UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.
UFO SCEPTICISME
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME

Derniers sujets
» Une météorite près d'Angers
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". EmptyAujourd'hui à 11:49 am par marcassite

» L’hypothèse cryptoterrestre
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty20/06/24, 03:50 pm par PhD Smith

» Emission de France 5 "La fabrique du mensonge": "Espace : les fake news contre-attaquent".
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty19/06/24, 11:57 pm par oncle dom

» Pentagon – Groupe de travail inaugural UAP des 5 Eyes
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty18/06/24, 04:19 pm par klingon

» Interview de Sean Kirkpatrick par Steven Greenstreet - Partie 2
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty13/06/24, 06:11 pm par klingon

» Ed Stone est partit plus loin que ses sondes...
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty13/06/24, 03:09 pm par klingon

» Art Levine – Le Pentagone riposte …
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty13/06/24, 10:51 am par klingon

» Rapport de l’AARO mars 2024 en Français
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty13/06/24, 10:50 am par klingon

»  Interview de Sean Kirkpatrick par Steven Greenstreet
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty13/06/24, 01:08 am par nablator

» Reconstitution de la machine d'Anticythère
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty11/06/24, 01:03 am par PhD Smith

» Pas de bobards pour Agobard!
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty01/06/24, 03:58 pm par oncle dom

» Grusch a menti -> PREUVES
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty31/05/24, 12:07 am par PhD Smith

» Analyse – Live Maybe Planet – Luc Dini – 8.12.2023
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty30/05/24, 07:09 pm par marcassite

» Non JPP n'est pas mort! Non !
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty30/05/24, 01:00 am par PhD Smith

» L'Arénaire d'Archimède chez Oncle Dom.
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Empty30/05/24, 12:32 am par PhD Smith

Sujets similaires
Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €
Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism".

+6
nablator
Patrice
NEMROD34
Venom
PhD Smith
AdolphePierre
10 participants

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

Invité


Invité

Bonsoir,
Dans un autre sujet, j'écrivais que certains ufologues pro-HET véhiculaire utilisaient le terme "pseudo-sceptique" sans doute et pour moi en tout cas carrément "à tort et à travers" afin de désigner les UFO-sceptiques.
Je doutais qu'ils aient réellement lu Truzzi une seule fois de leur vie dans le texte, et qu'ils agissaient ainsi donc sans aller à la source et sans savoir de quoi vraiment on cause et de quoi il retourne en utilisant pourtant ce terme et citant Truzzi.
Plusieurs forums OVNI et ufologues pro-HET véhiculaires utilisent en effet ce terme de "pseudo-sceptique".
L'un d'entre eux notamment, Jean Curnonix(pseudo) n'a de cesse de répéter sans arrêt et tel un disque rayé cela, et qu'il convient de désigner les UFO-sceptiques par ce terme, plutôt que par tout autre terme.
Il avait d'ailleurs lancé un challenge aux même sceptiques à propos du cas du RB47H, challenge "accepté" et sur lequel il reste bien silencieux depuis la réponse à celui-ci.
https://ufo-scepticisme.forumactif.com/t2884-le-fameux-cas-du-rb47h-lacy-le-meilleur-des-meilleurs-cas-une-contre-etude
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t13028-les-observations-multiples-a-grande-distance-joel-mesnard
That's ufology !

Par exemple, à propos du forum qui est le notre ici, il clamait et il a écrit à maintes reprises :
Le site que vous évoquez, sur lequel vous êtes « tombé », n’a de sceptique que le nom.
Il s’agit d’un forum où se développe un effet Janis, phénomène de pensée groupale qui, là, associe quelques pseudo-sceptiques, qui plus est se réclamant de la zététique, dont Marcello Truzzi , sceptique ouvert et impartial, sans a priori, l’un des pères de la zététique moderne, avait fort bien pointé la dérive et dénoncé les travers :
Marcello Truzzi a écrit:
« Le "scepticisme" faisant précisément référence au doute plutôt qu'à la dénégation, l'incrédulité plutôt que la croyance, les critiques adoptant une position négative plutôt qu'agnostique mais continuant à se qualifier de "sceptiques" sont en fait des pseudo-sceptiques et ont, je pense, acquis un faux avantage en usurpant ce terme » Réf. : Zetetic Scholar, n° 12-13
Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t10811-sacres-sceptiques#ixzz1nc13ELTv

A propos du cas du RB47H, il utilisait encore cet appel à Truzzi :

A lui seul, cet ovni "résiduel" libère l’ufologie du « ghetto » dans lequel elle s’est laissée enclaver, piéger, par les pseudo-sceptiques adoptant une position négative plutôt qu’agnostique (*) à l’endroit d’« une reconnaissance générale – et définitive – de la réalité des ovnis » qui pour eux serait ... « un mythe moderne » ! (sic)
(*) : Les travers du pseudo-scepticisme sont de plus en plus dénoncés, dont Marcello Truzzi , sceptique ouvert et impartial, sans a priori, l’un des pères de la zététique moderne, avait fort bien pointé la dérive :
Marcello Truzzi a écrit:
« Le scepticisme faisant précisément référence au doute plutôt qu'à la dénégation, l'incrédulité plutôt que la croyance, les critiques adoptant une position négative plutôt qu'agnostique mais continuant à se qualifier de sceptiques sont en fait des pseudo-sceptiques et ont, je pense, acquis un avantage indu en usurpant ce terme. »
Source : Zetetic Scholar, n° 12-13

Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t13028-les-observations-multiples-a-grande-distance-joel-mesnard#ixzz1ncDDHSDs

Ben oui, mais ce cas qui devrait libérer patatruc l'ufologie de son ghetto, a été contre-étudié suite à votre challenge... Or, pas de quoi changer de paradigme !

Je pourrais décliner et longuement ses appels en repeat-mode à ce passage de Truzzi !

Quels n'importe quoi et mélanges à nouveau de la part de Jean Curnonix.
Je l'avais déjà "épinglé" à faire de la psychométrie à distance et à propos du test Myers-Briggs dans un autre sujet, où il prétendait analyser et pouvoir étiqueter tous les UFO-sceptiques à distance selon cette batterie (! ce qui est déjà fort en soi, on en conviendra aisément !) mais surtout à l'aide d'une batterie psychométrique fort contestée en psychométrie.
"On" l'attend encore, sinon et toujours à propos du challenge pourtant lancé par lui à propos du cas du RB47H "Lacy". Pouf pouf, un deux trois.
Visiblement là encore une fois, il n'a jamais lu ce texte, qui n'est, en fait, qu'un simple éditorial de la revue dont Marcello Truzzi était en charge.
La voici, ainsi que son édito :
ici
je mets en visible pour les visiteurs le lien car ils ne peuvent pas le voir dans si insèré dans le texte et non-inscrits http://tricksterbook.com/truzzi/ZS-Issues-PDFs/ZeteticScholarNos12-13.pdf

En relisant le texte de cet éditorial qui sert (pour une courte citation ! de celui-ci seulement) de je ne sais quel fer-de -lance à ceux qui utilisent ce terme pour désigner ainsi les UFO-sceptiques, je me demande vraiment ce qu'il en a compris et si ceux qui utilisent ce texte l'ont lu, sinon que Jacques a dit qu'il fallait désigner et nommer les UFO-sceptiques ainsi.
Méfiez-vous des contre-façons !
J'espère réaliser une traduction de ce petit éditorial très vite.

Cordialement,

Gilles Fernandez





Dernière édition par Gilles F. le 29/03/13, 10:25 am, édité 3 fois

AdolphePierre



Oui en même temps ce sont des mots. Finalement, c'est pas très important. Je pense que certains qui croient ou veulent croire veulent ainsi se venger après se faire régulièrement traiter de tous les noms à droite ou gauche. Et on ne peut pas nier que parfois quand on lit leur prose, ça frise tellement le ridicule que c'est difficile de ne pas tourner leur crédulité en dérision (en ce moment il y a sur le forum des Mystères de ovnis un sujet hilarant sur la nécessité de créer une lettre ouverte à l'attention des candidats à la présidentielle).

On ne peut pas nier non plus que certains comportements, que je ne pense pas avoir rencontré sur ce forum toutefois, sont plus proche du "négationnisme", du scientisme, et donc bien de ce qu'on peut appeler "pseudo-sceptique". Parfois on parle d'ultra-sceptique, c'est encore préférable. Le problème c'est que certains ufologues prétendent apparemment faire des enquêtes sans aucun bagage scientifique et avoir une démarche "sceptique" sauf qu'ils sont sans cesse en train de se contredire, gueulant à la mort qu'il y a des preuves irréfutables (dans leur esprit des images ou des témoignages sont des preuves) et quand il y a un élément contre leur "croyance", là il faut rester mesurer et donc... sceptique lol.

Ce n'est pas parce qu'il y a un certain nombre de niais chez les crédules qu'il ne faut pas nier pour autant qu'il y a en effet des gens qui se prétendent sceptiques et qui pourtant réfute a priori toute "interprétation saugrenue". Vachement scientifique si on s'interdit a priori des interprétations ou des hypothèses de travail... C'est en ça que le "je sais pas" de M Passot pour moi est tout à fait dans le respect d'une démarche critique, honnête, scientifique et... sceptique.

Certains se trompent juste de cible en voulant étiqueter ceux qui ne vont pas dans leur sens de pseudo ou de faux sceptiques. Mais finalement ça rentre bien dans leur trip conspirationniste ou de crédule gniagnian. Mais on trouve un peu de tout. Il y a également des "croyants" (en l'HET) qui refusent de balancer ainsi ce genre d'insultes à ceux qui font l'effort d'étudier des cas ou simplement leur mettre face à des problèmes dont ils n'avaient peut-être pas conscience. En gros y a des cons partout. On est toujours le con d'un autre. Et notre degré de connerie jugé par d'autres relève finalement assez du propre degré de connerie de celui qui nous juge. Rien de nouveau au Royaume des cons ou chacun est roi dans son pays.

nablator

nablator
Administration
Administration

AdolphePierre a écrit:En gros y a des cons partout. On est toujours le con d'un autre.
C'est bien vrai. J'y ai beaucoup réfléchi et puis finalement ça ne m'intéresse plus du tout. Chacun voit midi à sa porte, chacun pense ce qu'il veut. Tout le monde est soit trop sceptique soit pas assez du point de vue d'un autre qui voit les choses différemment. Alors on jette l'anathème, on excommunie... No

http://nabbed.unblog.fr/

PhD Smith

PhD Smith
Modération
Modération

Gilles F. a écrit:

Par exemple, à propos du forum qui est le notre ici, il clamait et il écrivait à maintes reprises :
Marcello Truzzi , sceptique ouvert et impartial, sans a priori, l’un des pères de la zététique moderne, avait fort bien pointé la dérive et dénoncé les travers


A propos du cas du RB47H, il utilisait encore cet appel à Truzzi

Visiblement là encore une fois, il n'a jamais lu ce texte, qui n'est, en fait, qu'un simple éditorial de la revue dont Marcello Truzzi était en charge.

hm, je propose d'appeler cet argument: argumentum ad Truzzim. Quelqu'un peut proposer une définition ? Voici la mienne: utilisation d'un avis sans avoir lu l'original ou "argument du vil copieur pris sur le fait par le maître". alien


_________________
UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". BraseroPraedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusUFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Brasero

Invité


Invité

Cela fait des années que je répète que l'utilisation de ce texte, par ailleurs assez banal et pas énormément militant, est assez largement dévoyée. Les principes qu'y énonce Truzzi sont en fait appliqués quotidiennement par la majorité des sceptiques que je connais. Il est donc vain de vouloir en faire une sorte de révélateur qui permettrait de séparer les "pseudo-sceptiques" (traduction : les sceptiques) des "vrais sceptiques" (traduction : des tenants-croyants désireux de s'offrir une crédibilité à moindre coût en s'abritant derrière un masque de rationalité).

nablator

nablator
Administration
Administration

Le pseudo-sceptique c'est toujours l'autre, celui qui pense mal... Il n'y a pas de vrais sceptiques, de faux sceptiques, il y a des nuances de gris qui vont du noir au blanc, et tout dépend de l'éclairage. Enfin, c'est mon opinion. Les définitions rigides sont intenables.

Brian Dunning l'a bien compris dans cette excellente petite introduction :
Everyone is a skeptic to some degree.
http://skeptoid.com/skeptic.php

Si vous vous faites encore des illusions sur l'existence d'un "critère de démarcation" sceptique / non sceptique lisez ceci :
http://www.skepticblog.org/2012/02/21/tribal-skepticism/

Après cet interlude outrageusement postmoderne, revenons à nos ovins ovnis.

C'est surtout sur l'HET qu'il y a des réactions épidermiques anti-sceptiques parce que certains ne supportent pas la contradiction et c'est bien dommage. Touchez pas au ziti ! Le ziti c'est sérieux, c'est scientifique...

Un sceptique pro-HET, pourquoi pas ? Je pense que notre Hal9000 en est un (même s'il ne le sait pas), et un très bon. Une croyance pas plus bête qu'une autre et tout à fait respectable.

Un sceptique anti-HET ? Cool aussi.

Ceci dit, je ne suis ni l'un ni l'autre. Je me faisais du souci à propos de l'"exquisite balance" de Carl Sagan. Si un sceptique marche sur un fil, comment savoir où se trouve le fil, exactement ? Et puis j'ai arrêté. Depuis que je prends du Fukitol ça va beaucoup mieux. Je vous le conseille. Very Happy

UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Fitall
http://www.fukitol.com/
Fukitol, le remède miracle contre la dépression, l'anxiété,
l'angoisse métaphysique et épistémologique !

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité

Cortex a écrit:Les principes qu'y énonce Truzzi sont en fait appliqués quotidiennement par la majorité des sceptiques que je connais.
Tout à fait d'accord.
C'est bien pourquoi je souhaitais en revenir au texte de Truzzi.
Ceux qui utilisent ce terme "pseudo-sceptique" pour "désigner" les UFO-sceptiques, n'ont, semble-t-il, jamais lu Truzzi, mais ils en appellent pourtant à lui et à ce "texte".
Mais comme dans le milieu pro HET-véhiculaire, on a ordonné qu'il fallait désigner ainsi les UFO-sceptiques ou les sceptiques, cela a reçu un "ainsi soit-il". Personne ne s'est invité à vérifier dans le texte.
C'est "dingue".
En fait non :
That's Ufology !

nablator

nablator
Administration
Administration

Gilles F. a écrit:C'est "dingue".
Ils appliquent le principe "les ennemis de nos ennemis sont nos amis". En fait non.

http://nabbed.unblog.fr/

Patrice

Patrice
Administration
Administration

PA
Oui en même temps ce sont des mots. Finalement, c'est pas très important.

Ah bon ? Rolling Eyes
En v'la une (mauvaise) excuse.

D'accord avec Nablator finalement, pas beaucoup d'importance. Et le mieux est une véritable rencontre de l'autre. Là nous voyons plus clair dans ce jeu d'aveugle.

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Venom

Venom
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Au-dela de l'utilisation de ce texte de Truzzi par les tenants (qui ne sont pas plus des "agnostiques" que les sceptiques), est-ce que finalement ce n'est pas juste une critique des "armchair skeptics", qui se contentent de critiquer sans jamais faire de reelles investigations? Si c'est le cas, on est bien (pratiquement tous) d'accord avec lui. Le scepticisme implique par definition l'investigation. Le terme de pseudo-sceptiques est cependant un choix malheureux, puisqu'il a naturellement tendance a se transformer en une insulte pour les tenants (comme scientisme par ex.).

http://scepticismescientifique.blogspot.com/

nablator

nablator
Administration
Administration

Cortex a écrit:Cela fait des années que je répète que l'utilisation de ce texte, par ailleurs assez banal et pas énormément militant, est assez largement dévoyée. Les principes qu'y énonce Truzzi sont en fait appliqués quotidiennement par la majorité des sceptiques que je connais.
Dans le contexte de ce qui opposait Truzzi aux CSICOP, sa volonté de publier des articles pour et contre le paranormal, c'est sûr qu'il ne faut pas chercher très loin les implications épistémologiques. Mais... comme cette citation est utilisée à tort pour jeter l'anathème pour (apparemment) de bonnes raisons, il faut voir si elle repose sur quelque chose de valable ou pas, et que faut-il en conclure.

L'analogie avec l'agnosticisme, que vaut-elle ? Il y aurait de bons athées (les agnostiques) et des mauvais ? De toute façon la science ce n'est pas la religion et les parallèles ont des limites. Une interprétation "basse" serait le terme "provisionnel" qu'à introduit Popper si je ne m'abuse. Une interprétation "haute" serait que toute connaissance est impossible et il faudrait alors revenir au pyrrhonisme, scepticisme radical antique. Rolling Eyes

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

oncle dom

nablator a écrit:Après cet interlude outrageusement postmoderne, revenons à nos ovins ovnis.
Tu rigoles, mais
1) Aux archives départementales des Alpes de Haute-Provence (vous savez, La Javie, Valensole, etc), il y a un dossier sur les OVNIs, qui contient un article sur les Ovins
2) Il y a manifestement beaucoup d'ovins parmi les amateurs d'OVNI, mèèèèèèèèèèèèèèh oui.

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

nablator
Administration
Administration

(Je continue mon monologue, pardon.)

Une interprétation ni haute ni basse, mais correcte, serait que la science est agnostique envers les idées non testables, tout ce qui est en dehors du champ de l'expérimentation. Les tenants du paranormal, justement, se réfugient dans le résidu infime, l'effet indétectable, l'ad-hoc non réfutable. Peuvent-ils ainsi se soustraire à la critique ? C'est trop facile.

UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". Invisible-ufo
(parce que ce fil manque de lolcats Smile)

http://nabbed.unblog.fr/

Venom

Venom
Membre d'honneur
Membre d'honneur

nablator a écrit:L'analogie avec l'agnosticisme, que vaut-elle ?

Je pense aussi que le problème principal avec cette citation se trouve là. On attribue toujours une valeur (probabilité) aux hypothèses, quelque soit le domaine scientifique. Etre toujours "agnostique" (50% quelque soit l'hypothèse, quelque soit l'état des lieux du débat, etc.) n'est tout simplement pas une attitude rationnelle.

http://scepticismescientifique.blogspot.com/

nablator

nablator
Administration
Administration

Venom a écrit:Je pense aussi que le problème principal avec cette citation se trouve là. On attribue toujours une valeur (probabilité) aux hypothèses, quelque soit le domaine scientifique. Etre toujours "agnostique" (50% quelque soit l'hypothèse, quelque soit l'état des lieux du débat, etc.) n'est tout simplement pas une attitude rationnelle.
Oui, mais comment estimer les probabilités correctement, surtout dans un domaine parascientifique où on manque de faits vérifiables ? Même en sciences dures une attitude rationnelle stricte aurait condamné les théories de Galilée, Darwin et Einstein qui n'étaient pas bien étayées empiriquement à leur débuts.

http://nabbed.unblog.fr/

Venom

Venom
Membre d'honneur
Membre d'honneur

nablator a écrit:Oui, mais comment estimer les probabilités correctement, surtout dans un domaine parascientifique où on manque de faits vérifiables?

Oui, ça c'est le grand problème de l'approche bayésienne. On voit bien que les scientifiques (et aussi les gens qui s'intéressent en amateur à ces sujets) évaluent différemment. Par exemple, quel poids donnons-nous aux témoignages? Les sceptiques n'en accordent pratiquement aucun. Mais d'autres donnent un certains poids à ceux-ci.

Etc, etc, etc. Ce n'est pas pour rien que les gens arrivent à des conclusions très différentes sur ces sujets!

http://scepticismescientifique.blogspot.com/

NEMROD34

NEMROD34
Modération
Modération

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/post297319.html#p297319
Laughing


_________________
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital: 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat (iso 21122012).

UFO-scepticisme, pseudo-scepticisme et le texte de Marcello Truzzi "On Pseudo-Skepticicism". 2491413776

Invité


Invité

Gilles F. a écrit:Bonsoir,
[...]
La voici, ainsi que son édito :
ici
En relisant le texte de cet éditorial qui sert (pour une courte citation ! de celui-ci seulement) de je ne sais quel fer-de -lance à ceux qui utilisent ce terme pour désigner ainsi les UFO-sceptiques, je me demande vraiment ce qu'il en a compris et si ceux qui utilisent ce texte l'ont lu, sinon que Jacques a dit qu'il fallait désigner et nommer les UFO-sceptiques ainsi.
Méfiez-vous des contre-façons !
J'espère réaliser une traduction de ce petit éditorial très vite.

Bonsoir,
Je viens de me rendre compte, alors que je m'apprêtais à m'y lancer, que Jérôme Beau avait déjà réalisé une traduction en Français du petit éditorial en question.
http://rr0.org/data/1/9/8/7/Truzzi_OnPseudoSkepticism/index_fr.html
Bonne lecture peut-être à vous !

***

Sur un forum sensationnaliste, le pseudo "Jean Curnonix" est reparti à citer Truzzi pour "accuser" les UFO-Sceptiques de pseudo-scepticisme. Le monsieur désire-t-il une piqure de rappel ?

I. Rappelons ce qu'il a écrit sur ce forum sensationnaliste :

[...] même si, et je ne m’étendrai pas sur le sujet (je ne le peux pas et ne le veux pas), notre planète est l’objet de visites pour lesquelles, en l’état actuel de nos connaissances, l’hypothèse d’une origine artificielle extraterrestre est la seule à raisonnablement retenir.
(L'emphase en gras est de moi).
Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/spa/Jean%20Curnonix/25#ixzz1x2vfXdCG

Or, que dit Truzzi dans le texte que Curnonix se complait tant à citer ? http://rr0.org/data/1/9/8/7/Truzzi_OnPseudoSkepticism/index_fr.html

En science, la charge de la preuve repose sur celui qui prétend quelque chose ; et plus une déclaration est extraordinaire, plus lourde est la charge de la preuve demandée. Le véritable sceptique adopte une position agnostique, considérant que la déclaration n'est pas prouvée plutôt que de la considérer invalide. Il considère que le déclarant n'a pas soutenu la charge de la preuve et que la science doit donc continuer à élaborer son modèle cognitif de la réalité sans incorporer la déclaration extraordinaire d'un nouveau "fait". Le véritable sceptique ne faisant aucune affirmation, il n'a pas la charge de prouver quoi que ce soit.
Autrement dit, dans ce simple extrait de phrase, Curnonix :
1) Se soustrait à la charge de la preuve qui lui incombe pourtant ici, puisqu'il prétend quelque chose (la Terre EST l'objet de visites E.T.).
2) N'a donc pas la position véritablement agnostique qu'il se targue d'endosser (ou que les autres n'auraient pas).
3) Le vrai sceptique considère ici que le déclarant (lui) n'a pas soutenu la charge de la preuve et donc on peut continuer à élaborer le modèle en vigueur pour expliquer les observations d'OVNI (HSP/TRC) - c'est ce que font les UFO-sceptiques -.
4) Il n'est pas un véritable sceptique, car le véritable sceptique ne ferait aucune affirmation "extraordinaire" de la sorte (visites E.T. comme seule hypothèse à raisonnablement retenir), sinon, il aurait bien évidemment à la prouver (et que la charge est lourde ici, puisque l'affirmation est extraordinaire).
5) Sa déclaration d'engins ET nous visitant n'est pas prouvée, pourtant il considère que c'est la seule hypothèse à retenir, alors qu'il devrait rester agnostique.

Autrement dit, l'attitude, la démarche et les propos de Curnonix sont justement ceux dénoncés par Marcelo Truzzi, et dont il se revendique pourtant. Quel paradoxe, non ?


II. Dans son "repeat mode" précédent, Jean Curnonix citait fort souvent Truzzi :
Le "scepticisme" faisant précisément référence au doute plutôt qu'à la dénégation, l'incrédulité plutôt que la croyance, les critiques adoptant une position négative plutôt qu'agnostique mais continuant à se qualifier de "sceptiques" sont en fait des pseudo-sceptiques et ont, je pense, acquis un faux avantage en usurpant ce terme » Réf. : Zetetic Scholar, n° 12-13
(voir plus haut pour des sources).

Or, rappelons amicalement au "donneur de leçon", qu'en matière de doute (plutôt que de dénégation), d'agnosticisme (plutôt que d'une attitude négative), d'incrédulité (plutôt que de croyance), etc. celui-ci écrivait :

Mais, encore une dernière fois allant à l’essentiel, pour tendre vers la compréhension de l’origine de ce cas, le type psychologique et l’a priori du pseudo-sceptique "Administrateur" (Introverti + Sensitif + Rationnel + Organisé) ne conviennent pas qui nécessite d’être un sceptique, sans a priori, "Concepteur" (Introverti + Intuitif + Rationnel + Perceptif) et "Innovateur" (Extraverti + Intuitif + Rationnel + Perceptif).
Source : http://www.forum-ovni-ufologie.com/pseudo-scepticisme-et-zetetiques-f96/sacres-sceptiques-t10811.htm

Autrement dit, si vous lisez le sujet, Jean Curnonix, véritable "psi-psy" :
a) Faisait passer un test psychométrique (très controversé dans ma discipline, voir par exemple ici) à distance...
b) Il était même capable a priori d'en prédire le résultat à distance et sans même le faire passer...
c) Mieux encore, TOUT et CHACUN des "pseudo-sceptiques" - comprendre ici les UFO-sceptiques chez Curnonix - aurai(en)t exactement tous et chacun le même profil (tout comme les "vrais sceptiques" d'ailleurs)...

Huhu ! Voilà encore un exemple du "sans a priori", de la position agnostique, de la non-croyance, etc. de Jean Curnonix, personne qui en appelle et s'en réfère pourtant à Truzzi... et qui fait exactement tout l'inverse !

C'était quelques exemples du scepticisme selon Jean Curnonix. Ou comment il enseigne ou reproche à autrui ce qu'il n'applique pas à lui-même.

Gilles.


Invité


Invité

Jean Curnonix sur le forum des ovni :

http://www.meessen.net/AMeessen/Boussole/
Auguste Meessen y démontre, de manière théorique et expérimentale, que la rotation de ‘boussoles’, pour écrire simple, observée près d’un ovni par des équipages d’avions ou de bateaux,  ainsi que par des personnes au sol, est due à l’action d’un champ magnétique oscillant généré par le dit ovni.
Or en l’état actuel de nos connaissances il n’existe pas de phénomène naturel intra-atmosphérique générant un intense champ magnétique oscillant, ni d’aéronef de facture humaine capable d’embarquer une installation générant un tel champ, et ce, il y a plusieurs décennies.

Bien évidemment une majorité d’observations d’ovni, sur le moment, s’explique ensuite à l’analyse par un phénomène naturel ou artificiel de facture humaine, voire exceptionnellement par un canular.
Cette majorité des cas conforte les pseudo-sceptiques dans leur HSP, hypothèse socio-psychologique.

Mais il est des cas, et en sciences un et un seul suffit, pour lesquels l’HSP ne colle pas … contrairement à l’HET véhiculaire !

Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t17014-2010-le-15-02-a-21h30-ovni-en-forme-de-triangle-le-breuil-saone-et-loire-dep71#ixzz2Xasl5LM9

Shocked 

Il suffit aussi de prendre également un seul cas du catalogue à la Prévert de Meessen et de montrer qu'une explication prosaïque peut s'imposer ou ne peut pas être écartée, et donc qu'un seul de ces cas n'est pas si solide que "les moines-copistes" de l'ufologie veulent le laisser croire, alors qu'ils croient qu'il validerait leur théorie exotique, à coup d'intimidation par la physique ou que sais-je. (Pareille démarche pour tous les autres catalogues ufologiques de cas "inexpliqués", d'ailleurs).

Celui de la liste Meessen, porte-drapeau de l'ufologie pro HET-véhiculaire, de Mansfield 1973, par exemple (déjà abordé sur le forum, maintes fois) :

Rappelons, seulement et par exemple, qu'un test radio a été effectué a posteriori de l'observation dans les mêmes conditions d'altitude, et qu'il a été montré qu'on ne pouvait pas contacter les aérodromes à cette altitude, que Klass a également apporté des indices comme quoi le compas de bord était déjà défaillant avant l'observation, qu'aucun examen de celui-ci n'a été réalisé, rappelons aussi que Coyne avait accepté l'explication du météore avant de gagner (avec le reste de l'équipage) la prime du Panel pro HET-véhiculaire du National Enquirer, etc.

En prenant un seul de ces cas (le plus emblématique), on constate aisément qu'il n'est pas si solide que cela ou que veulent l'imposer Meessen ou Curnonix...

Alors, pourquoi ne pas supposer et envisager aussi que les autres cas pourraient être également du même acabit et ne résisteraient pas eux-aussi à une analyse critique ???

Seul, un pseudo-sceptique penserait autrement et n'aurait pas la prudence qui pourtant s'impose...

Gilles Fernandez

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Auguste Meessen y démontre, de manière théorique et expérimentale, que la rotation de ‘boussoles’, pour écrire simple, observée près d’un ovni par des équipages d’avions ou de bateaux,  ainsi que par des personnes au sol, est due à l’action d’un champ magnétique oscillant généré par le dit ovni.

Meessen ? Meessen , Celui qui trouva que la photo extraordinaire de Petit Rechain ne pouvait montrer qu'un engin tout aussi extraordinaire ? Il ignore aussi qu'une boussole près d'une masse métallique est perturbée ? (vu en enquête manipulée ainsi par un ufologue qui s'écria : " Le panneau est magnétisé" ! Very Happy )
Réflexion ou je me rendors ?


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

oncle dom

oncle dom

Administrateur a écrit:
Auguste Meessen y démontre, de manière théorique et expérimentale, que la rotation de ‘boussoles’, pour écrire simple, observée près d’un ovni par des équipages d’avions ou de bateaux,  ainsi que par des personnes au sol, est due à l’action d’un champ magnétique oscillant généré par le dit ovni.

Meessen ? Meessen , Celui qui trouva que la photo extraordinaire de Petit Rechain ne pouvait montrer qu'un engin tout aussi extraordinaire ? Il ignore aussi qu'une boussole prèt d'une masse métallique est perturbé ? (vu en enquête manipulé ainsi par un ufologue qui s'écria : " Le panneau est magnétisé" ! Very Happy )
Et de toutes façons, nos souvenirs de cours de physique nous rappellent que le champ d'un dipole décroit très rapidement avec la distance, donc que le champ au niveau de l'engin devrait être démentiel, sans compter l'effet produit sur la carcasse ferromagnétique des véhicules qui devraient, soit venir se coller à l'engin comme à un électro-aimant, soit être portée au rouge par hystérésis.
Je soupçonne que Fred Johnson devait avoir un objet ferreux en main, un couteau par exemple, quand il a vu sa boussole s'affoler.

http://oncle-dom.fr/index.htm

nablator

nablator
Administration
Administration

oncle dom a écrit:soit être portée au rouge par hystérésis.
Induction + effet Joule comme une casserole posée sur une plaque à induction ?

http://nabbed.unblog.fr/

oncle dom

oncle dom

nablator a écrit:
oncle dom a écrit:soit être portée au rouge par hystérésis.
Induction + effet Joule comme une casserole posée sur une plaque à induction ?
Je ne me suis jamais intéressé aux plaques à induction, mais je me rappelle de mes cours de physique. Le chauffage est proportionnel à la surface du cycle d'hystérésis, qui est plus large pour l'acier que pour le fer doux. Et les tôles des véhicules sont en acier, car elles n'ont jamais été conçues pour affronter des champs magnétiques.

http://oncle-dom.fr/index.htm

L.J. Silver



[Déplacé du sujet https://ufo-scepticisme.forumactif.com/t4053p15-objet-en-forme-de-boule-compose-de-grands-carreaux-lumineux-haute-loire#71840 -nab]

nablator a écrit:
L.J. Silver a écrit:Certains pseudo-sceptiques s'attachent justement à décorréler les divers éléments d'un phénomène avant de soumettre une explication très réductrice.
Les vrais sceptiques ne doivent pas cautionner ce genre de démarche.
Bien sûr. Ah ces salauds de pseudo sceptiques qui font rien que de décorréler. Mieux vaut corréler, comme Stanton Friedman et sa preuve statistique sortie du Special Report No. 14 ! (On a un fil sur le sujet des argument statistiques et probabilistes bidons ici). Lire aussi le livre d'Alan Hendry The Ufo Handbook à ce sujet.
 Je répondrai plus tard sur les arguments statistiques et probabilistes, le temps d'étudier le fil en question.

Au sujet des pseudo sceptiques, quelle est votre position ?
Vous pensez qu'ils n'existent pas, que tous les sceptiques sont animés de bonnes intentions, soucieux de découvrir la vérité, et qu'il n'y a pas d'excès ?

Un extrait du lien suivant :


Truzzi attribua les caractéristiques suivantes aux pseudo-sceptiques :


  • Tendance à nier, plutôt qu'à douter


  • Faire deux poids, deux mesures


  • Tendance à discréditer, plutôt qu'à chercher


  • Présenter des données ou des preuves insuffisantes


  • Supposer que la critique ne porte pas le fardeau de la preuve


  • Présenter des contre-arguments sans fondements ou fondés sur leur plausibilité et non sur des preuves empiriques


  • Traiter l'insuffisance des preuves comme une raison de rejeter totalement une proposition.






http://fr.wikipedia.org/wiki/Scepticisme_scientifique

nablator

nablator
Administration
Administration

L.J. Silver a écrit:Au sujet des pseudo sceptiques, quelle est votre position ?
Vous pensez qu'ils n'existent pas, que tous les sceptiques sont animés de bonnes intentions, soucieux de découvrir la vérité, et qu'il n'y a pas d'excès ?

Un extrait du lien suivant :
C'est utilisé un peu systématiquement pour discréditer les sceptiques. De la rhétorique habile mais assez facile à démonter en grande partie sur des critères objectifs épistémologiques et logiques. Ceci dit je n'accorde pas plus de crédit aux debunkers parfois excessifs qu'à d'autres ufologues : tout doit être étudié avec la pensée critique qui convient dans un domaine infesté de rhétorique scabreuse cachant (mal) un fort pourcentage de foutaises.

Je veux bien répondre de manière détaillée mais ça risque d'être long. Très long.
Sleep

Je préfère (pas facile à traduire) :
It seems to me what is called for is an exquisite balance between two conflicting needs: the most skeptical scrutiny of all hypotheses that are served up to us and at the same time a great openness to new ideas … If you are only skeptical, then no new ideas make it through to you … On the other hand, if you are open to the point of gullibility and have not an ounce of skeptical sense in you, then you cannot distinguish the useful ideas from the worthless ones.  --Carl Sagan

http://nabbed.unblog.fr/

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum