UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » SUPERCHERIES » La preuve de l'existence physique des OANIs/OVNIs [sic] par le SGDN

La preuve de l'existence physique des OANIs/OVNIs [sic] par le SGDN

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 8 sur 9]

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Le gendarme nucléaire a encore frappé!

dl.free.fr/fIeoLaFv7

Extraits:
Depuis quelques semaines je fais des recherches concernant cette  note ou des détracteurs obtus y vont de leurs petites interprétations personnelles, mais aussi de certaines élucubrations et inventions mitonnées à la sauce sceptique et bien assaisonnées pour en cacher le gout déplorable.  
A chaque fois que j’ai parlé de cette note,  j’en ai dit ce que  j’en  savais  sur  le moment. Il faut savoir que dans un tout premier temps les ultras sceptiques m’ont accusé d’avoir moi-même fabriquée cette note. Ensuite ils ont accusé Jean Gabriel Greslé de l’avoir fabriquée. Et pour finir ils ont d’abord  dénigré François Couten en disant que c’était un quasi illuminé, un « bon vivant »  ou encore qu’il divaguait  et ainsi conforter leur accusation : « c’est  lui  qui  a fabriqué cette note ».

Comme toujours aucune preuve, source rien ...

Ce que Robert Allessandri présente n’est en fait qu’un recopié d’une partie de la note originale. C’est aussi une  interprétation  toute particulière de cette note qui est présentée. Dans sa version originale ce n’est pas du tout comme ça qu’elle se présente.

Pour que RR0 poste ce « copié » du document sur son site il devait avoir reçu le document original, qui est composé de 2 pages, mais qui devait comporter des annexes.

Ça c'est intéressant! Il trouvé la véritable note !
Immédiatement je demande à la voir mais ...



Bref c'est le gendarme nucléaire ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Patrice

avatar
Administration
Administration
Laisse le il se noie seul.
Il ne réfute en rien ce qui a déjà été dit sur cette note et encore moins les dires de Robert. Seul les aveugles ne voient pas cela. Si (nom interdit dans ce forum) était pertinent il ne s'en prendrai pas au gens mais resterait sur les arguments.

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
C'est marrant quand même d'après le gendarme nucléaire la note existe et fait deux pages avec des anexes.
C.C l'a cette note, (nom interdit dans ce forum) aussi, peut-être Bourdier et d'autres l'auraient ?
Mais pourquoi aucun d'eux (du premier au dernier) n'a présenté que la page de RR0 et pas la vrai note?
Même J.G Grèslé qui vend quand même ses bouquins il les donne pas a présenter une page web, pas la vrai note, pourquoi ?

Parce qu'elle n'existe pas...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Patrice

avatar
Administration
Administration
C'est comme son affirmation "Seray m'a accusé de l'avoir fabriquée", on peut attendre des milliers d'années avant d'en avoir la preuve.
Cette note ils ((nom interdit dans ce forum), Greslé etc...) ont été trop dupes, trop naïfs, aucunement regardant, ils ont cru détenir une preuve quelconque et ils sont trop fiers pour l'avouer. Point barre !
La petite mise au point de J Beau passe sous silence....



Dernière édition par Patrice le 03.06.18 9:18, édité 3 fois (Raison : Correction orthographique)

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Jérôme Beau fait une mise au point nette et salutaire sur l'origine du "document" ici :
http://www.javarome.org/post/2018/05/16/%C3%80-propos-du-SGDN

nablator

avatar
Administration
Administration
marcassite a écrit:Jérôme Beau fait une mise au point nette et salutaire sur l'origine du "document" ici :
http://www.javarome.org/post/2018/05/16/%C3%80-propos-du-SGDN

Très bien !

"N.B.: Bravo à M. Pierre Renez, qui a su retrouver la page d'origine !"

L'analyse de Pierre Renez publiée hier :
https://ufoetscience.wordpress.com/2018/06/01/la-verite-enfin-devoilee-sur-la-note-de-service-du-sgdn-sur-les-ovnis/



Une sauvegarde au cas où : http://web.archive.org/web/20180602161743/https://ufoetscience.wordpress.com/2018/06/01/la-verite-enfin-devoilee-sur-la-note-de-service-du-sgdn-sur-les-ovnis/

http://nabbed.unblog.fr/

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
On me dit de source sure que le gendarme nucléaire est en réanimation ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Patrice

avatar
Administration
Administration
Si lui et ses amis TC/E pouvaient enfin comprendre, l'ufologie se relèverai un peu comme un épis de blé par héliotropisme....

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Il reste même une faute de frappe:




Puisque le gendarme nucléaire prétend avoir (et pas que lui) la véritable note et ses annexes il temps de la montrer ...

Sinon ce n'est même pas une erreur, mais un simple mensonge ...
Et dans ce cas là : Gréslè, le gendarme nucléaire, (nom interdit dans ce forum), Troadec, Boudier ont tous mentis volontairement ...



Dernière édition par NEMROD34 le 03.06.18 10:03, édité 1 fois


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Armand Cadi

avatar
Surtout car cette version de ce texte correspond plutôt à une fiche de renseignements établie par Couten sur ce qu'il savait du SGDN. On se méprend peut-être sur la nature du document.

(Je corrige : le SGDN)



Dernière édition par Armand Cadi le 03.06.18 10:22, édité 2 fois

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
A ce stade c'est plus de la méprise c'est du mensonge!
Le gendarme nucléaire affirme que lui et ses amis ont la vraie note avec des annexes, qui l'a vue ?
C'est normal elle n'existe pas ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

nablator

avatar
Administration
Administration
Armand Cadi a écrit:Surtout car cette version de ce texte correspond plutôt à une fiche de renseignements établie par Couten sur ce qu'il savait du SGDN.
Oui, sans doute. Robert Alessandri a tout de suite reconnu le style de François Couten qui faisait des révélations sur ce qu'il "savait" de l'implication des services (pas que le SGDN) dans le domaine OANI/OVNI.

http://nabbed.unblog.fr/

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Quand il est difficile d’admettre que des acteurs de l'ufologie, qui font du bruit, vendent des bouquins, se targue d'être "officiels" ne sont que des menteurs ...




Des gens qui ont divulgué, diffusé un truc a la con que ça sauté aux yeux que c'est une connerie, mais ils l'ont pas fait exprès!
Un commandant de bord formé au us, un ancien gendarme nucléaire, un ingénieur qui parle aux hautes autorités, un comité qui réunit la crème de la crème, c'est tous des cons qui se sont fait avoir par un truc "censuré", que des crétins sans même le bac depuis leur fauteuil et leur pc ont vu de suite ...
C'est pas facile de se rendre compte que les pontes de l'ufologie, avec titres et tout ne sont que de vulgaires menteurs ...  

Personne pendant des années n'a rien vu, pourtant contrairement à nous ils sont intelligents ces gens!
Ils ont des diplômes et tout !
Mais ils ont rien vu ...


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

oncle dom

avatar
NEMROD34 a écrit:Personne pendant des années n'a rien vu, pourtant contrairement à nous ils sont intelligents ces gens!
Ils ont des diplômes et tout !
Mais ils ont rien vu ...  
Dame, puisque l'acceptation d'un mensonge est proportionnel à sa grosseur (loi de Goebbels)
Et que la perception d'un fait est inversement proportionnel à son évidence (loi de Poe ou de "la lettre volée")
Alors la compréhension d'un problème doit être inversement proportionnelle au nombre des diplomes de delui qui l'étudie.
C'était notre série "Vous croyez que... Et ben, c'est tout dit l'contraire"

http://oncle-dom.fr/index.htm

Patrice

avatar
Administration
Administration
Il n'y aura pas de méa culpa. En outre notre alsacien a affirmé que le j'avais accusé de la fabrication de cette note (chose qu'il ne pourra jamais prouver puisque c'est archi-faux)
Ils sont trop fier.
Puis reste la possibilité à (nom interdit dans ce forum) de diffuser les deux pages que contiendrait cette note maudite. Mais comme notre Gendarme nucléaire semble s'y opposer.... L'honneur est-il sauf ?

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

hal9000

avatar
Modération
Modération
Bravo à Pierre Renez pour cette trouvaille!
Accessoirement on trouve dans le texte d'origine de France-ovni l'explication de l'absence de la "cinquième direction" du S.G.D.N. : une faute d'édition de la page, avec un "<br>" (saut de ligne en html) pas fermé qui a fait sauter la suite du texte.
Le rédacteur du site Ovni-info qui correspondait avec François Couten et qui a publié plusieurs de ses articles a apparemment en sa possession le texte complet et l'ufologue alsacien dont on ne doit pas prononcer le nom a donné la partie concernant la dernière direction :
5) Direction " Affaires Juridiques et Européennes " :
( intervient de manière officieuse quant à l'établissement éventuel à l'échelon européen d'une législation spécifique OANIs/OVNIs )
Directeur : Emmanuel GLASSER ( Maître des Requêtes au Conseil d'État )
Adresse privée : xxxxx
Et après tout peut-être y avait-il aussi des annexes, mais dans tous les cas il s'agit bien d'un texte de François Couten et non d'une note du S.G.D.N.


_________________
Robert Alessandri, agitateur en ufologie
http://univers-ovni.com

Patrice

avatar
Administration
Administration
Tout ceux qui ont un peu connu François ont reconnu son style. Michel Piccin l'a rencontré aussi, nous en avons parlé puisque j'ai été aussi chez lui, pas de doute dés l'origine.
Cette façon de faire de ces TC/E (car il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac) est préjudiciable pour eux, mais je ne vais pas les plaindre.
Je rappel que dés que le nom de François a été écrit ici-même nous avons essuyé une plainte sur le forum de la part de l'alsacien. Plainte totalement injustifié comme à son éternel habitude. Cool

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Michel Piccin

avatar
Patrice a écrit:Tout ceux qui ont un peu connu François ont reconnu son style. Michel Piccin l'a rencontré aussi, nous en avons parlé puisque j'ai été aussi chez lui, pas de doute dés l'origine.
Cette façon de faire de ces TC/E (car il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac) est préjudiciable pour eux, mais je ne vais pas les plaindre.
Je rappel que dés que le nom de François a été écrit ici-même nous avons essuyé une plainte sur le forum de la part de l'alsacien. Plainte totalement injustifié comme à son éternel habitude. Cool


Oui, il est vrai !


Mais juste pour dire, il paraitrait que "les sceptiques/pseudo sceptiques" ont manqué de respect à un disparu. Je n'ai lu que la vérité.
puisqu'on en parle, voici ce qu'écrivait en son temps un ufologue estampillé pure ufologie des familles dans un texte que j'ai déterré de mes archives et qui date des années 90. Etonnant, je n'ai absolument pas souvenir de ce texte et en prime, en 1993 je ne me préoccupais déjà plus d'ufologie depuis pas mal d'années.
De plus, le nom du signataire ne me dit absolument rien (un pseudo probablement )...Mystère... Bizarre, comme c'est bizarre...
Cependant, le texte m'a bien fait rire. Il y est question de quelqu'un que j'ai bien connu. C'est à prendre au deuxième degré, au moins si ce n'est plus, et ceux qui l'ont connu vont très certainement le reconnaitre facilement. Mais Chut ! Moi, je ne cite pas de nom :

"....C'était un chercheur infatigable qui, bien qu'ayant fait partie des pionniers français de l'ufologie, resta longtemps inconnu des autres chercheurs
hormis une poignée de vieux briscards de la soucoupe. Il est tombé dans un profond oubli et pourtant c'est incontestablement le plus grand ufologue de tous les temps, nous n'avons pas peur de le dire.
Cet homme extraordinaire à plus d'un titre précéda Aimé Michel, Marc Thirouin et bien d'autres, comme lui aujourd'hui disparus.
Bien avant l'observation de Kenneth Arnold du 24 juin 1947, il avait déjà vu en esprit et dans ses rêves d'adolescent, de fantastiques vaisseaux spatiaux et toutes sortes d'extraterrestres occupés à débarquer près de son domicile et à prendre contact avec lui.
Lorsqu'il était interrogé sur ses origines, il aimait dire qu'il était né en un lieu et à une date qu'il ne pouvait révéler car ces renseignements relevaient du "secret défense" imposé sur sa personne par le gouvernement.
Certains de ses amis pensaient qu'il émargeait à un service de sécurité de notre pays, tandis que ses ennemis prétendaient avec un faux sérieux qu'il était en fait un extraterrestre déguisé en pseudo agent secret venu espionner et suivre l'évolution de la recherche privée sur les ovnis.
Rien n'est plus faux !
En vérité, il préfèrait laisser croire à certains qu'il travaillait pour la CIA, sans l'affirmer ouvertement, du moins par moment, tandis qu'à d'autres il laissait penser, du moins il s'arrangeait pour laisser penser qu'il était à la solde du KGB.
C'est ce qui explique pourquoi il y a eu, et il y a encore (selon certains de nos informateurs les plus sûrs ) une aura de mystère autour de cet homme qui n'a jamais pu être éclaircie formellement...."

"... A travers ce que nous avons pu glaner sur lui auprès de ses proches, il semble qu'il eut une enfance très riche en évènements mystérieux dont certains peuvent être liés directement à des expériences de type "ufologique".
Même si de prétentieuses personnes à l'esprit embrumé ont affirmé encore récemment qu'il fut surtout victime de son intarrissable et incomparable imagination.
Nous le savons depuis longtemps, les détracteurs des chercheurs francs et honnêtes ont toujours eu recours aux mensonges les plus grossiers pour nier une réalité qui les indispose.
Par exemple, il nous a longuement parlé plusieurs fois de rencontres rapprochées qu'il fit à l'âge de six ans avec de bien étranges humanoïdes, lors d'une visite avec ses parents au musée Grévin. Comme celà se passait avant la deuxième guerre mondiale, le lecteur peut constater à quel point il avait anticipé avant tout le monde dans le domaine des contacts du troisième type avec des êtres probablement originaires d'une autre planète.
Nous pourrions citer d'autres expériences, mais elles n'apporteraient rien de plus à ce qui a été énoncé précédemment.
Toutefois, nous ne résistons pas au plaisir de narrer l'anecdote suivante, qui nous vient d'une des nombreuses compagnes qu'il eut dans sa vie :
Elle concerne les cours de bonnes manières que, jeune homme, il reçut d'un professeur particulier, formé à l'opéra de Paris, oeuvrant à domicile.
Un jour, l'élève demanda au maître de lui enseigner, je cite les propres termes : " Une révérence spéciale destinée à saluer les premiers extraterrestres qui se poseront sur terre ! ". Le professeur, qui recevait de substentiels honoraires, créa donc une sorte de courbette tire-bouchonnée en trois temps avec double flexion renversée des jambes ..."

"...Là encore celà se situait avant guerre et démontre son carractère précurseur inné et ses formidables qualités précognitives d'authentique médium.
En avril 1946, au cours d'une soirée huppée avec, selon notre informateur, des agents de la DST travestis en demi-mondaines, il déclara à l'assemblée que bientôt on verrait des vaisseaux venus de l'espace.
Les mauvaises langues affirmèrent que c'est après sa neuvième coupe de champagne qu'il fit cette déclaration. Mais même si ce fut le cas, la coïncidence entres les neuf coupes et les neuf soucoupes de Kenneth Arnold reste troublante selon lui.
Il faut reconnaître qu'il a su tout au long de sa vie, jouer les amphitryons avec un art consommé et lorsqu'on lui en faisait la remarque, il expliquait que c'était une tactique qu'il avait mise au point pour glaner des informations auprès de ses vrais invités qu'il s'empressait ensuite de déguiser pour les transmettre aux faux...
Cette manipulation sera plus claire dans l'esprit du lecteur lorsqu'il saura que chacun des "vrais invités" trainait toujours dans son sillage des pique-assiette professionnels et des parasites de salon, auxquels se mêlaient inévitablement des agents du gouvernement chargés de surveiller ses activités.
Des bruits émanant de poltergeists étaient fréquemment perçus dans son appartement : coups sourds, explosions, etc...
Certains ont expliqué qu'il ne s'agissait en fait que du bruit causé par les bouchons de champagne qui sautaient.

Explication dérisoire !..."

"...En agissant de cette manière, il faisait d'une pierre deux coups, ce qui tend à montrer qu'il était particulièrement rusé sous un masque de joyeux drille prêt à bambocher tous les soirs s'il le fallait.
Il a dû ainsi en abuser plus d'un ou plus d'une, prouvant par là même qu'il avait aussi des dons fantastiques de comédien.
A 19 ans il passa le conseil de révision avec un brio sans pareil.
Etant profondément anti-militariste, il abusa de la crédulité des examinateurs en leur racontant une histoire fumeuse d'atterrissage de soucoupe volante place de la concorde, ce qui eut pour effet de le faire réformer.
Des esprits tortueux ont laissé croire que c'était en fait parce qu'il travaillait du chapeau.
Encore archi faux ! Il n'a jamais été chapelier, ni exercé une activité quelconque relevant d'un commerce. En vérité il n'a jamais travaillé de sa vie,
puisqu'il vivait de ses rentes.
Notons cependant pour la petite histoire qu'en réalité, de son propre aveu, il a reconnu devant l'un de nos meilleurs amis ( un ufologue très connu ), qu'il avait travaillé à 22 ans pendant quinze jours à titre de documentaliste chez un éditeur. Il fut licencié au bout de ce court laps de temps sous l'incroyable prétexte qu'il se présentait à son service au moment où les autres employés sortaient pour déjeuner. Certe, il admit qu'il avait toujours eu l'habitude de se lever vers 11 heures du matin, mais à sa décharge, il faut préciser qu'il se dépensait chaque soir et jusqu'à tard dans la nuit en quête d'informations sur le terrain auprès de ses invités lors de ses soirées pseudo-mondaines ou lors de celles organisées par certains de ses amis les plus aisés.

En effet, son "terrain" c'était les buffets froids et les tables bien garnies autour desquelles se bousculaient une faune étrange où se mêlaient étroitement des chevaliers d'industries, de soit disant diplomates à la recherche d'un cigare, des pseudo-artistes, des faux comtes en quête de veuves fortunées, les incontournables travestis et autres amateurs de soirées bien arrosées et pas chères...
Un terrain curieux, certe, mais sur lequel il évoluait avec une aisance ahurissante, véritablement comme un poisson dans l'eau..."

"...Quelques jours après son licenciement par son seul et unique employeur, son père eut le bon goût de passer l'arme à gauche, ce qui contrastait singulièrement avec l'homme de droite que ce dernier avait toujours été.
Mais comme nous le précisa lui-même notre ami : " Quand on meurt, on ne choisit pas son camp."
Ce père laissa à sa progéniture une "affaire" florissante en pleine expansion qui rapportait de gros bénéfices. Notre astucieux confrère, en cette circonstance, usa encore de toute son astuce pour inciter ses frères à lui verser chaque mois une solide rente qui le mettait à l'abri de tous besoins.
En échange de quoi il leur laissait une liberté totale pour mener à bien les affaires de feu leur père sans qu'il eut besoin de venir une seule fois au siège de la société pour contrôler leurs activités.
C'était un coup de maître indiscutable contrairement à la rumeur qu'ont laissé courir certains esprits chagrins dénués de tout scrupule. Rumeur selon laquelle, après quelques temps, il aurait été prié fermement par ses frères de ne plus se mêler de la gestion de l'affaire familiale sous le prétexte fallacieux qu'il avait la facheuse habitude de la gérer de façon fantaisiste au point de faillir la couler.
Mais les ufologues avertis savent bien que tous les coups sont permis, même les plus bas, pour salir la réputation des chercheurs les plus performants.

Quoi qu'il en fut, cette situation lui permit de ne rien faire de ses dix doigts toute sa vie si ce n'est d'ouvrir tous les mois l'enveloppe contenant le chèque confortable que lui envoyaient ses frères pour qu'il ne vienne plus se mêler de leurs affaires ou pour honorer le contrat qu'il avait signé avec eux sur les bases exposées plus tôt.
Tout ceci explique mieux maintenant pourquoi il put ainsi pratiquer la recherche ufologique à plein temps avec en "couverture" les soirées mondaines.
Un jour, vers midi, alors que nous avions rendez-vous avec lui dans son luxueux cinq pièces en duplex à Paris, il apparut sur le pas de sa porte en robe de chambre, les yeux encore chassieux, sortant d'un profond sommeil d'où nous l'avions tiré. Avant de nous faire entrer, il ouvrit sa boite aux lettres et saisit une enveloppe qu'il examina rapidement en s'écriant :
" Ah ! Je sais ce que c'est ! Ce sont mes frères qui m'envoient mon chèque de fin de mois. Je l'ouvrirai ce soir car je suis trop fatigué ! "
Celà ne s'invente pas. Nous l'avons constaté de nos propres yeux et de nos propres oreilles ! C'est en cette circonstance qu'il nous raconta comment il avait réussi à convaincre ses frères de le laisser libre de tous mouvements en leur faisant croire qu'il avait eu un songe suivi d'une apparition de la Vierge Marie...Avec un message le chargeant d'une mission de longue durée qui devait occuper tout son temps.
Les affaires de religions étant sacro-saintes au sein de sa famille, ses frères impressionnés acceptèrent sans rechigner.

Voilà la vérité vraie !

"...Il eut ainsi, grâce à cet habile stratagème, l'occasion de se plonger dans les arcanes d'affaires mystérieuses avec ovnis et extraterrestres plus ou moins en arrière plan.
C'est lui , en compagnie d'un complice et ami de la première heure, qui mena de main de maître l'enquête sur une fameuse affaire où un témoin de première main prétendait avoir rencontré deux extraterrestres, déambulant dans les rues de Paris, avec des valises bourrées d'appareils de transmission compliqués destinés à communiquer avec leur planète d'origine.
Nous n'entrerons pas dans les détails, mais l'affaire eut un retentissement si grand qu'elle inspira un de ses amis. Un cinéaste ! Lequel cinéaste, après avoir modifié le scénario pour le rendre plus vraissemblable, en fit un film célèbre avec Bourvil et Jean Gabin : La traversée de Paris !
Tout comme dans l'affaire du Parc Monceau, il fut encore sur la brêche au point que le célèbre chansonnier Pierre Dac le surnomma l'Herlock Sholmes des petits hommes verts ! Son compère Francis Blanche s'inspira aussi de lui lorsqu'il créa ses deux détectives Black and White, pour les épisodes de son fameux feuilleton radiophonique : " Signé Furax".

Dans l'affaire de la soucoupe volante du parc Monceau, malgré quatre mois d'intensives recherches, il ne put retrouver le moindre témoin, seulement des traces étranges qu'il découvrit lui-même. Il s'agissait de déchets résiduels à l'odeur nauséabonde de couleur marron et de forme plutôt cylindrique.
Des échantillons furent prélevés et soumis à des analyses rigoureuses en laboratoire. Il refusa toujours d'en révéler les résultats, prétextant une mainmise des services de sécurité gouvernementaux.
A l'époque, la presse bête et méchante n'hésita pas à déclarer qu'il s'agissait des excréments d'un chien, ce qui est une affabulation évidente !..."

"...A la suite de ces deux événements hors du commun, il fonda une petite revue : La *** ***************, qu'il ne faut pas confondre avec le mensuel "La Vie Parisienne". Il réussit à sortir 7 numéros consécutifs, puis renonça, victime de son tempérament cyclothymique contre lequel il ne pouvait strictement rien faire et qu'il soupçonnait être une manipulation des extraterrestres, bien qu'il ne l'ait jamais dit ouvertement.

Là encore, ses ennemis jurés clamèrent que la revue avait capoté par manque de lecteurs, Ce qui est sans rapport avec la réalité !
Pour faire la promotion de son bulletin, avec son complice de toujours, il n'hésita pas à se déguiser en homme-sandwich et à distribuer des prospectus à la sortie des stations de métro ( et même à l'entrée, nous a-t-il précisé lors d'une entrevue), devançant par là-même les affidés du prophète Claude Vorilhon, alias R..., qui racolent un peu de la même manière avec les conférences du "Maître" en plus.

Parfois sa générosité n'avait pas de limite, contrairement aux ragots colportés par des individus jaloux qui prétendaient "qu'il ne les lâchait qu'avec un élastique".
Preuve en est que lorsqu'il délaissait l'ufologie dans ses crises de cyclothymie, il collectionait les tableaux de maîtres ou encore les pierres précieuses, afin de pouvoir les revendre à perte à des commerçants en difficultés.
Ses détracteurs ont fait croire qu'il se faisait facilement plumer par des racheteurs plus fins que lui et qu'il n'y voyait que du feu.

C'est faux ! C'était son coeur noble et son esprit plein d'altuisme qui le faisait agir ainsi.

Par la suite, il vécu comme un coq en pâte dans sa somptueuse villa du Vaucluse malgré la présence discrète et permanente de plusieurs officiers du GIGN déguisés en péripatéticiennes, lesquels orbitaient jours et nuits autour de son domicile. Il resta toujours sous haute surveillance et même sous surveillance haute puisqu'il fut parfois survolé par de bien étranges hélicoptères noirs sans identification. Il fut même convoqué à la gendarmerie locale dans une tentative dérisoire de le déstabiliser. Mais il en avait vu d'autres, ne s'était pas laissé impressionner et avait saisi son avocat pour parer à toute éventualité..."

"...Il faut admettre qu'il n'avait déjà plus les appuis d'autrefois, notamment auprès de certains ministres (du temps béni du général De Gaulle ), dont il fréquentait assidument les bureaux entre deux repas à la Tour d'Argent avec l'ambassadeur des Etats-Unis et au Pied de Cochon avec le premier secrétaire de l'ambassade d'URSS (qu'il soupçonnait de faire partie de la Loge P2 et être en rapport avec les extraterrestres).
Combien de fois nous a-t-il dit revenir de l'Elysée où il venait de diner avec le Président ? Nous ne le savons pas avec certitude mais très souvent, même si les langues de vipères de certains autres ufologues ont affirmé qu'il revenait en fait de l'Elysée-Montmarte où, en compagnie du président du Boxing Club de la Butte, il avait assisté à un combat.
Ces mêmes colporteurs de mensonges éhontés ont voulu nous persuader que lorsqu'il parlait de ses fréquentations parmi les ministres, il oubliait de préciser qu'il s'agissait seulement de ministres du culte, autrement dit des curés et abbés qui gravitaient autour de sa famille depuis de nombreuses années.
En 1993 ses cheveux ont blanchi et le poids des ans s'est fait sentir mais celà ne l'a pas empêché de renoncer bien au contraire, il a su faire taire la rumeur disant qu'il était "fatigué" en offrant ses service à une jeune et dynamique association d'ufologues dont la revue est rédigée par deux chercheurs infatigables dans leur quête de réponse au phénomène qui nous intrigue.

Alors bravo à lui, tous les passionnés d'ufologie ont été fier de compter parmi eux un ancien tel que lui..."

Armand Cadi

avatar
C'est effectivement bien informé mais un tantinet cruel pour le personnage.

Patrice

avatar
Administration
Administration
Ouais, mais vrai cependant :-)

http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Armand Cadi

avatar
Ce texte date de quelle année ?

Michel Piccin

avatar
Ce texte dont le titre était : "Les coups du père François" et signé Pierre Pratsky m'a été transmis par quelqu'un que je devais fatalement connaitre puisqu'il écrit, le 26 avril 1993, sur un post it l'accompagnant :

"... Mon cher Michel, voici le texte dont je t'ai parlé. A bientôt. Amitiés J.L. " *

Des J.L. je n'en connais pas deux dans le milieu que je pouvais croiser encore dans ces années là et qui ait, lui aussi, bien connu le père François.
Mais dans le doute…  silent

Donc ce texte a de toutes façons été rédigé avant cette date et donc avant la disparition de François Couten en 1998.

Ce qui peut embrouiller quelque peu le lecteur c'est que j'ai moi même rajouté, entre autre, "comme lui" dans la phrase :
"...Cet homme extraordinaire à plus d'un titre précéda Aimé Michel, Marc Thirouin et bien d'autres, comme lui aujourd'hui disparus…"
J'ai actualisé dans la foulée en retapant le texte il y a quelques temps mais j'ai toujours la version papier.

Voili, voilou. Cool

* Par les temps qui courent ( Suspect ) j'essaie dans la mesure du possible d'éviter de citer des noms, de façon à ne pas laisser l'opportunité
à certains de "faire des misères" au forum en déposant plaintes sur plaintes, ridicules d'ailleurs, auprès de l'hébergeur.

Patrice

avatar
Administration
Administration
* Par les temps qui courent ( Suspect ) j'essaie dans la mesure du possible d'éviter de citer des noms, de façon à ne pas laisser l'opportunité
à certains de "faire des misères" au forum en déposant plaintes sur plaintes, ridicules d'ailleurs, auprès de l'hébergeur.

Tu vas nous les frustrer ! En ufologie la plainte est l'argument ultime, après les crashs de rien, les témoins de rien, nous allons recevoir (peut-être) des plaintes de rien - objet : N'ont pas voulut citer les noms mais nous savons de qui ils parlent, c'est scandaleux pour leurs mémoires"....

Des chips Michel ?


http://ufo-scepticisme.forumactif.com

Michel Piccin

avatar
Patrice a écrit:
* Par les temps qui courent ( Suspect ) j'essaie dans la mesure du possible d'éviter de citer des noms, de façon à ne pas laisser l'opportunité
à certains de "faire des misères" au forum en déposant plaintes sur plaintes, ridicules d'ailleurs, auprès de l'hébergeur.

Tu vas nous les frustrer ! En ufologie la plainte est l'argument ultime, après les crashs de rien, les témoins de rien, nous allons recevoir (peut-être) des plaintes de rien - objet : N'ont pas voulut citer les noms mais nous savons de qui ils parlent, c'est scandaleux pour leurs mémoires"....

Des chips Michel ?




Oh là ! Palefrenier (ou pâle frenier, ce qui ne veut rien dire mais m'amuse.), je te cite : "c'est scandaleux pour leurs mémoires…"
Je ne vois pas en quoi c'est scandaleux.
A bien lire, si on fait abstraction de l'humour de l'auteur, de l'ironie sous-jacente et des sous-entendus, c'est tout à fait ça.
Pour en rajouter une pelle (c'est bientôt le 18 juin)* j'aurais pu, moi aussi, en raconter des vertes mais j'ai jugé que ça allait bien comme ça.
Ensuite, je signale au passage aux "porteurs de plaintes" éventuels que je tiens à leur disposition les insultes (conservées par moi-même)
diverses et variées proférées par eux-mêmes lors du décès de Pascal Isoulet, et par la suite lors du décès de John Tomlinson.

Note : Si c'est bientôt le 18 juin, le début juillet ne va pas tarder à suivre. Et P.A.F. !!

Armand Cadi

avatar
Merci pour les précisions relatives au texte. C'est plus compréhensible.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 8 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum