UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.
UFO SCEPTICISME
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME

-72%
Le deal à ne pas rater :
CDISCOUNT A VOLONTÉ pour 8 euros
8 € 29 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Au Moyen-Age, la terre était plate ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

PhD Smith

PhD Smith
Modération
Modération
Non car Ptolémée disait qu’elle était ronde:


_________________
Au Moyen-Age, la terre était plate ? BraseroPraedicator veredicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusAu Moyen-Age, la terre était plate ? Brasero

PhD Smith aime ce message

oncle dom

oncle dom
PhD Smith a écrit:Non car Ptolémée disait qu’elle était ronde:
Cette vidéo est vraiment lamentable. Elle est même négationniste:
Elle confond terre ronde et terre sphérique.

Dans la haute antiquité, tout le monde pensait que la Terre était plate. Quant à  sa forme, soit en ne s'en souciait pas, soit on lui en inventait une qui s'accordait avec les croyances de l'époque.

Au 6ème siècle avant notre ère; les philosophes Ioniens pensaient que la terre était ronde. Ronde mais plate, car ils l'imaginaient en forme de disque.

Ensuite vint Pythagore de Samos qui croyait la terre sphérique, pour une raison de principe. Il avait raison, mais son principe n'était pas le bon.

Ensuite vint Anaxagore de Clazomène, qui calcula que soleil était plus grand que le Péloponèse, ce qui est à peu près la croyance des actuels platistes. Il fut honni des Athéniens, pour qui le soleil n'avait qu'un pied de diamètre, car ils confondaient diamètre apparent et diamètre réel. Mais il croyait encore la Terre plate, et interprétait la différence de hauteur angulaire du soleil, entre Syène et Athènes, comme une parallaxe, et non comme l'effet de la courbure de la Terre.

Ensuite vint Aristote. Lui enseigne la sphéricité de la Terre, mais il la démontre, avec trois arguments, dont celui des éclipses.

Parallèlement, les marins ont toujours su que la surface de la mer est convexe.
On pourrait donc croire la cause entendue, mais c'est oublier qu'il y a une multitude de peuples, de cultures et d'école.

Ainsi parallèlement aux savants, il y eut toujours des ignorants, qui se moquaient bien de l'enseignement des savants et qui se fiaient aux apparences immédiates.

Puis il y eut changement de paradigme, avec le changement de philosophie imposé par le christianisme.
Il est exact que si Augustin d'Hippone et Lactance niaient qu'il y eut des antipodes, cela ne signifiait pas qu'ils niaient la terre sphérique. Les antipodes, ce n'est pas la partie opposée de la Terre, ce sont les humains qui y vivraient, car ils auraient alors eu les pieds en haut (à l'inverse de nous, d'où leur nom). Donc, c'est vrai, il est faux qu'Augustin et Lactance aient été des partisans la Terre Plate. Mais ils ne représentaient pas non plus l'ensemble des érudits chrétiens.

Car on vit apparaitre la représentation du monde en T-O (un T inscrit dans un O). Cette représentation ou la Terre est plate et Jérusalem au centre, eut cours jusqu'au 12ème siècle. Elle fut défendue par des érudits de l'époque carolingienne, comme Isidore de Séville et Raban Maur.

Cette représentation ne doit pas être confondue avec la représentation de l'oecoumène de la fin du moyen age, qui parait aussi en T-O, mais avec la barre verticale en haut. Cette barre verticale ne sépare plus l'Europe et l'Afrique, mais les terres connues et les terres inconnues, et ceci sur une terre sphérique.
Il faut dire que Thomas d'Aquin était passé par là. Lui admettait l'enseignement d'Aristote, et sa grande autorité envoya la terre plate aux oubliettes.

Mais prétendre qu'au moyen age, on ne croyait pas à la terre plate est tout simplement grotesque.

http://oncle-dom.fr/index.htm

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum