UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » RESSOURCES SCEPTIQUES SUR LE NET » Rapport COMETA

Rapport COMETA

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Rapport COMETA le 05.08.09 14:47

NEMROD34


Modération
Modération
Je propose de centraliser les choses parlant de cometa
Voici un article de lagrange :

Entre "X-Files" et "Independence Day", le rapport "d’experts" publié par "VSD" alimente la désinformation sur les ovnis en ridiculisant le sujet. Or les ufologues sont loin d’être tous des gens loufoques.

Ovni soit qui mal y pense

Par PIERRE LAGRANGE

Pierre Lagrange est sociologue (lagrange@gulliver.fr). Derniers ouvrages parus: "la Rumeur de Roswell" (La Découverte) et "Sont-ils parmi nous? La nuit extraterrestre" (Gallimard). Il a dirigé un numéro de la revue "Ethnologie française" (CNRS, musée des ATP) sur les parasciences.

Le mercredi 21 juillet 1999

Quand des gens réputés sérieux décident de se pencher sur une énigme comme les soucoupes volantes, on navigue plus souvent du côté du scepticisme que de la crédulité. La tendance est-elle en train de s’inverser? En effet, voici que paraît, dans le cadre d’un hors-série de VSD, un rapport "Confidentiel-grand public" sur les ovnis rédigé par un groupe d’ingénieurs et d’auditeurs de l’IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale) réunis sous le label Cometa, une association loi de 1901. Intitulé "Les ovnis et la défense: à quoi doit-on se préparer?", le rapport, qui aurait été "remis au président de la République et au Premier ministre", est préfacé par l’ex-président du Centre national d’études spatiales, André Lebeau, introduit par le général Norlain, ancien directeur de l’IHEDN, et supervisé par le général de l’armée de l’air Denis Letty. Pendant 90 pages au style sobre et à la présentation dépouillée, les auteurs alignent les rapports d’observation de phénomènes non identifiés, notamment par des pilotes. Un résumé des recherches effectuées par le Cnes depuis 1977 suit.

Jusque-là, rien à dire. Les choses se gâtent lorsque le rapport aborde les travaux accomplis à l’étranger, tout particulièrement aux Etats-Unis. On apprend en effet que les Américains auraient retiré un bénéfice technologique de la récupération de l’épave d’une soucoupe à Roswell en 1947! Mieux, ils auraient établi des contacts avec des civilisations extraterrestres. Dans leurs efforts pour décrypter le plan des extraterrestres à notre égard, les auteurs supposent que les traditions religieuses ont pour origine des visites d’extraterrestres mal interprétées par les civilisations qui nous ont précédés (les dieux venus du ciel). Qui sait si, un jour, nous ne passerons pas pour des dieux en débarquant sur d’autres planètes, s’interrogent les auteurs.

Après ces révélations, le rapport prône la nécessité de créer une structure étatique et/ou militaire qui centraliserait les dossiers au niveau européen, de mettre en place une politique de défense en cas de confrontation avec les extraterrestres et de forcer l’armée de l’air américaine à nous livrer ses secrets sur la soucoupe de Roswell. Un remix d’X-Files, Independence Day et de Men in Black écrit par un polytechnicien, l’humour et les effets spéciaux en moins!

Qu’ont voulu faire les auteurs du rapport? Page 78, ils nous expliquent qu’il existe deux formes de désinformation. La première, réductrice, ramène les observations d’ovnis à des méprises avec des ballons-sondes ou avec la planète Vénus. La seconde, amplifiante, propage des rumeurs sur des bases ET ou de faux documents sur le crash de Roswell (comme la fameuse autopsie diffusée par Jacques Pradel en 1995). Dans les deux cas, le but est de noyer le dossier sous une chape d’explications loufoques. Les auteurs du rapport ont sans doute jugé qu’à l’égard des lecteurs de VSD il fallait employer la deuxième forme de désinformation. Heureusement, il ne suffit plus de ridiculiser un sujet comme les ovnis pour le liquider. En vingt ans d’efforts, l’Air force n’y est pas parvenue, pourquoi le rapport Cometa-VSD y parviendrait-il en un été?

Les ovnis ne sont pas un sujet méprisable, qui demanderait à être évacué sous le tapis de la culture savante ou confisqué par des experts soucieux de réécrire l’histoire de ces cinquante dernières années à la lueur de quelque sinistre complot. Comme fait remarquer la philosophe Isabelle Stengers, le scientifique, s’il invoque l’hallucination et l’irrationalité (il est plus rare de les voir sombrer dans le complot), "utilise alors le type de technique rhétorique par rapport à laquelle la science est censée se démarquer: utiliser le pouvoir des mots pour occulter une difficulté, pour faire taire un problème (1)". Profitons de l’occasion pour remettre en question quelques idées reçues à propos des ovnis avant que les lecteurs du rapport soient tentés de jeter le bébé avec l’eau du bain.

Première idée reçue, les experts, qu’ils soient rattachés à l’Union rationaliste ou à VSD, commettent la même erreur: ils croient aveuglément que les autres croient aveuglément. Cela fait belle lurette que les anthropologues ont coupé les ailes de cette croyance savante selon laquelle les "sauvages", les paysans, les enfants ou les témoins de soucoupes volantes pataugeraient dans la croyance, l’irrationalité et la pensée magique. Deuxième idée reçue: les gens ne savent pas observer le ciel, précisément parce qu’ils seraient irrationnels. Dès qu’ils lèvent le nez, ils confondent des phénomènes aussi banals que la Lune ou un ballon-sonde avec des ovnis.

Mais s’il n’y a pas d’irrationnel, il faut trouver une autre explication pour ces erreurs qui n’ont plus rien d’aberrant. Les témoins suivent non leurs fantasmes mais les indications fournies par leurs cinq sens. Ils puisent dans leurs lectures et leur culture pour interpréter les bizarreries du ciel (ce que nous ferions tous dans la même situation, ne voyons-nous pas tous les jours le soleil "se lever" et "tourner autour de la Terre"?) Il faut donc renverser la perspective. Ces filtres (culture, psychologie) ne contribuent pas à déposer des couches d’interprétation sur un stimulus original, et par conséquent à noyer un signal physique dans du bruit culturel, ils contribuent au contraire à mettre en évidence un nouveau signal qui ne se contente pas d’être naturel mais également culturel. Quand de prétendus sceptiques (épinglés dans le rapport Cometa-VSD) comme Bertrand Méheust (2) ou moi évoquons le rôle de la culture dans l’invention des soucoupes, ce n’est pas pour réduire celles-ci à celle-là mais bien pour "irréduire" les soucoupes, pour montrer toute leur richesse.

L’intrusion de la culture ne signifie pas qu’on bascule dans l’erreur, et les scientifiques se trompent de cible lorsqu’ils cherchent à rectifier les erreurs des témoins. Les ovnis sont des objets dont ils doivent apprendre du public comment ils existent. Il ne s’agit plus d’apprendre aux gens mais d’apprendre des gens. Au lieu d’accuser les témoins de voir des petits hommes verts derrière le moindre ballon emporté par le vent, s’est-on jamais interrogé sur ce qui permet aux scientifiques d’observer correctement la nature? On nous explique en effet, troisième idée reçue qui n’est que la contrepartie de la précédente, que les scientifiques sont des observateurs neutres de la nature, détachés de toute influence culturelle. C’est faux, la nature, ils l’inventent dans un cadre culturel précis: leur laboratoire. Lorsqu’ils observent le ciel, ils sont plus bizarres que les témoins d’ovnis. Ils se plaignent des erreurs commises par ces témoins, les accusent de s’illusionner, d’être irrationnels et, dans le même moment, oublient de faire la liste de tous les instruments qui leur permettent de ne pas se tromper (et qui sont parfois aussi à l’origine d’erreurs lourdes de conséquences) et de "penser": télescopes, chambres de Schmidt, observatoires, laboratoires, etc.

Il faut insister là-dessus, ce sont ces instruments qui leur permettent de penser et non leurs cerveaux comme on le croit, cerveaux qu’ils n’ont ni mieux faits ni mieux remplis que ceux des observateurs et amateurs d’ovnis. Soyons clairs: il ne s’agit pas de prôner un discours antiscientifique, mais de décrire dans quels cadres précis la science fonctionne et ce que son application à l’ovni demande comme effort. Justement, puisqu’on vient d’évoquer le cerveau des ufologues (d’UFO, Unidentified Flying Object), passons à la quatrième idée reçue selon laquelle les amateurs d’ovnis sont des zozos. C’est curieux, quand on parle de science, on insiste tout le temps sur les quelques scientifiques qui ont révolutionné leur discipline, jamais sur les nombreux scientifiques qui ne révolutionnent rien. En revanche, quand on parle des parasciences, on se focalise sur les amateurs de conspiration à la X-Files au lieu de chercher s’il n’y a pas quelques esprits rigoureux dans le lot.

Or il y en a. Il y a même de quoi rester admiratif lorsqu’on voit le travail accompli par des amateurs comme ceux du Groupe d’étude des phénomènes aériens (Gepa), dans les années 70, ou ceux de la Société belge d’étude des phénomènes spatiaux (Sobeps), aujourd’hui (3), qui ont su poser le problème en des termes tels qu’il interpelle les scientifiques et a même conduit l’armée belge à les choisir comme interlocuteurs privilégiés. Ils ne sont pas naïfs comme on l’a cru. Ils exercent leur rôle de citoyen en interpellant les scientifiques sur des problèmes que ces derniers ne peuvent pas croiser du fait des conditions très particulières qui président à la production des faits scientifiques (avez-vous déjà croisé un fait scientifique hors d’un laboratoire?). Comme l’écrit encore Isabelle Stengers: "Loin de constituer un problème insignifiant, la question des ovnis peut intéresser le citoyen, indépendamment de toute hypothèse quant à leur origine: en tant qu’épreuve pour nos régimes démocratiques. Pouvons-nous répondre à un problème "hors contrôle" autrement que par des échappatoires multiples et variées, qui traduisent d’abord l’impuissance et la dénégation?"

Face à cette question, les ufologues ont su inventer de nouvelles formes de participation à la vie de la cité, entre un public "avide de merveilleux" qui voit des soucoupes et des scientifiques "rationnels", dont les laboratoires ne sont pas prévus pour ce genre d’objets. Il est temps de faire une place à ces nouvelles catégories d’experts, à ces nouvelles catégories de faits définis selon d’autres critères que ceux du laboratoire et de la stratégie militaire.

(1) I. Stengers, "L’anomalie belge", in Vague d’ovnis sur la Belgique-2, Bruxelles, Sobeps, 1994.
(2) Science-fiction et soucoupes volantes, Mercure de France, 1978.
(3) Sobeps, 74, avenue Paul-Janson, B – 1070 Bruxelles.


Cela fait belle lurette que les anthropologues ont coupé les ailes de cette croyance savante selon laquelle les "sauvages", les paysans, les enfants ou les témoins de soucoupes volantes pataugeraient dans la croyance, l’irrationalité et la pensée magique. Deuxième idée reçue: les gens ne savent pas observer le ciel, précisément parce qu’ils seraient irrationnels. Dès qu’ils lèvent le nez, ils confondent des phénomènes aussi banals que la Lune ou un ballon-sonde avec des ovnis.

Au lieu d’accuser les témoins de voir des petits hommes verts derrière le moindre ballon emporté par le vent, s’est-on jamais interrogé sur ce qui permet aux scientifiques d’observer correctement la nature?

Et il parle d'hallucination à un moment.

Dix ans après il en est toujours là? Ou il connait mieux l'ufoscepticisme ?


Marcassite n'avait pas fait un article aussi ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

2 Re: Rapport COMETA le 05.08.09 15:32

NEMROD34


Modération
Modération
Grégory Gutierez:
http://www.greguti.com/articles/doku.php/ovni:quand_le_cometa_parait


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

3 Re: Rapport COMETA le 05.08.09 15:41

NEMROD34


Modération
Modération
Un article sur l'express:

Ovnis: un rapport délirant
Par Traverson Marc, publié le 05/08/1999



Un comité privé piloté par un général s'intéresse aux extraterrestres. Vraiment pas crédible

http://www.lexpress.fr/informations/ovnis-un-rapport-delirant_634524.html


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

4 Re: Rapport COMETA le 05.08.09 16:06

Invité


Invité
Dix ans après il en est toujours là? Ou il connait mieux l'ufoscepticisme ?

Réponse A. La caricature du scepticisme est une des marques de fabrique de Pierre Lagrange. Il y a trop de différences entre sa démarche post-moderne (genre "le savoir est relatif, il n'y a pas de vérité objective") et celle des sceptiques - dont le postulat de base est justement que cette vérité objective existe - pour que Lagrange puisse en penser autre chose que du mal.

5 Re: Rapport COMETA le 05.08.09 20:00

Invité


Invité
Réponse B.

Je me place discrètement au dessus des sciences humaines, qui expliquent le phénomène humainement (HSP), est une des marques de fabrique de Pierre Lagrange, (sociologue ?).

Mais j'évoque discrètement les sciences humaines, les invoquent même, pour montrer que le phénomène est réel, et non-humain, extra-terrestre, est une des marques de fabrique de Pierre Lagrange, (sociologue ?????)...


Mixer le tout dans un shaker.

Je goûte...

Est-ce acide ou alcalin ?

Est-ce "prosaïque" ou "ufomane" ?

Demerdum-toi... C'était le but...

Excepté qu'il y a des publications scientifiques concernant ou entourant l'HSP...

6 Re: Rapport COMETA le 05.08.09 22:00

NEMROD34


Modération
Modération
Le post parle de cométa, mais en effet voici le double langage (l'homme blanc a les lunettes et la langue fourchue du serpent) de lagrange:

http://www.monde-diplomatique.fr/2009/07/LAGRANGE/17444


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

7 Re: Rapport COMETA le 07.02.13 18:11

NEMROD34


Modération
Modération
Greer cometa et sarkozy tout un programme ...
Voici des conneries de hauts niveaux:


https://www.youtube.com/watch?v=NTK5pY11G_g&feature=player_embedded#!

« Aux USA, la chaîne de commandement a été décapitée. En 1956 l'astronaute Gordon Cooper avait eu entre les mains un film montrant l'atterrissage d'un OVNI en plein jour à la base aérienne d'Edwards. On lui a donné l'ordre de l'envoyer au Pentagone et il ne l'a plus jamais revu. ( Le témoignage de Gordon Cooper est ici : http://ufoevidence.org/cases/case357.htm )
Cooper m'a dit que le secrétaire d’État à la défense de Bill Clinton lui avait personnellement demandé de lui donner des informations sur ce film afin qu'il puisse le trouver. Cooper lui a donné tout les détails de ce cas. Le secrétaire d’État à la Défense est revenu le voir pour lui dire qu'il n'avait rien trouvé et que personne n'a pu lui dire ou était ce film.
Voici comment la situation aux USA est dysfonctionnelle et inconstitutionnelle.
C'est une chose très difficile à comprendre pour les européens. Il y a quelques années nous avons reçu une délégation des services de renseignements français. Nous les avons accueilli chez moi à Wahsington puis à ma ferme en Virginie. Ils voulaient comprendre ce problème du point de vue des américains. Nicolas Sarkosy qui était le président français à l'époque, s’intéressait beaucoup à ces questions. Un Amiral français qui l'avait briefé à ce sujet nous avait contacté. Nous avons commencé à leur expliquer que la chaîne de commandement aux USA a été décapitée de telle manière que des présidents, des secrétaires d’État à la Défense, des membres du Congrès ou des Généraux n'ont pas réussi à pénétrer le secret. Par exemple, en 1997, j'avais rencontré l'Amiral Wilson, qui était responsable du renseignement auprès de l’État-major interarmées. L'astronaute Edgar Mitchell était également présent. J'ai donné à l'Amiral un document qui comportait des numéros et des noms de codes de Black Programs liés aux extraterrestres. Il avait réussi à localiser les personnes impliquées dans l'un de ces programmes. Il les avait contacté par téléphone :
-« Je suis l'Amiral Wilson, en charge du renseignement auprès de l’État-major interarmées". J'aimerais être briefé sur ce programme.
-Oui monsieur, nous savons qui vous êtes mais vous n'avez pas le "need to know" (besoin de savoir)
-Comment ça je n'ai pas le "need to know" ?! Je suis le responsable en charge du renseignement auprès de l’État-Major interarmées !
-Monsieur, nous ne discuterons pas de cela avec vous »
Ils ont alors raccroché et bloqué la ligne de l'Amiral. (Cette histoire a été confirmée en 2008 par l'astronaute Edgar Mitchel, sixième homme à avoir marché sur la lune, qui était présent lors de cette rencontre : http://ovnis-usa.com/edgar-mitchell-et-la-divulgation/)
Les gens de la délégation française étaient horrifiés quand ils ont appris cela. Ils ont demandé : « Comment est-ce possible ? ». J'ai répondu qu'il y avait eu un coup d’État aux USA sur cette question. Il y a une sorte de gouvernement secret parallèle qui gère ces affaires. Si ils ne font pas confiance à un directeur de la CIA, il ne sera pas informé. C'est la même chose pour le président ou un secrétaire d’État à la défense. Les français ont mis une semaine à comprendre ça. »


Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t16552-nicolas-sarkosy-a-t-il-ete-briefe-sur-les-ovnis#ixzz2KEaPcjFo


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

8 Re: Rapport COMETA le 07.02.13 18:17

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
En 1956 l'astronaute Gordon Cooper
Mince, c'est ballot, la première sélection d'astronautes aux Etats-Unis (dont Cooper faisait partie) ne date que de 1959... Razz


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

9 Re: Rapport COMETA le 07.02.13 18:29

Invité


Invité
Enfin, à décharge, il était pilote d'essai en 1956 il me semble, notamment sur Edwards AFB. "Astronaute", servirait àmha ici simplement à le désigner (il est plus connu comme astronaute = l'astronaute G.Cooper), pas pour signifier qu'il était astronaute en 1956.

10 Re: Rapport COMETA le 07.02.13 18:30

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je m'en doutais un peu, mais je craignais qu'on nous vende du Gordon Cooper astronaute en 1956. Wink


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

11 Re: Rapport COMETA le 08.02.13 9:59

nablator


Administration
Administration
NEMROD34 a écrit:-Oui monsieur, nous savons qui vous êtes mais vous n'avez pas le "need to know" (besoin de savoir)
Special Access Programs (SAPs).

Les français ont mis une semaine à comprendre ça
Bien sûr... le cloisonnement est inconnu en France...
:crackpipe:

http://nabbed.unblog.fr/

12 Re: Rapport COMETA le 04.02.14 17:05

edengenesis


Avis du président du comité de pilotage du GEIPAN
Pour Yves Sillard, qui préside le comité de pilotage du GEIPAN : « Ce rapport très sérieux […] ne conclut pas sur la nature des phénomènes observés. Il émet cependant le constat, qualifié de ferme et prudent par ses auteurs, que, si l'hypothèse extraterrestre n'est pas prouvée scientifiquement, il existe en sa faveur de fortes présomptions et que, si elle est exacte elle est grosse de conséquences. » Il poursuit : « Ce constat constitue le prélude à quelques recommandations de bon sens adressées aux plus hautes autorités civiles et militaires de l'État et destinées à préparer les différents services concernés à réagir avec le maximum d'intelligence dans la situation où ce qui n'est aujourd'hui qu'une hypothèse se transformerait en évidence. »

Source : Wikipédia

-----

Autres témoignage d'un scientifique concernant l'hypothèse ovni :

Jean-Pierre Petit, chercheur au CNRS est l'un des pionniers dans la recherche

En public, les astronomes rient, pour la plupart; en privé, ils voient des OVNIS comme tout le monde. En 1997, une assemblée de scientifiques de haut niveau a conclu au colloque de Pocantico ( New-York ), au vu des nouvelles évidences au niveau mondial " à la légitimité de l'étude des OVNI ".

Jusqu’au milieu du 19ème les silex, pointes de flèches et autres pierres taillées étaient appelés pierres de foudre. On croyait qu’ils naissaient de l’impact des éclairs sur les rochers enfouis dans le sol. On n’écoutait pas les paysans lorsqu’ils disaient avoir vu des météorites tomber du ciel. Le savant français Lavoisier, fondateur de la chimie moderne, démontra la non-existence des météorites en déclarant :«Il ne peut pas tomber des pierres du ciel parce qu’il n’y a pas de pierres dans le ciel».Cette bizarrerie du raisonnement, parfois surnommée «méthode de Lavoisier», survit encore chez les scientifiques lorsqu’ils affirment que les ovnis n’existent pas parce qu’ils ne peuvent pas exister. Vous trouverez d'autres exemples dans ce dossier

A la veille du XX ème siècle, Simon Newcomb fit la démonstration mathématique de l’impossibilité du vol pour les objets plus lourds que l’air. Quelques jours après les frères Wright réussissaient leur premier vol en aéroplane. Qui fut reconnu cette fois alors que la réussite antérieure de Clément Ader avait été ignorée. De son côté Auguste Comte, autre grand savant français, affirmait que nous ne connaîtrions jamais la composition chimique des étoiles. Quelques décennies plus tard nous la connaissions avec une grande précision grâce à l’astronome Hubble. «L’ironie c’est la haine qui s’amuse», dit-on.

Mais la plus grande erreur est sans doute celle qui consiste a considérer que le phénomène ovni ne mérite pas d’être étudié sérieusement pour la simple raison qu’il n’est pas digne d’être soumis à la rigueur du raisonnement scientifique. Sans doute a-t-on définitivement oublié la pensée de Karl Popper :

«Il n'y a pas de sujets indignes en sciences, il n'y a que les méthodes qui le sont.»

Le phénomène OVNI a tellement été ridiculisé, qu'il est de bon ton de sourire dès que l'on en parle pour paraître savant et non crédule, rationnel et intelligent. Le corollaire de cette attitude est que si l'on en parle sérieusement, on est un naïf ou un modéré. Dans quelle catégorie classerez-vous les hommes qui ont fait ces déclarations ?

13 Re: Rapport COMETA le 04.02.14 17:50

marcassite


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Marcassite n'avait pas fait un article aussi ?

Non mais j'ai fait ce texte sur un cas que le COMETA mettait en exergue :
http://webs.unice.fr/site/broch/articles/ovni_pilote.html

PS : ton lien sur le texte de Greg Gutierez est mort.
j'espère que celui ci fonctionne :
http://www.greguti.com/ovni/quand_le_cometa_parait#.UvEaGWJ5NWc

14 Re: Rapport COMETA le 05.02.14 4:14

Superman


Trop de bla bla:

Cometa=rapport Sigma= n'importe quoi.

Il n'y a qu'a voir ou cela a mené Thouanel....se réfugier aux USA , l'homme de VSD/Cometa....

Le fond de l'affaire étant: des zitis nous visitent...
Établi par des chefs des armées et des scientifiques...

La version US du blue book paraît autrement plus sérieuse...

15 Re: Rapport COMETA le 05.02.14 9:32

nablator


Administration
Administration
captainflam a écrit:Il n'y a qu'a voir ou cela a mené Thouanel....se réfugier aux USA , l'homme de VSD/Cometa....
Bernard Thouanel a dit dans une interview :
[...] le rapport dans sa version originale était bourrée d'erreurs notamment dans la datation des cas d'observations d'Ovnis. Et je peux vous dire que les membres du Cometa aussi respectables soient-ils m'ont jeté un regard rempli de haine lorsque, simple journaliste que je suis, j'ai osé mettre sur la table toutes les erreurs collationnées en présence de mon directeur de publication, François Siégel. Je crois d'ailleurs, qu'ils m'en ont tenu une certaine rigueur depuis lors. Ceci expliquant cela... On ne s'attaque pas impunément à des polytechniciens ou des officiers généraux surtout lorsqu'ils sont dans l'erreur. En France, on considère cela comme un crime de lèse-majesté. Aux Etats-Unis, on vous remercie pour vos connaissances et de votre aide. C'est toute la différence. Mais de taille !
scratch

http://nabbed.unblog.fr/

16 Re: Rapport COMETA le 05.02.14 11:29

Superman


J'ai souvent échangé avec Thouanel par mel ou skype et confirme qu'il m'a confirmé cette version, et il a aussi raison sur la différence qui est de taille entre la France et les USA......ma femme n'a pas choisi un Etatsunien par hasard......

17 Re: Rapport COMETA le 05.02.14 11:42

nablator


Administration
Administration
captainflam a écrit:J'ai souvent échangé avec Thouanel par mel ou skype et confirme qu'il m'a confirmé cette version, et il a aussi raison sur la différence qui est de taille entre la France et les USA......ma femme n'a pas choisi un Etatsunien par hasard......
Et il a du se "réfugier" aux USA à cause de sa critique du rapport ??? Note : pas mal d'erreurs de dates n'ont pas été corrigées.

http://nabbed.unblog.fr/

18 Re: Rapport COMETA le 05.02.14 11:52

Superman


Il me semble qu'il m'avait parlé d'un procès perdu du à l'ufologie (???) et un raz le bol de lla France.....

19 Re: Rapport COMETA le 05.02.14 11:59

nablator


Administration
Administration
captainflam a écrit:Il me semble qu'il m'avait parlé d'un procès perdu du à l'ufologie (???) et un raz le bol de lla France.....
Peut-être celui-là :
le procès pour diffamation lancé par Alain Boudier contre Bernard Thouanel, à propos d’un e-mail que ce dernier avait diffusé sur la liste Ovni-Sciences à l’époque et dans lequel Boudier était traité de quelques qualificatifs fort peu amènes…
http://myblog.greguti.com/?page_id=93

Bernard Thouanel a été "peu amène", en effet, dans son message à la liste OVNI-Sciences : http://web.archive.org/web/20010211124456/http://sciencefrontieres.free.fr/art/cometa.htm

http://nabbed.unblog.fr/

20 Re: Rapport COMETA le 05.02.14 12:37

edengenesis


Le fait que le rapport comporte des erreurs ne remet pas en cause pour autant les témoignages. Reste à savoir quelles sont ces erreurs avant d'affirmer que ce rapport est bon pour la poubelle.  à la poubelle



Dernière édition par edengenesis le 05.02.14 13:24, édité 1 fois

21 Re: Rapport COMETA le 05.02.14 13:14

nablator


Administration
Administration
edengenesis a écrit:Reste a savoir quels sont ces erreurs avant d'affirmer que ce rapport est bon pour la poubelle.  
Du point de vue de Bernard Thouanel je ne sais pas ce qu'il considère comme des erreurs à part les dates (sur la dizaine que j'ai vérifié rapidement, il y en a 5 inexactes - pas grave).

Du point de vue ufo-orthodoxe, modèle NICAP 1952, tout est parfait.

Du point de vue sceptique les erreurs sont de nature factuelle (simplifications et déformations typiques du narratif ufologique) et méthodologique : la défense de l'HET par l'argument d'ignorance (ET of the gaps), l'argument d'autorité (un général a dit) et l'interprétation orientée d'anecdotes menant directement au conspirationnisme, Roswell et co, ce que Bernard Thouanel appelle par ailleurs "l'ufologie bourdaisienne". Plus tous les biais habituels en ufologie : biais de confirmation, de sélection, la "patternicité" et "agenticité" de Shermer, ...

http://nabbed.unblog.fr/

22 Re: Rapport COMETA le 06.02.14 1:12

edengenesis


Bon soit, mais ce n'est pas parce que Jacques à dit, qu'ont doit le croire.

C'est vrai qu'après la lecture du rapport COMETA, certains cas étaient vraiment tirés par les cheveux comme celui du fermier qui se fait paralysé par des petits ET.

Mais bon, en même temps, quel était l'intérêt de raconter ça au public si ce n'est de se ridiculiser?

Il y a quand même de quoi se poser des questions... avait-il un intérêt à raconter des mensonges ? Peut-être que oui, peut-être que non.

En tout cas, je n’irais jamais me faire ridiculiser en affirmant avoir été paralysé par des E.T si cela ne m'était pas arrivé... on me prendrait pour un fou lol  Mad

23 Re: Rapport COMETA le 06.02.14 3:31

PhD Smith


Modération
Modération
nablator a écrit:l'interprétation orientée d'anecdotes menant directement au conspirationnisme, Roswell et co, ce que Bernard Thouanel appelle par ailleurs "l'ufologie bourdaisienne".

Voici ce que pense BT de l'ufologie bourdaisienne:
http://www.jcgrelet.com/ufologie__interview_de_bernard_thouanel_-_2009

BT a écrit: A propos des "nom déposé et non autorisé sur ce forum par l'administration" en France, il y a en ce moment au sein de cette structure (une des plus importantes d'Europe), une vive polémique. Elle est dû en partie à une tentative de noyautage venant de la part d'un contacté bidon qui semble vouloir faire du prosélytisme au cours de ces manifestations. Ce qui porte atteinte au sérieux de cette organisation. Cela vous étonne-t-il ?


B.T : Non, ça ne m'étonne pas du tout. J'en suis désolé pour Gérard Lebat pour qui j'ai beaucoup d'estime. Malheureusement, le fait de fédérer n'est pas donné à tout le monde et je crains que les successeurs de Gérard n'arrivent jamais à la cheville de leur prédécesseur dans ce domaine. Si vous voulez mon avis, il faudrait que les "nom déposé et non autorisé sur ce forum par l'administration" perdent leur vocation à caractère gratuit, et deviennent une association à part entière où l'on se soucie de la sélection des intervenants et aussi de la qualité des spectateurs. Dans le cas contraire, ça deviendra rapidement du n'importe quoi et l'on va retomber dans ce que vous décrivez. C'est ce que j'appelle l'ufologie de quartier ou à la limite l'ufologie Bourdaisienne. C'est-à-dire, de l'ufologie se basant sur des rumeurs, des cancans de pipelets, et certainement pas sur des enquêtes menées sur le terrain. Vous savez, il n' y a rien de valorisant à compiler les enquêtes faîtes par d'autres pour les mettre à son propre compte dans des livres, et ensuite se faire passer pour un expert.

N'importe qui sachant un tant soit peu écrire et se faire publier peut le faire. C'est à la portée du premier venu. D'où les conflits que vous mentionnez dans votre question...
Posez la question à Jean-Jacques Velasco, à Claude Poher, à Jacques Vallée, ils vous diront tous qu'on ne peut pas confier à n'importe qui des questions pluri-disciplinaires aussi ardues que celles relevant des questions ufologiques, à moins que l'on souhaite en faire une religion à part entière. Dans ce cas-là, cela relève d'un tout autre registre !

Bon les "nom déposé et non autorisé sur ce forum par l'administration" sont devenus une association, le souhait de de BT étant désormais réalisé.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

24 Re: Rapport COMETA le 06.02.14 15:00

NEMROD34


Modération
Modération
Bon les "nom déposé et non autorisé sur ce forum par l'administration" sont devenus une association, le souhait de de BT étant désormais réalisé.
Amen (les zeuros).  diablotin content 


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

25 Re: Rapport COMETA le 06.02.14 18:20

Superman


NEMROD34 a écrit:
Bon les "nom déposé et non autorisé sur ce forum par l'administration" sont devenus une association, le souhait de de BT étant désormais réalisé.
Amen (les zeuros).  diablotin content 


Cher ami, ne pas confondre les zeuros tres utiles partout et en toutes circonstances, et les ZEROS du" nom deposé et non autorisé sur ce forum par l'administration", lesquels n'ont aucune consistance ni connaissances, qui ne servent à rien partout et en toutes circonstances......

26 Re: Rapport COMETA Aujourd'hui à 23:21

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum