UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » 6EQUJ5, le signal Wow! radio-cosmique non-identifié

6EQUJ5, le signal Wow! radio-cosmique non-identifié

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

L.J. Silver



Deux astronomes québécois annoncent avoir détecté des signaux extraterrestres étranges venant de 234 étoiles différentes.

«Ce que nous avons découvert est vraiment très rare, puisqu'il ne se produit que sur un tout petit nombre d'étoiles, 234, sur des millions de spectres analysés, précise Ermanno Borra. Et ils ont exactement la même forme que le type de signaux d'intelligences extraterrestre que j'avais imaginé dans une précédente publication théorique.»


LIEN

L.J. Silver


Sur les dangers potentiels d'une telle recherche :

100 millions de dollars pour la recherche Seti


"Au sein du panel, les avis sur le bien-fondé d'envoyer un signal aux extraterrestres ont divergé. Fidèle à ses positions, Stephen Hawking a soutenu qu'il était « hasardeux de vouloir entrer en contact avec une civilisation qui a peut-être un milliard d'années d'avance sur nous en matière de technologie et qui ne nous envisagera peut-être pas avec plus d'égards que les humains envers les bactéries. L’histoire a montré que les rencontres-chocs entre les civilisations ont toujours été au détriment des moins avancées. »"

Ceci dit, sur Terre, en moyenne, une espèce s'éteint en 5 à 10 millions d'années.

En ce qui concerne le genre Homo, les plus vieux fossiles remontent à 2,8 millions d'années avec Homo habilis.
Les premiers Homo sapiens seraient apparus il y a environ 200 000 ans.

L'Homme disparaîtra un jour :
Dans quelques millions d'années dans le meilleur des cas, mais en réalité probablement bien avant s'il n'arrive pas à résoudre les problèmes qui se posent à lui, à savoir la surpopulation, l'épuisement des ressources naturelles et des sources d'énergie, le réchauffement climatique, le déclin de plus en plus rapide de la civilisation occidentale...sans oublier le plus grand danger de tous : la bêtise humaine !

On parle sans arrêt de dangers pour la "planète", mais en réalité c'est l'homme qui est menacé, pas la "planète", qui en a vu d'autres...

En conséquence, je pense qu'il pourrait exister des civilisations E.T. avec quelques millions d'années d'avance sur nous, mais pas des milliards d'années.

Une avance de 10 000 ans sur l'homme serait déjà écrasante, lorsqu'on considère l'évolution technique et scientifique de l'homme depuis environ 300 ans.

L'avantage d'un tel écart scientifique et technique- sans parler même au niveau conscience- c'est que l'homme ne courrait aucun risque d'être "colonisé", l'homme et sa planète seraient en effet quasiment inexploitables pour d'autres civilisations.

Lorsque les Espagnols se sont lancés à la conquête du Nouveau Monde, il y avait tant de richesses ( l'or, par exemple et autres minerais)  et de ressources humaines à exploiter.

Mais quels intérêts pourraient bien présenter l'Humanité et sa planète polluée pour des E.T. capables de maîtriser les voyages interplanétaires et de trouver ailleurs à profusion tout ce dont ils auraient besoin ?

Pour des êtres à haut degré d'évolution capables de nous atteindre : peu d'intérêt à se manifester, encore moins à nous agresser.
Resterait un intérêt purement scientifique mais la vie intelligente n'est probablement pas rare dans une galaxie comptant environ deux cent milliards de Soleils.

Il n'empêche que Hawking a peut être raison en préconisant d'appliquer le principe de précaution.

L.J. Silver




"Ils" n'auraient certainement pas besoin de la main d'oeuvre humaine...

Dans d'autres forums, certains évoquent la possibilité d'une entente entre diverses civilisations E.T., sous la forme d'une règle de "non-ingérence".

Mais, amha, nul besoin d'une telle règle.

Soeur Pétard

avatar
L.J. Silver a écrit:L'Homme disparaîtra un jour :
Dans quelques millions d'années dans le meilleur des cas, mais en réalité probablement bien avant s'il n'arrive pas à résoudre les problèmes qui se posent à lui, à savoir la surpopulation, l'épuisement des ressources naturelles et des sources d'énergie, le réchauffement climatique, le déclin de plus en plus rapide de la civilisation occidentale...sans oublier le plus grand danger de tous : la bêtise humaine !

Bonjour frère L.J.

Y'a aussi le transhumanisme :
http://www.lesinrocks.com/2017/05/01/idees/lhumain-obsolete-le-transhumanisme-est-il-un-mythe-11939482/

Si les Terriens parviennent à créer une intelligence artificielle trop puissante, cette dernière pourrait prendre leur place.
Et c'est valable pour toute race extraterrestre potentielle se trouvant n'importe où et n'importe quand dans le cosmos.
Au bout de 50 milliards d'années, le cosmos pourrait grouiller d'intelligences artificielles ayant appris à survivre à tout incident ou évènement cosmique dangereux, comme l'explosion d'un soleil, ou l'arrivée d'un trou noir. Non ?
Les "zitis" susceptibles de rentrer en contact avec les Terriens ne seraient-il pas plutôt des "ziènes" (extra-naturels, E.N., i.ène, zi.ène) ?

oncle dom

avatar
L.J. Silver a écrit:sans oublier le plus grand danger de tous : la bêtise humaine !
Le plus grand, le plus énorme, le plus gigantesque, mais aussi le moins visible, car pour les humains, la visibilité d'un fait est inversement proportionnelle à son importance.

http://oncle-dom.fr/index.htm

oncle dom

avatar
Soeur Pétard a écrit:Au bout de 50 milliards d'années, le cosmos pourrait grouiller d'intelligences artificielles ayant appris à survivre à tout incident ou évènement cosmique dangereux, comme l'explosion d'un soleil, ou l'arrivée d'un trou noir. Non ?

http://oncle-dom.fr/index.htm

L.J. Silver


oncle dom a écrit:
L.J. Silver a écrit:sans oublier le plus grand danger de tous : la bêtise humaine !
Le plus grand, le plus énorme, le plus gigantesque, mais aussi le moins visible, car pour les humains, la visibilité d'un fait est inversement proportionnelle à son importance.


C'est vrai !

L.J. Silver


Soeur Pétard a écrit:

Bonjour frère L.J.

Y'a aussi le transhumanisme :
http://www.lesinrocks.com/2017/05/01/idees/lhumain-obsolete-le-transhumanisme-est-il-un-mythe-11939482/

Si les Terriens parviennent à créer une intelligence artificielle trop puissante, cette dernière pourrait prendre leur place.
Et c'est valable pour toute race extraterrestre potentielle se trouvant n'importe où et n'importe quand dans le cosmos.
Au bout de 50 milliards d'années, le cosmos pourrait grouiller d'intelligences artificielles ayant appris à survivre à tout incident ou évènement cosmique dangereux, comme l'explosion d'un soleil, ou l'arrivée d'un trou noir. Non ?
Les "zitis" susceptibles de rentrer en contact avec les Terriens ne seraient-il pas plutôt des "ziènes" (extra-naturels, E.N., i.ène, zi.ène) ?

Bonjour ma Soeur,


Si j'ai bien saisi votre pensée, l'intelligence artificielle pourrait être le moyen, pour toute intelligence dans l'Univers,de survivre à la disparition imposée par les lois de la Nature...et, en quelque sorte, d'accéder à une sorte d'immortalité en se perpétuant sous la forme de robots, ou de cyborgs !

Peut être...c'est encore spéculatif aujourd'hui, mais dans l'avenir, qui sait ?
Dans le même ordre d'idées on pourrait imaginer des êtres quasi immortels, mi-biologiques mi-artificiels.
N'est ce pas ceux là que les auteurs de S.F. désignent sous le terme E.B.E. (entité biologique extraterrestre) ?

Je suppose que le temps n'aurait aucune prise sur de tels êtres immortels, libérés en outre de la nécessité de se nourrir d'autre
chose que d'énergie pure, ils pourraient se permettre de voyager durant des millénaires à travers l'Espace intergalactique sans vieillir...maîtrisant des formes d'énergies inépuisables, et échappant aux dommages du temps, ils seraient les rois de la Galaxie !

Dans cette hypothèse, vous avez raison de souligner que l'intelligence grouillerait dans l'Univers au bout de quelques milliards d'années.

Je me demande qu'est ce qui pourrait bien freiner l'évolution asymptotique de telles intelligences vers la Connaissance Suprême...et vers des pouvoirs proches de celui de Dieu.

En ce qui me concerne, je trouve à cette perspective un caractère quelque peu effrayant, qu'en pensez vous ?

L'espèce humaine n'en est peut être pas si loin que cela, selon le lien ci-dessous :


Intelligence artificielle

"Ainsi l'astrophysicien Stephen Hawking, selon qui le risque est réel que des machines deviennent un jour plus intelligentes que les humains et finissent par les dominer, voire se substituer à eux, de la même façon que les humains ont exterminé certaines espèces animales et la majorité des virus.

D'autres personnalités reconnues, notamment dans le milieu de la high tech, expriment publiquement des craintes similaires. C'est ainsi le cas, en 2015, de Bill Gates, Elon Musk et Bill Joy49.

Selon le spécialiste américain de l'informatique Moshe Vardi, l'intelligence artificielle pourrait mettre 50% de l'humanité au chômage. « Nous approchons d'une époque où les machines pourront surpasser les hommes dans presque toutes les tâches ». Son avènement poserait, à terme, la question de l'utilité même de l'espèce humaine.
"

Je suis sûr qu'un tel avenir ne déplairait pas à Jacques ATTALI !



L.J. Silver


Compléments sur une éventuelle rencontre :

"En 2011, des universitaires américains de la Pennsylvania State University et des scientifiques de la Nasa (coordonnés par Shawn Domagal-Goldman de la Division de la Nasa Planetary Science) ont produit une étude prospective d'analyse de scenariosvisant à envisager ou préparer une éventuelle rencontre avec des extraterrestres.

Ils ont envisagé de nombreux scenarios où les extraterrestres seraient bienveillants (coopératifs ou non), neutres ou capables de volontairement s’en prendre à l’humanité ; voire dans le pire des cas, de détruire involontairement ou délibérément l’humanité sur Terre. Dans ce dernier cas, détruire l'humanité (entière ou telle qu'elle existe), pourrait par exemple viser à sauver les potentialités de poursuite de l'évolution ou la possibilité pour d’autres civilisations de s’exprimer.

Ceci pourrait être une motivation pour des extraterrestres qui observeraient la terre, car ils observeraient des changements écologiques et climatiques majeurs et accélérés, récents, conduisant potentiellement à une catastrophe.

La seule source des problèmes (maintenant visibles de l’espace) étant l'humanité, une réponse extraterrestre pourrait être de détruire l'humanité
."

Vie extraterrestre

"Dans les scénarios négatifs, les chercheurs envisagent aussi ;
un préjudice involontaire ou accidentel (maladies, etc. )

la possibilité d’être confronté non à des êtres vivants, mais à « une intelligence artificielle inamicale »,

les suites d’une expérience de physique qui pourrait mal tourner dans cette partie de la galaxie, etc.

Pour « renforcer les chances de survie de l'humanité », certains chercheurs, comme d’autres avant eux (quand on a envoyé dans l’espace des informations sur l’humanité et la position de la terre) appellent à la prudence dans l'envoi de signaux dans l'espace.

Ils mettent en particulier en garde contre la diffusion d'informations sur notre constitution biologique, qui pourraient être utilisées pour fabriquer des armes ciblant mieux les humains.

Certains estiment même que les contacts avec les extraterrestres devraient être limités aux discours mathématiques jusqu'à ce que nous ayons une meilleure idée du type d’intelligence en question.

Nous ne devrions pas non plus donner l'impression d'être une civilisation rapidement expansive ni tendant à détruire les écosystèmes, ce qui pourrait nous faire passer pour "nuisibles", vu par le filtre d'une éthique extraterrestre.
"

oncle dom

avatar
L.J. Silver a écrit:Je me demande qu'est ce qui pourrait bien freiner l'évolution asymptotique de telles intelligences vers la Connaissance Suprême...et vers des pouvoirs proches de celui de Dieu.
Hé, hé!
Tu es en train de réinventer le point Oméga de Teilhard du Chardin. Wink

http://oncle-dom.fr/index.htm

L.J. Silver


oncle dom a écrit:
L.J. Silver a écrit:Je me demande qu'est ce qui pourrait bien freiner l'évolution asymptotique de telles intelligences vers la Connaissance Suprême...et vers des pouvoirs proches de celui de Dieu.
Hé, hé!
Tu es en train de réinventer le point Oméga de Teilhard du Chardin. Wink


En effet, sans le faire exprès.
Le point Oméga, que je ne connaissais pas, je l'avoue, et que je viens de découvrir au moyen de Wikipédia :

Point Oméga

Comme quoi on apprend régulièrement des choses dans ce forum.
Merci Oncle Dom ! Very Happy

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum