.

Ben a mon avis tu vas  attendre longtemps !
Lagrange c'est "le chat de Schrödinger" de l'ufologie (c'est d'ailleurs avec ça qu'il fait son beurre, un équilibriste ou une girouette à toi de choisir ...).

Notons que selon le syndrome de Raminagrobis un ufologue soucoupiste retombe toujours sur ses pattes ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Armand Cadi


Dossiers de S.O a écrit:

pp. 423-424 : sa source pour les notes 1570 et 1571 semble erronée car il cite LDLN n° 302 de mars-avril 1990 pour des faits de 1991 et 1995 !

Là j'y vois une erreur de frappe. :-)

Je n'ai pas le n°302 de LDLN sous les yeux et je m'exprime peut-être pas très bien. Ce que je voulais dire c'est la source de ces infos relative à la cuisine interne de SOS OVNI me semble venir plutôt du site RR0 (car on y trouve les mêmes renseignements) que de LDLN.

Dossiers de S.O

avatar
Administration
Administration
Après vérification nous sommes d'accord :-)

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum