UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » ARCHEOVNI » La révélation des pyramides

La révélation des pyramides

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Aller en bas  Message [Page 6 sur 40]

127 Re: La révélation des pyramides le 08.02.13 21:14

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:
Venom a écrit:
Eric Lowen, qui est un sceptique spécialisé en pseudo-archéologie/archéomanie.
Épisode #189: La Révélation de la Foutaise
Très bien, sauf le land speeder de Luke Skywalker (X-wing ?! pfff...) qui est démystifié dans le documentaire, pour faire sérieux. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

128 Re: La révélation des pyramides le 08.02.13 21:45

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Gilles F. a écrit:Quelqu'un aurait :
Jean-Philippe Lauer, À propos du prétendu mètre ésotérique dans la grande pyramide, la Revue du Caire, Février - Mars 1952, vol. XXVII, n° 147-148 p. 202-209 ?
Ou l'aurait lu et pourrait en faire un résumé plus détaillé que ce que j'ai trouvé sur le net ou me pointer vers quelque chose de la sorte ?

J'ai un vieux "mystères des pyramides" du même auteur, mais l'article n'est pas cité en bibliographie. En revanche, il aborde les théories mathématiques et autres. Je vais voir si je peux mettre des citations intéressantes


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

129 Re: La révélation des pyramides le 10.02.13 18:37

Invité


Invité
Hier soir, autour d'une bière, j'ai discuté avec quelques amis du "film/documentaire".
Je me demandais, en profane, si les alignements prétendus entre différents sites (par exemple ce fameux angle de 30° par rapport à l'équateur concernant l'alignement de certains sites) ne dépendaient pas du type de projection de planisphère retenu (ici celui de Mercator) et donc que ceci serait donc purement "arbitraires" au mode de projection, ou non. (?)
Un Géographe dans la salle ?
***
J'ai noté également que "le documentaire" et la voix off affirmaient que les Dogons et leur Cosmogonie mentionnaient Sirius, donc bien avant que les "astronomes" ne l'aient découverte grâce aux progrès de l'optique astro. Or, ceci est explicable/expliqué àmha : cf. par exemple les liens sous http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t1921-le-mystere-du-peuple-dogon?highlight=dogon
Gilles

130 Re: La révélation des pyramides le 10.02.13 18:48

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Gilles F. a écrit:
J'ai noté également que "le documentaire" et la voix off affirmaient que les Dogons et leur Cosmogonie mentionnaient Sirius, donc bien avant que les "astronomes" ne l'aient découverte grâce aux progrès de l'optique astro.
Tu as oublié le B. Il s'agit de Sirius B, pas de Sirius tout court, car celle ci est connue depuis la Nuit des temps.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

131 Re: La révélation des pyramides le 10.02.13 19:07

Invité


Invité
ouep, mea culpa, je causais "bien sûr" de Sirius B dans la cosmogonie Dogon (consignée dans les années trente) et donc de l'hypothèse de l'imprégnation culturelle/influence sociologique 18ème/19ème sur cette "cosmogonie" ( http://www.astrosurf.com/luxorion/dogons-astronomie5.htm ), hypothèse non évoquée/invoquée dans le "film/documentaire". Tiens, on y parle de mon Oncle Dom dans ce lien ^^

132 Re: La révélation des pyramides le 10.02.13 21:26

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Je me demandais, en profane, si les alignements prétendus entre différents sites (par exemple ce fameux angle de 30° par rapport à l'équateur concernant l'alignement de certains sites) ne dépendaient pas du type de projection de planisphère retenu (ici celui de Mercator) et donc que ceci serait donc purement "arbitraires" au mode de projection, ou non. (?)
Clairement non, un grand cercle ne dépend pas de la projection. Mais comme les sites choisis n'ont rien de commun, ni présence de pyramide, ni date de construction, ni rien, c'est de la "cueillette de cerises".
à la poubelle

http://nabbed.unblog.fr/

133 Re: La révélation des pyramides le 10.02.13 22:28

Invité


Invité
Je suis d'accord pour le cherry picking.
Pour les autres "sites", "l'archéologue de l'impossible et de l'extraordinaire" pourra toujours invoquer d'autres règles de son cru, comme on en trouve/trouvera toujours a posteriori de tout et n'importe quoi...

Tel site qui ne serait pas aligné sur la "Ligne sacrée/Cercle sacré/Machin sacré" - ou sur quelque truc que l'on aura calculé a posteriori - et ne conviendrait plus désormais à la règle/lien précédemment invoqué et fixé ?
RIEN de grave pour la théorie -sic-. Que cela ne tienne, on ajustera très facilement à l'aide des mêmes biais des calculs a posteriori qui nous ont déjà servis : le site en question présentera pourtant une ou des autres coïncidences suffisamment remarquables, a posteriori, à son tour.
Par exemple, concernant le site qui ne collerait plus, on s'amusera à une projection d'objets stellaires sur la Terre (procédé/biais utilisé, vers 27'30'' dans le film - dans la seconde partie -) ou on invoquera quelque relation/coïncidence remarquable avec tel (ou tels) autre(s) site(s).
Il suffit donc de décliner et de donner d'autres règles a posteriori encore aux autres sites qui ne collent pas avec sa "première règle remarquable", et qui lui feraient exception(s), pour auto-illusionner continuellement le spectateur de quelque chose qui semblerait se tenir dans un ensemble et comme un tout. Et le tour/illusion est joué par ces "archéologues de l'impossible et de l'extraordinaire". Cela semble bien marcher d'ailleurs, eu égard au "buzz" de ce film/documentaire, et c'est la clef àmha pour comprendre ce film et son pouvoir d'illusion...

Un lien intéressant sur ce "sujet" et pour illustrer ce genre de biais qu'adorent (adoptent pour loi ?) "les archéologues de l'impossible et de l’extraordinaire" : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article796
Gilles

Ted


Bonsoir,

L'épisode 189 du balado de Venom a déclenché un grand raz de marée sur le mur facebook de Jacques Grimaut et la page consacrée à la Révélation des pyramides, ainsi d'ailleurs sur l'espace commentaire du balado. L'interview de JMA avec Éric Lowen a pris une tournure très radicale et violente avec des accusations de négationnisme, un titre provoquant, une ridiculisation du travail de Jacques Grimaut (alors que seule une partie "introductive" nous a été présentée), de nombreuses amalgames, arguments ad hominem quand ce n'est pas ad personam et critiques de forme délaissant complètement le contenu. En réaction, Jacques Grimaut a eu des remarques très (trop, à mon goût) virulentes et insultantes envers JMA, à qui il a demandé en droit de réponse un débat avec Eric Lowen, signalant qu'il pourrait porter les deux intervenants en justice pour diffamation si l'envie lui prenait. JMA a accepté selon certaines conditions fixées, au départ sous forme d'un balado avec égalité des temps de parole, puis d'un direct sur internet avec l'outil Google Hangout. JG a refusé ces conditions, jugées trop amateuristes et douteuses quant à d'éventuelles sélections lors du montage (pour le balado) ou la recherche de pub pour son blog ou compte Youtube. Le réalisateur Patrice Pooyard, plus modéré, a donc suggéré à JMA et en particulier Éric Lowen, de venir débattre dans un endroit sérieux et professionnel, sous les cameras de leur équipe ou à une radio ouverte de type Ici et Maintenant ou AdoFM avec Bob vous dit toute la vérité, ce moyen assurant un direct avec modération neutre, un matériel de qualité et un bon Audimat. JMA a jusque là décliné ce type d'invitation, qui pourrait si un terrain d'entente n'était pas trouvé, et cela semble difficile vu l'agressivité des deux "partis", être remplacé par un débat Jacques Grimaut / Jean Pierre Adam sur AdoFM. En attendant, la dernière interview signalée par Rosetta - où JG détail son point de vue et commente certaines critiques, qu'on peut parfois retrouver sur ce forum - peut être téléchargée dans cette liste : http://www.adofm.fr/99/podcasts/
Si JMA ou d'autres veulent connaître l'orientation philosophique / épistémologique de JG et les raisons de sa grande virulence face à ceux qu'il classe parmi les pseudo-zététiciens, cet article peut vous aider à mieux le cerner: http://www.nouvelle-atlantide.org/revue/articles/pseudo-sciences.html

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Ted a écrit: En réaction, Jacques Grimaut a eu des remarques très (trop, à mon goût) virulentes et insultantes envers JMA, à qui il a demandé en droit de réponse un débat avec Eric Lowen, signalant qu'il pourrait porter les deux intervenants en justice pour diffamation si l'envie lui prenait.

Sur quelles bases ? Et JMA parle assurément français mais je ne suis pas sûr que le Japon pratique l'extradition Laughing

JMA a jusque là décliné ce type d'invitation, qui pourrait si un terrain d'entente n'était pas trouvé, et cela semble difficile vu l'agressivité des deux "partis", être remplacé par un débat Jacques Grimaut / Jean Pierre Adam sur AdoFM.

Je crois que JPA va adorer passer sur Ado FM 8)


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

136 Re: La révélation des pyramides le 11.02.13 13:39

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:Je crois que JPA va adorer passer sur Ado FM 8)
Espérons qu'il a amélioré son argumentation depuis L'archéologie devant l'imposture, largement périmé.

Tu as des extraits croustillants du livre de Jean-Philippe Lauer à partager ? Il est apparemment la référence critique en ce qui concerne le mètre ésotérique.

Historiquement, c'est amusant de remarquer que des coïncidences numériques sur les mesures de la même pyramide ont servi à défendre le système de poids et mesures anglais, d'origine très ancienne donc divine, contre le système métrique français, récent et impie. Le livre de Charles Piazzi Smyth Our inheritance in the Great Pyramid: including all the most important discoveries up to the present time (1874) a joué un rôle significatif dans la résistance à l'adoption par les Britanniques (et la non-adoption par les États-Unis) du système métrique.

Articles (en anglais) sur le sujet du pouce pyramidal :
http://www.touregypt.net/featurestories/pyramidinch.htm
http://en.wikipedia.org/wiki/Pyramid_inch

Charles Piazzi Smyth s'est inspiré de John Taylor, auteur de The Great Pyramid: Why Was It Built? & Who Built It?, publié en 1859. L'idée que la grande pyramide (celle-là uniquement) n'a pas pu être construite par les Egyptiens, un peuple idolâtre, mais seulement par une race élue de Dieu, date de cet auteur-là.

Le premier à relier les dimensions de la pyramide avec le système de poids et mesures anglo-saxons est John Greaves, dans
Pyramidographia (1737) et The Origin and Antiquity of Our English Weights and Measures Discover'd By Their Near Agreement with Such Standards that are Now Found in One of the Egyptian Pyramids (1745).

http://nabbed.unblog.fr/

137 Re: La révélation des pyramides le 11.02.13 17:58

oncle dom

avatar
nablator a écrit:Le premier à relier les dimensions de la pyramide avec le système de poids et mesures anglo-saxons est John Greaves, dans
Pyramidographia (1737)
D'après Worldcat, la première édition date de 1646 (Greaves serait mort en 1652)

http://oncle-dom.fr/index.htm

138 Re: La révélation des pyramides le 11.02.13 18:14

nablator

avatar
Administration
Administration
oncle dom a écrit:D'après Worldcat, la première édition date de 1646 (Greaves serait mort en 1652)
Ah oui j'avais mis les date des édition que Google a numérisé, merci.

http://nabbed.unblog.fr/

139 Re: La révélation des pyramides le 11.02.13 21:56

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
nablator a écrit:
Espérons qu'il a amélioré son argumentation depuis L'archéologie devant l'imposture, largement périmé.

Oh, je m'inquiète pas pour lui Laughing L'argumentation du documentaire est très vieille et classique en "pyramidologie", donc ça ne lui posera pas de problème.

Tu as des extraits croustillants du livre de Jean-Philippe Lauer à partager ? Il est apparemment la référence critique en ce qui concerne le mètre ésotérique.

Exactement, il n'y a pas besoin de se procurer des résumés de son article. C'est marqué dans le livre. Tout a commencé avec l'expédition d'Egypte quand les scientifiques qui accompagnent Bonaparte étudient et mesurent les pyramides et le reste du pays. Jomard (http://fr.wikipedia.org/wiki/Edme_Fran%C3%A7ois_Jomard) se passionne pour la coudée égyptienne et pose l'hypothèse que celle-ci ait une origine géodésique.

Membre de l’expédition française en Égypte de 1798, il consacre une grande partie de sa vie et de ses travaux à ce pays. De retour en France en 1803, il établit un catalogue des hiéroglyphes et revendique une part de la paternité des travaux de Champollion lors de leur publication. Il participe à la rédaction de la Description de l'Égypte, ouvrage collectif en dix volumes de texte et treize volumes de planches qui paraît à l’Imprimerie impériale puis royale entre 1809 et 1828. Il est aussi l'un des premiers à trouver l’origine géodésique des longueurs grecques anciennes et à faire leur conversion dans le nouveau système métrique.

On est donc après l'établissement du mètre par la révolution comme: "Le mètre fut officiellement défini pour la première fois le 26 mars 1791 par l'Académie des sciences comme étant la dix-millionième partie de la moitié de méridien terrestre (ou d'un quart de grand cercle passant par les pôles), ou encore le dix-millionième de la distance pour aller par le plus court chemin d’un pôle à un point donné de l’équateur, car il s'avère que cette grandeur est quasiment identique au mètre du pendule défini à une latitude de 45° et au niveau de la mer, puisque celui-ci valait 0,993977 m de la nouvelle unité."

Jomard pense donc que la coudée égyptienne comme les mesures grecques (stade grec = 180 m) a une origine géodésique, comme la science révolutionnaire a défini cette nouvelle mesure convertible en multiples et sous-multiples: le mètre. Mais il faut l'établir cette coudée et à partir des mesures prises par l'expédition d'Egypte, Jomard définit une coudée de 0,46 m. De leur côté, les anglo-saxons veulent prouver l'existence d'un pouce pyramidal équivalent au pouce anglo-saxon.

Historiquement, c'est amusant de remarquer que des coïncidences numériques sur les mesures de la même pyramide ont servi à défendre le système de poids et mesures anglais, d'origine très ancienne donc divine, contre le système métrique français, récent et impie.

Le premier à relier les dimensions de la pyramide avec le système de poids et mesures anglo-saxons est John Greaves

Oui, la polémique entre la coudée royale d'origine géodésique comme le mètre et le pouce pyramidal s'est doublée d'une concurrence idéologique entre le système métrique et anglo-saxon avec pour modèle scientifique la pyramide de Chéops.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

140 le 11.02.13 22:23

PhD Smith

avatar
Modération
Modération
Les réactions au podcast de Vénom affraid Ça fait du buzz aussi.


_________________
Praedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregius

nablator

avatar
Administration
Administration
PhD Smith a écrit:Jomard pense donc que la coudée égyptienne comme les mesures grecques (stade grec = 180 m) a une origine géodésique
C'est ce que j'essaye de comprendre. En supposant une origine géodésique quelle peut être la signification de la relation de Charles Funck-Hellet entre π et la coudée royale exprimée en mètres ? Si π était au dénominateur on aurait une jolie fraction du rayon terrestre avec plein de zéros dedans (si la Terre était une sphère). Mais π/6 mètres c'est π²/12 fois la 10 millionième partie du rayon terrestre, et là je ne comprends pas ce facteur π²/12...

Pareil pour l'autre relation qui donne une valeur légèrement différente, π-φ-1, à quoi rime-t-elle ?

C'est bien joli comme relation mais si ça n'a pas de sens, c'est seulement un jeu.


http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
PhD Smith a écrit:Oui, la polémique entre la coudée royale d'origine géodésique comme le mètre et le pouce pyramidal s'est doublée d'une concurrence idéologique entre le système métrique et anglo-saxon avec pour modèle scientifique la pyramide de Chéops.
Là où ça se complique, c'est quand on voit Otto Muck essayer de prouver que la pyramide de Chéops est basé sur le mètre. j'ai son bouquin, mais je ne le trouve pas sur internet

http://oncle-dom.fr/index.htm

143 Re: La révélation des pyramides le 12.02.13 10:29

Invité


Invité
Bonjour,

Deux liens intéressants à propos des relations géométriques/mathématiques entre n triangles et Pi :
http://www.jimloy.com/pseudo/pyramid.htm
http://www.jimloy.com/geometry/pi.htm

Un autre lien sur les relations et coïncidences remarquables entre "n (15)" pyramides et quelques "constantes" ou nombres "remarquables ou "irrationnels" :
http://www.jimloy.com/pseudo/pyramid0.htm
diablotin content

Pour faire court, n triangles/pyramides et ratios calculés a postériori à partir de leurs dimensions présentent/présenteront des coïncidences remarquables avec Pi, Phi ou d'autres nombres, irrationnels ou non. Rien d'étonnant, sinon de s'étonner des mathématiques et de la géométrie àmha.
Le "documentaire" joue àmha principalement avec cela (les calculs a postériori et le sophisme, si on trouve cela a posteriori, c'est forcément intentionnel de la part des "bâtisseurs"), en plus de nombreuses inexactitudes relevées, sensationnalismes, rhétorique, complexe de Galilée, etc. (?)

Gilles



Dernière édition par Gilles F. le 12.02.13 11:21, édité 1 fois

144 Re: La révélation des pyramides le 12.02.13 11:20

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Un autre lien sur les relations et coïncidences remarquables entre "n (15)" pyramides et quelques "constantes" :
http://www.jimloy.com/pseudo/pyramid0.htm
Moui... pour les vrais rapports hauteur/base des pyramides égyptiennes il faudrait chercher... par exemple une pente de 4/3 (Khephren et autres) donne (4/3)² ≈ √π

http://nabbed.unblog.fr/

145 Re: La révélation des pyramides le 12.02.13 12:02

Invité


Invité
Il y aurait pas mal de littérature à se procurer, visiblement la revue The Fibonacci Quarterly a déjà examiné/discuté ces aspects :

  • How to Find the "Golden Number" without really trying Roger Fischler, Fibonacci Quarterly, 1981, Vol 19, pp 406 - 410

    Abtract: Another important paper that points out how taking measurements and averaging them will almost always produce an average near Phi. Case studies are data about the Great Pyramid of Cheops and the various theories propounded to explain its dimensions, the golden section in architecture, its use by Le Corbusier and Seurat and in the visual arts. He concludes that several of the works that purport to show Phi was used are, in fact, fallacious and "without any foundation whatever".


Ou encore dans The College Mathematics Journal :

  • George Markowsky, Misconceptions about the Golden ratio, The College Mathematics Journal Vol 23, January 1992, pages 2-19.

    Abstract: This is readable and well presented. You may or may not agree with all that Markowsky says, but this is a very good article that tries to debunk a simplistic and unscientific "cult" status being attached to Phi, seeing it where it really is not! He has some convincing arguments that Phi does not occur in the measurements of the Egyptian pyramids.


Sources:
http://www.maths.surrey.ac.uk/hosted-sites/R.Knott/Fibonacci/phi.html
http://www.maths.surrey.ac.uk/hosted-sites/R.Knott/Fibonacci/fibInArt.html

146 Re: La révélation des pyramides le 12.02.13 12:52

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Il y aurait pas mal de littérature à se procurer
On trouve ces deux papiers sur le web :

How to Find the "Golden Number" without really trying Roger Fischler, Fibonacci Quarterly, 1981, Vol 19, pp 406 - 410
http://www.fq.math.ca/Scanned/19-5/fischler.pdf

George Markowsky, Misconceptions about the Golden ratio, The College Mathematics Journal Vol 23, January 1992, pages 2-19.
http://www.umcs.maine.edu/~markov/GoldenRatio.pdf

diablotin content

http://nabbed.unblog.fr/

147 Re: La révélation des pyramides le 12.02.13 17:13

nablator

avatar
Administration
Administration
Je lis chez le "prof de math qui a tout vérifié" :

Le pyramidion de Stadelmann :

Cette hypothèse du mètre connu est encore appuyé par le pyramidion découvert par Rainer Stadelmann en 1993 à coté d’une autre pyramide (rouge de snéfrou) qui serait peut être celui de celle de la pyramide de Khéops, car il fait 1,57m de coté de base pour exactement 1m de haut. Il partage en effet sensiblement la même pente et le demi périmètre de la base fait apparaître pi en mètres, quand sa hauteur indique précisément le mètre…
http://www.chez-web.com/la-revelation-des-pyramides-decryptage-et-analyse-23-probleme-de-metre/

Mais selon l'article de 1999 "Note on the Pyramidion Found at Dahshur" le pyramidion que Stadelmann a trouvé près de la Pyramide Rouge en 1983 a 4 faces équilatérales de 96 cm de côté environ, ce qui correspond à 68 cm de haut.

Because of the large number of fragments and the generous use of plaster in the reconstruction, the surfaces of the pyramidion are slightly irregular. Nevertheless, at about 96 cm from the top, measured along the edge, it is possible to measure the breadth of the faces directly on the original pieces. They are about 96 cm (3.1496 feet) wide, which means that the four faces were each equilateral triangles.
P.S. : c'est la hauteur de la mesure pas la hauteur du pyramidion !

http://nabbed.unblog.fr/

148 Re: La révélation des pyramides le 12.02.13 17:58

Invité


Invité
Ouep, chelou comme on dit par chez moi, je trouve cela aussi sur les faces.

Il y a quelques photos sur le oueb, et les liens indiquent une hauteur de l'ordre de 60 à 68 cm :






Il n'est pas possible de retrouver la hauteur à l'aide de la pente puisque les triangles seraient équilatéraux (faces 96 cm, les matheux ? (slope = 54°30' ?)

Ajout : oups, je n'avais pas lu ton "ce qui correspond à 68 cm de haut", je suppose tu as fait le calcul... (?) keske c'est que cette histoire d'un pyramidion de 1m et 1m57 de longueur de base ? J'en perds mon Égyptien.

149 Re: La révélation des pyramides le 12.02.13 19:02

nablator

avatar
Administration
Administration
Gilles F. a écrit:Il y a quelques photos sur le oueb, et les liens indiquent une hauteur de l'ordre de 60 à 68 cm :
Hmmm. Ca doit être un autre pyramidion, ça. Il a l'air complètement différent :
http://www.waseda.jp/prj-egypt/sites/Dhshr1-E.html
http://www.waseda.jp/prj-egypt/images/pyrmdn1L.JPG

Celui trouvé par Stadelmann près de la Pyramide Rouge (Snefru) c'est celui-là :
http://en.wikipedia.org/wiki/File:Restoration_Project_at_the_Red_Pyramid_in_Dahshur.jpg

The oldest pyramidion to date ever discovered was found by Rainer Stadelmann in 1982 in the area of the Red Pyramid of Sneferu at Dahshur. The Red Pyramid is actually the oldest example of a successful, true pyramid. Its pyramidion was made of fine, white Tura limestone and is uninscribed and undecorated, as were the pyramids of that time. It was discovered in fragments and has now been reconstructed. It stood about three quarters of a meter high and is now on a stand located on the east side of the Red Pyramid at Dahshur.
http://www.touregypt.net/featurestories/pyramidions.htm
(3ème photo ci-dessus)

Ajout : oups, je n'avais pas lu ton "ce qui correspond à 68 cm de haut", je suppose tu as fait le calcul... (?)
Oui. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

150 Re: La révélation des pyramides le 12.02.13 19:08

Invité


Invité
Je ne suis pas certain Nab. Celui de wiki, c'est peut-être une "reproduction" sur ce lieu très touristique, pas l'original ? "Mes" photos celui issu des fouilles ? Ou bien les miennes concernent celui de Khufu ou un autre

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 6 sur 40]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum