UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.
UFO SCEPTICISME
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 Zénith Suprême : où trouver les coffrets ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La (très) mauvaise science d’Harold Puthoff

2 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

klingon

klingon

Harold Puthoff a publié un article dans le Journal of Cosmology, insitulé MODÈLES ULTRATERRESTRES.

Je ne dis pas que ce papier est inintéressant, ou que les ET n'existent pas, mais par pitié, ne parler pas de "publication scientifique".

https://uap-blog.com/la-mauvaise-science-dharold-puthoff/

nablator et PhD Smith aiment ce message

PhD Smith

PhD Smith
Modération
Modération

Aah, un article de Puthoff lui-même. C'est assez rare pour le signaler.   Et... je ne sais même pas comment qualifier ce machin.

L'exploit, à ce que j'ai vu est d'avoir mis les livres de Corso, de Sitchin ou de Redfern en bibliographie et donc de les rendre "scientifiques". Je pense que cet article, pour Puthoff, est une sorte d'"experience de pensée" pour ratisser large dans la pensée ufologo-valléesienne avec des êtres inter-dimensionels ou ET ou intra-terrestres qui nous contrôlent avec des moyens "vallésiens" mystérieux. Tous les phénomènes mentionnés (mythologiques ou ufologiques) sont donc traités à égalité scientifique. Mais ce qui retient l'attention de Puthoff, c'est l'hypothèse d'extra-terrestres ou d'atlantes qui sont là, cachés dans les profondeurs de la terre ou de la mer (OVNI/OANI voyons).
Puthhoff propose l'équivalent de ce que fait Robert Redford dans le film "Les trois jours du condor":
https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Trois_Jours_du_Condor
Wikipédia a écrit:Joseph Turner (Robert Redford) travaille, avec le nom de code « Condor », pour une unité clandestine de la CIA. Cette unité est chargée de trouver des fuites dans les méthodes de l'Agence et éventuellement de nouvelles sources de renseignement d'origine source ouverte. Pour cela, une veille permanente de tous les écrits publiés à travers le monde est effectuée par Joseph et ses collègues.

Lire toutes les sources livresques sur les soucoupes pour déterminer peut-être des résultats crédibles. La preuve que Puthoff aurait raison ? Comme dans le film, on peut supposer des "attentats" ou "accidents" contre les acteurs majeurs de l'ufologie américaine de la part de quelque officine des services secrets américains pour lutter contre une "divulgation" ou une "levée progressive du secret" ! L'ufologie serait alors un métier dangereux. Mais pour l'instant, tous ces gens sont bien vivants et actifs, preuve que le gouvernement américain... (rajoutez la raison que vous pensez valable)
Blague à part, Puthoff mentionne le "Nitinol" alliage de nickel/titane comme alliage apparaissant comme par magie:
Puthoff a écrit:Initiation soudaine à la fin des années 40 ou au début des années 50, sans précédent clair, et dans des instituts de recherche sur les OVNI connus. (par exemple, Battelle) de développement concentré de nouveaux alliages intermétalliques à haute résistance, haute température et
faible densité, financé par des installations gouvernementales voisines comme le WPAFB (par exemple, Nitinol)

Et alors ? des alliages, on en a essayé plein dans l'industrie et si le nitinol a mis tellement de temps à être mis au point c'est parce que les procédés industriels de fabrication pour travailler le titane ont été longs pour aboutir dans les années 1980.

Enfin, je vais finir par cette partie de la fin de l'article:
Puthoff a écrit:Y a-t-il des indices dans la littérature sur l'UAP qui montrent que le scénario ultraterrestre décrit ci-dessus pourrait avoir une certaine validité ? L'auteur Nick Redfern, dans son livre The NASA Conspiracies, affirme que oui. Son interview d'un ancien contacté du programme Gemini de la NASA l'a amené à affirmer qu'il existait des preuves de l'existence d'un petit groupe d'individus qui n'étaient pas du tout des extraterrestres venus d'un système stellaire lointain, mais qui étaient censés représenter les derniers vestiges d'une très ancienne race d'êtres terrestres qui, il y a des milliers d'années, possédaient une civilisation avancée et isolée à l'origine des légendes de l'Atlantide et d'autres histoires similaires, mais qui avaient été contraints par les circonstances de se retirer dans des lieux isolés et séquestrés pour survivre (par exemple, des montagnes ou des fonds marins).
(His interview of an ex-NASA Gemini contactor led to the claim that there was evidence of a small band of individuals who were not aliens from some distant star system at all, but supposedly represented the last vestiges of a very ancient terrestrial race of beings that, thousands of years ago, had an advanced and isolated civilization that was responsible for the legends of Atlantis and similar stories, but who were forced by circumstances to retreat into remote sequestered locales for survival (e.g., mountains, seabed).)
À l'heure actuelle, ils étaient surtout préoccupés par la guerre nucléaire et la dégradation de l'environnement, ce qui les a amenés à tenter, dans une certaine mesure, d'influencer notre culture. Cependant, ils ont estimé que cela devait se faire sous la ruse qu'ils venaient de systèmes stellaires lointains pour protéger ce qu'ils estimaient être leur position vulnérable, malgré leur technologie avancée.

Pour Redfern et donc Puthoff, il est important qu'un gars mystérieux rapporte qu'une civilisation ancienne se cache et qu'elle fasse croire qu'elle serait extra-terrestre pour tromper les ufologues. Pour cela, rapporter cette fable et mettre Redfern dans une bibliographie d'un article "scientifique" est un exploit: Redfern peut en tirer une certaine fierté bounce

klingon aime ce message

klingon

klingon

PhD Smith a écrit:

Lire toutes les sources livresques sur les soucoupes pour déterminer peut-être des résultats crédibles.

Désolé, je n'ai pas toutes tes références livresques et cinématographiques impressionnantes, je préfère dire qu'à force de jeter de la merde contre un mur, il y a toujours un morceau qui va finir par coller.

Navré ce n'est pas très fin, mais cela ressemble quand même plus au travaille de Puthoff... La (très) mauvaise science d’Harold Puthoff 148990500

PhD Smith

PhD Smith
Modération
Modération

J. Colavito a un avis sur Puthoff et son article: https://www.jasoncolavito.com/blog/hal-puthoff-publishes-pitiful-paper-proposing-plans-to-probe-ultraterrestrials

Attention, langue vulgaire à la fin.

Traduction automatique a écrit:Ce week-end, le chercheur paranormal Hal Puthoff, à la fin de To the Stars Academy of Arts and Science, et plus tard des initiatives de recherche sur les ovnis et l'au-delà de Robert Bigelow, a publié un article sur les ultraterrestres dans le Journal of Cosmology, une revue paranormale de faible qualité conçue pour singe La mauvaise réputation de la revue et l'esthétique en ligne du milieu des années 1990 sont au-delà de notre préoccupation ici. Au lieu de cela, jetons un coup d'œil aux idées de Puthoff sur la façon de chasser et de suivre les humanoïdes supernormaux antédiluviens, tels que les Atlantes et les djinns.
L'article commence par l'hypothèse qu'il existe un phénomène intelligent interagissant avec l'humanité avant d'énumérer les possibilités pour ce que cette intelligence inconnue peut être : « On ne sait actuellement pas si le phénomène est exclusivement extraterrestre, extradimensionnel, crypto-terrestre, démoniaque/djinn, humain proto/ancien, voyageurs dans Ces possibilités ne reflètent pas une évaluation objective des réponses potentielles. Après tout, s'ils le faisaient, nous inclurions également des pépins dans le code d'une simulation assistée par ordinateur, des projections psychiques de télépathes ultra-puissants, de fantômes, etc. Au lieu de cela, cette liste représente principalement la gamme d'explications actuellement favorisées par les ufologues, découlant de la gamme d'options que Jacques Bergier et Louis Pauwels ont définies dans Le matin des magiciens, et qui remontent, en fin de compte, à la mythologie médiévale. Presque toute la gamme des suggestions potentielles de Puthoff peuvent être trouvées, par exemple, dans l'Akhbar al-zaman (c. 1000 apr. J.-C.), un recueil médiéval en langue arabe de légendes de l'Antiquité tardive et du début du Moyen Âge sur des êtres d'un autre monde, des djinns, des humains antédiluviens, etc.

Puthoff poursuit en se plaignant que plusieurs hypothèses, telles que les anciens astronautes et les Atlantes, « ne sont pas prises très au sérieux », avant de proposer ce qu'il considère comme une méthodologie pour identifier des hypothèses incorrectes. Je ne vous ennuierai pas avec les détails, sauf pour noter que ses critiques montrent une imagination indûment limitée, façonnée par des décennies de mijoter dans la littérature sur le complot sur les ovnis, sans levain par la réalité. Il ne fait pas la distinction, par exemple, entre la façon dont les gens se comporteraient s'ils avaient des preuves réelles d'extraterrestres ou d'autres créatures et la façon dont ils pourraient se comporter s'ils croyaient simplement qu'ils le faisaient. Ainsi, par exemple, sa spéculation sur les complots du gouvernement, si elle était vraie, ne serait pas une véritable preuve d'extraterrestres, mais seulement de la croyance en les étrangers.

Voici son analyse de l'hypothèse de l'ancien astronaute :
"(3) Hypothèse des ET/"dieu" échoués ou colonisateurs : Les signatures révélatrices pourraient inclure des preuves dans le mythe de l'interprétation de haute technologie des dispositifs revendiqués au-delà de la capacité humaine de l'époque à fabriquer (par exemple, la "machine à mana" de production d'algues à propulsion nucléaire à l'époque biblique) ; etc."
Oh vraiment ? Il semblerait que "l'interprétation" soit dans l'esprit de l'observateur, et non des données objectivement identifiables, puisque, comme nous le savons tous, la Bible ne fait aucune mention des machines à "production d'algues à propulsion nucléaire", un fantasme concocté à partir de tissu entier au cours des dernières décennies. Les autres éléments sont tout aussi de mauvaises preuves. Un « groupe d'élite » prouve au mieux une croyance en les anciens extraterrestres plutôt qu'un contact réel avec eux. Les bases et les activités sous-marines n'ont pas de corrélation directe avec les visiteurs extraterrestres préhistoriques ; elles pourraient être modernes. Seuls des artefacts de haute technologie fourniraient des preuves physiques tangibles, et aucune fabrication extraterrestre n'a jamais été démontrée. Au total, l'ensemble des corrélats supposés reflète moins ce que les extraterrestres pourraient vraiment faire sur Terre que ce qu'un humain élevé au XXe siècle la science-fiction imaginerait que les extraterrestres pourraient faire, remplis d'hypothèses sur le comportement extraterrestre sans fondement dans les preuves.

Lorsque Puthoff se met aux bords de cuivre pour examiner comment rechercher des ultraterrestres, c'est-à-dire des Atlantes, des Nephilim ou des Deros, à travers ce qu'il appelle "analyse du trafic" - comptant et suivant les corrélations hypothétiques de visites ultraterrestres, tels que des messages avertissant d'une catastrophe nucléaire, il commet une erreur fondamentale. Il ne propose aucune méthode pour faire la distinction entre les véritables signatures ultaraterrestres et les contrefaçons et erreurs. Étant donné que 75 ans d'enquête sur les ovnis n'ont produit aucune preuve authentique d'extraterrestre, mais des montagnes de preuves de fraude et de fantaisie, cette erreur très fondamentale rend son système inutile. La toute première étape doit toujours être d'identifier ce qui peut être rejeté comme faux. Sinon, vous ne suivez pas les ultraterrestres et vous ne faites pas de carte thermique de leur activité ; vous suivez la croyance aux ultraterrestres.

Pour cette raison, le saut de Puthoff vers l'étape suivante - imaginer les motivations des ultraterrestres et leurs désirs, qu'il semble incapable de reconnaître reflètent les préoccupations politiques contemporaines et le changement avec elles - est totalement injustifié et, encore une fois, un autre lieu pour le parti pris du chercheur à détourner l'enquête sur les propres fantasmes du chercheur.

En tant que science, l'article de Puthoff est un exemple risible d'un chercheur
Spoiler:
. Mais à titre d'exemple de la façon dont les pseudoscientifiques chassant les extraterrestres de l'espace avec le sou du gouvernement (ou aspirant à le faire à nouveau) abusent de la science et ne reconnaissent pas leurs propres limites et préjugés, c'est une fenêtre inestimable sur la raison exacte pour laquelle l'ufologie a échoué pendant 75 ans et continuera tant que le gouvernement soutiendra de la SF au lieu de la science.


_________________
La (très) mauvaise science d’Harold Puthoff BraseroPraedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusLa (très) mauvaise science d’Harold Puthoff Brasero

klingon aime ce message

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum