UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Aucune inscription n'est plus acceptée sans l'adresse mail du fournisseur d'accès internet. Les adresses mail restent totalement confidentielles.

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.

UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO SCEPTICISME  » CAS UFOLOGIQUES » Le cas Hessdalen

Le cas Hessdalen

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 17]

1 Le cas Hessdalen le 06.08.11 21:22

irvingquester


J'aimerais savoir ce que les membres de ce forum pensent du cas Hessdalen.

Les explications fournies à date par les scientifiques ne tiennent pas la route en raison du caractère "intelligent" du phénomène

Ce cas est très intrigant.

2 Re: Le cas Hessdalen le 06.08.11 22:36

nablator

avatar
Administration
Administration
Bienvenue irvingquester,

Phénomène intelligent ? Selon qui ?

Quelques fils de discussions :

Sur l'ancien forum :
http://ufo-logic.xooit.com/t1070-Hessdalen-:-OVNI,-ph%C3%A9nom%C3%A8nes-m%C3%A9t%C3%A9o-ou-autres-%3F.htm
recopié ici pour poursuivre :
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t147-hessdalen-ovni-phenomenes-meteo-ou-autres-par-louxor2

Et plus récemment :
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t1843-hessdalen-campagne-scientifique-danalyse-2010-2011

http://nabbed.unblog.fr/

3 Re: Le cas Hessdalen le 10.08.11 11:33

nablator

avatar
Administration
Administration
Comme le sujet d'origine est mort depuis longtemps, je propose qu'on poursuive ici, pour tout ce qui est nouveau concernant Hessdalen (à part l'expérience GEIPAN, qui a son sujet dédié).

Un nouvel épisode de Skeptoid y est consacré !

En V. O. ici : http://skeptoid.com/episodes/4270

Enjoy! Smile

http://nabbed.unblog.fr/

4 Re: Le cas Hessdalen le 10.08.11 12:16

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Nablator (ou tout autre à l'aise avec l'anglais parlé), si tu en as le temps , peux-tu faire une courte synthèse ici des principaux arguments de cette V.O pour ceux qui comme moi ne sont pas à l'aise avec les langues étrangères ?
Ce serait vraiment très sympa et utile.

5 Re: Le cas Hessdalen le 10.08.11 12:22

nablator

avatar
Administration
Administration
OK je traduis. Brian Dunning fait toujours de très bonne synthèses, peut-être pas assez pointues pour les experts (dont je ne suis pas) mais c'est une bonne base.

http://nabbed.unblog.fr/

6 Re: Le cas Hessdalen le 10.08.11 12:25

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
bounce cheers Danke schön !

7 Re: Le cas Hessdalen le 10.08.11 13:57

nablator

avatar
Administration
Administration
Les lumières de Hessdalen

Des scientifiques cherchent une explication de haute technologie pour ces lumières fantômes en Norvège. Mais la véritable cause ne serait-elle pas beaucoup plus simple?

Skeptoid n°270
9 août 2011

Revenons en 1981, quand les gens dans la vallée norvégienne de Hessdalen ont commencé à voir quelque chose d'étrange dans leur ciel nocturne. Des lumières colorées qui flottaient en silence apparaissaient parfois au-dessus de la vallée. Les observateurs curieux ont découvert qu'elles étaient plus facilement observables d'une zone en pente à l'extrémité nord de la vallée, en regardant vers le sud, et en quelques années les chercheurs d'ovnis a commencé a converger vers Hessdalen. Et depuis, il y a eu là l'une des plus longues et des plus techniques de toutes les enquêtes sur les ovnis.

Certains les appellent des ovnis, certains les appellent des lumières fantômes, certains les appellent Earthlights [NdT : théorie des phénomènes lumineux d'origine géophysique, cf. Persinger]. Aucun des chercheurs n'a une très bonne idée de ce qu'elles sont, mais les habitants de Hessdalen ne semblent pas trop inquiets. Leur petite vallée est tranquille, bien loin des sentiers battus, et seulement quelques centaines de personnes vivent dans son village dispersé. En 1983, le Dr Erling Strand, un chercheur d'ovnis, a lancé le projet Hessdalen comme une sorte de structure centrale pour toutes les informations recueillies par les ufologues et d'autres chercheurs. Strand était convaincu qu'une branche inconnue de la physique était responsable des lumières étranges, et il a encouragé autant de scientifiques que possible à se joindre à son projet.

En 1998, le Projet Hessdalen a construit une station de mesure automatisée sur la zone en pente populaire, avec une vue dégagée du ciel vers le sud de la vallée. Elle a été truffée d'une variété étonnante de matériel technique, qui comprenait des caméras optiques, des magnétomètres, de l'équipement météo et des instruments de mesure de rayonnement électromagnétique basse fréquence. Curieusement, la station comprend également un générateur de nombres aléatoires faisant partie du Global Consciousness Project, qui vise à prouver que la conscience humaine collective prédit des événements importants en altérant la production de générateurs de nombres aléatoires. Vraisemblablement, c'est pour tester si l'apparition des lumières de Hessdalen est une sorte d'événement psychique.

Ce que la station automatisée a trouvé est que les lumières apparaissent habituellement dans le ciel entre 21 heures et 1 heure, et plus souvent en hiver. De nombreuses photos ont été envoyées à leur serveur web, et elles peuvent être vues sur hessdalen.org. Quand elles apparaissent, chacune des lumières maintiennent une température de couleur constante, et son spectre reste cohérent.

Les chercheurs ont creusé le sujet pour essayer de mettre le doigt sur cette nouvelle branche insaisissable de la physique. Un des associés Dr Strand, l'astrophysicien et radioastronome Dr. Massimo Teodorani, a écrit à propos des nombreuses théories, qu'ils ont explorées:

Principalement les causes possibles suivantes ont été envisagées: l'activité ionosphérique, l'activité solaire, les rayons cosmiques, les monopôles magnétiques, des mini-trous noirs, la matière de Rydberg, les nanoparticules chauffée, la piézoélectricité, [et] les fluctuations quantiques du vide. Pour aucune de ces causes, sauf pour certains aspects de la piézoélectricité, il n'a été possible de trouver une preuve de succès.
Teodorani était lui-même favorable à une explication assez pittoresque. Sa théorie est un peu longue, mais je vais la paraphraser. Il croit que l'eau s'infiltre dans les fissures de quartz dans la vallée, et quand il gèle, elle exerce une pression sur le quartz, provoquant un effet piézoélectrique qui produit un courant électrique. Il saute alors à la présence supposée d'une boule de plasma stationnaire, probablement allumée par le courant piézoélectrique, et l'équilibre de cette théorie complexe implique les caractéristiques du plasma. Il se lie avec la vapeur d'eau, les aérosols et les spores de moisissures dans l'air. Il se maintient en équilibre en raison d'interactions complexes, et conserve sa forme en raison d'un présumée «manteau frais» d'eau et d'ions.

Ce n'est pas une explication utile, elle est, au mieux, une hypothèse tirée par les cheveux. Elle enchaîne un certain nombre de suppositions marginales, dont peu sont plausibles ou ont jamais été observées. D'une part, ce que l'histoire entière de la Terre nous a enseigné, c'est que lorsque l'eau gèle à l'intérieur des fissures des roches, elle fissure la roche. Pas une fois il n'a été observé qu'elle quitte la roche intacte et transfère l'énergie en produisant du courant électrique qui crée des boules de plasma planantes. D'autre part, le quartz naturel présentent l'effet piézoélectrique, mais il y a très peu de quartz à Hessdalen. C'est presque uniquement du schiste et du grès. Alors que le schiste contient des particules de quartz, les schistes sont facilement fracturés par la glace ce qui les déchargerait de toute pression. Enfin, l'effet piézoélectrique dans certaines roches naturelles est réel, mais à peine détectable. A ma connaissance, il n'y a aucun exemple de telles micro-tensions minuscules provoquant la combustion de quelque chose, que ce soit dans les conditions froides et humides naturelles ou dans un environnement contrôlé de laboratoire.

Ce que Teodorani a entrepris n'est pas la recherche de la source des lumières qui ont été observés, mais plutôt un effort qui partait de l'hypothèse qu'un processus géophysique unique produisait des boules de lumière qui s'élevaient hors de terre. Il a ensuite formulé quelques hypothèses sur la façon dont il pensait que cela pourrait être accompli. Partir d'une explication, et travailler à l'envers pour essayer de la faire correspondre aux observations est l'opposé de la façon dont on doit procéder pour faire de la bonne science.

Même si l'hypothèse de Teodorani était vraie dans tous les détails, elle ne serait toujours pas une explication acceptable pour les observations de Hessdalen. Les gens vivent dans toute la vallée de Hessdalen, et aucune des observations n'a jamais décrit de lumières qui sortent du sol, ni même aucune lumières au dessus des témoins. En effet, rien n'a jamais été rapporté avoir été vu à l'intérieur de la vallée elle-même. Pour voir les lumières, vous devez monter sur la colline à l'extrémité nord de la vallée, et regardez vers le sud, vers les sommets dans l'axe de la vallée. L'hypothèse de Teodorani suppose que ses boules de plasma sont dans la vallée et flottent vers le haut, contrairement aux observations qui indiquent simplement que des lumières sont visibles au sud du point d'observation. Une meilleure explication de pourquoi aucune personne dans la vallée n'a jamais vu de boules planer autour d'elle, puis monter plus haut, est que les lumières ne sont pas là, et que leurs sources sont ailleurs.

Un conseil dont Teodorani et les autres chercheurs d'Hessdalen ne semblent pas avoir tenu compte est celui que leur a donné Marsha Adams de l'International Earthlight Alliance dans son article de 2006 intitulé Artefacts de navigation aérienne à proximité de la vallée de Hessdalen, Norvège. Elle y déclare :

Les chercheurs qui étudient les Earthlights doivent être vigilants pour [détecter] les artefacts lumineux. En plus de phares de véhicules, lumières de maison et de ferme, étoiles, planètes, mirages, et autres phénomènes aérien naturels, une importante source d'artefacts lumineux est la présence d'aéronefs commerciaux et privés opérant à proximité des sites d'observation.
En utilisant de simples logiciels de navigation disponibles dans le commerce, elle a identifié un certain nombre de couloirs de circulation aériens, de stations VOR de navigation et d'aéroports locaux. Cela comprend un couloir que je trouve particulièrement intrigant : un couloir à 18° au nord du VOR de Tolga, conduisant directement à la vallée de Hessdalen, tout droit vers la station de mesure automatisée, exactement dans la direction où elle est orientée.

Comme cela a été précédemment mentionné dans ​​d'autres épisodes de Skeptoid traitant des lumières fantômes, (les lumières de Marfa au Texas, les lumières Min Min en Australie, et les lumières de Brown Mountain en Caroline du Nord) il y a des phénomènes physiques connus qui peuvent rendre compte de ces rapports. Une meilleure façon d'enquêter sur le phénomène de Hessdalen serait au moins d'envisager les causes trouvée pour ces autres lumières. Les lumières Min Min ont été prouvées être une sorte d'effet de lentille thermique, où l'air chaud accumulé par la topographie du terrain se trouve en dessous de l'air plus froid de la nuit, et reflétait les lumières à l'horizon ; un effet que nous appelons un mirage supérieur. Cependant les lumières de Marfa et Brown Mountain se sont avéré être des méprises de lumières conventionnelles directement dans la direction de vision, sans doute déformées par des effets de lentille similaires. Ces irrégularités thermiques ont été trouvés dans les deux endroits. Dans le cas de Marfa, c'étaient des phares de voiture le long de deux autoroutes importantes. À Brown Mountain, c'étaient les phares d'une locomotive qui passait régulièrement sur la plaine au loin, ainsi que quelques autres lumières. La majorité des images capturées par la station de mesure automatisée de Hessdalen ont exactement l'aspect des phares d'atterrissage de forte puissance d'avions suivant le corridor au nord du VOR de Tolga.

L'aéroport de Trondheim (TRD) est au nord d'Oslo, en Norvège. Cette route passe presque directement au-dessus de Hessdalen. Quand les lumières de Hessdalen ont commencé à attirer l'attention en 1981, le service de charters passagers entre Oslo et Trondheim était à ses débuts, ayant commencé avec seulement quelques vols en 1976. En 1982, Trondheim avait ouvert son troisième terminal, et au moment où Scandinavian Airlines a acquis les transporteurs locaux en 2002, la route Oslo-Trondheim a été la plus empruntée de toute la Norvège. Trondheim est à environ 40 miles nautiques au nord de Hessdalen, et à cette distance l'utilisation des phares d'atterrissage est optionnelle. Certains pilotes les allument, certains ne le font pas, et les conditions météorologiques affectent souvent leur choix. Notez la conclusion par la station automatisée que les lumières apparaissent généralement entre 21 heures et 1 heure, quand il fait sombre et que le trafic aérien est actif, et plus souvent en hiver, quand plus de pilotes préfèrent utiliser les phares d'atterrissage pendant le vol au milieu des nuages. Que les lumières de Hessdalen soient de mystérieuses boules de plasma inexpliquées ou non, des lumières extrêmement brillantes correspondant aux photographies auraient été visibles dans le ciel très souvent, de nuit. Si vous êtes déjà resté près d'un grand aéroport et regardé dans l'axe d'une piste la nuit, vous avez vu le ciel parsemé d'étrange orbes lumineux stationnaires.

Au moment où le projet Hessdalen construisait sa station de mesure automatisée, et les chercheurs d'ovnis élaboraient fébrilement des hypothèses complexes sur le plasma, les nanoparticules, l'électromagnétisme et les mini-trous noirs, le ciel au-dessus a été remplie du plus grand nombre d'étranges orbes lumineuse stationnaires que Scandinavian Airlines avait jamais fait voler.

En aucune façon je ne suggère que les phares d'atterrissage sont la cause de toutes les observations Hessdalen, mais je n'ai trouvé aucune mention par aucun des scientifiques dirigeant le projet qu'un effort sérieux a été fait pour mettre en correspondance les survols d'aéronefs avec les observations et tenter de réfuter cette hypothèse particulière. En effet, quelques-unes des photographies des lumières automatiques montrent la station vers le bas au niveau du sol. La route 576 longe le fond de la vallée de Hessdalen, de sorte qu'il serait également nécessaire de tenter de corréler les observations du niveau du sol avec un trafic automobile, ce qui est exactement la manière dont ont été résolues les lumières de Marfa, au Texas. Les effets observés à Marfa et en Australie, de lointaines sources de lumière paraissant être proches, sous forme d'orbes planantes et ondulantes, peuvent être assez impressionnants et convaincants, et il serait présomptueux de la part des enquêteurs de Hessdalen de ne pas vérifier cette possibilité. Puisque nous avons une explication excellente et éprouvée pour des phénomènes lumineux identiques dans d'autres parties du monde, cette explication est peut-être plus vraisemblable que la liste de pistes de recherche exotiques de science-fiction répertoriées par le Dr Teodorani.

Étudiez avec un esprit ouvert. C'est dur, parce que cela signifie que vous devez être ouvert à la possibilité que vous n'avez pas, en fait, découvert de nouvelles branches de la physique.



Dernière édition par nablator le 10.08.11 18:04, édité 1 fois

http://nabbed.unblog.fr/

8 Re: Le cas Hessdalen le 10.08.11 17:52

nablator

avatar
Administration
Administration
Brian Dunning a écrit:Étudiez avec un esprit ouvert. C'est dur, parce que cela signifie que vous devez être ouvert à la possibilité que vous n'avez pas, en fait, découvert de nouvelles branches de la physique.
Ouais mais c'est pas drôle.



"Nique Occam !"

(devise de beaucoup d'ufologues)

http://nabbed.unblog.fr/

9 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 3:44

irvingquester


C'est une hypothèse comme une autre. Mais je ne pense pas qu'elle tienne la route et qu'elle soit en mesure d'expliquer les faits suivants (voir hessdalen.org):

- Le changement de la fréquence de scintillement lors de la projection d'un laser sur cette lumière.

- La spectrométrie qui indique la présence d'un corps solide ou à l'état de plasma.

- Les observations et les témoignages des scientifiques sur place.

- Les mouvements des lumières.

- L'examen des vidéos indique clairement la présence d'un corps solide (voir: http://youtube.com/user/magicbobble#p/a/u/2/bkc9Fd-jG5U à la 3:21)

Par ailleurs, Les différentes mission de la navette sont remplies d'observation de triangles constitués de points lumineux se déplaçant ensemble de façon bizarre à l'image de ce qui a été observé à Hesddalen.

Exemple:
http://youtube.com/watch?v=PmbSupnmK8k

Écoutez bien ce que dit le représentant de la NASA dans la première vidéo: "Ces phénomènes ont été observés à maintes reprises mais peut-être pas avec autant de visibilité...". La NASA reconnait donc l'existence de ces phénomènes (son manque de curiosité affiché laisse cependant pantois...)


et
http://youtube.com/watch?v=e0jpUPLqLhA

Regardez vers la fin comment les éléments constitutifs du triangle se déplacent les uns par rapports aux autres.



Je ne pense pas du tout que ce sont des ovnis pleins de martiens qui vont débarquer sur demain sur la planète Terre. Mais ces phénomènes observés dans l'espace tout au long des missions américaines et russes laissent penser qu'il y a un phénomène inconnu pour lequel la science n'a pas encore trouvé d'explication valable.

Irving

Montréal

10 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 9:55

nablator

avatar
Administration
Administration
irvingquester a écrit:C'est une hypothèse comme une autre. Mais je ne pense pas qu'elle tienne la route et qu'elle soit en mesure d'expliquer les faits suivants (voir hessdalen.org):
Les témoignages sont des faits, le reste...

- Le changement de la fréquence de scintillement lors de la projection d'un laser sur cette lumière.
Non, il est question d'un double clignotement quand le laser est actif. Pourquoi pas un reflet ?
http://www.hessdalen.org/reports/hpreport84.shtm

- La spectrométrie qui indique la présence d'un corps solide ou à l'état de plasma.
"They showed a continuous spectrum, characteristic of a solid object; a glowing gas would show a spectrum with lines in it. That was not the case shown in our photographs."
http://www.hessdalen.org/reports/Hessdal-article2000.shtml
Pas un plasma donc. Un corps solide, comme un avion ?

- Les observations et les témoignages des scientifiques sur place.
Étonnants en effet.

- Les mouvements des lumières.
Quoi à propos des mouvements ?

- L'examen des vidéos indique clairement la présence d'un corps solide (voir: youtube.com/user/magicbobble#p/a/u/2/bkc9Fd-jG5U à la 3:21)
Une ombre qui se détache dans une lumière surexposée ? Risible.

Regardez vers la fin comment les éléments constitutifs du triangle se déplacent les uns par rapports aux autres.
Pourquoi pas une collision ou une autre interaction entre deux débris (à cause d'une charge électrique différente par exemple ?)

Par ailleurs, Les différentes mission de la navette sont remplies d'observation de triangles constitués de points lumineux se déplaçant ensemble de façon bizarre à l'image de ce qui a été observé à Hesddalen.
A chaque fois qu'il y a trois débris, c'est un triangle... Aucun rapport avec Hessdalen. Des triangles j'en vois passer tout le temps, rien de plus banal. Ca s'appelle des avions.

http://nabbed.unblog.fr/

11 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 10:35

nablator

avatar
Administration
Administration
Les gens vivent dans toute la vallée de Hessdalen, et aucune des observations n'a jamais décrit de lumières qui sortent du sol, ni même aucune lumière au dessus des témoins. En effet, rien n'a jamais été rapporté avoir été vu à l'intérieur de la vallée elle-même.
contredit Erling Strand :

More than 85% of the observations were described only as a strong light. These lights could be anywhere. Sometimes they were reported to be just above the roofs of houses, or just above the ground. Sometimes they could be high up in the air. Mostly the lights were reported to be below the tops of the mountains nearby. No one could give any explanation of these lights.
...
Yellow or yellow-white lights. These lights have very often been seen in the valley, just over the roofs of houses, or even down on the ground. They could be stationary for more than an hour, move slowly around in the valley, and sometimes show large accelerations and speeds. They could also be higher up in the sky. Mostly they moved on a north/south course.
http://www.hessdalen.org/reports/Hessdal-article2000.shtml

http://nabbed.unblog.fr/

12 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 11:13

nablator

avatar
Administration
Administration
Quelques étude critiques, sans trop chercher. Il n'y a pas que les avions il y a aussi les phares de voiture, etc.

Michele Moroni - ABOUT THE HESSDALEN DEBATE (2003)
http://www.itacomm.net/ph/Moroni_e.htm

Matteo Leone - A rebuttal of the EMBLA 2002 report on the optical survey in Hessdalen (2003)
http://www.itacomm.net/ph/rebuttal.pdf

Matteo Leone - Questioning Answers on the Hessdalen Phenomenon (2006)
http://www.scientificexploration.org/journal/jse_20_1_leone.pdf

http://nabbed.unblog.fr/

13 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 14:51

nablator

avatar
Administration
Administration
Je suis totalement dégoûté par tout ce cirque. Ca n'a pas l'air de s'améliorer. Il n'y a quasiment plus d'articles publiés, et les photos de lumières sont toujours aussi inexploitables. Pas la moindre tentative de trianguler des distances, de tester quoi que ce soit.

http://www.hessdalen.org/station/2011/ Possible plane? LOL.

Quand il y aura une étude qui ne souffrira pas de défauts de méthodologie évidents on pourra en reparler. D'ici là, c'est peine perdue.

Bleh. Mad

http://nabbed.unblog.fr/

14 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 15:05

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
On devait pas avoir depuis un bon moment l'analyse du spectre de la photo de 2001 ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

15 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 15:15

nablator

avatar
Administration
Administration
NEMROD34 a écrit:On devait pas avoir depuis un bon moment l'analyse du spectre de la photo de 2001 ?
2007

http://www.scribd.com/doc/38626218/Proceeding
Page 65/132 du PDF.

Spectre continu, pas de raies d'émission.

Comme le phared'autoïde, en somme :

http://nabbed.unblog.fr/

16 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 15:20

NEMROD34

avatar
Modération
Modération
Oui mais un frenchie était dessus à l'époque, on en parlé souvent dans le fil original. Je me souviens avoir demander des nouvelles de cette étude mais n'avoir jamais rien lu au final, l'étude ne montrant rien d'original serait passée sous silence ?


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

17 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 15:38

nablator

avatar
Administration
Administration
Sais pas. Tu as quelques pages de Hauge, avec le relevé radar et vidéo dans le PDF sur scribd. L'absence de raies s'explique très bien par l'étalement vertical, il faut des lumières plus petites. On ne peut rien en tirer, mais il écrit que ça suggère un plasma...

http://nabbed.unblog.fr/

18 Re: Le cas Hessdalen le 11.08.11 21:44

Sebastien

avatar
Modération
Modération
Nablator a écrit:Pas la moindre tentative de trianguler des distances, de tester quoi que ce soit.
+1.000.000 cheers


_________________
Tout se passe comme si l'HSP/TRC était vraie, ou que l'HET était rare.

19 Re: Le cas Hessdalen le 12.08.11 3:08

irvingquester


@nablator

Bonjour Nablator

Pour commencer et pour vous rassurer, je ne crois nullement aux petits bonhommes verts. Les phénomènes mystérieux observés ne sont pas des aéronefs venus d'une autre constellation. Et je ne crois pas non plus au paranormal.

1- Relation entre Hessladen et les missions spatiales: Concernant le 'pattern' de triangles lumineux, la NASA elle-même a reconnu leur authenticité dans le cas de STS 115(voir: http://youtube.com/watch?v=PmbSupnmK8k ). Ces lumières (qui ont été aussi observées à maintes reprises lors de missions antérieures comme STS-80, dixit la NASA) ont tendance à se déplacer ensemble et suivent parfaitement la trajectoire de la navette. Les astronautes ont en fait une description très intéressante (à écouter ici dans la langue d'Obama: http://disclose.tv/action/viewvideo/1894/Three_Ufos_Filmed_By_Astronauts_In_STS_115/)


2- La NASA a posté sur son site l'image très haute définition de l'un de ces objets. ( http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/06/STS-115_UFO_enlarged.jpg ). Voici une autre vidéo assez étonnante de l'un de ces phénomènes particuliers( http://youtube.com/watch?v=8wvPbnxy4wc )

3- Le lien avec Hessdalen ? Ce sont des phénomènes lumineux inexpliqués qui semblent apparaître ex nihilo. Ces phénomènes ne sont peut-être pas liés mais il est étrange que dans les deux cas ces points se déplacent souvent de façon coordonnée en triangle. Ce pourrait-il que ce 'pattern' laisse entrevoir un modus operandi unique?


4- Revenons à Hessdalen: Prenons le cas de la vidéo qui suit:

http://disclose.tv/action/viewvideo/18671/Hessdalen_Lights_21_09_08/

La structure courbe dans les lumières qu'on observe à 3:24 semble indiquer que c'est un corps solide. Question: Qu'est-ce que ça peut bien être ?

5- Pour finir, comment expliquer ce phénomène qui semble s'apparenter aux lumières vues en 1997 à Phoenix: http://youtube.com/watch?v=fSgPBOBSJrI

Nous avons peut-être affaire à une physique qui nous dépasse.

Pour le moment.

Irving

Montréal

PS: Prenez le temps de voir les vidéos et images.

20 Re: Le cas Hessdalen le 12.08.11 6:20

Invité


Invité
1- pour ce "pattern" quel est le rapport avec Hessdalen ? A part le fait que ce soit dit inexpliqué ? La NASA a reconnu quoi ?? La vidéo semble ne rien apporter du tout à ce niveau là, juste montrer qu'ils ont interrogé des personnes qui ne savent pas de quoi il s'agit. Si ça se trouve c'est juste un reflet de la station dans la caméra ... ? Enfin, à chercher..


2- A propos de l'image il est écrit:
English: This picture of unidentified possible small debris.

4- "La structure courbe dans les lumières qu'on observe à 3:24 semble indiquer que c'est un corps solide." ??? chacun y voit ce qu'il veut personnellement je ne sais pas ce que je vois, et cette vidéo est elle officielle, non retouchée ? etc... bref, enquête à faire

5- "Pour finir, comment expliquer ce phénomène qui semble s'apparenter aux lumières vues en 1997 à Phoenix?"
Des points lumineux dans le ciel ça peut être beaucoup de chose, je dirais au moins 50 pour cent minimum des ovni sur internet sont des points lumineux .... Pour Phoenix voir l'étude: http://www.archives-dossiers-secrets.fr/forum/viewtopic.php?id=732

21 Re: Le cas Hessdalen le 12.08.11 8:29

nablator

avatar
Administration
Administration
Bonjour irvingquester,

irvingquester a écrit:Pour commencer et pour vous rassurer, je ne crois nullement aux petits bonhommes verts. Les phénomènes mystérieux observés ne sont pas des aéronefs venus d'une autre constellation. Et je ne crois pas non plus au paranormal.
C'est sympa de rassurer les sceptiques, qui, c'est connu, ont la cosmotrouille. Laughing

Nous avons peut-être affaire à une physique qui nous dépasse.
Seulement si on fait le lien entre tout et n'importe quoi, si on voit des "triangles" là où il y a selon toute vraisemblance 3 gouttes d'urine d'astronaute et en supposant que toute lumière inexpliquée est inexplicable. Des débris en orbite, plus ou moins décoratifs, on en trouve de toutes sortes, des blancs, des noirs, des petits qui clignotent en tournant. Banals.

Justement on en parlait juste au dessus de l'enregistrement de 2007 à Hessdalen. Pour la ressemblance avec Phoenix, je veux bien : un exercice militaire alors. Pourquoi pas ? Wink

Aussi, merci de mettre http:// devant les liens, comme ça je n'aurai pas besoin de les ajouter.

House a écrit:4- "La structure courbe dans les lumières qu'on observe à 3:24 semble indiquer que c'est un corps solide." ??? chacun y voit ce qu'il veut personnellement je ne sais pas ce que je vois, et cette vidéo est elle officielle, non retouchée ? etc... bref, enquête à faire
Une ombre dans un truc surexposé, c'est très louche. L'image originale est où ? Les sources YouTube c'est gentil, mais bon...

http://nabbed.unblog.fr/

22 Re: Le cas Hessdalen le 13.08.11 18:29

irvingquester


Si je vous comprends bien, ce qu'on voit dans cette vidéo c'est un phare d'une voiture volante ?

23 Re: Le cas Hessdalen le 13.08.11 20:14

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Bof... ressemblant avec des leurres thermiques** tirés d'avion ou d'hélico. Tu sais qu'ils ont aussi une armée en Norvège ? ex : "Des officies chinois ont observé des manœuvres en Norvège", le 13 septembre 2007.;"3 au 14 septembre prochains à un vaste exercice aérien de l'OTAN en Norvège" avec plusieurs centaines d'aéronefs.
"Du 24 septembre au 1er octobre 2007, une délégation composée de treize pilotes et de vingt-quatre membres du personnel au sol des Forces aériennes suisses prend part à l'exercice multinational « Arctic Tiger 2007 » à Oerland, en Norvège. Le détachement helvétique engage quatre avions F/A-18. Outre la Norvège, pays hôte, neuf autres nations en tout participent à l’exercice de défense aérienne. "
https://www.news.admin.ch/dienstleistungen/00008/00131/00148/index.html?lang=fr&rss-id=0_17

Bref, ce n'est pas parce que tu poses un lien vidéo que tu apportes une preuve d'étrangeté. Tu as la météo, l'azimut et l'élévation ? une enquête associée ? D'abord commece par chercher qui a filmé, dans quelles circonstances, trouve la direction des lueurs, vérifie s'il y a eu ou pas des exercices de l'armée ou de l'oTAN,...

Ça devient consternant cette foutue manie de coller une vidéo sans rien de plus comme si c'était une preuve d'insolite ou d'un phénomène inconnu. Shocked
Tout en oubliant les centaines d'autres qui ne valent pas tripette et qui sont jetées en pâture aux sceptiques avec dans la tête un "Et ça hein, c'est y pas du mystère, du vrai !" Sad

**PS : En imaginant que c'est filmé dans le ciel ! Ce peut être des lueurs sur une colline lointaine dans la "brume de chaleur" et zoomée à donf. En l'état encore une vidéo sans infos associées => intérêt = 0.



Dernière édition par marcassite le 13.08.11 21:10, édité 2 fois

24 Re: Le cas Hessdalen le 13.08.11 20:44

nablator

avatar
Administration
Administration
Ce n'est pas "une vidéo sans rien de plus".

Je reposte le lien du document de Hauge décrivant ces enregistrement photo/radar du 20 septembre 2007 :

http://www.scribd.com/doc/38626218/Proceeding --> Page 65

Des ultraviolets ! Very Happy

http://nabbed.unblog.fr/

25 Re: Le cas Hessdalen le 13.08.11 21:27

marcassite

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Nablator, regarde la photo 15 de ce doc... On dirait encore un reflet non ?!

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 17]

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum