UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.
UFO SCEPTICISME
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME

Derniers sujets
» REC de Labège (Toulouse) les 27 et 28 avril 2024
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty19/04/24, 06:30 pm par Patrice

» Grusch a menti -> PREUVES
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty19/04/24, 05:19 pm par Patrice

» Robert Galley & Les OVNIS
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty19/04/24, 11:28 am par Patrice

» Rapport de l’AARO mars 2024 en Français
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty15/04/24, 10:25 am par klingon

» Ancient Aliens - The Series
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty13/04/24, 04:48 pm par PhD Smith

» 2023 : Nouvelles découvertes sur l'épave d’Anticythère
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty13/04/24, 12:59 am par PhD Smith

» Hopkinsville et ses goblins de l'espace
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty12/04/24, 12:52 pm par Patrice

» Sigiburg 776
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty06/04/24, 11:40 am par nablator

» Le « syndrome de La Havane » n’existe pas
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty03/04/24, 09:06 pm par oncle dom

» IPACO ... Balade personnelle dans le monde des ovnis (de François Louange)
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty01/04/24, 05:20 pm par PhD Smith

» La météorite du 1er avril
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty01/04/24, 03:37 pm par oncle dom

» Analyse des incidents d’objets volants aux États-Unis, 10 décembre 1948
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty28/03/24, 03:16 pm par oncle dom

» Débat sur les PAN au Parlement européen
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty27/03/24, 04:28 am par oncle dom

» Breaking news: Procédures de signalement des UAP à l’échelle mondiale - Circulaire GENADMIN
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty19/03/24, 04:45 pm par klingon

» Tim Gallaudet – Sous la surface
Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire Empty19/03/24, 03:28 am par oncle dom

Le deal à ne pas rater :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot 6 Boosters Mascarade ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pierre Lagrange : Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire

2 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

nablator

nablator
Administration
Administration

Je collectionne les textes de Pierre Lagrange. Ce week-end à ma médiathèque municipale, j'ai lu "Les extraterrestres et la fin de la croyance populaire", dans Sciences et Science-Fiction, éditions de la Martinière, 2010.

J'admire le titre à double sens : il ne faut bien sûr pas comprendre, la fin de la croyance aux extraterrestres qui nous visitent. Surtout pas !

Il est tentant de réduire l'extraterrestre à ses diverses représentations et d'en déduire de savantes conclusions sur l'existence de croyances populaires opposées à la démarche scientifique. Il y aurait ainsi d'un côté la bioastronomie et de l'autre les petits hommes verts, le programme SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence) lancé dans les années 1960 et les soucoupes volantes. En fait, cette représentation du problème est fausse. La question n'est pas : « Comment expliquer ces croyances populaires aux extraterrestres ? » mais « Qu'est-ce qui explique cette volonté de départager science et croyance ? » ou encore : « Comment en est-on arrivé, à travers la construction de ces différentes figures d'extraterrestres, à une vision aussi tranchée opposant un "public crédule" à des "savants rationnels" ? »
"La question n'est pas" est la marque de fabrique de Pierre Lagrange. Il faut à tout prix déconstruire le mythe de la crédulité populaire...

La solution de la disparition des canaux et de leurs ingénieurs martiens ne se trouve donc pas dans une réfutation brillante produite au début du XXe siècle. Pourquoi la majorité des astronomes n'en voyaient-ils plus ? Non pas parce qu'ils auraient su mieux regarder mais pour une raison très simple : parce qu'ils évitaient de regarder.
Bien sûr ! Plus personne ne pointe un télescope vers Mars depuis un siècle de peur de voir des canaux. clown

C'est cependant vrai que personne n'est à l'abri de se faire des illusions que ce soit un astronome ou un ufologue. Il n'y a en effet pas que le public qui soit crédule, les savants le sont parfois. Pierre Lagrange, lui, ne croit pas à la crédulité du tout pour expliquer quoi que ce soit. Voyons son raisonnement :

Le public ne croit pas aux soucoupes, il croit que « les autres » y croient
Et alors ? Il n'y a pas besoin que le public dans son ensemble ou en majorité croie aux soucoupes, au contraire, une rumeur s'auto-entretient très bien à partir de quelques histoires présentées comme fiables.

l'historien ou le sociologue qui commente la croyance populaire aux soucoupes n'explique donc rien, il ne fait que prolonger le discours des acteurs de la controverse.
L'historien ou le sociologue peut-être pas, s'ils sont allergiques à la psychologie. Non, il ne faut jamais invoquer la psychologie, c'est mal, après tout les témoins ne sont pas fous, n'est ce pas ? pig Si ça se trouve la psychologie est une invention des rationalistes pour dénigrer les soucoupistes ! elephant

Keyhoe va réagir pour démystifier cette vague de crédulité
Il y a toujours plus crédule que soi. Keyhoe est-il vraiment connu comme démystificateur ? jocolor

L'extraterrestre ne fournit pas de raisons de croire mais de douter.
Il faut dire ça aux pontes de l'exopolitique, aux disclosuristes, aux évangélistes de l'incursion ET, aux sectes New Age et à leurs millions de vrais croyants.

Conclusion : Avec suffisamment de cécité sélective et de raisonnements spécieux on peut prouver tout ce qu'on veut. Bien joué.
flower

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité

nablator a écrit:Il y a toujours plus crédule que soi. Keyhoe est-il vraiment connu comme démystificateur ? jocolor

Je l'écris depuis longtemps : le bon ufologue est celui qui ne gobe pas tout. Ainsi, ça fait plus sérieuxxxe.

nablator

nablator
Administration
Administration

Cortex a écrit:Je l'écris depuis longtemps : le bon ufologue est celui qui ne gobe pas tout. Ainsi, ça fait plus sérieuxxxe.
Il est vrai que les contactés et les RR3 étaient généralement mal vus au NICAP de Keyhoe et au CUFOS d'Hynek. L'APRO était plus permissive depuis Socorro (1964). La crédulité des ufologues "sérieux" a empiré depuis.

http://nabbed.unblog.fr/

Invité


Invité

A noter que Lagrange écrit que :
Neuf ans après, les « soucoupes volantes » vont permettre de renforcer la figure du « public crédule fasciné par le merveilleux, influencé par le contexte de la guerre froide et celui de la science-fiction populaire ». Pourtant, à nouveau, lorsqu'on se penche sur les opinions exprimées par les différents acteurs, notamment à travers les nombreux articles de presse consacrés aux soucoupes et les sondages d'opinion (le premier est réalisé dès août 1947 par l'institut Gallup, à peine deux mois après l'apparition du terme flying saucer dans la presse), on constate que l'arrivée des soucoupes ne s'accompagne pas d'une vague de crédulité, mais d'une vague d'incrédulité. Personne ne croit aux soucoupes !

En fait, le sondage en question d'août 1947 montre effectivement qu'il n'y a jamais la réponse "véhicule extraterrestre" (ou connexes) en réponse à la question "Que pensez-vous que sont les Soucoupes volantes ?" Je ne sais pas si la question était "ouverte", et le sondeur regroupait alors les réponses par catégorie, ou bien si le sondeur proposait des réponses (sondage à choix forcé).
En 1954, au Royaume-Uni, à la question "Croyez-vous aux soucoupes volantes ?", on a 16.5 % de "oui".
Dix ans seulement après le sondage Gallup, Trendex propose un autre sondage (en 57 donc) : " Pensez-vous qu’il y ait une possibilité que les soucoupes volantes puissent être des objets venus de l’espace ? " Et là, 23.3% des sondés répondent "oui", 52.9% "non", le reste "ne sais(t) pas".
Autrement dit, en 1947, ce sont des pistes prosaïques/conventionnelles qui semblent être dans la tête des gens (ou du sondeur*) derrière les Soucoupes Volantes. Puis, la connotation E.T. apparaît, et s'impose presque ensuite (par exemple, en 1990 un sondage du National Enquirer montre que 58 % des sondés répondent "oui" à la question « Pensez-vous que la Terre soit visitée par des extraterrestres ? »
* De plus, il y a 9 % dans la catégorie "autres explications" qui pourrait englober des réponses en faveur d'une "croyance" selon laquelle les "flying Saucers" seraient des véhicules E.T.

Visiblement, Lagrange a décidé que le chercheur ne devait pas s'intéresser à la question « Comment expliquer ces croyances populaires aux extraterrestres ? » - voir plus haut le quote donné par Nablator -. Je trouve cela assez surprenant et je n'en trouve pas la justification. Pourquoi donc le chercheur ne devrait-il pas se poser la question et étudier les variables qui ont opéré à un changement dans les mentalités et le fait que la majorité de nos populations "croit" en "l'HET-véhiculaire" (pour faire court) ? C'est un objet d'étude comme un autre pour les Sciences Humaines, non ?

De plus, Lagrange ajoute souvent "crédule" à "public" afin de démarquer celui-ci des scientifiques (qui seraient eux, rationnels). On aurait un public "crédule" opposé à des scientifiques "rationnels".
Je trouve l'opposition et la dichotomie, "forcées", voire "artificielles". En effet, comment Lagrange sait-il que le public serait "crédule", s'il ne s’intéresse justement pas (ou si le sujet ne mérite pas d'être étudié selon lui) à pourquoi et comment les individus pensent que des OVNI sont "extraterrestres" ?

D'ailleurs, les rares études montrent que les personnes les plus "éduquées" ( niveaux universitaire et/ou Lycée) sont celles qui auraient plutôt tendance à plus (+) croire/penser que les soucoupes volantes seraient "réelles" (et non imaginées) par comparaison aux personnes ayant un niveau "élémentaire" du point de vue de l'éducation. Un sondage des années 60 dans une université de Science Politique montre que 50 % des sondés croient en la réalité des soucoupes volantes. Pour un autre des années 70 sondant des personnes ayant des niveaux d'éducation élevés (doctorat,maîtrise & licence), 54% pensent que "les OVNI existent" et 32% de ces 52% pensent "qu'ils viennent de l'espace"...
Ces petits exemples (il y en a d'autres, voir la page sur le site de Jérôme Beau) semblent montrer que la dichotomie proposée par Lagrange serait exagérée, "forcée", "artificielle" et donc qu'il enferme les gens dans "deux petites boîtes" qui ne se justifient pas à propos de la question de la croyance ou de l'opinion de ce que sont les OVNI.
Sans compter que ces petits exemples montrent aussi que rajouter "crédule" pour les uns (le public ? Kezako que le public exactement ?) et "rationnels" pour les autres semble avoir peu de sens, dans la mesure où chez les uns comme les autres, on trouve une bonne partie des individus d'un groupe "croyant aux OVNI" (càd étant des véhicules ET et connexes).

Il est tout à fait intéressant à mon avis d'étudier pourquoi et comment les individus ou des individus pensent "les OVNI".

Gilles

DAR

DAR
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Effectivement, Lagrange veut changer les termes du débat sur le sujet, en disqualifiant sans véritable justification toute une approche du phénomène (en fait, l'approche scientifiquement fondée) et en imposant sa propre problématique qu'il répète sans cesse comme un mantra depuis plus ou moins 20 ans (le Grand Partage, bla bla bla). Mis à part le rejet de ce fameux Grand Partage, sur le plan théorique, c'est le néant.

Le bonhomme avait un agenda caché, du moins au début ; à présent, au-delà de son intérêt personnel, je n'en sais trop rien. Je sais juste qu'il ne contribue pas à faire progresser scientifiquement la discipline universitaire qu'il a choisi et pour laquelle il est rétribué. Rolling Eyes

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum