UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » Double détonation : Bolide ou avion

Double détonation : Bolide ou avion

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Rosetta

avatar
Administration
Administration


http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Mystere-de-la-double-detonation-la-marine-examine-les-bandes_40771-2142427-pere-pdl_filDMA.Htm

elevenaugust

avatar
Modération
Modération
Il s'agissait de deux rafales:

La préfecture maritime de Brest a finalement expliqué le fin mot de l'histoire, après les deux détonations ressenties à 14 h 07 sur une partie de la Loire-Atlantique, de l'Ille-et-Vilaine et du Maine-et-Loire.

« Il s'agissait de deux rafales marine basés à Landivisiau. Ils devaient effectuer un ravitaillement avec un avion de l'armée de l’air. Un timing assez précis devait être respecté pour que les avions puissent se rencontrer en vol. Ils ont donc demandé, à 11 000 m d’altitude, à passer en vol supersonique », a expliqué à Ouest-France la préfecture maritime de Brest.

Source

Une version que l'un des lecteur conteste:

Bang supersonique en altitude:

Deux phénomènes se combinent ; d'une part, l'énergie de l'onde est conservée dans le cône de choc, et donc se dilue quand ce cône s'élargit ; elle est inversement proportionnelle à la distance de la source d'origine (ou au rayon du cône). D'autre part, l'atmosphère n'étant pas homogène, il y a des phénomènes de réfraction (exactement comme des mirages) qui font que l'énergie du choc tend à se dissiper vers le haut.De ce fait, les supersoniques en altitude ne s'entendent pratiquement pas au sol ; il faut un passage à basse altitude (moins de 6 000 m) pour que le « bang » supersonique ait un effet quelconque.

Alors?


_________________
IPACO

nablator

avatar
Administration
Administration
elevenaugust a écrit:Alors?
C'est déjà arrivé.

Février 2010, Bordeaux (à 11000 m)
http://www.charentelibre.fr/article/article-11-le-bang-du-rafale-surprend-de-bordeaux-a-cognac,308728.php

Juin 2010, Toulouse, en interceptant un Boeing 757 (altitude de croisière env. 11000 m)
http://www.ladepeche.fr/article/2010/06/30/864795-9h21-le-bang-qui-a-fait-trembler-toulouse.html

En février dernier au dessus de la Basse-Normande et de la Bretagne à très haute altitude
http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/02/28/le-bang-d-un-rafale-met-l-ouest-en-emoi.html

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
les supersoniques en altitude ne s'entendent pratiquement pas au sol ; il faut un passage à basse altitude (moins de 6 000 m) pour que le « bang » supersonique ait un effet quelconque.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mur_du_son

Faux. Le Concorde n'était pas autorisé à voler à vitesse supersonique au dessus des terres même à son altitude de croisière de 16 à 18 km. Il ne cassait pas les vitres mais les oreilles, certainement.

En 1967, des essais de vol supersonique au-dessus de Londres avaient suscité plus de 4 000 protestations, bien qu`un Londonien âgé de 73 ans et sourd depuis 1954 ait été guéri de sa surdité par un bang. En France, Concorde vient d`entreprendre une série de vols, appelés Sierra, destinée à mesurer les effets supersoniques au-dessus de terres habitées. L`appareil traverse la France de la Bretagne à la Provence à Mach 2 et à 16 000 m d`altitude. Des appareils enregistreurs sont disposés en plusieurs points du parcours, tandis que des observateurs notent la réaction de la population. Les essais ont démontré qu`à Istres, Concorde, volant à 15 000 m d`altitude, a créé une surpression de 1,02 millibar, alors que des tests menés en laboratoire ont indiqué qu`une surpression de 8 millibars était nécessaire pour briser une vitre bien posée.
http://www.concorde-jet.com/histoire.php?deb=51

"Dans les années 1950 lorsque les projets de supersoniques de transport (SST) ont été activement développés, on pensait que, bien que le bang serait important, les problèmes pourraient être évités en volant plus haut. Cette supposition s'est avérée fausse lorsque le North American B-70 Valkyrie a commencé à voler, et il a été constaté que le bang était un problème, même à 70 000 pieds (21 000 m)."
In the late 1950s when supersonic transport (SST) designs were being actively pursued, it was thought that although the boom would be very large, the problems could be avoided by flying higher. This assumption was proven false when the North American B-70 Valkyrie started flying, and it was found that the boom was a problem even at 70,000 feet (21,000 m).
http://en.wikipedia.org/wiki/Sonic_boom

(Message envoyé le 12/12/2012 à 12 heures 12 minutes !)

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Dans le cas de Concorde c'est compliqué.

http://www.palais-decouverte.fr/fileadmin/fichiers/visiter/conferences_evenements/textes/Jean_Pinet_Concorde.pdf

Dans ce document on parle p. 15 d'une focalisation à l'accélération 120 km après le point de début d’accélération, d'ondes de choc qui n'atteignent pas le sol en dessous de Mach 1,10 à 1,15. Ca doit être parce que le cône de Mach est quasi-vertical, ce qui augmente énormément la distance et donc l'atténuation entre l'émission et la réception de l'onde de choc au sol.

D'autre part selon le wikipedia in English il y aurait un phénomène de convergence avec les ondes de choc secondaires, un peu plus rapides, qui finissent par rejoindre l'onde de choc du nez de l'avion, maximisant le bang à une distance aux alentours de 12000 m (la distance caractéristique dépend de l'avion).

The later shock waves are somewhat faster than the first one, travel faster and add to the main shockwave at some distance away from the aircraft to create a much more defined N-wave shape. This maximizes both the magnitude and the "rise time" of the shock which makes the boom seem louder. On most designs the characteristic distance is about 40,000 feet (12,000 m), meaning that below this altitude the sonic boom will be "softer"
http://en.wikipedia.org/wiki/Sonic_boom

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
nablator a écrit:D'autre part selon le wikipedia in English il y aurait un phénomène de convergence avec les ondes de choc secondaires, un peu plus rapides, qui finissent par rejoindre l'onde de choc du nez de l'avion, maximisant le bang à une distance aux alentours de 12000 m (la distance caractéristique dépend de l'avion).
Ca peut se comprendre comme ceci : après le passage de l'onde de choc, il y a une relaxation de l'air jusqu'à la pression initiale mais à une température plus haute.
http://www.fas.org/sgp/othergov/doe/lanl/pubs/00326956.pdf

Comme la vitesse du son augmente avec la température (proportionnellement à √T) les ondes de choc secondaires sont plus rapides.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_du_son#En_fonction_de_la_temp.C3.A9rature

http://nabbed.unblog.fr/

nablator

avatar
Administration
Administration
Le Concorde faisait probablement moins de bruit qu'un Rafale supersonique. Plus long et fin qu'un Rafale en proportions, il devait produire une onde de choc de plus faible intensité.

Je ne trouve pas de formule mais c'est mentionné par exemple ici :
The ratio of aircraft length to maximum cross sectional area of the aircraft also affects sonic boom intensity. The longer and more slender the aircraft, the weaker the shock waves.
http://www.nasa.gov/centers/dryden/news/FactSheets/FS-016-DFRC_prt.htm

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Bonjour,ma maison a tremble comme si une bombe étais tombe dans mon jardin !!!! ERBRAYest ce que c'est des avions (par ce que j'ai vue deux avion dans le ciel !! passe très vite )salutations

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Mystere-de-la-double-detonation-la-marine-examine-les-bandes_40771-2142427-pere-pdl_filDMA.Htm

Le seul mystère n'était pas la cause (évidente) mais l'altitude de vol.
Jusqu'à quelle altitude peut on voir un rafale, nettement dans le ciel bleu ?

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:Le seul mystère n'était pas la cause (évidente) mais l'altitude de vol.
Jusqu'à quelle altitude peut on voir un rafale, nettement dans le ciel bleu ?
Même si les avions sont tout petits à grande altitude on peut voir la trainée de condensation. Aucun mystère là dedans.

http://nabbed.unblog.fr/

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Ok . A cette altitude et en hiver une traînée est effectivement probablement (car ce n'est en rien une certitude ou une obligation qu'il y ait une traînéee associée à un jet) présente si l'hygrométrie était adéquate.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tra%C3%AEn%C3%A9e_de_condensation

Une question Nablator : une traînée de condensation (Contrail) se forme-t-elle même si l'avion de chasse est en vitesse supersonique ou hyper ?

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:Une question Nablator : une traînée de condensation (Contrail) se forme-t-elle même si l'avion de chasse est en vitesse supersonique ou hyper ?
D'après ce que j'ai lu, c'est la température et la pression partielle de vapeur d'eau dans les gaz en sortie des réacteurs qui compte, pas la vitesse.


En se mélangeant avec l'air ambiant ces gaz passant de l'état B à l'état A, si le segment intersecte la courbe de saturation, la vapeur d'eau condense et des cristaux de glace se forment.

En post-combustion, la température doit être plus grande, donc la trainée peut disparaitre.

http://nabbed.unblog.fr/

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Attention, ça va péter:


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

Major Boyington

avatar
J'ajoute un applet Java et une petite planche en français issue du site éducatif de la Nasa pour compléter ce qu'a expliqué Nablator.

nablator a écrit:En post-combustion, la température doit être plus grande, donc la trainée peut disparaitre.
Sur ce point il me semble que si la température des gaz d'échappement est en effet plus grande en mode PC, la quantité de vapeur d'eau l'est également, donc je ne crois pas que la trainée puisse disparaitre mais qu'au contraire elle s'en trouvera certainement densifiée.

nablator

avatar
Administration
Administration
Major Boyington a écrit:J'ajoute un applet Java et une petite planche en français
Magnifiques, merci !

la quantité de vapeur d'eau l'est également,
Pourquoi ?

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
nablator a écrit:
la quantité de vapeur d'eau l'est également,
Pourquoi ?
Comment ça pourquoi? Tout simplement parce que l'appareil consomme plus de carburant, donc produit plus de gaz carbonique et de vapeur d'eau.
AMHA l'effet des gaz plus chauds en sortie doit simplement faire reculer le point de formation de la trainée par rapport à l'appareil.

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

avatar
Administration
Administration
oncle dom a écrit: Tout simplement parce que l'appareil consomme plus de carburant, donc produit plus de gaz carbonique et de vapeur d'eau.
OK. Smile

http://nabbed.unblog.fr/

Major Boyington

avatar
oncle dom a écrit:AMHA l'effet des gaz plus chauds en sortie doit simplement faire reculer le point de formation de la trainée par rapport à l'appareil.
Oui. Voir sur Contrail Science le résumé des différentes variables en jeu.

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Après la Bretagne et le Val de Loire, c'est au tour du Midi d'entendre des bangs sonores : http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/25/1544916-plusieurs-detonations-entendues-entre-montauban-et-fronton.html


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Mouai ... Encore beaucoup de bruit pour pas grand chose. Le public prend conscience de temps en temps qu'il y a des avions qui font des bangs (ce qui devrait être connu depuis 1947!). Et on est pourtant au 21eme siècle du IIIeme millénaire. Shocked

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Cette fois ci, c'est la pointe des Ardennes qui a eu droit à un bang supersonique accidentel : http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/trois-avions-de-chasse-en-grand-exces-de-vitesse

(j'en profite pour déplacer ce fil dans la section "méprises"


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Up !

Sur Ciel des Hommes, nous avons reçu hier de nombreux témoignages faisant part d'une grosse détonation dans le ciel alsacien dans la nuit de mardi à mercredi : http://www.cidehom.com/question.php?_q_id=5611

Il s'agissait en fait d'un entraînement de chasseurs : http://www.dna.fr/defense/2014/02/06/des-avions-de-chasse-rugissent-dans-le-ciel-alsacien

Amusant de relire les propos des témoin auditifs qui affirmaient qu'il ne pouvait s'agir en aucun cas d'avions militaires...  Laughing 


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Rosetta

avatar
Administration
Administration
Rosetta a vu et entendu en direct Smile

Bob Rekin

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Plus de précisions dans cet article : http://www.dna.fr/edition-de-colmar/2014/02/06/avions-de-chasse-au-dela-de-mach1

Il s'agissait de deux Mirage 2000-5 en manoeuvre, mais le passage du mur du son était involontaire : il était dû à un fort vent arrière.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

nablator

avatar
Administration
Administration
Bob Rekin a écrit:Il s'agissait de deux Mirage 2000-5 en manoeuvre, mais le passage du mur du son était involontaire : il était dû à un fort vent arrière.
Shocked
Quel rapport ?

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

avatar
nablator a écrit:
Bob Rekin a écrit:Il s'agissait de deux Mirage 2000-5 en manoeuvre, mais le passage du mur du son était involontaire : il était dû à un fort vent arrière.
Shocked
Quel rapport ?
Ben, la vitesse par rapport à l'air n'est pas la même que celle par rapport au sol.  

http://oncle-dom.fr/index.htm

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum