UFO SCEPTICISME
Avertissement : UFO SCEPTICISME est un forum indépendant de toute association, groupe, structure, traitant du phénomène ovni.

Son administration se démarque et condamne fermement les activités prosélytes de partisans d'hypothèses exotiques non testables, non vérifiables à propos des PAN.

Avant l'inscription, merci de lire le règlement de l'hébergeur et le règlement particulier du forum. Pour cela, voir la rubrique "A lire avant de s'inscrire ou de poster".

Pour que l'inscription soit pérenne, le nouvel inscrit doit poster au moins un message dans les 8 jours après la validation de celle-ci.

Le forum UFO SCEPTICISME privilégie la participation par rapport au nombre d'inscrits.
UFO SCEPTICISME
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
UFO SCEPTICISME

UFOLOGIE ET SCEPTICISME

Derniers sujets
» MASTERPIECE: Gimbal UFO – Une nouvelle analyse
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty25/02/24, 05:44 pm par klingon

» 2023 : Nouvelles découvertes sur l'épave d’Anticythère
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty24/02/24, 01:14 pm par Armand Cadi

» Netflix: R..., le prophète des extra-terrestre
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty23/02/24, 08:46 pm par PhD Smith

» Les Chiasmophanies
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty21/02/24, 07:35 am par oncle dom

» Et v'la que ça recommence!
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty19/02/24, 05:13 pm par Armand Cadi

» Copernic et la réforme du calendrier julien.
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty16/02/24, 03:00 pm par Armand Cadi

» Vidéos de la Sol Fondation
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty13/02/24, 09:49 pm par klingon

» Une autre carte tombe. L’histoire de Lue Elizondo se dévoile
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty12/02/24, 04:49 pm par PhD Smith

» Article ""Sommes-nous seuls dans l'Univers" ? Le GEIPAN enquête sur les ovnis et les phénomènes inexpliqués".
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty08/02/24, 09:54 pm par marcassite

» La Gravure de Nuremberg, 1561
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty08/02/24, 04:16 pm par oncle dom

» Adaptation biologique sur la planète Mars ?
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty05/02/24, 08:57 pm par klingon

» Malmstrom AFB 1967 et Minot AFB 1968
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty05/02/24, 05:50 pm par PhD Smith

» Interview de Sean Kirkpatrick par Peter Bergen
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty02/02/24, 12:57 pm par klingon

» Mick West – Peter Bergen & Kirkpatrick, les OVNIs et le Pentagone
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty02/02/24, 10:07 am par klingon

» Les ballons secrets sont-ils des soucoupes volantes ?
Toungouska (sujet de Maxbill) Empty01/02/24, 07:31 pm par klingon

Le Deal du moment :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 ...
Voir le deal
24.90 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Toungouska (sujet de Maxbill)

+5
nablator
MP57
Sebastien
EspressoFrog
Patrice
9 participants

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:03 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Maxbill

Aux nouvelles :

Toungouska : l’astéroïde était bien plus petit qu’on le pensait
"
Malgré les gros dégâts qu'il a provoqués, l'astéroïde qui a dévasté une forêt de Toungouska, en Sibérie, le 30 juin 1908 était plutôt maigrichon. Les spécialistes s'inquiètent...

« L’astéroïde qui a provoqué ce ravage considérable était bien plus petit que nous le pensions, a déclaré Mark Boslough, qui a conduit l’équipe de chercheurs. Qu’un aussi petit objet puisse provoquer ce genre de destruction suggère que les plus petits astéroïdes sont aussi à prendre sérieusement en considération. Statistiquement, cela suggère que de telles collisions ne sont pas aussi improbables que nous le pensions ».
"
Interessant. La simulation informatique ça change tout : on évite une interprétation "schématique" des phénomènes.

Lire aussi (plus ancien) :

(...) envisager une nouvelle catégorie d'accidents cosmiques (...)

---
Je crois que certains imaginent qu'il pourrait s'agir d'une chose techno-ET, du fait de sont caractère atypique.
Voir par ex. rr0:
http://www.rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Tunguska/

ufofu
http://www.ufofu.org/blog/2007/04/22/russie-les-symboles-extraterrestres-de-tunguska/

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)



Dernière édition par maxbill le 10/03/09, 04:32 pm, édité 2 fois (Raison : édition de liens d'origine)

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Chabadda

Maxbill Citation:
Je crois que certains imaginent qu'il pourrait s'agir d'une chose techno-ET, du fait de sont caractère atypique.
(Voir par ex. rr0, ufofu, etc.)



Cela va même plus loin ! Hélas ! Suivez mon regard
Un ou deux bons livres sur les météorites et hop, nous arrivons (même nous les sceptiques) à comprendre.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une fois, bien sur !

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Météore

Pour toungouska, il y a un dossier pas mal la dessus a cette adresse :
Clic moi: http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/001992.html

C'est long mais intéressant

Concernant le bolide de la "Toungouska" surnommé "Odgy", quelques infos normalement acquis pour certains éléments?
Trouvez ça, on peut se faire une p'tite idée
Toungouska (sujet de Maxbill) Trajec10

Sa trajectoire, et l'angle d'arrivée de 20° avec la surface terrestre. Ci-dessous un schéma de cette trajectoire sur 120 jours (les points sur les courbes sont espacés de 10 jours)

La position du bolide par rapport au soleil explique qu'il n'ait pas été observé dans les semaines précédant l'impact. Il était ainsi noyé dans le rayonnement du soleil.
En effet, l'observation du phénomène n'aurait duré qu'environ 10 secondes...et à 7h 17mn du matin.
Pas évident pour les témoignages.

--Un autre élément concret, corroboré par l'absence totale de cratère, et les dégats occasionnés, c'est l'explosion d'Odgy dans l'atmosphère, à 5 à 10 km d'altitude, niveau assez bas pour ce genre de phénomène.

--Les manifestations physiques : zone de 60 km de diamètre dévastée par l'onde de choc, souffle brûlant et puissant jusqu'à 60 km de distance dans le village le plus proche, et son de l'explosion perçu encore à 1000 km.
Comme le dit Superfulgur, le point crucial demeure la densité du bolide.

Le fait que cet objet n'ait pas atteint le sol laisse à penser qu'il s'agit d'un astéroïde de faible densité, ou d'un noyau cométaire (hypothèse de N. Biver).

La controverse ne cessera vraiment que si l'on retrouve un jour un bon "morceau" d'Ogdy.

Il n'y a rien de farfelu à imaginer le détachement de certains morceaux à plus haute altitude, AVANT l'explosion. J'aime à penser que certains de ces morceaux auraient pu atteindre le sol sans être pulvérisés par la déflagration finale.
Même si les 5 ou 6 expéditions n'ont encore trouvé que des micro-sphérules de silicate et des micro-billes vitreuses, compte tenu des surfaces considérables à passer au peigne fin, cette éventualité reste envisageable.

En toute rigueur, l'hypothèse d'un noyau cométaire "éteint" peut s'envisager, car malgré la gêne du rayonnement solaire, un noyau cométaire "actif" aurait, me semble t'il, pu être quand même observé beaucoup plus tôt que les 10 secondes relatées par les témoignages.

Il demeure que les densités des astéroïdes semblent très diverses, et on ne peut pas exclure ces objets de la liste des suspects.

Donc, vivement la découverte d'un "caillou" résiduel pour trancher.

site de Michel-Alain Combes d'où est extrait la trajectoire indiquée http://www.astrosurf.com/macombes/fig9-2me.htm


Météore
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Qui cherche trouve, le tout est de savoir quoi !

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Nemrod34

été rapporté dans les journaux d'époque qu'on pouvait à Londres lire le journal de nuit car il y avait une très forte lueur durant une semaine.

Citation:
Le lendemain à minuit, 5 h après cette explosion du bout du monde, la Grande-Bretagne est éblouie par un coucher de Soleil étincellant. Le Times relata l'événement : la nuit est si claire que les londoniens peuvent lire leur journal dans la rue, à minuit, sans avoir recours à l'éclairage de la ville ! Un journaliste décrit ainsi cette nuit du 30 juin : Le ciel était clair comme en plein jour et sillonné de nuages de lumière rose ; de ma vie, je n'ai assisté à quelque chose d'aussi stupéfiant.
Un rapport avec son angle avec le soleil et sa façon d'exploser a cette altitude ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Maxbill

5h après l'explosion ? La Grande-Bretagne ? 'comprend pô.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Rosetta

Bonjour,

Maxbill je te transmet ce que Marius m'avait déjà transmis il y a un certain temps.

http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Tunguska/index.html

Notons que récemment quelques chercheurs auraient retrouvé un lac se situant dans la direction de l'explosion du noyau cométaire (ou chondrite ?) ou un fragment pourrait se trouver. A suivre...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'abus d'ovni peut être dangereux pour la santé mentale.

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Maxbill

Rosetta a écrit:
Maxbill je te transmet ce que Marius m'avait déjà transmis il y a un certain temps.
http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Tunguska/index.html


Oui je connaissais cette page (en fait ce lien précis était déjà dans mon 1er post ci-dessus.. )

J'avais oublié ce paragraphe rappelé par NEMROD34. C'est juste mis comme ça pouf dans "les conséquences". Reste que je ne comprend pas du tout quel est le rapport avec l'événement en question. Mystère? ou boule de gomme? Ou ai-je mal compris quelque chose?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Bonjour,

Maxbill, nous avons dans le cas qui nous intéresse une forte ionisation de l'atmosphère. Dès que j'ai un petit peu de temps j'y reviendrai. . Notons que même à Paris nous pouvions (presque) lire le journal en pleine nuit.
En outre, je doute assez fortement que le noyau cométaire (voir l'hypothètique Carbonée - matière primitive de notre univers) ait explosé entre 5 et 10 km de haut. Probablement au-dessus de 10 km.
La faible densité du "bolide" explique assez bien qu'aucune trace autre que celles de MB n'ait été retrouvée. Reste la piste dernière que des chercheurs explorent actuellement près et dans un lac situé en avant de l'explosion.

Marius

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je suis tellement sceptique que je doute de moi
A VOCE RIVOLTA

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Maxbill

Gloups
5 you marius.

De moins en moins rassurant...
Un jour un noyau de comète va nous effacer les disques durs de la planète, non? (en plus de faire des victimes).
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

10Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:09 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Météore

Citation:
Notons que récemment quelques chercheurs auraient retrouvé un lac se situant dans la direction de l'explosion du noyau cométaire (ou chondrite ?) ou un fragment pourrait se trouver. A suivre...



Il me semble, qu’il s’agissait d’une équipe de scientifique de l’Université de Boulogne qui aurait découvert ce cratère d’impact, situé dans le lac Cheko à noter que l’on sait pas si ce lac existait antérieurement à ce phénomène ?


Météore
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Qui cherche trouve, le tout est de savoir quoi !

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

11Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:11 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Bonjour,

Météore : cheers

Ce qu’il faut surtout retenir du phénomène du 30 juin 1908 c’est l’apparition d’une énorme boule de feu traversant une région (heureusement inhabitée) de la Sibérie centrale (70 km au nord de Vanavara).
La déflagration dont l’onde de choc a été estimée à mille fois la puissance de la bombe d’Hiroshima est alors entendue dans un rayon de 1 000 km.
Le souffle de l’explosion a abattu et brûlée les arbres sur une surface de plus de 2200 km2.
Des troupeaux entiers de rennes ont été décimés, les poussières projetées dans l’atmosphère ont rendu les nuits lumineuses dans toute l’Europe !
L’absence de traces d’impact favorisa et favorise encore les interprétations les plus fantaisistes (trous noirs, antimatière, explosion d’un vaisseau ET, système de défense au sol ayant permis de faire exploser un bolide menaçant etc…)
Il semblerait cependant que le bolide de la Toungouska soit un astéroïde rocheux d’environ 30 m de diamètre qui explosa avant d’atteindre le sol.
L’angle de rentrée très faible explique aisément que ce dernier explosa sans qu’aucune trace ne soit retrouvé au sol, la pression de l’atmosphère étant plus forte proche du sol terrestre et devenant trop contraignante pour le corps céleste. Cette pression a fini par faire céder la structure de l’artefact qui se pulvérisa en miette.
Divers recherches (université de Bologne) montrèrent la présence dans du bois conifères de corpuscules de type MB possédant toutes les caractéristiques des météorites pierreuses.
Pour mieux comprendre pourquoi un corps céleste se pulvérise sans laisser de trace au sol mais créer en revanche un impact au sol, l’ouvrage de Jehan Rondot (Les impacts météoritiques) ou bien plus succinctement celui de P Thomas (Impacts majeurs) sont des ouvrages indispensables.
Toungouska (sujet de Maxbill) Mbzipe10
(Collection perso )
Cette photo montre plusieurs types de MB semblable à celles trouvées sur le site de la Toungouska.

Marius
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je suis tellement sceptique que je doute de moi
A VOCE RIVOLTA

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

12Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:12 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Maxbill

Y a t-il du sens à chercher ou à parler de "cratère d'impact" (Météore) si on admet que le bolide a explosé en l'air si haut? (Par contre il pourrait y avoir des traces au sol d'ondes de choc dûes à l'événement violent... non? ce n'est pas ça que pense avoir trouvé l'équipe de Boulogne..?)

Question sur les micro billes : est-ce que les MB proviennent du corps extraterrestre? (si oui on doit bien connaitre la composition dans le cas toungouska), ou sont-elles simplement de la matière terrestre ayant subie le choc à très haute température?

D'après ce que j'ai cru comprendre de la news de futura-science, en jouant sur la variable "vitesse" de la rentrée, le bolide pourrait finalement avoir une taille de seulement 10 mètres, faisant une explosion 3 fois plus faible que ce qu'on pensait... Non ?

marius a écrit:
Cette pression a fini par faire céder la structure de l’artefact qui se pulvérisa en miette.


l'artefact? Very Happy

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

13Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:12 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Salut Maxbill
Bien entendu qu’il y a un sens. Prends l’exemple du cratère d’impact du Riés (Allemagne). Jusqu’à il y a peu nous étions dans l’expectative à propos de ce cratère. Eruption volcanique antique ? Effondrement de terrain ? Météoritique ? Il fallait des éléments pour se faire une idée plus précise.
Les géologues cherchèrent alors les éléments permettant de confirmer l’une ou l’autre des hypothèses.
Les brèches particulières (suévites) étaient alors semblables aux brèches de Brarringer, mais ces éléments ne permettaient pas encore d’affirmer l’origine météoritiques du Riés. En 1961 la découverte de phases denses (coésite et stishovite ) éliminèrent un quelconque effondrement de terrain ou un origine volcanique. Les phases denses sont en effet des minéraux se formant sous hautes pression. Donc Impact.
Toungouska n’a pas ce type de phases (donc pas d’Impact), c’est pourquoi les divagations vont bon train.
Riés trouva sa réponse suite à la découverte de Shattercones ! Riés date donc de 14,8 Ma.

Pour les Mb : Concernant celles retrouvées dans le bois conifère oui il s’agit bien de Mb d’origine météoritique (type pierreuse) , mais il est impossible de savoir avec ce type de « résidu » le type même de la météorite. La concrétion utile à l’établissement d’un fiche d’identification s’étant volatilisé, plusieurs type de météorites offre la présence de Mb.
Il ne s’agit ici aucunement de matière terrestre ayant subie le choc à très haute température. La différence entre les Mb d’origine météoritique et les autres d’origine industrielle est justement la température beaucoup moins élevée lorsque nous avons la production de Mb industrielle mais aussi la composition même des Mb (absence de Nickel, Kamacite ou Taénite …)

Pour Future-Science, le fait de jouer avec les variations de vitesse de la rentrée ne change rien au problème. Il y eu bel et bien un bolide exceptionnel qui se vaporisa avant de toucher le sol suite à une très grande pression de la couche d’air. L’angle de rentrée est certainement responsable de cela.

Citation:
marius a écrit:
Cette pression a fini par faire céder la structure de l’artefact qui se pulvérisa en miette.

l'artefact?

Oui, artefact ! Dans le sens ou nous ne savons toujours pas s'il s'agit d'une chondrite ou bien d'une achondrite !

Marius
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je suis tellement sceptique que je doute de moi
A VOCE RIVOLTA

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

14Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:13 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Nemrod34

Sérieusement il faut passer une ou deux après-midi (au minimum) avec marius et rosetta, sur des lieux chargés de vie ancienne et autres !
C'est le pied total, non seulement ils sont vraiment adorables, mais en plus tu apprends pleins de choses!
Intarissables ils sont et le mieux c'est que ce n’est pas ennuyeux mais fascinant !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

15Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:13 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Maxbill

Merci Marius pour tes explications!

Papotons! Papotons vite un maximum, avant que des pierres nous tombent sur la tête!
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

16Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:15 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Météore

Maxbill a écrit
Citation:
Y a t-il du sens à chercher ou à parler de "cratère d'impact" (Météore) si on admet que le bolide a explosé en l'air si haut? (Par contre il pourrait y avoir des traces au sol d'ondes de choc dûes à l'événement violent... non? ce n'est pas ça que pense avoir trouvé l'équipe de Boulogne..?


Ptite rectification en relisant mon post je me sui aperçue que j’avais mis Boulogne au lieu de Bologne, mille excuses pour cette erreur

Pour répondre à Maxbill, pour moi il y a un sens à chercher le ‘’cratère d’impact’’ rien a rajouter de ce qu’a dit Marius, c’est superbement bien décrit;-) Maintenant je suis un chouïa curieuse de savoir s’il y a un cratère d’impact caché sous le lac Cheko ?

Une nouvelle expédition est prévue pour 2008, qui serait partant ?


L'équipe de Gasperini suspecte que le Lac Cheko, situé à quelques kilomètres au nord-ouest de l'épicentre présumé du souffle, a été creusé lorsque l'impact a frappé le sol et a été rempli plus tard avec de l'eau ?


Un possible cratère (extrait de luxorion)
Justement, en 1999 des chercheurs italiens de l'Université de Bologne ont mené une expédition dans la région de Tunguska et auraient découvert le fameux cratère d'impact, une formation allongée et atypique de 500 m de long et 50 m de profondeur aujourd'hui transformée en lac. Il s'agit du lac Cheko situé à 8 km de l'épicentre présumé.
Mais à l'heure actuelle aucun fragment n'a été découvert ni aucun autre cratère, ce qui paraît suspect si l'objet principal s'est brisé en plusieurs morceaux.
Aussi, pour confirmer (ou infirmer) définitivement l'hypothèse du cratère d'impact caché sous le lac Cheko, une nouvelle expédition prévue pour 2008 devrait creuser sous la formation à la recherche de débris météoritiques. Les résultats de l'expédition de 1999 ont été publiés en août 2007 dans le journal "Terra Nova". Ici : http://bouillondecultures.blogspot.com/2007/08/decouverte-du-possible-crate…

Sympa, les petites MB que tu nous montres là Marius ! Il se trouve que j'en ai aussi en ma possession

Marius a écrit
Citation:
Il y eu bel et bien un bolide exceptionnel qui se vaporisa avant de toucher le sol suite à une très grande pression de la couche d’air. L’angle de rentrée est certainement responsable de cela.



Comme quoi, ça peut tomber du gros de là haut ! J’attends la mienne avec impatience

Le météore, qui avait une trajectoire sud-est/nord-ouest, apparut au nord du lac Baïkal et survola le ciel sibérien jusqu'à 60 km au nord de Vanavara, avant d'exploser dans l'atmosphère, provoquant des phénomènes acoustiques intenses, puisque des explosions sourdes furent entendues à des distances supérieures à 1000 km

Carte de la région concernée par la collision

Toungouska (sujet de Maxbill) Fig94m10

Trajectoire d’Ogdy dans l’atmosphère.
3. Limite de la zone de visibilité du phénomène.
4. Limite de la perception des phénomènes auditifs.
5. Route suivie par la première expédition dirigée par Kulik.
On voit aussi le tracé du transsibérien qui était à l’intérieur du périmètre des phénomènes acoustiques.
(Document E.L. Krinov).


Bravo Marius, et merci pour tous ces éclaircissements


Météoriquement vôtre

Météore
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Qui cherche trouve, le tout est de savoir quoi !

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

17Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:16 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Dar

In memoriam : le 30 juin 1908, il y a un siècle jour pour jour, tombait l'objet de la Toungouska. Un fragment de comète probablement mais la question n'est toujours pas définitivement tranchée.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Les cas intéressants ne sont pas fiables et les cas fiables ne sont pas intéressants (Carl Sagan)

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

18Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:16 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Buckwild

Merci DAR pour le rappel historique.


Si quelqu'un a connaissance d'un documentaire digne de ce nom concernant
ce sujet, je suis preneur.


Merci d'avance.


Cdlt,
Buck

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

19Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:16 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Buck, dans le dernier "Ciel et Espace" à lire un très bon papier sur le sujet !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je suis tellement sceptique que je doute de moi
A VOCE RIVOLTA

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

20Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:18 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Maxbill

article sur futura-science:
Météorite de la Toungouska : c'était il y a cent ans

« Il y a exactement un siècle, une violente explosion se produisait quelque part au-dessus de la Sibérie, dans la région de la Toungouska. Astéroïde ou comète ? L'absence de cratère et la difficulté d'accès ont empêché de bien comprendre. Aujourd'hui encore, il reste mystérieux. Une expédition pourrait prochainement aller vérifier la dernière hypothèse en date.

Toungouska (sujet de Maxbill) Rtemag10

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

21Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:18 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Nemrod34

http://www.armees.com/Meteorite-comete-OVNI-100-ans-apres-l-enigme-de-la-To…
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

22Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:18 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Buckwild

Bonsoir,

Cela vient de tomber il y a quelques jours (09.07.2008)...

Une nouvelle preuve vient appuyer la théorie de la météorite :


Tunguska catastrophe: Evidence of acid rain supports meteorite theory...
Source : http://www.ufz.de/index.php?en=16976


Cdlt,
Buck

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

23Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:19 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Lire là aussi Buck :
http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/astronomie/d/…
Depuis le temps que nous disons qu'il n'y a pas de mystère exotique là dedans !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je suis tellement sceptique que je doute de moi
A VOCE RIVOLTA

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

24Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 08/03/09, 03:22 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Météore

Salut

"La tête au carré" de Mathieu Vidard la catastrophe de la Toungouska (en Sibérie),

Sur France-Inter l'émission "La tête au carré" de Mathieu Vidard, parlant de la
catastrophe de la Toungouska, non loin du lac Baïkal. Le 30 Juin 1908 à 7h17, une météorite (ou une comète) explose dans l'atmosphère Si vous voulez réécouter l'émission, rendez-vous sur le site http://www.franceinter.com
Plutôt ici:
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/lateteaucarre/index.php?id=68836

Dévastation forêt de Toungouska
Toungouska (sujet de Maxbill) Devast10
Toungouska (sujet de Maxbill) Devast11
La nature de ce bolide n’est toujours pas connue et les scientifiques cherchent encore des indices sur cet évènement (Rappel : lire ciel & espace n=° 458, qui consacre un dossier complet à ce sujet dans son édition juillet 2008)
Mais entre temps, la connaissance des impacts sur la terre a considérablement progressé.
Lire ceci
Suite : http://www.cieletespace.fr/evenement/1137_la-terre-bombardee-par-les-astero…

Les anciens Gaulois n'avaient qu'une crainte, paraît-il : celle de voir le ciel leur tomber sur la tête. Rarement (quoique, le dernier événement d'envergure recensé date du mois de novembre 2007), une météorite de bonne dimension vient percuter la Terre. L'an dernier, c'était au Pérou. A Carancas, un tel bolide cosmique est venu creuser son trou : un cratère d'une quinzaine de mètres de diamètre.

Le coin documentaire :
... une "boule de feu" traverser le ciel aux premières heures de la matinée ; une autre grosse météorite probablement (Ciel & Espace n°352, 1999, p.17)

Des chercheurs d'Oxford se demandent s'il n'existerait pas deux autres ceintures d'astéroïdes dans le système solaire : une entre le Soleil et Mercure, et une entre la Terre et Mars (Ciel & Espace n°350, 1999, p.17)

Selon un chercheur italien, l'explosion de la Tunguska aurait été provoquée par un bolide de 60 mètres de diamètre qui se serait volatilisé à 8.500m d'altitude. Le choc aurait libéré une énergie équivalant à celle de 12 mégatones (Ciel & Espace n°349, 1999, p.16)

Mjølnir a frappé la Terre il y a 150 millions d'années à la vitesse de 30.000 km/h. Le bolide de 2 km de diamètre a laissé derrière lui un cratère de 40 km de diamètre qui a été retrouvé en mer Arctique, à 200 km des côtes de Norvège. Il s'en serait suivi un tsunami qui se serait propagé jusqu'au Canada et en Russie. En outre, d'immenses colonnes de débris chauds auraient été projetés dans l'atmosphère (Ciel & Espace n°347, 1999, p.16)

Une comète fragmentée aurait percuté la Terre il y a 214 millions d'années. Après reconstitution du mouvement des plaques tectoniques, des chercheurs ont découvert que cinq cratères d'impact encore visibles de nos jours (en France, à Rochechouart ; en Amérique du Nord et en Ukraine) étaient à cette époque alignés sous une même latitude (22,8°N). Ces impacts successifs pourraient être à l'origine de l'extinction massive du Trias, où près de 80% des espèces ont disparu de la surface de la Terre (Ciel & Espace n°337, 1998, p.10)

18 000 astéroïdes ont été dénombrés entre Mars et Jupiter (Ciel & Espace n°335, 1998, p. 34)

Il y a 2,15 millions d'années, l'astéroïde Eltanin aurait percuté la mer de Bellingshausen, près des côtes antarctiques, et libéré une puissance explosive évaluée à 100 000 mégatonnes de TNT. L'impact de l'objet de 1 à 4 km de dia-mètre a soulevé une colonne d'eau haute de 5 km et le raz-de-marée en résultant a atteint l'Amérique du Sud. Le torrent de poussières, vapeur et autres débris salés dispersés à 4.000 km à la ronde serait à l'origine de la présence de fossiles marins datant du Pleistocène au sommet des montagnes du Pôle Sud (Ciel & Espace n°333, 1998, p.11)

L'astéroïde Eros, d'un diamètre de 22 km, aurait une chance sur deux de heurter la Terre dans 100 millions à 1 milliard d'années. En février 1996, la NASA a envoyé une sonde dans sa direction. Elle devrait arriver à destination en 1999 (Ciel & Espace n°315, 1996, p.13)

Le 19 mai 1996, un astéroïde de 300 à 500 m de diamètre (soit dix fois la taille présumée du bolide de Meteor Crater en Arizona), est passé à 400.000 km de la Terre
(Ciel & Espace n°315, 1996, p.12)

Des images radar prises depuis la navette spatiale ont révélé trois cratères d'impact cachés sous le sable du Sahara. S'étendant sur une centaine de km, ces cratères ont un diamètre compris entre 10 et 17 km. Ils auraient été causés par des fragments provenant d'un bolide, comète ou astéroïde, brisé peu avant sa chute il y a 360 millions d'années. La taille des fragments est estimée à plus de 1 km (Ciel & Espace n°314, 1996, p.12)

Des géologues ont annoncé qu'une chaîne de huit cratères situés aux USA, s'étendant sur 700 km, du Kansas à l'Illinois. Cette série d'impacts se serait produite voilà 310 à 330 millions d'années (Ciel & Espace n°314, 1996, p.12)

Chiron, prise pour un astéroïde lors de sa découverte en 1977, est en réalité une comète (Ciel & Espace n°293, 1994, p.4)

Selon un astronome, dans un peu plus de 20 millions d'années, 100.000 comètes s'abattront sur le système solaire interne et mettront peut-être en péril les habitants de la Terre. Dans 50.000 ans, l'étoile Alpha du Centaure va s'approcher à 3 années-lumière du Soleil et perturber une partie des milliers de milliards de noyaux cométaires qui entourent notre étoile à grande distance et les précipiter dans la région interne des planètes (Ciel & Espace n°292, 1994, p.5)

Damoclès, petit corps rocheux découvert en 1991 dans le système solaire externe, pourrait éventuellement heurter la Terre dans un futur très lointain. Cet astre échappe encore à toute classification. Il pourrait s'agir d'un cas intermédiaire entre un astéroïde et une comète « éteinte » (Ciel & Espace n°292, 1994, p.4)

Six satellites espions ont détecté l'explosion dans l'atmosphère, au beau milieu du Pacifique, d'une énorme météorite d'environ 1.000 tonnes. La déflagration s'est produite le 1er février 1994 avec une intensité comparable à cinq fois celle d'Hiroshima (Ciel & Espace n°292, 1994, p.7)

Deux chercheurs suggèrent d'employer un miroir spatial ultra léger de 500 m de diamètre pour focaliser la lumière du Soleil sur les astéroïdes qui pourraient menacer de heurter la Terre. La matière en surface serait ainsi vaporisée, générerait des jets de vapeur qui agiraient comme des moteurs-fusées et infléchiraient la trajectoire du bolide. Un tel système détournerait un corps de 2 km de diamètre en un an et de 10 km en dix ans (Ciel & Espace n°288, 1994, p.7)

Kuiper avait raison. En un an, de septembre 1992 à septembre 1993, six astéroïdes ou comètes ont été décelés aux confins du système solaire (Ciel & Espace n°287, 1994, p.4)

Le cratère du Chicxulub, lieu d'impact de la grosse météorite qui a coûté la vie aux dinosaures il y a 65 millions d'années, semble plus étendu qu'on ne le pensait. La structure circulaire de 180 km de diamètre découverte il y a 13 ans apparaît entourée d'un anneau beaucoup plus ténu de 300 km de diamètre. Le bolide responsable de la catastrophe serait par conséquent beaucoup plus gros qu'on ne l'imaginait (Ciel & Espace n°286, 1993, p.7)

Au Mexique, des géologues ont analysé la composition des roches fondues trouvées dans le cirque du Chicxulub. Les teneurs isotopiques sont identiques à celles de verres datant de la catastrophe du Crétacé-Tertiaire qui a vu la disparition des dinosaures. Le cratère de Chicxulub apparaît de plus en plus comme le lieu d'un impact majeur responsable de l'extinction du Crétacé-Tertiaire (Ciel & Espace n°285, 1993, p.6)

Des chercheurs français pensent avoir retrouvé la preuve de la grosse explosion qui a embrasé le ciel de Sibérie centrale le 30 juin 1908. Dans des carottes de glace prélevées au centre du Groenland, ils ont décelé les empreintes chimiques d'un phénomène bref et violent datant précisément de l'été 1908. Il s'agit probablement des retombées des feux de forêts consécutifs à l'explosion de la Tunguska (Ciel & Espace n°284, 1993, p.7)

La catastrophe planétaire du Crétacé-Tertiaire semble bel et bien due à la chute d'un groupe d'astéroïdes. Deux cratères d'impact datant de 65 millions d'années ont été retrouvés au Mexique et dans l'état d'Iowa. De plus, la Terre est ensemencée un peu partout de « sphérules » qui paraissent avoir été créées par des chocs durant la même période. Certains fragments retrouvés dans le Pacifique sont dus à un impact de météorite datant de cette même époque (Ciel & Espace n°284, 1993, p.7)

Selon deux chercheurs de l'université d'Arizona, jusqu'à 50 astéroïdes de plus de 10 m de diamètre « frôlent » chaque jour la Terre à une distance inférieure à celle de la Lune. En moyenne, 5 de ces gros rochers viennent heurter la planète chaque année (Ciel & Espace n°276, 1993, p.4)

De minuscules diamants trouvés au Canada sont bien d'origine extra-terrestre. La nouvelle confirme une origine cosmique à la disparition des dinosaures il y a 65 millions d'années, et précise même qu'il s'agit moins de l'impact d'un gros astéroïde unique que d'un déluge de météorites de quelques mètres de diamètre. On s'achemine vers l'hypothèse d'une comète qui se serait désintégrée loin dans l'espace et aurait ensuite bombardée la Terre d'une pluie de débris (Ciel & Espace n°273, 1992, p.7)

Certains astronomes soutiennent que notre planète reçoit en moyenne un énorme boulet de 1 km de diamètre tous les 500.000 ans et un plus modeste planétoïde de 100 m tous les 300 ans. Le bolide qui semble s'être volatilisé au-dessus de la Tunguska sibérienne en 1908 serait à ranger parmi ces derniers. Conclusion : il est urgent de surveiller le ciel (Ciel & Espace n°272, 1992, p.4)

Dans un colloque organisé par la NASA, certains ont suggéré d'utiliser la bombe à neutron pour détourner les astéroïdes qui menacent de heurter la Terre. L'explosion provoquerait la fusion du bolide en surface et libérerait de puissants jets de gaz capables de modifier sa trajectoire (Ciel & Espace n°272, 1992)
Source :http://ahbon.free.fr/Toutatis_2.html

Anecdotique ? Certes, par rapport à la météorite de Chicxulub, au Mexique, qui a généré un cratère de quelque 170 kilomètres de diamètre et dont on soupçonne qu'elle fut à l'origine de la disparition des dinosaures, il y a 65 millions d'années, Carancas ne fait pas le poids.

C'est oublier que voici à peine plus longtemps, il y a tout juste cent ans ce 30 juin, un phénomène cataclysmique celui-là venait bouleverser le paysage du nord de la Sibérie.

Le meilleur pour la fin

L'écrivain de science-fiction soviétique Alexandre Kanantsev a supposé en 1946 que la catastrophe serait due à l'explosion d'un vaisseau spatial extraterrestre doté d'un réacteur nucléaire. Plus tard, certains chercheurs ont prétendu que l'explosion ne pouvait résulter que du dégagement de l'énergie intrinsèque du corps céleste. Cette hypothèse a ensuite été formulée à maintes reprises et reste très populaire parmi les ufologues, et certains écrivains évoquent notamment l'impact d'un faisceau laser émis par une civilisation extraterrestre.


Météore
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -

https://ufo-scepticisme.forumactif.com

25Toungouska (sujet de Maxbill) Empty Re: Toungouska (sujet de Maxbill) 09/08/09, 09:10 pm

Patrice

Patrice
Administration
Administration

Spécial Maxbill : Wink

http://ovnis-usa.com/2009/06/28/dimanche-28-juin/

Il y en a qui se réveille tardivement ! Il y avait longtemps que pour nous l'affaire était entendue... Razz et passons sur les quelques erreurs qui résident dans ce lien.


_________________
http://www.lulu.com/spotlight/PSY18

Pratique : :-)

https://www.youtube.com/watch?v=VqwzBeIEfdE
https://ufo-scepticisme.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum