UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.
UFO SCEPTICISME
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME

Derniers sujets
» REC de Labège (Toulouse) les 27 et 28 avril 2024
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) EmptyHier à 06:30 pm par Patrice

» Grusch a menti -> PREUVES
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) EmptyHier à 05:19 pm par Patrice

» Robert Galley & Les OVNIS
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) EmptyHier à 11:28 am par Patrice

» Rapport de l’AARO mars 2024 en Français
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty15/04/24, 10:25 am par klingon

» Ancient Aliens - The Series
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty13/04/24, 04:48 pm par PhD Smith

» 2023 : Nouvelles découvertes sur l'épave d’Anticythère
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty13/04/24, 12:59 am par PhD Smith

» Hopkinsville et ses goblins de l'espace
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty12/04/24, 12:52 pm par Patrice

» Sigiburg 776
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty06/04/24, 11:40 am par nablator

» Le « syndrome de La Havane » n’existe pas
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty03/04/24, 09:06 pm par oncle dom

» IPACO ... Balade personnelle dans le monde des ovnis (de François Louange)
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty01/04/24, 05:20 pm par PhD Smith

» La météorite du 1er avril
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty01/04/24, 03:37 pm par oncle dom

» Analyse des incidents d’objets volants aux États-Unis, 10 décembre 1948
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty28/03/24, 03:16 pm par oncle dom

» Débat sur les PAN au Parlement européen
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty27/03/24, 04:28 am par oncle dom

» Breaking news: Procédures de signalement des UAP à l’échelle mondiale - Circulaire GENADMIN
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty19/03/24, 04:45 pm par klingon

» Tim Gallaudet – Sous la surface
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty19/03/24, 03:28 am par oncle dom

-29%
Le deal à ne pas rater :
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 – 16 Go / 512Go (CDAV : ...
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014)

+4
Patrice
Sénéchal
NEMROD34
François Hays
8 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

François Hays



Bonjour à tous,

Je posterai sur ce fil toute information relative au RUG (calendrier, actualité, comptes-rendus).

Le prochain repas se tiendra le jeudi 4 février 2010 au restaurant "Fleurs de Sel", 2 rue Vicat à Grenoble. A l'occasion de cette soirée, qui verra notre repas fêter son deuxième anniversaire, aucun intervenant n'a été programmé ; je souhaiterais que ce soit l'occasion pour chacun de prendre la parole pour se présenter et dire pourquoi il s'intéresse aux ovnis, depuis quand, etc.

A bientôt !

François

François Hays



COMPTE RENDU DU 13e RUG

Le jeudi 4 février dernier s’est tenu le 13e repas ufologique grenoblois qui clôturait pour l’occasion un deuxième exercice. Vingt-neuf personnes se sont donc retrouvées au restaurant « Fleurs de sel » à Grenoble pour profiter de l’opportunité de s’exprimer à loisir, aucun intervenant n’ayant été programmé. J’eus le plaisir de constater que l’ufologue nord isérois Bruno Mazzocchi avait fait le déplacement, ce qui n’est pas fréquent. Je remarquai aussi que plusieurs nouveaux avaient pris place dans l’assemblée, signe du dynamisme de notre repas.
J’installai sur un petit espace à part une vingtaine d’ouvrages et revues d’occasion ouverts à la consultation mais aussi à la vente.

La traditionnelle revue de presse me permit de présenter quelques magazines disponibles en kiosque (Top secret n° 47, Nexus n° 66, Monde inconnu n° 342) mais aussi les revues ufologiques Ufomania n° 61, LDLN n° 396 et Ufo Log n° 22, fraîchement sorti des presses, et dont le rédacteur en chef avait apporté quelques exemplaires. Il fut aussi question de l’ouvrage de Laurent Glauzy Extraterrestres : les messagers du new age et du film District 9, récemment sorti en DVD. En revanche je n’eus pas le temps de présenter le travail de l’ufologue Patrice Seray qui propose trois cd-rom comprenant les scans de tous les articles ufologiques contenus dans la revue Nostradamus des années 1974, 1975 et 1976. Ce type de travail est à encourager parce qu’il met à notre disposition des archives difficiles à réunir. A commander chez l’auteur (33 rue d'Olima 88000 Epinal) pour 5 € l’un, port compris.

En l’absence de conférencier, chacun avait l’opportunité de prendre la parole pour se présenter, donner son avis sur le phénomène ou témoigner. Avant de lancer le mouvement, je distribuai un petit questionnaire qui me permettrait ultérieurement de mieux cerner le profil de mes invités. Une fois les copies ramassées, je « lançai la machine » en évoquant les raisons qui m’avaient personnellement amené à me passionner pour le sujet. Sans pour autant se bousculer, quelques personnes présentes jouèrent le jeu en témoignant d’observations personnelles, parfois assez intimes, et en s’exprimant sur différents sujets ; il fut ainsi question des textes anciens et de la mythologie grecque, dont la relecture à l’aune de certaines avancées scientifiques mettrait en avant les aspects à la fois matériel et métaphysique du phénomène ainsi que des vidéos des missions de la NASA que Martyn Stubbs a compilées et analysées et qui présentent de curieuses anomalies… Par ailleurs la question des enlèvements ou encore l’ouvrage Elohim depuis longtemps épuisé du journaliste local Roger Vigneron furent évoqués et discutés par les participants.

L’analyse du questionnaire fait ressortir quelques points intéressants mais je le distribuerai de nouveau à l’occasion du prochain repas afin, notamment, que certains habitués, absents le 4 février, puissent y répondre. J’aurai ainsi à ma disposition un panel plus large et plus représentatif et serai plus en mesure de faire une synthèse des réponses et d’en tirer certains enseignements.

Le prochain RUG aura lieu le 1er avril 2010 et nous recevrons M. Jacky Kozan, fondateur de l'Académie d'Ufologie.

François Hays



Compte-rendu du 14ème RUG

Nous nous sommes retrouvés à vingt-sept le 1er avril 2010 au restaurant « Fleurs de sel » à l’occasion de la quatorzième session des Repas Ufologiques Grenoblois qui recevaient M. Jacky Kozan, le coordinateur de l’Académie d’Ufologie.

Si le 1er avril est souvent l’occasion pour les médias de dénigrer l’ufologie, c’est aussi l’occasion pour tous de sourire un peu. Deux récentes sorties en kiosque m’offrirent l’opportunité de marquer le coup à l’occasion de la traditionnelle revue de presse ; le magazine de mode Citizen K n° 54 tout d’abord, qui proposait un article (critique) sur Roswell. L’assemblée ne put s’empêcher d’esquisser un sourire entendu devant la jeune femme incomplètement vêtue ornant sa couverture. En ufologie ce n’est pas tous les jours… Dans un autre registre, à l’occasion de la sortie de Réponse à tout n° 238 qui abordait la question des lois incongrues, je ne pus guère résister au plaisir de citer in extenso le décret municipal pris par le maire de Châteauneuf-du-Pape en octobre 1954…
Je présentai par ailleurs le premier tome de la BD « NICO » de Philippe Berthet et Fred Duval, les revues Nexus n° 67, Le monde de l’inconnu n° 343, Top secret n° 48, Dossiers secrets d’Etats n° 9, Science et inexpliqué n° 14, LDLN n° 397, le quotidien Le Dauphiné Libéré des 14 et 15 mars 2010 ainsi que deux livres à paraître, OVNIS Danger de Bob Pratt et OVNIS Enquête sur un secret d’Etats de Egon Kragel et Yves Couprie.

La conférence de M. Jacky Kozan débuta un peu après 22 heures. L’orateur était assisté d’un diaporama reprenant l’ossature de son intervention ainsi que quelques illustrations de l’artiste américain Jim Nichols. Après s’être présenté (ce spécialiste de l’intégration électronique a travaillé au CNES, chez Alcatel et Thomson, entre autres), M. Kozan nous expliqua s’être intéressé aux ovnis dès 1965 mais sans pouvoir s’y investir. Son départ à la retraite sera pour lui l’occasion de se rapprocher des acteurs de cette ufologie qui n’a jamais quitté son esprit. Il imagine alors une structure indépendante et exigeante qui rassemblerait des compétences pour étudier le phénomène OVNI, l’Académie d’Ufologie.
Créée il y a trois ans, l’Académie d’Ufologie regroupe des adhérents de diverses nationalités qui se rassemblent au sein d’un conseil permanent, intègrent diverses commissions dont des commissions de travail spécialisées (sur des questions touchant à la propulsion, la génétique, ou la veille aérienne et spatiale), communiquent par le biais d’internet et publient leurs résultats sur le site. L’absence de hiérarchie et de comptes à rendre garantit l’indépendance du système. Les adhérents sont majoritairement des ufologues (dont plusieurs grands noms comme Bruce Maccabee, Stanton T. Friedman ou Jacques Patenet) mais l’Académie souhaiterait attirer davantage de spécialistes dans toutes les disciplines.
Dans une deuxième partie, M. Kozan aborda la question de l’ufologie scientifique. Celle-ci ne s’applique qu’aux « vrais » ovnis, entendez, ceux qui restent inexpliqués. Il insista sur la nécessité pour elle de répondre à des questions spécifiques en suivant un protocole strict, la méthodologie étant à terme garante de l’obtention de résultats. « Isoler pour mieux expliquer. » Certains sujets pointus (ovnis en pile d’assiette, ovnis transparents ou certaines perturbations) peuvent être étudiés à l’aune de théories nouvelles prenant en compte, par exemple, le caractère granulaire du temps. La théorie dite de la « transformation sténopéïque » (TS) de Claude Lavat entend répondre à ces critères et peut prétendre poser les jalons d’une ufologie scientifique. La TS admet que certains ovnis seraient la manifestation locale et momentanée dans notre environnement de phénomènes naturels ou artificiels évoluant selon des lois s’appuyant sur des constantes physiques différentes de celles connues actuellement.
Dans une troisième partie, Jacky Kozan aborda la question de l’ufologie américaine qu’il est aujourd’hui plus ou moins possible de résumer par le terme « exopolitique ». Il ne serait selon lui déjà plus question de divulgation mais bien d’information, celle-ci étant abondante et vérifiable. Aux États-unis, d’anciens militaires témoignent, des milliardaires investissent dans l’ufologie (Salla, Bigelow, Rockfeller) et des politiques sortent de leur réserve (Jeff Peckmann à Denver par exemple). Par ailleurs le nombre de pays ayant déclassifié leurs rapports officiels est maintenant proche d’une trentaine. Il se passe quelque chose et le contact semble plus proche que jamais.
L’assemblée étant plutôt ouverte et désireuse d’en apprendre davantage, le coordinateur de l’Académie en vint à parler de la fameuse source anonyme (« Source A ») qui met toute l’ufologie américaine en émoi ; cet officier de marine en service actif, dont les références auraient étaient vérifiées par plusieurs ufologues (dont Michael Salla, Bruce Maccabee, Clay et Shawn Pickering ainsi que Robert Morningstar), confirme qu’une réunion secrète se serait bien tenue le 12 février 2008 au siège des Nations unies à New York et que différents groupes au sein du Congrès batailleraient pour ou contre la divulgation. Il affirme en outre que des contacts auraient été pris entre des humains et une race extraterrestre, les conformers, qui auraient l’apparence de cristaux et porteraient des bio-combinaisons… Une hiérarchie existerait entre eux et d’autres races E.T. (reptiliens, grands blonds). Il serait aussi question qu’une opération de réduction massive de population soit au programme…

Cette troisième partie, faite de révélations extraordinaires, passionna l’assistance. Plusieurs personnes restèrent à la fin de l’exposé pour longuement interroger l’orateur. S’il est aujourd’hui impossible de vérifier ces histoires, il n’en demeure pas moins qu’il est possible d’y croire. M. Kozan en est, pour sa part, convaincu.

Le prochain RUG aura lieu le 4 juin et nous recevrons le sociologue, philosophe et ethnologue Bertrand Méheust qui nous présentera un exposé à l’occasion de la réédition de son important ouvrage Science-fiction et soucoupes volantes sorti à l’origine en 1978.

NEMROD34

NEMROD34
Modération
Modération

La TS admet que certains ovnis seraient la manifestation locale et momentanée dans notre environnement de phénomènes naturels ou artificiels évoluant selon des lois s’appuyant sur des constantes physiques différentes de celles connues actuellement.

Pourquoi et comment éliminer si vite des objets bien connu terrestres qui s'appuient sur les lois de la physique connue ?
N'oublions pas que l'ufologie toute entière est basée sur le témoignage humain et si quelque chose n'est pas fiable c'est bien ça, plus comment se propagent les informations et j'en passe ...

La troisième partie est d'un ridicule ...
Du pur délire.


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) 2491413776

Invité


Invité

Repas Ufo Grenoble a écrit: Il affirme en outre que des contacts auraient été pris entre des humains et une race extraterrestre, les conformers, qui auraient l’apparence de cristaux et porteraient des bio-combinaisons…


Quelle information! J'en ai les zygomatiques qui tressautent! Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) 260354
Les cristaux vivants extraterrestres ont été inventés par Théodore Sturgeon dans son roman "Cristal qui songe"...

Sénéchal

Sénéchal

Repas Ufo Grenoble a écrit:...la fameuse source anonyme (« Source A ») qui met toute l’ufologie américaine en émoi ; cet officier de marine en service actif, dont les références auraient étaient vérifiées par plusieurs ufologues (dont Michael Salla, Bruce Maccabee, Clay et Shawn Pickering ainsi que Robert Morningstar), confirme...
J'aime bien le verbe "confirme" (au présent de l'indicatif) qui vient après la vérification (au conditionnel) de cette source... anonyme !

Repas Ufo Grenoble a écrit:S’il est aujourd’hui impossible de vérifier ces histoires, il n’en demeure pas moins qu’il est possible d’y croire. M. Kozan en est, pour sa part, convaincu.
Tout est dit. Rolling Eyes

En résumé, c'est une construction fondée sur du vide, encore une fois.

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Juste une note : Repas UFO Grenoble ne fais que rapporter la soirèe. Cela ne l'engage à rien ni ne présume son acquièsement ou non aux délires de J Kozan.

Merci à lui en attendant.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

François Hays



Merci Marius, tu résumes bien ma position !...

François Hays



Compte rendu du 15e RUG

Le jeudi 3 juin 2010 s’est tenu le 15e Repas Ufologique Grenoblois. La soirée réunit 26 personnes et se déroula de la meilleure des façons malgré la défection de dernière minute de Bertrand Méheust ; le philosophe devait nous entretenir de la coïncidence science fiction / soucoupes volantes à l’occasion de la récente réédition de l’ouvrage qui avait, il y a plus de trente ans, mis le feu aux poudres. Je n’insisterai pas outre mesure sur le trouble que tout cela me causa, devant en catastrophe prévenir mes invités, la presse, mon libraire (qui avait commandé des ouvrages), les sites internet et toutes les personnes susceptibles d’avoir été intéressées par cette soirée, dans le milieu de la S.F. en particulier. L’intervention de M. Méheust sera reportée au mois de décembre.
Il n’était cependant pas question d’annuler notre réunion et il me fallut trouver de quoi me retourner afin d’alimenter ce repas ufologique ! M. Guillaume Perrot, initialement programmé pour le mois d’août, accepta d’avancer sa venue pour présenter son recueil de nouvelles et qu’il me soit permis de le remercier ici d’avoir ainsi contribué au succès de la soirée. Je reçus par ailleurs une proposition de l’auteur local Anaël Assier, projet que j’avalisai malgré le peu de pertinence ufologique du sujet qu’il comptait aborder : le Yi King. Bien m’en prit car son intervention, de haute volée, passionna l’assistance. Nous y reviendrons.
Après m’être expliqué sur certains choix – oui, la venue de Méheust à Grenoble méritait une publicité particulière, et non, un individu comme le « contacté » Antoll Ma n’a aucune chance d’être invité à un repas ufologique – j’insistai pour rappeler plus prosaïquement qu’il ne fallait pas oublier de régler ses consommations avant de partir.
J’embrayai sur la nécessaire revue de presse qui me fit présenter plusieurs nouveautés disponibles en librairie : Ovnis - enlèvements extraterrestres - univers parallèles. Certitude ou fiction ? du Québécois Jean Casault, Ovnis danger de Bob Pratt, Ovnis : vers la fin d’un secret ? de Gildas Bourdais, Le « miracle » de Fatima de Gilles Pinon, O.V.N.I. dans l’Yonne 1951 – 2009 de Rémy Fauchereau, Ovnis enquête sur un secret d’États de Egon Kragel et Yves Couprie et Roswell : Rencontre du premier mythe de Gilles Fernandez sans oublier les revues Science et inexpliqué n° 15, Top secret n° 49, Le monde de l’inconnu n° 344, Aliens n° 4, Nexus n° 68 ainsi que les revues ufologiques LDLN n° 398 et Ufomania n° 62.
Geneviève Dubois quant à elle nous parla de son actualité d’éditrice en nous annonçant la parution, au Mercure Dauphinois donc, d’un livre initialement sorti en portugais en 2002 : Fatima ce qui se cache derrière les apparitions de Fina d'Armada et Joaquim Fernandes, préface de Jacques Vallée.

Je distribuai quelques plaquettes du GEIPAN à ceux qui n’en avaient pas eues au dernier repas puis nous passâmes à table.

La conférence d’Anaël Assier sur le Yi King débuta à 21 heures 35. Le Yi King est l’ouvrage fondateur de la civilisation chinoise - il est à l’origine même du Yin et du Yang et de l’écriture idéographique – et se présente sous la forme d’un système de signes binaires utilisé pour faire des prédictions. Après une présentation historique de cette pratique divinatoire dont les fondements remontent à plusieurs millénaires, l’orateur nous invita à le suivre dans l’interprétation personnelle qu’il en fait ; il serait possible, en suivant un protocole particulier, de transformer notre existence en devenant attentif aux coïncidences qui sont, en quelque sorte, annonciatrices d’événements futurs.
L’orateur, très en verve, tenta de relier cette pratique à l’ufologie en suggérant qu’il était possible d’effectuer des tirages avant de partir en veillée d’observation afin de savoir à quoi s’en tenir… Sans être convaincus outre mesure par cet aspect des choses, nous n’en fûmes pas moins séduits par la présentation de M. Assier qui, visionnaire, ou simplement prévoyant, avait amené quelques exemplaires de son ouvrage Yi King traité des vases communicants sorti au Mercure Dauphinois en 2008.

A 22 heures 50 ce fut au tour de Guillaume Perrot de prendre place devant l’assemblée pour nous présenter son livre Errances spatiales sorti à la Société des Écrivains en 2008. A mi-chemin entre l’ufologie et la science-fiction, Errances spatiales se présente sous la forme d’un recueil de courtes nouvelles mêlant ufologie (il y est question de rencontres rapprochées, d’enlèvements, de bases souterraines, de la vague belge, de crop circles ou de Roswell) et imagination. L’auteur entend faire partager ses convictions relatives à l’existence d’une vie extraterrestre qui, disposant d’une science supérieure, ferait fi des distances et nous rendrait visite « au-delà des mondes infinis », d’où le titre du livre. Pour Perrot, l’hypothèse extraterrestre n’est pas une hypothèse mais bien une certitude. Il envisage par ailleurs, du bout des lèvres, la possibilité pour lui-même d’avoir été contacté par le passé… Fiction ou réalité ?
Peu à son aise en public, et terrassé par le stress, l’auteur déclara forfait au bout d’une dizaine de minutes et préféra s’en remettre aux questions du public. Il s’ensuivit alors une très intéressante joute verbale entre trois intervenants à propos des projets actuels touchant la question du voyage dans l’espace d’une part, et, d’autre part sur l’opportunité, ou pas, pour une civilisation de tout miser sur la science.

J’eus encore le temps de dire deux mots d’un témoignage recueilli récemment, le témoin m’ayant contacté début juin pour me rapporter une observation de type RRIII suivie de contact datant de 1977 sur laquelle je compte travailler tranquillement.

A minuit et demi nous étions encore sept ou huit à discuter, dont deux « nouveaux » visiblement passionnés. Je tiens à remercier encore MM. Assier et Perrot, mais aussi tous les participants sans oublier le personnel du restaurant « Fleurs de Sel » d’avoir contribué à la réussite de ce repas ufologique grenoblois pas comme les autres, mais incontestablement réussi.


Mise au point


Devant la levée de boucliers d’un irréductible ufologue gaulois jugeant irrecevable de présenter un exposé sur le Yi King à l’occasion d’un repas ufologique – nous nous en sommes expliqués en gentlemen - j’ai décidé de prendre les devants car je vais à coup sûr essuyer d’autres critiques. J’entends déjà les « Ces repas ufologiques c’est n’importe quoi ! Tout est bon pour rameuter les gogos… »
Je vais donc de ce pas justifier mes choix. Je reprendrai l’essentiel de l’argumentation que j’utilisai avec mon collègue.

Avant tout j'ai dû réagir en catastrophe lorsque Bertrand Méheust m'a annoncé qu'il ne viendrait pas au repas. J'ai eu une semaine pour me retourner. J'ai fait au mieux. J’aurais pu ne prévoir aucun orateur en remplacement, certes. Nous aurions improvisé, les invités étant laissés libres d’intervenir, de partager… C’était une option, mais j’ai préféré tirer parti de la situation en acceptant une proposition venant d’une personne qui me paraissait intéressante, malgré l’incongruité du sujet. Une opportunité se présentait de découvrir une pratique méconnue du grand public, je l’ai saisie. Je suis conscient que ce n'est peut-être pas ainsi que l'on pourra durablement avancer sur les questions que pose l’étude du phénomène ovni mais le jeu en valait la chandelle. Ce repas restera néanmoins une exception parce qu’il me semble important de ne pas tout mélanger. Cela dit, la soirée fut instructive parce qu’ouverte sur une vision du monde alternative. Un milliard trois cents millions de chinois ne peuvent pas tous complètement se tromper j’imagine…

Animer des repas ce n'est pas que "faire de l'ufologie", il faut aussi gérer un groupe de personnes et gérer l'imprévu lorsqu'il se présente. Parce qu'aux repas il y a des gens, et en l'occurrence ces gens ont bien compris que j'avais fait au mieux. Ils ont bien compris que cet exposé n'était pas vraiment ufologique. Ils ont quand même passé une très bonne soirée et sont rentrés chez eux avec le sentiment d’avoir appris quelque chose, et c'est vraiment là l'essentiel. Je puis vous assurer que ce n'était pas gagné.


La prochaine étape de notre repas ufologique se tiendra le jeudi 5 août et j’aurai le plaisir d’y accueillir Egon Kragel et Yves Couprie qui nous présenteront leur livre OVNIS Enquête sur un secret d’États sorti cette année au cherche midi.

Patrice

Patrice
Administration
Administration

De François Hays, des VRAIS repas Ufologique.[u]


LE COMPTE RENDU DU 27 EME REPAS UFOLOGIQUE DE GRENOBLE LE 7 JUIN 2012

Quarante personnes se sont réunies à Saint-Martin-d’Hères le jeudi 7 juin 2012 à l’occasion du 27e repas ufologique grenoblois. Nous recevions pour l’occasion le jeune et dynamique ufologue Stéphane Dier, responsible du repas d’Annecy et de l’association « Race OVNI ». Il était d’ailleurs accompagné de l’ancien responsible annecien Stéphane Martin. J’eus par ailleurs le plaisir de recevoir une journaliste du Dauphiné Libéré qui m’interrogea pendant vingt-cinq minutes. Son article paraîtra dans l’édition grenobloise du samedi 16 juin, en page 14.

N’ayant pas pu se déplacer pour raisons de santé, l’ufologue et ancien journaliste savoyard Gilles Morel, qui est incontestablement une personnalité des plus attachantes, m’avait demandé de présenter une anecdote personnelle.

A l’occasion de la crise d’Airbus en mars 2007, alors que de nombreuses suppressions d’emploi étaient attendues dans ce secteur, le journaliste fut amené à interviewer Patrick Baudry pour le compte du Dauphiné Libéré, l’astronaute et ex-ingénieur d’Airbus se trouvant en Savoie pour se détendre en famille et faire du ski avec son ami Vladimir Soloviev, alors vice-président de la Cité des Étoiles. Ce dernier a passé près d’un an dans l’espace et a dirigé la partie russe lors de la construction de l’ISS, il n’est donc pas vraiment le premier venu. Après les questions relatives à la situation d’Airbus, Baudry et Soloviev s’exprimèrent à propos de la conquête spatiale, le Français assurant la traduction russe/français. Gilles Morel en profita alors pour demander à Soloviev s’il était au courant d’éventuelles manifestations ovni entourant les vols spatiaux russes. Soloviev s’en sortit d’abord par une pirouette en arguant que c’était l’Académie des Sciences qui se chargeait du dossier puis, devant l’insistance du journaliste, il finit par laisser échapper : "Je voudrais bien qu'ils n'existent pas, mais j'ai peur qu'ils soient là". Gilles Morel, scotché pour l’occasion, ne semble pas s’en être tout à fait remis (mais il l’assume m’a-t-il assuré !)…

Vint ensuite l’indéboulonnable revue de presse qui m’amena à présenter les revues « Aliens » n° 12, « Top Secret » n° 61, « Monde inconnu » n° 355 et 356, « Nexus » n° 80 et « LDLN » n° 407. Le « Science et inexpliqué » n° 27 n’étant exceptionnellement pas disponible à Grenoble, je ne puis le présenter. Je citai ensuite les ouvrages Guérisons extraterrestres de Preston Dennett chez Trajectoire (dont je distribuerai des marque-pages publicitaires que l’éditeur m’avait aimablement adressés), Les véritables men in black de Nick Redfern chez Original Découverte, Missions Kimono n° 13 : Rafale sur l’Arctique de Francis Nicole et Jean-Yves Brouard chez JYB, Séjour sur Gaïa de Frédéric de Wald chez Interkeltia, Ummo de René Voarino chez l’auteur, le troisième volume du catalogue ufologique icaunais de Rémy Fauchereau ainsi que la réédition, chez Sceptic-ovni, de Les OVNIs font leur show de Patrice Seray. A noter que ce dernier sera des nôtres au prochain RUG, en août.

Après le dîner, et alors qu’un orage spectaculaire éclatait dans les nuages, Stéphane Dier prit la parole et nous présenta brièvement son repas ufologique, plus intime que celui de Grenoble, ainsi que les principales actions entreprises par l’association RACE OVNI (Regarder Analyser Comprendre Expliquer) dont il est le responsible, à savoir les opérations Suricate, qui sont des veillées d’observation assistées par SMS et dont le but est la surveillance du ciel par un maximum de personnes, les stations de surveillance, qui sont des ensembles caméra + logiciel de capture + périphériques, ces stations de surveillance automatisées étant mises gratuitement à la disposition de chacun et enfin les centrales ufologiques, qui sont des bureaux locaux (départementaux ou régionaux) destinés à l’accueil des témoins.

Notre intervenant nous expliqua qu’il lui semblait essentiel que le grand public apprenne à faire la part des choses lorsqu’il observe des phénomènes lumineux ou aériens inhabituels. La connaissance libère des illusions mais ne disqualifie en aucun cas l’enchantement. RACE OVNI s’attache à réunir les compétences afin d’offrir le plus de garanties possibles au moment, par exemple, d’expliquer une manifestation ou d’analyser une photographie. A ce propos, il conclut son intervention en nous faisant part d’un cas assez troublant, consistant en un cliché pris en région parisienne par un enfant devant une baie vitrée ; ce cliché montre un objet ressemblant à un avion mais certains points semblent invalider l’hypothèse d’un aéronef conventionnel, et sachant que le canular semble devoir être écarté, l’affaire est loin d’être élucidée… A suivre.

Je remercie toutes les personnes qui m’ont fait la joie d’être présentes et particulièrement les sept ou huit nouveaux venus à qui je souhaite d’avoir passé une soirée instructive et plaisante. Bienvenue à eux ! Ils auront contribué à enrichir le débat à l’occasion de cette séance particulièrement animée. Le prochain RUG aura lieu le jeudi 2 août 2012 et nous recevrons M. Patrice Seray qui nous présentera ses ouvrages et sa compagne Mme F C.qui nous racontera son parcours ufologique et pourrait s’étendre sur la question de la femme dans l’ufologie.

François Hays, Les aux ufologluques Grenoblois - www.choucroute-ufologluque.com



Dernière édition par Rosetta le 24/10/14, 11:24 am, édité 1 fois (Raison : Suppression de patronyme)


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

De retour des Repas Ufo (les véritables bien entendu) de Grenoble. Des nouvelles et des photos un peu plus tard mais une bonne soirée pleine de convivialité à expliquer le scepticisme en ufologie. A combattre les idées reçues que véhiculent certaines personnes dont nous connaissons quelques identités Laughing Laughing Laughing Laughing !
Les vrais repas ufo donnent la parole aux sceptiques, merci à eux.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

PhD Smith

PhD Smith
Modération
Modération

Patrice a écrit:De retour des Repas Ufo (les véritables bien entendu) de Grenoble.

Et tu étais sous les tropiques en ouacances :crackpipe:


_________________
Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) BraseroPraedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusEx- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Brasero

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Avec la chaleur, oui ! Surprised Surprised Surprised

Patrice sous la pluie...


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Img_0110

Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Img_0112

D"autres photos plus tard.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Et les éternels gallinacés bien entendu...

Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Img_1010

Laughing
Excellents souvenirs en tous les cas.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

François Hays



Un excellent souvenir pour moi aussi ! Patrice, Francine et Christine ont largement fait le nécessaire pour se faire comprendre, malgré l'adversité, ce qui a donné lieu à une très intéressante soirée. Mon compte rendu est en préparation, je le posterai ici-même d'ici quelques jours.

Invité


Invité

Cool que cet esprit diablotin content
Vivement le compte-rendu et la plume de François Haÿs !

Patrice

Patrice
Administration
Administration

C'est le véritable esprit des repas ufologique ! ceux que Gérard Lebat a toujours voulu et que le "chapardeur" a détruit.
Comme à Annecy, Grenoble a ouvert sa porte aux sceptiques dans un esprit de tolérance et de respect mutuel, chose que je n'avais plus vue ces derniers temps (à Metz par exemple).
Merci François. diablotin content


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

François Hays



Merci Gilles pour les compliments, c'est sympa   ange harpiste  

Bon, fini de rire, voici mon compte rendu...


Compte rendu du 28e RUG

Vingt-sept personnes se sont réunies le jeudi 2 août à l’occasion du 28e repas ufologique grenoblois ; les invités du jour étaient Patrice Seray et son épouse F C, tous deux administrateurs du site « sceptic-ovni », accompagnés de Mme Christine Zwygart, du CNEGU. Étaient aussi présents Stéphane Dier, responsable du repas ufologique annécien, son épouse Christelle, Stéphane Martin, ufologue et ancien animateur de ce même repas ainsi que Laurence Commandeur, ex secrétaire pour le Dauphiné de la défunte association SOS OVNI.
Après un mot d’accueil que je voulus expressément chaleureux, j’embrayai par la désormais incontournable revue de presse qui, une fois encore, me permit de présenter certaines parutions récentes et d’égratigner au passage certains titres de la grande presse qui osent  faire payer, parfois au prix fort, ce que l’on trouve gratuitement sur internet… Je citai « Monde inconnu » n° 357, le hors-série n° 4 de « Mondes étranges », « Top Secret » n° 62 et « Nexus » n° 81, le Dauphiné Libéré du 16 juin 2012 et deux ouvrages, Les 10 plus grands phénomènes inexpliqués de Robert McCoy aux éditions Encore et La grande mystification (Tome 1) de Jean Sider chez JMG qui se penche sur les étrangetés du dossier ovni.

Après le repas proprement dit, Patrice Seray prit la parole et entra rapidement dans le vif du sujet en expliquant en quoi consistait la démarche sceptique en ufologie. Deux habitués du RUG ne tardèrent pas à réagir, non sans une certaine virulence d’ailleurs, ce qui amena notre orateur à rapidement préciser sa pensée, ce qu’il fit avec pédagogie, doigté et autorité. Exemples à l’appui, Patrice Seray s’efforça de démontrer que la démarche sceptique ne consistait nullement à démolir qui ou quoi que ce soit pour le plaisir mais simplement à épurer la casuistique ufologique. Il insista sur ce point, jugeant qu’il était primordial d’exclure les cas expliqués avant de privilégier toute hypothèse ou de faire la promotion de théories un tant soit peu hardies. Je ne dissimulai pas ma satisfaction, jugeant personnellement qu’il est indispensable d’en passer par là pour faire évoluer l’ufologie. Mme C.expliqua pour sa part qu’elle regrettait que certaines prises de position d’habitués du site sceptic-ovni aient pu amener certains ufologues à rejeter le scepticisme en bloc, ces interventions, regrettables, étant minoritaires. En effet, la plupart des sceptiques prônent de fait les valeurs d’ouverture et de tolérance. Quelques cas d’école furent ensuite abordés, dont des classiques comme Trans-en-Provence ou Valensole, mais aussi quelques méprises lunaires et un authentique cas inexpliqué. Nos intervenants tinrent à préciser qu’ils pouvaient être assimilés à d’authentiques ufologues de terrain, leurs déplacements se limitant cependant souvent au territoire français, faute de moyens.
Après avoir répondu à de nombreuses questions, Patrice Seray conclut son intervention en présentant quelques ouvrages édités par sceptic-ovni : Des OVNI comme s’il en pleuvait ! de Thibaut Alexandre sur les observations des Ardennes de 2009, Les OVNIs font leur show de Patrice Seray sur les fameuses « lumières de Venelles », OVNI lueurs sceptiques de MM. Robert Alessandri, Jean-Michel Abrassart et Patrice Seray sur l’affaire du 5 novembre 1990 et Crop circles : le rapport VECA de Gilles Munsch.

Il m’aurait plu de poursuivre la soirée en engageant un débat autour du thème de la femme dans l’ufologie, mais le temps passa si vite qu’il fallut déjà penser à nous dire au revoir. J’en touchai cependant deux mots avant de nous séparer.
L’ufologie compte quelques auteures, la plupart venant du monde du journalisme comme Clarisse Le Friant, Martine Castello ou Paule Picard. Leur apport ufologique se résume souvent à l’écriture d’un seul ouvrage, mais pas toujours ; une Marie-Thérèse de Brosses a écrit plusieurs articles et s’investit aujourd’hui encore dans la recherche ufologique en donnant des interviews et en participant à des colloques. Certaines, comme Christiane Piens ou Geneviève Vanquelef, vont jusqu’à se revendiquer ufologues, quand d’autres, comme Magali Cazottes ou Christine Dequerlor, embrassent plus largement le domaine du mystérieux dans leurs ouvrages. Enfin, et pour clore le chapitre de la littérature ufologique, nous y rencontrons aussi des personnages atypiques, comme Rose C. ou Roseline Pallascio, qui appartiennent pour leur part au monde des contacté(e)s. Pour la petite histoire, notons que sur 360 auteurs référencés dans le GLUF (1), 21 seulement sont des femmes… (2)
Mais toutes n’ont pas le désir d’être dans la lumière et c’est souvent dans le cadre d’associations qu’elles s’épanouissent et s’expriment le mieux, travaillant à de multiples niveaux à la bonne marche de ces structures. Francine C., Christine Zwygart et Laurence Commandeur ont déjà été citées mais nous pouvons aussi avoir une pensée pour Isabelle Dumas, du SCEAU, Charlotte Fiévée du SLUB (3), sans oublier notre doyenne, Francine Fouéré, qui poursuit bon an mal an l’œuvre de son mari René après avoir étroitement collaboré à son action au sein du GEPA.  
Voilà pour les grandes lignes. Si l’on part du principe que les hommes et les femmes ne fonctionnent pas tout à fait de la même façon, il serait sans doute fructueux de développer le sujet, en dehors de tout sexisme bien entendu. A bon entendeur…

Merci à toutes et à tous d’avoir participé à ce repas qui restera dans les mémoires tant il fut animé, convivial et constructif. Merci à mes invités qui ont traversé la France pour nous rendre visite. Au mois d’octobre, notre ami Ahmed Elaïdi nous présentera un diaporama consacré à plusieurs cas espagnols et chiliens (4).



Notes

(1) Le Guide des Livres Ufologiques Francophones est un épais ouvrage documentaire écrit par Didier Charnay et votre serviteur qui recense tous les ouvrages en français consacrés exclusivement au phénomène ovni parus entre 1951 et 2005. Chaque entrée est assortie d’un scan de couverture et d’une fiche technique détaillée.

(2) Cela fait moins de 6 %...

(3) « Section Locale Ufologie de Buis-les-Baronnies », association drômoise aujourd’hui disparue.

(4) sous réserve de disponibilité du vidéo-projecteur.



Dernière édition par Rosetta le 24/10/14, 11:26 am, édité 3 fois (Raison : Suppression de patronyme)

R.C

R.C

Merci pour ce compte rendu que j attendai avec impatience ^^

Bob Rekin

Bob Rekin
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Merci pour ce compte rendu ! diablotin content


_________________
C'est pas de la magie, c'est de la science !
DéPANeur de père en fille, depuis 2009.  8)

"Rien n'est aussi fascinant qu'un mystère qui a pris de l'âge. (...) Encore que je puisse ajouter que rien ne serait plus satisfaisant qu'un mystère définitivement résolu" (Stephen Jay Gould)

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Merci de ce CR François.
Tu écris :

Mme C expliqua pour sa part qu’elle regrettait que certaines prises de position d’habitués du site sceptic-ovni aient pu amener certains ufologues à rejeter le scepticisme en bloc, ces interventions, regrettables, étant minoritaires.

En fait c'est moi qui commença cela concernant SO, puisque une remarque me fut faite m'indiquant que parfois il y avait quelques débordements sur le forum et que cela donnait fatalement une très mauvaise image des sceptiques en particulier et du scepticisme en général.
Ce à quoi je commençai par répondre qu'en effet les gens (T/C ou simples lecteurs) ne retenaient au final que cela et non l'argumentation, ce qui, hélas, ne donne pas une très bonne image en soit.

Francine précisa surtout qu'elle était d'accord avec cela et qu'elle déplorait ces débordements, sachant pertinemment que ce qui en ressortirait ne serait que le négatif.

Patrice

PS- Francine reviendra avec un petit texte de cette superbe soirée.

PS2 - J'aurais vraiment aimé François que tu parles de l'hommage rendu à Gérard pour l'esprit des repas ufo. Merci.



Dernière édition par Rosetta le 24/10/14, 11:27 am, édité 2 fois (Raison : Suppression de patronyme)


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

23Ex- Repas Ufologique Grenoblois (modif titre 231014) Empty J'aime pas les sceptiques ! 27/08/12, 08:00 pm

Rosetta

Rosetta
Administration
Administration

"J'aime pas les sceptiques !!"
Cette phrase prononcée, ou plutôt hurlée, restera un de mes bons souvenirs de cet été. Oui, un bon souvenir car elle m'a donné l'envie de rappeler, en tant que membre de ce forum, qu'être sceptique, c'est d'abord examiner les faits et les témoignages, en rejetant toute affirmation dogmatique ou idée préconçue.
Je somnolais un peu depuis quelques mois en ufologie quand j'ai été réveillée par cette apostrophe. Du coup, j'ai donc argumenté, point par point face à des détracteurs de la démarche sceptique et zététique. Il faut reconnaître que je n'étais pas seule dans cette affaire. !
Cette expérience, appréciée pour ce qui me concerne, m'a fait rappeler que j'avais envisagé de faire un petit topo sur les intentions prêtées aux sceptiques par des inductions quelquefois perverses de la lunatic fringe.
Exemple : Reconnaître la réalité d'une hypothèse exotique du phénomène ovni, engendrerait une peur incoercible chez les sceptiques.
Je n'ai jamais lu de la part d'un sceptique cette angoisse, même entre les lignes. En revanche et par exemple, là où l'ont peut constater que certains tenants croyants ont peur des arguments des sceptiques, c'est lorsqu'un responsable d'un forum se revendiquant sérieux, se permet de modifier les liens pouvant amener sur sceptic-ovni. Se faisant, les lecteurs de son forum ne peuvent prendre connaissance d'une argumentation fondée sur la démarche scientifique et non sur la croyance.
Mieux encore, si un inscrit dans ce type de forum est perçu comme étant un sceptique, il est banni quoi qu'il dise, où ne dise pas d'ailleurs. J'ai vu un sceptique se présenter dans un forum, poliment et cordialement, se faire exclure après qu'un modérateur lui ait demandé sa religion !
Il y a quelques années des sceptiques se sont fait également exclure en nombre d'un forum sous prétexte d'un "nettoyage". Le sceptique avait été la, assimilé à de la saleté.
Pour ne pas en rester la, dans ce même forum un règlement (pompeusement appelé Constitution) a été établi où il est précisé dans un article que : "Le Forum n'accepte pas en son sein : le prosélytisme zététique". Dans ce même article, figurent d'autres interdits tels que les contenus et propos à caractère pornographique ou à caractère pédophile ou à caractère raciste, etc.
Ainsi la zététique est amalgamée à des faits répréhensibles par la loi. L'utilisation du mot "prosélytisme" associé à "zététique" n'est pas anodin non plus puisque le prosélytisme est à notre époque, le plus couramment associé à "secte". Or, la zététique lutte justement et au contraire contre l'endoctrinement sectaire, mais l'auteur de ladite constitution veut ainsi faire passer un message contraire.
D'autres biais sont employés pour tenter de jeter le discrédit sur les sceptiques. Ainsi il est parfois fait référence à un pseudo scepticisme cher à Truzzi. Or, dans l'entête du forum Sceptic Ovni, une définition de la démarche sceptique est clairement exprimée et a fait l'objet de discussions entre des sceptiques pour arriver à un consensus. Je ne peux donc abonder dans le sens du leader de la prêche envers les sceptiques puisque, justement, dans cette définition, il est indiqué qu'être sceptique, c'est d'abord examiner les faits et les témoignages, en rejetant toute affirmation dogmatique ou idée préconçue. Mais peut être que ce pseudo scepticisme ne concerne t il pas des ou les membres de SO. En tout état de cause il semble plus aisé de promouvoir le pseudo scepticisme que de répondre à quelques questions sur la casuistique, surtout lorsqu'il s'agit d'un cas "fétiche" !
Je ne m'étendrai pas sur les affirmations figurant sur le site d'un enquêteur privé. Quoi que. Dernièrement c'est grâce à cela qu'un internaute a voulu vérifier et a pris contact avec l'administration de SO pour lui adresser ses félicitations concernant la qualité des informations et des débats figurant ici. Bref le but recherché par l'enquêteur privé n'a pas été atteint dans ce cas. Mais pour combien d'autres qui ne vérifient pas ?
Il y a quelques mois, c'est une démarche concertée menée par le leader d'un groupuscule qui s'en est pris à SO pour en demander la fermeture. Ces agissements ont eu un effet inattendu car ils ont réussi à fédérer une grande partie de l'ufologie française dont un grand nombre de tenants-croyants venus pour défendre la liberté d'expression des sceptiques. Un avocat a toutefois été mandaté à ce sujet et nous attendons les résultats de son action.
(Attention, il n'y a pas de sens péjoratifs à tenants-croyants contrairement à pseudo-sceptiques. Il suffit de lire le forum SO pour le constater.)
Donc qui a peur ?
Pour en revenir au repas ufologique de Grenoble, ce fut un excellent moment pour moi et d'une grande richesse au niveau des contacts. Je dois deux cafés à mon ami d'Annecy et je vais me dépêcher de le revoir, je n'aime pas devoir Very Happy



Dernière édition par Rosetta le 30/08/12, 12:21 pm, édité 1 fois

François Hays



Merci pour tes précisions Patrice.

Tu as raison de me rappeler que tu as profité de ton intervention au repas grenoblois pour publiquement rendre un hommage appuyé au travail de Gérard Lebat. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié cette initiative. J'aurais peut-être pu le dire dans mon CR mais, pour des raisons qui m'échappent encore, je n'y ai simplement pas pensé...

J'aurai d'autres occasions pour le rappeler j'imagine.

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum