UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.
Les adresses mail alternatives ne donneront plus lieu à validation de l'inscription.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » MEPRISES » Comètes brillantes à l'origine de cas ufologiques

Comètes brillantes à l'origine de cas ufologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Présentation générale des comètes
Les comètes sont des petits corps du Système solaire, principalement composées de glaces et de poussières. Véritables reliques du Système solaire, elles proviennent pour l'essentiel d'une région très lointaine, bien plus éloignée que l'orbite de Neptune, et nommée Nuage de Oort.
Lors de leur arrivée dans le Système solaire interne (à l'intérieur de l'orbite de Jupiter), l'échauffement provoqué par les radiations solaires provoque la fonte de leur surface. Les comètes s'entourent alors d'une atmosphère, nommée coma ou chevelure, constituée d'atomes, de gaz et de poussières libérés sous forme de jets de gaz. Les vents solaires font pression sur cette coma, et les comètes les plus importantes présentent alors des queues, généralement au nombre de deux : la queue plasmique, toujours dirigée à l'opposé du Soleil, et la queue de poussières, incurvée sur le plan de l'orbite de la comète.
Les comètes sont parmi les astres les spectaculaires qui soient, lorsqu'elles passent dans le Système solaire interne. Autrefois source de terreur, les comètes fascinent toujours autant les hommes.

Quelques exemples de méprises avec des comètes
Ufologiquement parlant, les comètes ne sont pas des sources de confusions importantes comme peuvent l'être la Lune, Vénus, les avions, les bolides, les skytracers, ou plus récemment les lanternes thaïlandaises. Les cas sont plutôt rares (est-ce dû au fait que les comètes très brillantes le sont également?), mais ils existent.
Le livre OVNI la fin du secret de Robert Roussel, en page 167, nous apprend ainsi que la comète West fut à l'origine d'un cas OVNI début mars 1976 en Haute-Marne :
« De L'Est républicain
La comète « West » prise pour un OVNI


On a d'abord cru à un OVNI, le 7 mars 1976, lorsque, à Saint-Dizier, des témoins ont pu observer un objet non identifié quelques minutes avant le lever du jour. Il s'agissait en fait de la comète « West » découverte l'an dernier par l'observatoire de Genève sur un cliché de l'observatoire austral du Chili. Cette comète, dont la brillance était égale à celle de Jupiter, était pourvue d'une longue queue « étincelante » à la verticale. A peine plus gros qu'une étoile, l'astre se montrait, au sud-est, immobile pendant trois quarts d'heure environ. D'après l'observatoire de Meudon, la comète « West » devait être visible chaque matin jusqu'au 15 mars 1976. De moins en moins facilement cependant, puisqu'elle s'éloignait peu à peu du Soleil et de la Terre, suivant une trajectoire parabolique pour disparaître, finalement, dans les ténèbres de l'univers. »


Le GEIPAN possède dans ses dossiers un cas classé PAN C, qui est en fait une très probable méprise avec la comète Hale-Bopp : Pontoux sur l'Adour (40), datant du 9 mars 1997
( http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=202&cas=1997-03-01450 )
Bien que succinct, le témoignage nous apprend ainsi que l'OVNI observé était blanc et brillant, de forme de ronde et de la grosseur d'un petit pois, et accompagné d'une traînée blanche et nébuleuse, trois fois plus grande. L'OVNI était immobile pendant toute l'observation, qui a duré une demi-heure, et il était visible en direction du Nord. Or, à l'heure de l'observation et dans la direction indiquée, la comète Hale-Bopp, particulièrement brillante (magnitude 0) est visible.

D'autres cas de méprises avec des comètes pourront peut-être être retrouvés dans la casuistique ufologique.

Comètes visibles à l'oeil nu depuis le 1er juillet 1947
Le phénomène OVNI moderne ayant débuté le 24 juin 1947 par l'observation de Kenneth Arnold, vous trouverez ci-dessous la liste chronologique des comètes visibles à l'oeil nu depuis le 1er juillet 1947.
Pour chaque comète, vous trouverez le nom, la période concernée (exprimée en mois), la magnitude minimum atteinte (ici notée « Mag »), ainsi que les constellations traversées durant cette période. Les constellations visibles uniquement depuis l'hémisphère Sud sont mises en italique.

(Nom / Période / Mag / Constellations traversées)
- C/1947 X1 « Southern Comet » 12/1947 -5 Scorpion, Sagittaire
- C/1948 L1 Honda-Bernasconi 06/1948 5 Persée, Cassiopée
- C/1948 V1 « Eclipse Comet » 11 à 12/1948 1 Balance, Vierge, Hydre femelle, Machine pneumatique, Boussole, Poupe
- C/1955 L1 Mrkos 06/1955 4 Persée, Cocher, Girafe
- C/1956 R1 Arend-Roland 03 à 05/1957 1,5 Baleine, Poissons, Triangle, Andromède, Persée, Girafe
- C/1957 P1 Mrkos 06 à 09/1957 1 Gémeaux, Cancer, Lynx, Petit Lion, Grande Ourse, Chiens de chasse, Bouvier, Vierge
- C/1959 Y1 Burham 04 à 05/1960 3,5 Verseau, Pégase, Cygne, Céphée, Dragon, Petite Ourse, Grande Ourse
- C/1961 O1 Wilson-Hubbard 07 à 08/1961 3 Gémeaux, Cocher
- C/1961 T1 Seki 11/1961 4 Hydre femelle, Machine pneumatique, Voiles, Carène, Poisson Volant, Dorade
- C/1962 C1 Seki-Lines 02 à 04/1962 -1,5 Eridan, Fourneau, Baleine, Poissons, Bélier, Taureau
- C/1963 A1 Ikeya 02 à 03/1963 3 Caméléon, Octant, Table, Hydre mâle, Horloge, Eridan, Phénix, Fourneau, Baleine, Poissons
- C/1963 F1 Alcock 05 à 06/1963 4,5 Chevelure de Bérénice, Vierge
- C/1963 R1 Pereyra 09/1963 2 Hydre femelle
- 2P/Encke 06/1964 5 Gémeaux, Petit Chien, Hydre femelle
- C/1964 L1 Tomita-Gerber-Honda 06 à 07/1964 4,5 Baleine, Bélier, Taureau, Cocher, Gémeaux, Lynx, Cancer, Lion
- C/1964 N1 Ikeya 08/1964 3 Orion, Licorne, Hydre femelle, Coupe, Corbeau, Vierge, Balance
- C/1965 S1 Ikeya-Seki 10 à 11/1965 -10 Coupe, Corbeau, Vierge, Hydre femelle, Machine pneumatique
- C/1967 M1 Mitchell-Jones-Gerber 06 à 07/1967 4,5 Cancer, Hydre femelle, Sextant
- C/1969 T1 Tago-Sako-Kosaka 12/1969 à 02/1970 3,5 Scorpion, Couronne australe, Télescope, Indien, Grue, Sculpteur, Baleine, Poissons, Bélier, Triangle
- C/1969 Y1 Bennett 02 à 05/1970 0 Grue, Poisson austral, Verseau, Pégase, Lézard
- C/1970 B1 Daido-Fujikawa 02/1970 4 Aigle
- C/1970 K1 White-Ortiz-Bolelli 05 à 06/1970 1 Taureau, Orion
- C/1970 N1 Abe 09/1970 6 Dragon, Hercule
- C/1973 E1 Kohoutek 11/1973 à 01/1974 -2 Corbeau, Vierge, Hydre femelle, Balance, Scorpion, Ophiuchus, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons
- C/1974 C1 Bradfield 03 à 04/1974 4,5 Baleine, Poissons, Bélier, Triangle, Andromède
- C/1975 N1 Kubayashi-Berger-Milon 07 à 09/1975 4,5 Lyre, Cygne, Dragon, Grande Ourse, Chiens de chasse, Petit Lion, Lion
- C/1975 T2 Suzuki-Saigusa-Mori 11/1975 4,5 Télescope, Indien
- C/1975 V1 West 02 à 04/1976 -2 Verseau, Pégase, Petit Cheval, Dauphin
- 6P/d'Arrest 08 à 09/1976 5,5 Verseau, Capricorne, Poisson austral, Sculpteur, Phénix
- C/1978 C1 Bradfield 03/1978 5 Capricorne, Verseau, Pégase, Poissons
- C/1979 Y1 Bradfield 12/1979 à 01/1980 5 Scorpion, Règle, Autel, Triangle austral, Oiseau de Paradis, Octant, Hydre mâle, Toucan, Horloge, Eridan, Fourneau
- C/1980 Y1 Bradfield 12/1980 à 01/1981 4 Scorpion, Ophiuchus, Sagittaire, Aigle, Verseau
- C/1982 M1 Austin 08/1982 4,5 Grand Chien, Licorne, Petit Chien, Gémeaux, Cancer, Petit Lion, Grande Ourse
- C/1983 H1 IRAS-Araki-Alcock 05/1983 1,5 Hercule, Dragon, Petite Ourse, Grande Ourse, Lynx, Cancer, Licorne, Poupe
- 1P/Halley 11/1985 à 05/1986 2,5 Taureau, Bélier, Poissons, Verseau, Capricorne, Sagittaire, Couronne australe, Scorpion, Règle, Loup, Centaure, Hydre femelle, Coupe, Sextant
- C/1989 W1 Aarseth-Brewington 12/1989 à 01/1990 3 Ophiuchus, Scorpion, Couronne australe, Sagittaire, Indien
- C/1990 K1 Levy 08 à 11/1990 3,5 Pégase, Petit Cheval, Aigle, Sagittaire, Scorpion, Loup, Centaure
- C/1996 B2 Hyakutake 03 à 06/1996 0 Vierge, Bouvier, Grande Ourse, Dragon, Petite Ourse, Girafe, Persée, Bélier, Baleine, Eridan
- C/1995 O1 Hale-Bopp 07/1996 à 10/1997 -1 Ecu, Serpent, Ophiuchus, Aigle, Petit Renard, Cygne, Lézard, Andromède, Persée, Taureau, Orion, Licorne, Grand Chien, Poupe, Voiles
- C/1998 J1 SOHO 05 à 06/1998 0,5 Bélier, Taureau, Orion, Grand Chien
- C/2001 A2 LINEAR 05 à 07/2001 3 Lièvre, Eridan
- C/2000 WM1 LINEAR 11/2001 à 02/2002 2,5 Bélier, Poissons, Baleine, Sculpteur, Grue, Indien, Télescope, Couronne australe, Sagittaire
- 153P/Ikeya-Zhang 03 à 06/2002 3 Poissons, Andromède, Cassiopée, Céphée, Dragon ; Hercule, Couronne boréale, Serpent
- C/2002 V1 NEAT 01 à 03/2003 -0,5 Poissons, Verseau, Capricorne, Sculpteur
- C/2001 Q4 NEAT 04 à 06/2004 3 Toucan, Hydre mâle, Horloge, Réticule, Dorade, Peintre, Colombe, Grand Chien, Licorne, Petit Chien, Cancer, Lynx, Grande Ourse
- C/2002 T7 LINEAR 04 à 06/2004 2 Baleine, Eridan, Lièvre, Grand Chien, Hydre femelle
- C/2004 F4 Bradfield 04 à 05/2004 3,5 Poissons, Andromède
- C/2004 Q2 Machholz 11/2004 à 03/2005 3,5 Eridan, Taureau, Persée, Cassiopée, Girafe
- C/2006 P1 McNaught 12/2006 à 03/2007 -5,5 Ophiuchus, Serpent, Ecu, Aigle, Sagittaire, Microscope, Indien, Toucan
- C/2007 F1 LONEOS 10 à 11/2007 5 Chevelure de Bérénice, Bouvier, Vierge, Balance, Scorpion
- 17P/Holmes 10/2007 à 02/2008 2,5 Persée
- C/2011 W3 Lovejoy 12/2011 à 01/2012 0,5 Scorpion, Ophiuchus, Autel, Triangle austral
- C/2011 L4 PanSTARRS 02 à 04/2013 -1 Sagittaire, Indien, Microscope, Grue, Poisson austral, Verseau, Sculpteur, Baleine, Poissons, Andromède, Cassiopée


(à suivre...)


Sources
Brightest Comets in 20th Century. Site Fall of a thousand suns :
http://www.fallofathousandsuns.com/brightest-comets-in-the-20th-century.html
Brightest Comets in 21st Century. Site Fall of a thousand suns :
http://www.fallofathousandsuns.com/brightest-comets-in-the-21st-century.html
Cometography, a catalog of comets. Volume 4 : 1933-1959. Gary W. Kronk. Cambridge University Press, 2009.
Cometography, a catalog of comets. Volume 5 : 1960-1982. Gary W. Kronk et Maik Meyer. Cambridge University Press, 2010.
La lettre du Guide du Ciel. Archives : http://www.leguideduciel.net/lgdc/lgdcarchives.php
Les comètes. Site PGJ Astronomie : http://pgj.pagesperso-orange.fr/comete.htm
Les Grandes Comètes du passé. Site PGJ Astronomie : http://pgj.pagesperso-orange.fr/gdecomete.htm
Memorable Comets of the Past. Site Gary W. Kronk's Cometography : http://cometography.com/past_comets.html
Seiichi Yoshida's Home Page : http://www.aerith.net/
OVNI la fin du secret. Robert Roussel. Belfond, 1978.
17P/Holmes. Site Gary W. Kronk's Cometography : http://cometography.com/pcomets/017p.html


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Arf ! Ma liste cométaire a du mal à passer du format word au format utilisé sur le forum, ça fait un gros pavé d'informations à lire d'un seul coup. Bon, va falloir que je trouve un exemple concret pour expliquer la démarche (j'en ai un ! Smile).

A noter que j'ai un vide de quelques années, entre le début des années 1980 (période couverte par les volumes de Cometography) et le milieu des années 1990, où différents sites internet sur les comètes prennent le relais. En toute logique, je n'ai loupé aucune comète brillante durant cette période là, mais j'ai des incertitudes sur les périodes de visibilités de quelques unes d'entre elles (en particulier la comète IRAS-Araki-Alcock. Vivement la sortie du volume 6 de Cometography pour combler le vide ! Razz


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Allez, un petit exemple pour éclaircir tout ça. En fait, j'ai trouvé très récemment qu'un double cas d'OVNI s'explique très probablement par une méprise avec la célèbre comète Arend-Roland.

La ligne consacrée à cette comète dit ceci :
- C/1956 R1 Arend-Roland 03 à 05/1957 1,5 Baleine, Poissons, Triangle, Andromède, Persée, Girafe
La comète C/1956 R1 Arend-Roland a été visible à l'oeil de mars à mai 1957 ("03 à 05/1957"). Elle a atteint la magnitude minimum de +1,5 ("1,5"), ce qui est particulièrement visible dans un ciel bien noir. D'ailleurs, il y a quelques jours, j'ai croisé une personne âgée qui a vu cette comète à l'époque ("elle était formidable !"). Durant sa période de visibilité à l'oeil nu, elle a traversé les constellations de la Baleine, des Poissons, du Triangle, d'Andromède, de Persée et de la Girafe ("Baleine, Poissons, Triangle, Andromède, Persée, Girafe")

Si vous connaissez bien le ciel, la traduction en terme de visibilité est rapide : durant cette période de l'année, les constellations citées sont visibles en soirée. A la fin de période de visibilité (constellations de Persée et de la Girafe), la comète Arend-Roland était également visible au petit matin, voire même toute la nuit, le tout dépendant de sa position dans la constellation de la Girafe.

:arrow:Cela signifie que si la comète Arend-Roland est à l'origine de cas d'OVNI, il faut les chercher en soirée de mars à mai 1957, ainsi qu'en matinée vers la fin avril / début mai (en fait, j'ai les dates d'entrée dans les constellations grâce au volume 4 de Cometography de Gary Kronk Smile)

Recherche rapide sur Base Ovni France, en affichant les cas enregistrés pour l'année 1957 :
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&an=1957&page=0
Ne reste plus qu'à cherche parmi ces cas, pendant la période incriminée, lesquels peuvent répondre à des critères de méprise avec une comète (typiquement : objet allongé, immobile, fantômatique, etc etc).

Pour les 26 et 28 avril 1957, les témoins de Belfort (90) nous facilitent rudement le travail ! Very Happy
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1528
"Observation par un météorologue et son épouse d'un objet ayant un peu la forme d'une comête avec une queue lumineuse, assez brillante au départ et allant en s'estompant tournée vers l'est. L'objet se trouvait à une hauteur de 30 à 40° au dessus du Mont Salbert. A cette époque un fort situé au sommet du lieu était occupé par les forces de l'OTAN et équipé d'un radar.( Même objet vu deux jours plus tard"
et
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1529
"Observation par un météorologue et son épouse d'un objet ayant un peu la forme d'une comête avec une queue lumineuse, assez brillante au départ et allant en s'estompant tournée vers l'est. L'objet se trouvait à une hauteur de 30 à 40° au dessus du Mont Salbert. A cette époque un fort situé au sommet du lieu était occupé par les forces de l'OTAN et équipé d'un radar.( Même objet vu deux jours plus tôt"

Bon déjà, un même objet vu à deux reprises, à peu près aux mêmes heures et dans les mêmes conditions, ça sent déjà la méprise astronomique. Notons que l'objet observé à la forme d'une comète... Smile
La période étant à l'observation de la comète Arend-Roland, reste à vérifier si par hasard ce ne serait pas elle notre mystérieux objet cométaire...

Position de l'OVNI : vu depuis Belfort, l'OVNI est vu au-dessus du Mont Salbert. Une simple carte nous permet de déduire qu'il était vu au Nord-Ouest.
Grâce à Raoul Robé, j'ai même pu obtenir des précisions. D'après l'enquête de J. Tyrode parue dans LDLN n°3 (juillet 1972) en page 16, l'azimut de l'OVNI était de 140°, au Nord-Ouest. Cela indique que l'azimut a dû être pris depuis le Sud, sinon, on est au Sud-Est (incohérent avec la direction du Mont Salbert). Soit un azimut par rapport au Nord de 320°.
La hauteur angulaire de l'OVNI est estimée à 30/40°.

Position de la comète Arend-Roland : vu que Stellarium n'a pas en mémoire cette comète, il faut chercher un peu. Consultons le volume 4 de Cometography à la page 508. Force est de constater qu'en avril 1957, la comète se déplaçait rapidement dans le ciel, de soir en soir. Arrivée dans les Poissons le 14 avril, dans le Triangle le 20 avril, Andromède le 23, Persée le 25 puis la Girafe le 28. Fichtre !
Au moins, nous pouvons définir la zone du ciel dans laquelle elle se trouvait : le 26 avril au soir, elle était au beau milieu de la constellation de Persée, et le 28 avril au soir, elle était dans le Sud de la Girafe.
Ne reste plus qu'à vérifier sur Stellarium où étaient ces constellations au moment des observations (pensez à rajouter une heure à l'heure d'observation, car l'heure d'été n'existait pas encore à l'époque, mais Stellarium fait comme si...)
- 26 avril 1957, 21h30 HL : azimut d'environ 320° ( Very Happy!), hauteur angulaire d'environ 20°
- 28 avril 1957, 22h30 HL : azimut d'environ 330°, hauteur angulaire d'environ 25°

Vous le voyez, ces valeurs sont très proches de la position de l'OVNI... qui ressemble à une comète. D'ici à penser que notre OVNI cométaire n'est autre qu'Arend-Roland, il n'y a qu'un pas ! Wink
D'ailleurs, il est à noter que la magnitude visuelle d'Arend-Roland le 26 avril était de +2,8, avec une queue bien lumineuse longue de 10 ou 17°, s'estompant au fur et à mesure (c'est écrit dans Cometography) :arrow:c'est la description de l'OVNI !!!
Le fait que la queue de l'OVNI soit tournée vers l'Est est parfaitement normal : c'est la direction opposée au Soleil ! ^^
Le 28 avril, la magnitude d'Arend-Roland était de +3,5, avec une queue toujours aussi bien visible.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

oncle dom


Bob Rekin a écrit:Allez, un petit exemple pour éclaircir tout ça. En fait, j'ai trouvé très récemment qu'un double cas d'OVNI s'explique très probablement par une méprise avec la célèbre comète Arend-Roland.

La ligne consacrée à cette comète dit ceci :
- C/1956 R1 Arend-Roland 03 à 05/1957 1,5 Baleine, Poissons, Triangle, Andromède, Persée, Girafe
La comète C/1956 R1 Arend-Roland a été visible à l'oeil de mars à mai 1957 ("03 à 05/1957"). Elle a atteint la magnitude minimum de +1,5 ("1,5"), ce qui est particulièrement visible dans un ciel bien noir. D'ailleurs, il y a quelques jours, j'ai croisé une personne âgée qui a vu cette comète à l'époque ("elle était formidable !").
1.5 seulement? Ce n'est pas trop le souvenir que j'en ai. j'aurais plutôt dit entre 0 et 1, mais 56 ans après, hein?...
On la voyait au nord ouest, dans une zone du ciel qu'on ne voit plus depuis notre terrasse, car les arbres ont poussé.
Mon grand père paternel, qui se trouvait à la maison à cette époque là (c'était la maison de sa belle famille), en la voyant, lui donnait une longueur de 1 mètre.
Quant à mon père, en s'en souvenant plus tard, il l'appelait comète d'Arend Robert.
Autant pour le témoignage humain. Wink

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
J'ai trouvé une nouvelle très probable méprise avec une comète ! Very Happy

Dans la revue Lumières dans la Nuit n°155 (mai 1976) en page 27 (nouvelles récentes), on peut lire :
Le 4 mars 1976 : Sahara occidental
Les pilotes et passagers de plusieurs avions ont vu un objet lumineux, semblable à une comète géante munie d'une longue queue, à 15° au-dessus de l'horizon. L'objet est resté immobile et n'a disparu qu'au lever du jour. Un pilote d'avion a assuré n'avoir été en présence ni d'une comète ni d'une fusée.
("Le Progrès" du 4-3-76)

Je n'ai pas l'article en question sous la main pour plus de détails, mais cette simple description suffit à dire que l'OVNI n'est très probablement que la comète West. Smile

Bon déjà, ça sent bon la méprise astronomique : un objet immobile qui disparaît au lever du jour, ça c'est caractéristique. Very Happy

En consultant l'historique de la comète West dans le volume 5 de Cometography de Gary Kronk et Maik Meyer, on retrouve les caractéristiques de notre OVNI.
En effet, si depuis sa découverte, la comète était visible le soir, elle a basculé dans le ciel du matin après un passage près du Soleil le 27 février. C'est à partir de ce moment-là qu'elle a commencé à arborer une superbe queue ! Et sa magnitude était telle qu'on pouvait la voir en plein jour. Elle s'est ensuite éloignée du Soleil en baissant en luminosité.

Le 3 mars, son élongation solaire était de 17° (tiens, tiens !), avec une queue longue de 10 à 15° (soit 20 à 30 fois le diamètre apparent de la Lune). Sa magnitude était encore négative.

Pour vous faire une idée de l'aspect de la comète, vous pouvez consulter les liens suivants :
- http://cometography.com/lcomets/1975v1.html (avec une vue du 6 mars). Consultez l'historique, c'est intéressant Smile
- http://en.wikipedia.org/wiki/Comet_West (avec une vue du 9 mars)

En tout cas, c'est un pilote qui nous le dit : ça ne pouvait pas être une comète. Chiche ?


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

oncle dom


Bob Rekin a écrit:En tout cas, c'est un pilote qui nous le dit : ça ne pouvait pas être une comète.
Inversement, si c'était une comète, ça ne pouvait pas être un vrai pilote.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le volume 6 de Cometography couvrira la période de 1983 à 1999, de quoi largement combler la lacune temporelle que j'évoquais en début de fil. Smile
Arrow http://cometography.com/cometography.html
The final volume, number 6, will cover all comets observed during the period of 1983 through 1999. As with volume five. Maik Meyer, a friend and an avid comet observer and researcher in Germany, will co-author this volume. Most of the research is finished and the manuscript is due at the end of 2011.

Si j'en crois ce qui est écrit sur Amazon, le volume 6 sortira en juillet 2016 : http://www.amazon.fr/Cometography-Catalog-Comets-Gary-Kronk/dp/0521872162/ref=sr_1_4?ie=UTF8&qid=1425394425&sr=8-4&keywords=cometography cheers

En attendant, je vais pouvoir rajouter deux comètes à la liste de celles qui ont été visibles à l'oeil nu :
- C/2012 S1 ISON, visible quelques jours seulement à l'oeil nu en novembre 2013, juste avant sa désintégration près du Soleil.
- C/2014 Q2 Lovejoy, qui a atteint la magnitude 3,5 ou 4 à la mi-janvier 2015.


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Bob Rekin


Membre d'honneur
Membre d'honneur
Outburst de la comète C/2014 Q1 PanSTARRS ! Very Happy Alors qu'elle devait être de magnitude 6, un sursaut d'activité vient de la rendre visible à l'oeil nu (magnitude 3 ou 4). Malheureusement, elle n'est visible que depuis l'hémisphère Sud.
http://www.aerith.net/comet/catalog/2014Q1/2014Q1.html

Une image de toute beauté avec le croissant de Lune : http://cidehom.com/apod.php?_date=150720


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum