UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ACTUALITÉS SCIENTIFIQUES ET PHOTOS DE L'ESPACE » Un nouveau nuage sur Mars!

Un nouveau nuage sur Mars!

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 31.03.12 15:24

RayanOO


C'est ce qu'on appelle des infos de qualité! Merci!

Elevenaugust a dit: Why did it appear around the 11th and then again around the 20th?

La question des questions: Est-ce que le nuage a fait sa réapparition sur le même spot ? Si oui, ça ne peut pas être une météorite et probablement pas d'origine atmosphérique.

Sinon, c'est peut-être un volcan qui vient (enfin) de se réveiller. Plusieurs scientifiques pensent que Mars a des volcans en activité (mais d'après mes lectures, aucun n'a encore été détecté).

Cordialement,

27 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 31.03.12 15:42

RayanOO


Apparemment un astronome japonais (amateur encore une fois!) a filmé un phénomène très similaire en 2003 ( source: http://www.abovetopsecret.com/forum/thread822586/pg4 )



Dernière édition par RayanOO le 31.03.12 16:56, édité 1 fois

28 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 31.03.12 16:43

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
elevenaugust a écrit:
PS: je traduirais ce soir pour ceux qui ne lisent pas l'Anglais. Smile
Ha oui, je veux bien. Merci d'avance ! Very Happy


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

29 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 31.03.12 17:41

elevenaugust


Modération
Modération
Bob Rekin a écrit:
elevenaugust a écrit:
PS: je traduirais ce soir pour ceux qui ne lisent pas l'Anglais. Smile
Ha oui, je veux bien. Merci d'avance ! Very Happy
Bien sûr! Smile

Wayne Jaeschke:
"Il subsiste cependant quelques interrogations. Par exemple, pourquoi le nuage n'est-il visible qu'au même endroit sur toutes les photos?
Pourquoi ne bouge t'il pas?
Quelle est la cause de son augmentation puis de sa diminution de visibilité?
Pourquoi est-il apparu autour du 11 Mars, puis de nouveau vers le 20?

En ce qui concerne le CO2 par rapport à l'H20, je pense que l'eau moléculaire serait davantage susceptible d'atteindre une altitude plus élevée que le CO2, en raison de la plus petite taille et de sa masse plus faible. En outre, étant une molécule polaire, l'eau peut plus facilement s'aligner [sur le champ magnétique] (Peut-être sur le champ magnétique de la croûte terrestre situé là où le nuage se trouvait) et le passage de la CME aurait pu fournir l'énergie nécessaire pour la condensation?
"

Mark Richardson:
"Tout dépend de l'altitude du nuage, mais s'il se situait au-delà de 60 km environs, le problème est que les températures sont si faibles qu'il n'y a tout simplement pas assez de vapeur - même à saturation - à même de fournir suffisamment de "profondeur optique" [visibilité/réflectivité optique].
Nous avons fait quelques calculs de base en ce sens dans le papier de [Bruce] McConnochie pour THEMIS (sur ashimaresearch.com)
Ma conjecture est que Bruce faisait référence à [la présence] d'eau, contrairement à celle de poussière (en fait "pas de poussière")
Dans la basse atmosphère, nous ne pensons qu'à la poussière ou à l'eau, il est donc parfois facile d'oublier la "3éme particule", même si elle domine dans la mésosphère.

Note personnelle: en référence à la "3éme particule", parle t'il du CO2?

(Une exception à cela peut être la présence de nuages ​​bas mésosphériques sur la région autour de Tharsis, où une convection topographique très importante pourrait "forcer" le soulevage de la poussière et de l'eau (bien que pour l'eau il y a la question du refroidissement adiabatique, tout comme dans l' "asséchement et le refroidissement" rapide de l'air en altitude et en mouvement dans les panaches convectifs profonds au-dessus des tropiques sur Terre) mais n'est pas pertinent ici)

Des panaches de poussière sont un peu plus difficile à obtenir ailleurs dans l'atmosphère. Même si les sommets des tempêtes de poussière (globales ou très grandes) peuvent être très élevés, cela se passe parce que l'ensemble de la circulation atmosphérique est en quelque sorte "attisé par le haut" par la poussière absorbant la lumière du soleil et chauffant l'atmosphère. Une petite poussière individuelle issue d'une tempête (comme les petits événements qui se produisent tout le temps le long du bord de la calotte glaciaire) ne semble pas aller n'importe où aussi loin - 10kms tout au plus.

Le nuage semblait étrange dans la façon dont il demeura immobile et se maintena ainsi pendant plusieurs jours. Ainsi, je ne sais pas vraiment ce que c'était, mais je pense qu'il a pu faire partie d'une onde stationnaire à grande échelle dans l'atmosphère et nous avons été témoins [de la partie où] une zone longitudinale de la remontée adiabatique [s'est trouvée] poussée à des températures au point où la glace de CO2 s'est condensée (qui pourrait être un peu en dessous du point réel de gel du CO2 en fonction de la disponibilité de la nucléation de la glace).
Ou il aurait pu y avoir une très grande onde dans une zone de longueur d'onde de gravité (flottabilité).
Depuis, il semble apparaître comme étant un événement rare, elle doit donc avoir été exceptionnellement forte [issue] d'un "forçage"
."

Certaines phrases techniques sont difficiles à traduire (vous m'excuserez) et peuvent parfois sembler incompréhensibles. N'hésitez pas à me corriger, les anglophones!

30 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 31.03.12 18:39

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Merci beaucoup Elevenaugust ! Very Happy

Bon, comme promis, je poste mes quelques recherches. Ce n'est pas grand chose, mais...

Dans le lien initial posté par Sébastien, ainsi que dans l'article de Ciel & Espace, j'ai noté que ce nuage mystérieux n'a pas l'air d'émouvoir plus que ça certains spécialistes de la question. Ainsi, dans l'article d'Astrobob, la piste d'un simple nuage est évoquée. Dans l'article de Ciel & Espace, la même piste est évoquée. Nous pouvons ainsi lire :
Pour François Forget cependant, spécialiste du climat de Mars au Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD, Paris), il s'agit probablement d'un de ces nuages de glace d'eau. « La teinte plutôt sombre est sans doute due au fait que le nuage n'est pas encore très éclairé lorsqu'on l'observe au limbe. D'ailleurs, en cette saison, des nuages bourgeonnants qui montent à 30 km, voire 40 km de haut ne sont pas rares, même s'ils sont en général plutôt fins. »

Bon, si une piste prosaïque est évoquée, elle peut être étudiée. Smile
Pour comparaison, et ça tombe très bien, j'ai dans ma bibliothèque le livre La planète Mars, histoire d'un autre monde, de François Forget (justement), François Costard et Philippe Lognonné.
Or, à la page 109, dans le chapitre Nuages et brumes, je tombe sur l'image postée plus haut.

Légende de la photo : "La ceinture équatoriale de nuages, vue par la tranche par la sonde Mars Global Surveyor. Au printemps et en été (de l'hémisphère nord), les nuages équatoriaux atteignent une trentaine de kilomètres d'altitude"

30 km, ce n'est qu'une valeur type : quelques pages auparavant, le livre nous apprend que les cellules de Hadley sur Mars peuvent atteindre facilement les 50 km d'altitude.
Il faudrait d'ailleurs se mettre d'accord sur l'altitude du nuage mystère, car je commence à lire différentes valeurs contradictoires (entre 45 et 70 km, 100 km, 250 km...)

Notez tout de même la saison où se produisent ces nuages équatoriaux : "au printemps et en été (de l'hémisphère nord)".
Mais le texte du chapitre est encore plus clair : "Presque chaque année, dès la fin du printemps et durant l'été de l'hémisphère nord, une véritable ceinture de nuages autour de l'équateur martien est visible depuis la Terre"
Ca c'est un détail intéressant, car il faut savoir que le solstice d'été pour l'hémisphère Nord martien vient d'avoir lieu il y a 2 jours, le 29 mars !
Autrement dit : on est en plein dans la saison pour observer ces fameux nuages qui, vus par la tranche, ressemblent à la formation mystérieuse martienne.

Mais bon, une ressemblance ne fait pas tout.
On sait que le nuage mystère se situe au niveau de Mare Cimmerum, une région sombre se situant entre 0° et 40° de latitude Sud. On serait ici plutôt du côté des 40° que du 0°, ce qui a priori exclurait la piste des nuages équatoriaux.

N'étant pas spécialiste de la météorologie martienne, je ne saurai en dire plus.
Je note tout de même quelques coïncidences :
- ressemblance du nuage mystère avec des nuages d'altitude
- la saison martienne correspond pile-poil à la formation de telles nuées

Mais peut-être ne s'agit-il que d'une corrélation qui n'en est pas une (spéciale dédicace à Sébastien )


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

31 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 31.03.12 23:36

Cha


Très intéressant tout cela!!! Very Happy

32 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 01.04.12 13:09

Sebastien


Modération
Modération
Hum! Mauvaise nouvelle.

Le nuage s'est expliqué ce matin en consultant le site de la NASA...
Il ne s'agirait que de reflets touchant un modèle particulier de télescopes. Or tous les amateurs qui avaient révélé la présence de ce nuage possèdent tous le même, un Oregon 3000 de la marque Magellan.

L'article de la news:
http://www.nasa.gov/marscloud/explanations.html

No


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

33 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 06.04.12 23:59

PhD Smith


Modération
Modération
Sebastien a écrit:Hum! Mauvaise nouvelle.

Le nuage s'est expliqué ce matin en consultant le site de la NASA...
Il ne s'agirait que de reflets touchant un modèle particulier de télescopes.

Ah ? Coïncidence, j'ai vu une animation parlant d'un nuage faite par la NASA à la télé:

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/20120406.OBS5644/un-tourbillon-de-20-km-de-haut.html

Pour la première fois un tourbillon martien a été observé depuis l’orbite de la planète rouge, par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter. Le 14 mars dernier, la camera HiRISE a photographié un « diable de poussière », comme l’appelle les Américains (dust devil), s’élevant à 20 km de haut. Le tourbillon traversait Amazonis Planitia, dans l’hémisphère nord de la planète, qui approche du solstice d’été.

Ce type de tourbillon se forme par beau temps (sur Terre comme sur Mars), lorsque le sol chauffé par le soleil réchauffe à son tour l’air qui est au-dessus. Si l’air est sec, et donc instable, il y a de bonnes chances pour qu’en s’élevant il se mette à tourbillonner. Cette colonne d’air en rotation soulève et entraîne les poussières, ce qui la rend visible. Elle ne peut pas atteindre la force d’une tornade –qui prend naissance à la base d’un nuage.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

34 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 26.05.12 16:49

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le magazine L'Astronomie de juin 2012 consacre un article sur les observations faites de Mars durant le printemps.
Bien entendu, on y parle du nuage "mystère". Smile

Enfin, on ne peut pas terminer ce petit tour de la météorologie martienne sans évoquer quelque chose de beaucoup plus inattendu et surprenant. les 15 et 17 mars 2012, l'astronome américain Wayne Jaeschke a photographié un nuage situé... en dehors du disque martien illuminé ! Autrement dit, un nuage éclairé par le Soleil, mais localisé au-dessus de régions martiennes encore situées dans la nuit, peu de temps avant l'aube. Le phénomène avait été détecté dès le 12 mars en France et en Europe (par Marc Delcroix, Yann Legall, Fabrice Morin et Damian Peach), mais il n'apparaissait alors que comme une petite protubérance sur le limbe, qui pouvait facilement passer pour un effet de contraste dû au traitement.
Quelques jours plus tard, ce nuage était devenu beaucoup plus visible. Il s'agirait d'un nuage de très haute altitude et qui se forme dans la dernière partie de la nuit martienne. Il a été observé de façon récurrente au mois de mars depuis la Terre, par contre, les sondes spatiales en orbite autour de Mars n'ont pas été en mesure de le saisir, en raison paradoxalement d'une trop forte résolution, sur un objet diaphane !
Pour le dire plus simplement, ce nuage martien vient s'ajouter à une liste déjà respectable de phénomènes planétaires intéressants repérés par des amateurs ces dernières années.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

35 Re: Un nouveau nuage sur Mars! le 19.02.15 20:19

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Up ! Le mystère des nuages de très haute altitude martiens refait parler de lui.

http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/Mystery_Mars_plume_baffles_scientists

Les deux panaches observés en mars et avril 2012 se sont élevés à 250 km d'altitude, et ce, au-dessus de la même région.
On pourrait en savoir avec l'arrivée de la sonde ExoMars Trace Gas Orbiter l'année prochaine (enfin, si elle décolle un jour...)


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

36 Re: Un nouveau nuage sur Mars! Aujourd'hui à 15:25

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum